Alain 31

C/2017 O1 une comète assassine

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Pourquoi ce titre me direz vous ? On connaissait des comètes maléfiques, mais là ...
La première chose que l'on remarque c'est l'absence de nom :
C/ 2017 O1 (?)

Découverte réalisée par le système automatisé de recherche de supernovae nommée ... ASA-SN (assassin y a pas loin !)
Des mauvaises langues disent que c'est pour ça qu'on lui a refusé un nom de baptême (?)

Toujours est-il qu'en quelques jours sa luminosité a été multipliée par 100 et sa magnitude se situe à moins de 10 aujourd'hui .
Bien visible dans l'hémisphère Nord elle devrait se situer à moins de 8
en octobre 2017 .
Vers le 15/10 elle flirtera avec le zénith dans la Voie Lactée en deuxième partie de nuit .
Et le 29 mars 2018 (certes affaiblie) elle passera près de la galaxie NGC 2403 ...

A vos tubes, à vos lanternes magiques
http://www.aerith.net/comet/catalog/2017O1/2017O1.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Observée au T600 dans le petit matin, je m'attendais à mieux après la mise en lumière dans les news de Sky and Telescope (taille apparente importante de la coma). Comme elle est actuellement située dans l'Eridan, région où subsistent quelques groupes de galaxies, le doute pouvait subsister que je pointe malencontreusement l'une d'entre elles. Visible faiblement au chercheur, elle ressemble au premier abord dans le Dobson à une grosse galaxie sphéroïdale mais le doute s'estompa lorsque le filtre Swan Band passa devant l'oculaire. Cette comète est terriblement gazeuse, jamais je n'ai vu autant de différences sur une comète entre la vision sans filtre et avec le C2. C'est le seul truc qui m'a plus. Et même pas un dessin pour le petit Nicolas !
(petit dans le sens affectif uniquement...).
A suivre tout de même car elle sera présente pour un bout de temps. Fabrice M.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Fabrice pour ces précisions .

J'ai omis de signaler que C/2017 O1 va se trouver en conjonction serrée (moins de 2° 15' d'angle) le 18 septembre 2017 avec notre bonne comète C/2015 ER61 Panstarrs qui aura quelque peu faibli ... et dans un champ de 5° avec M45 .
Le tout plein Sud (167°) et autour de 68° au dessus de l'horizon ... smile.gif

Modifié par Alain 31

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est les vacances... on ne peut pas faire de l'astro tout le temps
Cet été je passe un peu mon tour, pas de sortie du T407 dans les alpes (ni chez les uns ni chez les autres), surtout because voyage eclipse in Trumpland du 12 aout au 3 septembre... mais j'essayerai de viser les 2 comètes PanSTARRs et ASASSN1 au T203 strock de voyage à la starparty de l'Oregon... de toute manière C/2017 O1 est encore un peu trop basse de France, donc on verra à la prochaine nouvelle lune!

Nicolas

[Ce message a été modifié par biver (Édité le 05-08-2017).]

[Ce message a été modifié par biver (Édité le 05-08-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Alain ,

Tes Infos deviennent d'actualité , je fais remonter le post !

 

Par contre ici en Bretagne la météo c'est une calamité depuis le début du mois :x

Les 2 comètes devraient "rentrer " dans un champ de 6° avec M45 ..

 

Bernard_Bayle

Modifié par Bernard_Bayle
Rajout..avec M45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme annoncé, j'ai observé les 2 comètes les 20 et 21 aout (vers 11h UT), C/2015 ER61 était très difficile au T203 (m1=12-13) mais quasiment dans les pléïades, tandis que C/2017 O1 assez bien visible et large (m1~9.2). Mais la nuit suivante il y avait trop de fumées d'incendie (comète quasi invisible au T203) et depuis aucune occasion de l'observer (temps pourri depuis mon retour des US)>:(.

Nicolas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant