Fourmi103

Actualités de Curiosity - 2013

Recommended Posts


Reprise des activités pour Curiosity après 6 jours de suspension..

Les travaux permettant de diagnostiquer la cause probable d'un changement de tension le 17 novembre sur le rover sont terminés.

L'ingénieur du JPL Rob Zimmerman a déclaré : "Nous avons fait une liste des causes possibles, et ensuite déterminé ce que nous pouvions rayer de la liste un par un".

La cause probable de la variation de tension est un court-circuit interne dans la source d'alimentation électrique de Curiosity, le générateur thermoélectrique à radioisotope (MMRTG). Selon le JPL, en raison de la résilience dans la conception, ce court-circuit n'affecte pas le fonctionnement du générateur ou du rover.. Le système électrique du véhicule est conçu pour tolérer une gamme de différences de tension entre le châssis du véhicule - son cadre mécanique - et les lignes électriques de 32 volts qui fournissent de l'électricité au rover. Cela protège le rover de courts-circuits électriques. Des générateurs similaires sur d'autres engins spatiaux (comme Cassini) ont connu des incidents semblables sans perte de capacité.

Le 23 novembre, les ingénieurs ont constaté que le rover était revenu à son niveau de tension d'avant le 17 novembre. Ce retour à la normale est compatible avec le diagnostic d'un court-circuit interne dans le générateur, mais la tension pourrait varier à nouveau.

http://www.jpl.nasa.gov/news/news.php?release=2013-340

SOL 463 (24 novembre) caméra MAHLI :



Panorama sol 463 - Jan van Driel/umsf :


http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=31494

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 26-11-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Le 26 novembre, Curiosity a enfin repris la route après 10 jours d'arrêt suite à la chute de tension électrique survenue le 17 novembre, et au temps nécessaire pour en faire le diagnostic.. Il a parcouru 53 mètres et totalise ce jour 4443 mètres..

Images du 26 novembre sol 465..

Ci-dessous au loin les remparts du cratère Gale qui se hissent à près de 3000 mètres de haut, vus ici à une distance de 20 à 30 km :


Image du 27 novembre sol 466 :


Share this post


Link to post
Share on other sites
Juste pour tuer le temps en attendant la (dis)réapparition de cette garce de comète...!
Siemens avait exposé une copie de son génial rover à Munich au début de l'année >

http://forum.astronomie.de/phpapps/ubbthreads/ubbthreads.php/ubb/showflat/Number/981229/gonew/1/Curiosity_in_Munchen#UNREAD

la page Siemens >


http://www.siemens.com/innovation/en/news/2012/e_inno_1223_1.htm


Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a des lycéens du coin de Toulouse qui ont réalisé une maquette à l'échelle 1:1 et qui était exposée aux rencontres spatiales à saint maximin en 2010 :


[Ce message a été modifié par asp06 (Édité le 29-11-2013).]

[Ce message a été modifié par asp06 (Édité le 04-12-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Est ce que c'est moi ou les roues du rover sont entrain de se déliter ? C'est de pire en pire on dirait.
Sol 469

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas d'inquiétudes à avoir, c'était prévu. La structure interne des roues n'est en rien atteinte par ces brèches pratiquées dans la peau en matériaux composites de celles-ci. Il faut savoir que ces roues sont souples, et que les éléments les plus fins sont les plus à même de sauter.

Cf. cet extrait de diaporama :

Et une image du rover de test sur Terre, la copie conforme de Curiosity, afin de simuler des manœuvres délicates, avant de les reproduire sur Mars (mais cette copie ne sert pas qu'à ça, elle sert véritablement à avoir une image miroir de l'état actuel du rover). Voici une de ses roues (Photo de Doug Ellison) :

Si jamais cela vous intéresse, d'autres images prises par Doug, du rover de test sur Terre :
http://dougellison.smugmug.com/Machines/Mars-Yard-2012

Donc bref, pas d'inquiétudes à avoir, le JPL avait prévu que ces trous allaient se former.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dans ce cas là où est l'intérêt d'avoir une structure qui se déchire ? Pourquoi ne pas avoir utilisé une matière plus dure - résistante. Je suis bien conscient qu'à rover hors taille, contraintes hors normes mais tout de même. Si la roue est conçue pour être pleine dès le départ, autant qu'elle le reste jusqu'à la fin de la mission. Parce qu'à ce rythme là dans deux mois elle va commencer à embarquer des graviers...
Bref prévu prévu j'y crois pas trop. A mon avis ils nous disent : "pas de soucis c'est prévu pour" mais en interne y'en a deux ou trois qui doivent avoir les fesses qui font bravo :/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas beaucoup de temps pour astrouf et les rovers en ce moment, pardon à tous ..

Comme déjà indiqué page précédente de ce fil, les roues sont en aluminium (diamètre 50 cm), les éléments de flexion et le moyeu sont en titane..
Chaque roue possède son propre moteur avec un couple très élevé. En vitesse de pointe le rover ne dépasse pas 4 à 5 centimètres/seconde, mais habituellement, en vitesse de croisière, on est plutôt à 1 ou 2 cm/s..

Il faut bien voir qu'à cette vitesse très très lente et avec le couple très élevé des moteurs de roues, des roues carrées n’empêcheraient en rien le rover d'avancer sans aucun problème (dixit les ingénieurs du JPL)!..
La structure principale des roues (en V accolés) n'est d'ailleurs absolument pas atteinte.. de plus les roues sont déjà initialement, en partie, alvéolées.

Pourquoi, malgré tout, n'avoir pas choisi, un matériau plus résistant ?..
C'est sans aucun doute un choix délibéré pour un élément essentiel en astronautique.. le poids !

Six roues de 50 cm de diamètre en matériaux plus épais et résistants auraient eu nécessairement un "coût" non négligeable en masse..
Quand on connaît les efforts extraordinaires réalisés pour miniaturiser tous les équipements scientifiques, la chasse permanente aux excès de poids à tous niveaux : chassis, propulsion, communication dans la conception de ces engins, on peut imaginer que les ingénieurs aient été contraints "d'élaguer" quelque peu et de se contenter du strict nécessaire pour les roues.

Ils auraient peut-être pu pousser cette logique jusqu'au bout en ne conservant que la structure porteuse des roues (les V entre autres), sauf que, petite coquetterie  : Dans le sol martien, les traces des roues du Curiosity codent le message “JPL” (pour Jet Propulsion Laboratory) en morse sur le sol martien :


A chaque tour de roue, le rover laisse dans le sable martien cette marque qui fait office de repère pour ses caméras de navigation afin de vérifier la différence qui existe entre le nombre de mètres demandés et ce qui a effectivement été parcouru (les roues peuvent un peu «patiner»). Grâce à ce stratagème, les premiers mouvements du rover ont donné des indications sur la façon dont il se déplace et comment il se comporte par rapport aux ordres envoyés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Panorama des remparts du cratère Gale au sol 468 - 29 novembre (Astr0-umsf)... impressionnant :

http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=31588


Au sol 474 - 6 décembre, le rover a parcouru 4583 mètres (environ 140 mètres supplémentaires depuis le 26 novembre, en trois étapes : 81 m le 1er déc., 50 m le 4, 9m le 6..


Le gros travail des suspensions :

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 29-12-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un article correct dans le Figaro :
http://www.lefigaro.fr/sciences/2013/12/09/01008-20131209ARTFIG00514-mars-fut-un-jour-propice-a-l-apparition-de-la-vie.php

quote:
On ne sait pas encore si Mars a abrité la vie, mais on est désormais certain que toutes les conditions furent un jour réunies pour que ce soit envisageable. «C'est une révolution scientifique», s'enthousiasme Sylvestre Maurice, planétologue à l'IRAP (CNRS - Université Toulouse 3). «La Terre n'est pas une exception. Il y a plus de 3 milliards d'années, une de nos plus proches voisines réunissait elle aussi tous les ingrédients pour voir la vie apparaître.» À savoir de l'eau douce liquide stagnante dans un milieu d'une grande diversité chimique et minéralogique.

Tout ça va faire plaisir au SuperSceptik je pense...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me marre, quelle arnaque !

quote:
On ne sait pas encore si Mars a abrité la vie, mais on est désormais certain que toutes les conditions furent un jour réunies pour que ce soit envisageable. «C'est une révolution scientifique», s'enthousiasme Sylvestre Maurice

quote:
Cet ancien lac pourrait [...] avoir perduré entre une centaine d'années et quelques dizaines de milliers d'années, voire plus. Cela laisse-t-il assez de temps pour que la vie apparaisse? «Nous n'en avons aucune idée» , reconnaît Michel Cabane

Mais quelle blague !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tryphon... tssss tssss..

En fait, tout tourne toujours autour du questionnement sur le concept "d'émergence" : Comment des molécules inertes s'associent-elles pour former au bout du compte des êtres vivants ?

Sur ce point, voici un extrait d'interview de Michel Morange, professeur de biologie et Directeur du Centre Cavaillès d'Histoire et de philosophie des sciences à l'E.N.S. (c'est moi qui surligne en gras) :


Que signifie l'émergence ?

Pour illustrer ce concept, voici une exemple très simple : Prenons de la farine du sucre et des oeufs, les ingrédients d'un gâteau. Après la cuisson, notre pâtisserie aura une texture qui ne sera ni granulaire comme le sucre ou la farine, ni fluide comme l'oeuf.
Cette nouvelle texture est une propriété émergente. Elle est apparue au cours de la transformation qui s'appelle la cuisson. Dans ce sens, le produit fini possède une propriété nouvelle par rapport à celle des ingrédients : On peut alors dire que "le tout n'est pas la somme des parties".
Le mot est apparu au XXème siècle, en réaction au courant réductionniste qui tentait d'expliquer le fonctionnement du vivant par une suite de réactions physico-chimiques.
L'idée d'émergence suppose une prise de position en faveur de la complexité de la part de l'observateur. Par la suite, cette notion s'est étendue à toutes les disciplines, même aux sciences humaines : La foule a un comportement émergent par rapport à celui des individus, par exemple.

La vie est-elle aussi une propriété émergente ?

Oui, mais il y a une différence fondamentale avec l'exemple du gâteau, c'est le temps.
La nouvelle texture apparue au cours de la cuisson constitue une émergence synchronique : Le temps nécessaire à son apparition est connu et est assez court. En revanche, un temps très long – imprévisible – a été indispensable à l'émergence du vivant. Les systèmes complexes comme la vie sont caractérisés par un processus diachronique.

Fin de citation

Donc "Un temps très long - imprévisible"... "on n'en aucune idée" comme le souligne aussi Michel Cabanes..

Le plus souvent, sur la base des traces de vie les plus anciennes trouvées sur terre (plus de 3 milliards d'année) on fait l'hypothèse que cette "émergence" ait pu nécessiter des dizaines, voire des centaines de millions d'années..

Dans ce cadre, "entre une centaine d'années et quelques dizaines de milliers d'années" pour la lac de "Yellowknife Bay", ça parait quand même "un peu" court.. Pour le moins ...

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 10-12-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tryphon, homme de peu de foi !...

Changement de stratégie complet concernant la mission du rover : maintenant qu'il est prouvé sans aucune ambiguïté que l'endroit a été plus ou moins favorable à la naissance de la vie, Curiosity va s'attacher à chercher des molécules carbonées complexes, pouvant être à l'origine de molécules organiques susceptibles d'engendrer la vie (mordez ma prudence, Monseigneur !... )
http://www.bbc.co.uk/news/science-environment-25312143

quote:
"Everybody wants to know - did life ever exist on Mars? How are we going to address that? Well, we need to go and look for biosignatures, or things that we think are evidence of life. Organics are part of life and therefore organics are part of that story," said Dr Jennifer Eigenbrode from Nasa's Goddard Space Flight Center.

Voici la prochaine cible du rover, un endroit répondant au doux nom de KMS9, où les éventuelles molécules complexes auraient pu être un peu préservées des rayons cosmiques destructeurs :

[Ce message a été modifié par Kaptain (Édité le 10-12-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, la durée d'habitabilité à "Yellowknife Bay" peut se chiffrer en millions d'années, ce qui change la donne :


http://mars.jpl.nasa.gov/msl/news/whatsnew/index.cfm?FuseAction=ShowNews&NewsID=1565


Extrait :

"La recherche suggère que les conditions d'habitabilité dans la région de "Yellowknife Bay" pourraient avoir perduré des millions ou des dizaines de millions d'années. Au cours de cette période, il est probable que les rivières et les lacs apparaissaient et disparaissaient. Même lorsque la surface était sèche, le sous-sol était probablement humide, comme indiqué par les filons minéraux déposés par l'eau souterraine dans les fractures rocheuses."

/../

"Si des produits chimiques organiques qui sont des signes potentiels de la vie ont existé dans des roches à environ 5 cm sous la surface, la profondeur de forage de Curiosity, on estime qu'ils seraient réduits jusqu'à 1000 fois sur une période d'environ 650 millions d'années par les radiations au taux d'exposition mesuré dans les 10 premiers mois de Curiosity. Cependant, la roche "Cumberland" d'où Curiosity a extrait un échantillon avec sa perceuse à la baie de Yellowknife aurait été exposée aux effets des rayons cosmiques pour seulement environ 60 à 100 millions années. Les chercheurs ont calculé que, avec une telle durée d'exposition, assez de matière organique pourrait être encore présente dans "Cumberland" pour être détectable."

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sinon, un panorama en couleur, presque complet, du Sol 468 :


Sont quand même pénibles à ne pas vouloir inclure la totalité du corps du rover dedans, ça serait nettement plus clean…

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Sont quand même pénibles à ne pas vouloir inclure la totalité du corps du rover dedans, ça serait nettement plus clean…

Damia, tu sais pourquoi? En effet cela serait plus esthétique!!!

[Ce message a été modifié par adintc (Édité le 21-12-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci à vous

@adtinc : Oh ben c'est simple : le rover est aux commande des géologistes. Tout ce qui les intéresse, ce sont des cailloux. Faire un joli panorama avec le rover dedans n'entre pas du tout dans leurs préoccupations. Dommage, car ça pourrait faire de la belle image, d'autant qu'on n'a toujours pas de vue en couleur complète du rover depuis la Mastcam.

En attendant au Sol 488, la caméra MaHLI a été utilisée pour inspecter les roues :


Et une vue à la Mastcam100 sur ce qui attends le rover dans ses prochains déplacements (même sol) :


Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Damia,
Est-ce que les images existent quelque part ou bien les géologues évitent de prendre le rover afin de gagner du temps sur la transmissions des données?

En tout cas, on suit tes interventions, merci.

henri

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non, aucun image n'est transmise, mise à part celles montrant la mire de calibration (qui ne calibre plus grand chose étant donné le niveau d'empoussièrement des pastilles colorées).

Ou bien les portes d'entrée de l'expérience CheMIN :

Bref, pas grand chose quoi. Des vues complètes du rover avec la Mastcam34, c'est pas demain la veille !

Bon, toutefois, y a des autoportraits du rover, comme celui-ci, réalisé avec la caméra MaHLI :


Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now