Anonyme8

Pourquoi si peu de sujets de cooperation amateur-pro sur planètes?

Recommended Posts

Surpris de tels résultats sur ce style de forum!
Trop occupé nos pros?
Ou un "mépris" de nos petites activités petites.
Mr Dolfuss est bien loin maintenant...
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Aussi désolée que toi Stanislas, je me suis engagée avec succès je pense dans une activité péri-professionnelle de mon métier d'origine (la micro-électronique utilisait à mon époque beaucoup d'éléments d'optique).
Pour l'instant ça reste au niveau laboratoire et ça me désole qu'aucun pro ou revendeur ne tente des contacts.
Le seul contact que j'ai eu, mais de mon fait il faut le reconnaître, est Markus Ludes d'APM Telescopes : très gentil et répond toujours mais comme tout le monde, il n'a pas 4 bras ni la bourse de Rotschild...
Myriam

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut monter sur un tabouret pour regarder par dessus le Mur...

Actuellement, il y a "Juno" qui s'appuie sur les observations amateurs. google nasa+JUNO

S'inscrire à quelques sociétés savantes SAF, AVSO...

Participer aux colloques PRO/AM Wetal,..

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, la AAVSO (American Association of Variable Stars Observers) est super active pour les collaborations amateurs/pro. Par exemple ces jours-ci tu peux surveiller GW Lib pour vérifier qu'elle ne sera pas en sursaut au moment des observations par le HST (et éviter de griller les détecteurs si j'ai bien compris).

Cf ici: https://www.aavso.org/aavso-alert-notice-597

 

jf

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Stan, à Ciel et Espace, j'ai fait tout un hors série sur les sciences participatives. J'ai recensé plus de 50 thématiques d'astronomie et c'est majoritairement du Système solaire. 

Donc je ne comprends pas bien ta remarque, les sujets existent, libre à chacun d'y participer. La seule difficulté c'est l'éparpillement des infos. C'est pour ça que j'avais fait ce hors série. 
Tu peux toujours le trouver à la vente sur le site de C&E. 

https://www.boutique-cieletespace.fr/guidescienceparticipativeastronomie-xml-352_358_360-1068.html

 

Là par exemple, je suis en train de participer à coordonner l'occultation de Triton du  octobre. Elle va impliquer des amateurs. 

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Stanislas, c'est faire bien peu de cas de la programmation annuelle se sessions sur les collaborations pro-am à l'European Planetary Science Congress qui réunit les pros Européens, et bien plus tous les ans depuis au moins 8 années  ... cf. pour la dernière édition

 Et la surveillance des atmosphères planétaires par les amateurs, de Vénus à Neptune, ainsi que les phémus, ou tout récemment l'occultation par Triton, ont donné lieu à de nombreuses collaborations avec les pros avec des dizaines de présentations en conférences et d'articles ...

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand même 3 mois pour susciter quelques réponses ici.

Sans vouloir entrer dans une discussion polémiste, je souhaiterais faire quelques remarques car au delà de cette coopération pro-am, il y a une finalité de recherches dans des domaines CP et planètes qui peuvent être entrepris par des amateurs avec un suivi très régulier tout au long de l'année.

Les remarques sont les suivantes,

- quel crédit est apporté aux observations visuelles, sauf à observer pour le fun un samedi soir de temps à autre?

- quel accès reste possible à des instruments plus conséquent pour des amateurs qui recherche? Je me souviens d'une demande perso d'utilisation du T60 au pdm pour laquelle il m'avait été répondu que l'agenda était full avec des gens qui utilisaient... Encore récemment on y a vu un rapport faisant état de photo de M42, la beauté des draperies etc... et J'en souris encore.

- quels points de vue peuvent être considérés par des équipes représentatives de sujets style planétaire, uranus, neptune, mars, vénus,...lorsque cela ne va pas dans un sens convenu défini dans un cadre précis et bordé?

 

Personne n'a la science infuse, mais je crois qu'il y a place pour des points de vue différent avec réserves.

Heureusement qu'il y a des sites comme l'alpo jpn ou le baa qui permettent encore de publier régulièrement.

Comme disait quelqu'un outre atlantique: qui a la plus grosse? pendant une campagne élec.

Je ne suis pas de ça ayant connu la période Audoin Dolfuss.

 

 

  • Confused 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, stanislas a dit :

Je ne suis pas de ça ayant connu la période Audoin Dolfuss.

 

Audouin Dolfuss, un grand homme que j'ai bien connu.

Il a été notre Président à l'observatoire de Triel pendant de nombreuses années.

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a la liste des comètes, où certains observateurs très assidus produisent des mesures astrométriques et photométriques quotidiennement (parfois des spectres), les variabilistes, les chercheurs/découvreurs d’astéroïdes, les chercheurs de SN ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

En spectroscopie, c'est pas cela qui manque les sujets de collaboration pro/am, il y en a beaucoup sur les Novas, les Wolf Rayet, les étoiles Be, les cataclysmiques, les étoiles pulsantes comme RR Lyr, la confirmation de NP et d'autres que j'oublie certainement.

 

A voir :

http://basebe.obspm.fr/basebe/

https://www.pulsating-stars.org

http://arasbeam.free.fr

http://www.stsci.de/wr134/

http://www.astrosurf.com/aras/Aras_DataBase/DataBase.htm

 

Et de nombreuses publications ont été réalisées conjointement avec des amateurs dans des revues comme A & A.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'il n'y a pas beaucoup de post dans cette rubrique, ce n'est pas forcément par absence de travaux de collaboration amateurs-pros, mais peut-être parce que beaucoup des amateurs concernés sont déjà actifs sur des listes dédiées comme précisé ci-dessus... reste à inviter des nouveaux à s'y joindre, mais le recrutement se fait peut-être sur les rubriques plus fréquentées!

 

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui Nicolas, il y a peu de posts, cependant il s'agit ici de planètes.

Même si beaucoup sont intervenu pour le stellaire, afoev et astéroides (c'est probant sur ces segments).

Maintenant pour les planètes au-delà de beaucoup de points de vues, qu'en est-il en fait?

Les commissions c'est de l'animation et que dire du visuel?

J'ai trouvé ailleurs au japon (pas CMO) et en UK le BAA avec des échanges et commentaires bien reçus, avec retours, enfin.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que la "commission des observation des surfaces planétaires" de la SAF est loin d'être inactive, peut-être un peu trop pros, même (publications dans les très grande revues telles que Nature)... mais retrouvez leur activités sur:

https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/planetes-saf/info

http://saf-astronomie.fr/observations-planetaires/

http://www.astrosurf.com/planetessaf/

 

Nicolas

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Nicolas de confirmer ce que j'ai dit plus haut et qui apparemment ne veut pas être compris... si il y a bien un domaine qui ne manque pas de collaborations pro-am, c'est celui de l'étude des atmosphères planétaires ...

Malheureusement ou heureusement (!), l'observation visuelle est désormais largement surpassée en terme de précision et de sensibilité par l'imagerie ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'y aller pas trop loin sur les planètes glacées. C'est encore un peu à la traine, sur uranus notamment.

Si la collaboration ne tient compte que des commissions.

Je me souviens encore de Mr Dolfuss et de ses accueils pour discuter de points d'observation sur vénus et mars.

Ou un Charles Capen tout autant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

> N'y aller pas trop loin sur les planètes glacées. C'est encore un peu à la traine, sur Uranus notamment.
Ce qui est à la traîne, c'est l'étude des atmosphères des planètes glacées. Je peux garantir que ces dernières années, à chaque apparition, les pros échangent avec les amateurs sur le sujet pour partager les informations et les observations. Pour Uranus malheureusement nous ne détectons plus rien depuis le spot très brillant d'il y a 2/3 ans.

 

> Si la collaboration ne tient compte que des commissions.
? la collaboration est internationale. Essentiellement avec les pros des équipes espagnoles et américaines ... encore une fois je rencontre tous les ans les pros lors de l'EPSC, les discussions avec eux sont très riches ....

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est votre vécu personnel sur cette question des relations avec les pro.

Concernant ces planètes glacées, beaucoup s'est passé sur uranus notamment, il n'y a pas que les spots à rechercher.

Le banding a fortement évolué depuis 3ans et pas simplement par l'effet de l'inclinaison du globe vers nous.

Depuis disons 2012, il n'y a pratiquement plus de publications théoriques sur le sujet, sur le modèle d'atmosphère.

 

Peut-on envisager un jour la participation directe de personnalités comme Mme Encrenaz (par exemple) dans vos commissions et leurs travaux pour les encadrer au plan théorique?

(comme Mr Dolfuss le fit en son temps pour mars).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now