Fourmi103

Actualités de Curiosity - 2013

Recommended Posts

 

il y a 46 minutes, asp06 a dit :

les hazcam, compte tenu de leur rôle, n'ont peut être pas besoin d'avoir les mêmes spécifications (bruit intrinsèque, blindage) que les caméras scientifiques et sont peut être également davantage exposées au rayonnement issu du sol alors que les caméras scientifiques sont au dessus du rover?

 

 

En fait, pour la redondance (des canards), Il y a huit caméras HazCam (Hazard Avoidance Cameras) , 2 paires à l'avant à 68 cm du sol et 2 paires à l'arrière à 78 cm du sol.

 

Et ce sont uniquement les images des HazCam arrière qui sont bruitées.

 

Sachant que, toujours pour la navigation et pour éviter les dangers du terrain, deux autres paires de caméras NavCam (Navigation Cameras) sont montées au sommet du mât du rover de part et d'autre des caméras MASTCAM.

 

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

 

Le parcours du 29 janvier 2020 (sol 2659) d’environ 17 mètres a conduit le rover plus haut et plus près du "fronton de Greenheugh".

 

Je cite Michelle Minitti, géologue planétaire à Framework : "Les roches autour de nous étaient une débauche de formes, de couleurs et de textures, ce qui rend difficile de nous limiter à celles que nous regarderions. /../ L'équipe essaie de comprendre comment (ou si) la chimie du substratum rocheux change à mesure que nous nous rapprochons du "fronton de Greenheugh", car le fronton marque un changement de type de roche par rapport à la majorité des roches rencontrées à travers l'unité argileuse "Glen Torridon". À ce titre, bon nombre de nos cibles étaient dédiées au substratum rocheux aujourd'hui.

 

MAHLI et APXS analyseront "Cullivoe" et "Bogmill Pow", le premier après a été brossé par le DRT. "Cullivoe" représente les zones plus plates et plus lisses du substratum rocheux exempt de veines ou d'autres caractéristiques résistantes à l'érosion tandis que "Bogmill Pow" est l'une des zones rugueuses et multicolores du substratum rocheux.

 

Les veines étaient une caractéristique particulièrement spectaculaire de l'espace de travail, présentant souvent des intérieurs blancs et de minces extérieurs gris. L'exemple le plus notable est la caractéristique lumineuse et linéaire au centre de l'image plus bas sous le nom de "Tilicoultry», avec une dalle grise cassée et reposant sur le sable à droite de la veine nommée "Hastigrow". Cette paire, et le substratum rocheux et le sable qui les entoure, seront imagés en utilisant la technique multispectrale Mastcam qui devrait aider à découvrir les différences entre le substratum rocheux et les parties de la veine.

 

Aussi difficile que ce sera de quitter cet endroit, des altitudes plus élevées nous appellent ! Nous nous dirigerons vers l'exposition rocheuse accessible la plus élevée juste en dessous du fronton dans l'espoir de pouvoir interroger sa chimie au cours du week-end »

 

Le 31 janvier 2020 (sol 2661) Curiosity a repris son avancée pour une courte étape d'environ 12 mètres dirigée vers l’unité de contact entre l'unité argileuse "Glen Torridon" et le "fronton de Greenheugh". Au terme du parcours, le rover est juché dans la pente menant au fronton avec une inclinaison record de 26,9 degrés !

 

Je cite Abigail Fraeman, géologue planétaire au Jet Propulsion Laboratory : "Curiosity est proche du contact entre l'unité argileuse "Glen Torridon" et le "fronton de Greenheugh", et le rover est stationné avec une inclinaison de 26,9 degrés! Ce week-end, nous allons utiliser le bras du rover et les instruments de télédétection pour étudier les textures et la chimie intéressantes des roches près du contact. Au premier sol du plan de ce week-end, nous utiliserons ChemCam pour collecter des informations chimiques à partir d'une cible de substrat rocheux remplie de nodules appelés "Garron Point" et d'une roche flottante sombre qui pourrait provenir du "fronton de Greenheugh" nommé "Mull of Galloway" qui sera également brossée avec le DRT. APXS, MAHLI et ChemCam collecteront les données sur "Berwickshire", un morceau de substrat rocheux d'aspect typique. APXS et MAHLI observeront également "Cairnbulg", une zone avec des nodules, et MAHLI prendra quelques images d'une veine nommée "Ro"".

 

 

POSITION AU 31 JANVIER 2020 (SOL 2661) :

 

(selon les indications de Phil Stooke)

5e388d78d53d4_2661Curiosity_Location.thumb.jpg.b2d75448e1682125c882779bf8512b44.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 31 JANVIER 2020 (SOL 2661) :

 

On y est ! Face au fronton, inclinaison  de 26,9 degrés !

5e388df5ace46_2661HAZCAV31JANV.jpg.b4850ca4bd1f58f889ebc6b4ed627b2c.jpg

 

 

 

NAVCAM - 29 JANVIER 2020 (SOL 2659) :

 

Au centre de l'image les cibles "Hastigrow" et "Tilicoultry" citées plus haut

5e3890aa57055_2659NAVCXHastigrowETTilicoultry.jpg.39213e46087037efe1e1a3a2b7c04c74.jpg

 

"TOWER BUTTE"

5e3891b8db6a8_2659NAVC4.jpg.73e04ed1977578a1dcd366e5f491eb5c.jpg

 

"WESTERN BUTTE"

5e3891d195326_2659NAVC6.jpg.b1cc820a6209a304361008da23529f93.jpg

 

 

PANO NAVCAM - 29 JANVIER 2020 (SOL 2659) - Jan van Driel :

 

2659_PANONAVC_29_JANV_JVD.thumb.png.616e784bd2b2880177575b5fe777cfd6.png

 

 

 

PANO MASTCAM - 29 JANVIER 2020 (SOL 2659) - Robert Charbonneau : 

 

Le fronton au plus près

2659_PANO_MASTC_ROB_CHARB.thumb.png.58fba96b97c938b60cced0d36f6639c5.png

 

 

MAHLI - 30 JANVIER 2020 (SOL 2660) :

 

"Cullivoe" (voir plus haut) brossée pour le spectro APXS

5e389a7a94fb4_2660MAHLI4.jpg.5db6fc5b461a4261d51e9c740fa5bd4d.jpg

 

 

Roche nodulaire

5e389bc416f5a_2660MAHLI6.jpg.a4a48e7881170b5421c23d3419cc3857.jpg

 

 

Plus près

5e389c3838c73_2660MAHLI5.jpg.64dbb4dab8285d8be2677caf50617a8b.jpg

 

 

NAVCAM - 31 JANVIER 2020 (SOL 2661) : 

'TOWER BUTTE"

5e389d38ee20f_2661NAVC19.jpg.99078256e89171a4f7399833b48e1902.jpg

 

 

"WESTERN BUTTE"

5e389d7eaf491_2661NAVC20.jpg.f26761e3bf5fbf5da447ad2063d05df4.jpg

 

 

PANO NAVCAM - 31 JANVIER 2020 (SOL 2661) - Jan van Driel :

 

2661_PANO_NAVC_31_JANV_JVD.thumb.png.458507440bed870acd8ddc1f46cd8fdc.png

 

 

 

MAHLI - 1er FÈVRIER 2020 (SOL 2662) :

 

Une roche nodulaire assez extraordinaire nommée "Garron Point"

5e389f9612ebf_2662MAHLI1FEVR.jpg.118bc098a5ab3050b9546188c128c9e0.jpg

 

Plus près

5e389f626704d_2662MAHLI7.jpg.1edae0e8ded0d0ee124bae4bcd0b35b6.jpg

 

 

CHEMCAM RMI - 1er FÈVRIER 2020 (SOL 2662) :

 

Un fossile de crevette ! :o Elle bouge encore !!  Y z'ont l'air fin les sceptiques maint'nant..

5e38a1240449b_2663CHEMCRMI2FEVR(2).png.1fa273c92e669693f1493249aa54c34a.png

 

 

Edited by vaufrègesI3
  • Like 6
  • Thanks 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, vaufrègesI3 a dit :

Un fossile de crevette ! :o Elle bouge encore !!  Y z'ont l'air fin les sceptiques maint'nant..

 

Merci Daniel pour toutes ces fabuleuses images.

J'ai l'impression de pouvoir toucher cette roche nodulaire, c'est incroyable ! 

Et je trouve la photo de la western butte vraiment émouvante :x  

 

Edited by penn kalet

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Nouveau forage en vue !

 

Je cite Claire Newman, scientifique de l’atmosphère :

"La planification d'aujourd'hui - 4 février (sol 2665)- était très intéressante car nous ne savions pas de quel type de journée martienne – ou sol -il s'agirait juste avant la réunion du Groupe de travail sur les opérations scientifiques, lorsque toutes les demandes scientifiques et d'ingénierie sont intégrées dans un seul plan pour l'exécution du rover.

Il y avait trois options au début de la planification:

-      (1) rester où nous sommes et se préparer à forer

-      (2) faire une «bosse» pour être en meilleure position pour percer

-      (3) un trajet plus long pour trouver un meilleur emplacement.

 

Le problème avec (1) était que, alors que le trajet du week-end laissait Curiosity devant un affleurement très intéressant, il laissait également le rover avec une inclinaison significative. Il n'était donc pas clair au départ si nous réussirions le processus d'évaluation des risques de glissement comme requis pour pouvoir forer ici. Pour cette raison, les groupes thématiques de Géologie et Environnement ont dû proposer quelques plans différents !

En raison de la puissance électrique et d’autres contraintes, le programme scientifique n'a duré que 37 minutes, ce qui n'a pas laissé assez de temps pour effectuer les activités de la ChemCam ainsi que tout le reste. Cependant, cet emplacement est d'un grand intérêt pour ChemCam car il est proche du contact entre le "fronton de Greenheugh" et la "formation Murray". L'analyse chimique pourrait donc révéler des informations importantes sur les processus affectant les roches situées immédiatement sous l'unité de recouvrement du Mont Sharp.

/../

En fin de compte, nous avons découvert au début de la réunion que le "processus d'évaluation des risques de glissement" avait donné un bon résultat et que nous resterions prêts à forer (option 1) »

 

FIN DE CITATION 

 

En fait, si le rover était initialement tourné vers le fronton, il apparait désormais tourné en sens contraire vers "Tower Butte", et avec une bien moindre inclinaison. Le forage reste donc programmé.

Les activités du jour comprenaient les observations environnementales habituelles (recherche de nuages, de dust-devils, mesures Navcam du niveau de poussière atmosphérique), ainsi que des intégrations APXS de la cible de forage potentielle nommée "Hutton", suivies d'un brossage DRT (pour éliminer la poussière) ainsi qu'une mosaïque Mastcam du sommet de "Tower Butte" pour documenter les structures sédimentaires, une observation Mastcam d'une cible de couleur claire nommée "Dumfriesshire", et enfin Mastcam sur une partie du substrat rocheux qui avait été éraflée par la roue du rover, pour rechercher des changements de surface. Ces changements seront utilisés pour déduire la force et la direction du vent à l’emplacement actuel, ce qui est utile à la fois pour la comparaison avec les modèles atmosphériques de Mars et pour déterminer le risque que le vent souffle une partie des échantillons de forage hors des orifices d’entrées des labos au moment où ils sont livrés.

 

 

HAZCAM AVANT - 4 FÉVRIER 2020 (SOL 2665) :

 

Face à "Tower Butte" - Zone de forage (cercle rouge)

5e3ad5c6e3712_2665HAZCAVZONEFORAGE.jpg.7398d09e93bae8eaec515c890b24e103.jpg

 

 

HAZCAM ARRIÈRE - 4 FÉVRIER 2020 (SOL 2665) :

 

Face au "fronton de Greenheugh"

5e3ad60169809_2665HAZCAR.jpg.c9894e35fb0de7ab9d555b1f4d58ebf3.jpg

 

 

MAHLI - 4 FÉVRIER 2020 (SOL 2665) :

 

Zone de forage après brossage

5e3ad6362354b_2665MAHLI4FEVR.jpg.d8a286d1cb2d758c4d610594a05e3138.jpg

 

5e3ad649211f2_2665MAHLI5.jpg.57526e2a2e8832397678b8d6b756d5a5.jpg

 

 

PANO NAVCAM – 3 FÉVRIER 2020 (SOL 2664) – Jan van Driel :

 

2664_PANO_NAVCAM_3_FEVR_JVD.thumb.png.c4de2fda28a561977ec914442075fe23.png

 

 

GIF HazCam – 4 FÉVRIER 2020 (SOL 2665) :

 

Test de charge pré-forage.

L’objectif est d’exercer une poussée sur la dalle rocheuse avec le foret pour vérifier sa stabilité.

 

index.php?act=attach&type=post&id=45621

 

 

Edited by vaufrègesI3
citation mise en italique
  • Like 2
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

TENTATIVE DE FORAGE CONFIRMÉE !

 

Au vu des premiers résultats scientifiques des instruments de contact et du résultat positif du test de charge sur la dalle rocheuse, l'objectif est de continuer de se préparer à forer pour obtenir un échantillon de la cible de forage "Hutton".

Il s'agira du 24ème forage et il aura fallu attendre près de 5 mois après les deux derniers forages réalisés le 4 août 2019 (sol 2486) à "Glen Etive 1" (22ème forage) et le 15 septembre 2019 (sol 2527) à "Glen Etive 2" (23ème forage). 

 

Dans mon message précédent, il était évoqué une partie du substrat rocheux éraflée par une roue du rover. On peut voir ces stries blanches à gauche et près du centre de l'image ci-dessous. Roche nommée  "Traprain Law».

 

5e3b37a0411c6_2664MASTCRAYROUES.jpg.22e75fd963c80a93796f52fb2da570a7.jpg

 

 

Encore des roches nodulaires surprenantes ! 

 

MAHLI - 5 FÉVRIER 2020 (SOL 2666) :

 

5e3b38e3b31cb_2666MAHLI3.jpg.c9bd228496ec5d0a6aa96ed610ed7c1d.jpg

 

 

 

Le "mur" infranchissable du "fronton de Greenheugh" en deux panoramiques

 

PANO MASTCAM - 31 JANVIER 2020 (SOL 2661) - Robert Charbonneau :

 

2661_PANO_MASTC_31_JANV.thumb.png.0b07d75caebd4c8389cb04e4dee0d174.png

 

 

PANO MASTCAM - 2 JANVIER 2020 (SOL 2663) - Robert Charbonneau :

 

2663_PANO_MASTC_ROB_CHARB.thumb.png.b1710bd625e1affbf93fbe5d18dc9263.png

 

 

  • Like 4
  • Love 1
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est fou, ce fronton, ils ont trouvé un passage ? :o

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 5 heures, Kaptain a dit :

C'est fou, ce fronton, ils ont trouvé un passage ? :o

 

Non, l'idée est de contourner le fronton beaucoup plus loin à l'Est, et donc pas avant un an (au mieux). Voir le trajet prévisionnel ci-dessous.

 

L'objectif immédiat est de se rapprocher du "Fronton de Greenheugh" puis d'en longer le bord Nord au plus près pour étudier la stratigraphie des roches et la zone de contact entre l'Unité argileuse et le fronton.

L'objectif ultime est d'accéder au plateau du fronton et à la crête centrale du delta alluvial, "Gediz Vallis". Sachant que, d'une part, le relief du bord Nord du fronton (barré plus loin par les dunes de sable) n'offre aucun accès direct au rover. D'autre part, considérant son importance majeure dans les objectifs de la mission, jusqu'ici l'exploration de la vallée argileuse demeure très insuffisante avec un total de 4 forages (dont 1 plus ou moins avorté) pour - par exemple -10 tentatives et 7 forages réalisés sur la seule crête "Vera Rubin".

 

 

Greenheugh.thumb.jpg.6af7f4fd108912c77860f475f62496b5.jpg

 

  • Like 2
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

GO for Drill at "Hutton" !!!!

 

 

Catherine O'Connell, géologue planétaire : "Au cours des deux derniers sols, nous nous sommes concentrés sur l'évaluation de la pertinence du substratum rocheux ici comme cible de forage. APXS et ChemCam ont étudié la composition chimique pour s'assurer qu'elle se situe dans notre plage de composition souhaitée. Les ingénieurs et les planificateurs mobiles du JPL ont évalué les paramètres physiques et les propriétés (par exemple, en examinant la cohérence des roches, la présence de veines, l'homogénéité de la surface). Comme la cible s'est avérée être un bon candidat, le forage est un GO".

 Le forage prend beaucoup d'énergie, donc d'autres activités scientifiques ont été nécessairement réduites

 

Après une très longue sieste nocturne pour économiser l'énergie le forage de la cible "Hutton" s'est donc déroulé cet après-midi du 7 février (sol 2668) !

 

Une fois le forage terminé, MastCam devait imager le nouveau trou de forage pour vérifier sa réussite, ainsi que les "résidus" générés par la méthode de forage par percussion, et le foret pour s'assurer qu'il est resté en bon état.

 

 

PREMIÈRES IMAGES du 24ème forage de Curiosity

 

HAZCAM AVANT - 7 FÉVRIER 2020 (SOL 2668) :

 

DÉBUT DU FORAGE

5e3dccf1f2513_2668HAZCAVD2BUT.jpg.3c7deec2f336b1a3e17296466862539b.jpg

 

 

ET FIN

5e3dcd41ba3a4_2668HAZCAVX.jpg.75ad5d35a51cfdde94505af198f12222.jpg

 

On aperçoit les résidus

5e3dcdcbc4902_2668HAZCAVFORAGE24.jpg.1ac32c1210387dc35e85d661c20b2a3c.jpg

 

 

NAVCAM - 7 FÉVRIER 2020 (SOL 2668) :

 

Le forage semble réussi.. à suivre et à confirmer !

5e3dce4bcca2f_2668NAVC2.jpg.d03a1372aa81d285bbbbfb4368f9ef8c.jpg

 

 

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Les images MastCam du 24 ème forage à "Hutton"

 

 

MASTCAM - 7 FÉVRIER 2020 (SOL 2668) :

 

5e4010adcd5ee_2668MASTC3.jpg.672297955596a02cef9b15c1781825d6.jpg

 

 

Forage réussi dans une roche assez tendre. La dalle rocheuse s'est en partie fissurée (au bas de l'image)

5e4010cd198f9_2668MASTC4.jpg.93a46fab94bd9fa253dacfc60bab094a.jpg

 

Examen du foret (inchangé malgré les 24 forages effectués) 

5e4010fc6a8e8_2668MASTC2.jpg.6576409583e3d8f3e6170ea83bf0f838.jpg

 

 

 

CHEMCAM RMI - 8 FÉVRIER 2020 (SOL 2669) :

 

 

5e40123c015a7_2669CHEMCRMIHUTTON8FEVR.png.2fd5d52cbf9bcd3892fd3b3c680ad597.pngFF

 

 

 

MAHLI - 6 FÉVRIER 2020 (SOL 2667) - eliBonora :

 

Image anaglyphe de la roche nodulaire étrange (postée plus haut) 

5e4015d0a4105_2667MAHLIELIBONORA.jpg.e1c7c1c5dc534eb34288571cb49dbc5f.jpg

 

En 3D

5e4015fdd83ec_2667MAHLI3D.png.bebceee1b9a56198b41638e961dcf38b.png

 

 

Edited by vaufrègesI3
  • Like 4
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique coprolithe de Marsianus Marsus Vulgaris Simplex ... ;)

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Adlucem a dit :

Magnifique coprolithe de Marsianus Marsus Vulgaris Simplex ... ;)

 

 

On rigole... mais quand on imagine la pôv' bête et ses souffrances avant de "pondre" ça :|:/ !!..

 

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Confirmation de la réussite du forage à "Hutton" !

 

Le plan d'activités du week-end s’est concentré sur la caractérisation de l’échantillon foré ainsi que sur la réalisation d'observations scientifiques supplémentaires. Dans le plan du vendredi 8 février (Sol 2669), Curiosity a d'abord mené une série d'expériences de "caractérisation de portionnement". Cela aide à comprendre la quantité de poudre de roche collectée par le foret et à garantir d’être en mesure de livrer des échantillons de taille adéquate aux instruments SAM et CheMin. Tout d'abord, une partie sera livrée à deux reprises dans l'espace de travail face au rover et documentée par des images MastCam avant et après livraison. Ce même processus sera réalisé deux fois de plus en livrant des portions sur l’un des deux couvercles d'entrée du labo SAM fermé (GIF ci-dessous) et en prenant les images MastCam correspondantes.

 

GIF MASTCAM – 8 FÉVRIER 2020 (SOL 2669) - Paul Hammond :

 

Contrairement à CheMin, le labo SAM possède deux trappes d'entrée. Sur cette image noter qu'un échantillon "test" a été livré sur la trappe gauche

 

index.php?act=attach&type=post&id=45638

 

 

Après la caractérisation des portions, Curiosity utilisera la ChemCam RMI pour prendre des images du trou de forage Hutton.

 

Samedi matin 9 février (Sol 2670) Mastcam et ChemCam ont collecté des données scientifiques à distance sur le trou de forage. ChemCam a effectué une observation passive (sans laser) sur les résidus de forage de "Hutton".

 

Curiosity opère actuellement sur un terrain nommé, en terme de géologie, "discordance". Il s'agit de la zone de contact qui sépare la "formation Murray", plus ancienne et d'origine principalement lacustre, et le "fronton de Greenheugh" situé plus haut, plus récent, et d'origine très probablement éolienne.

La "formation Murray" (le plancher sédimentaire du lac antique d’environ 400 mètres d’épaisseur), que le rover a parcouru quasi continument depuis 2014, et plus haut le "fronton de Greenheugh" nous parlent donc de deux époques différentes de l'histoire de Mars et du mont Sharp.

 

Depuis l’orbite et sur les pentes qui s’élèvent au dessus de la vallée argileuse, les spectros des orbiteurs ont noté la présence de sulfates. Ces minéraux sulfatés indiquent que ces zones supérieures étaient plus sèches et sont devenues plus acides, même si, géomorphologiquement, "Gediz Vallis" semble avoir été parcourue par une rivière qui a creusé un chemin à travers l'unité sulfatée.

 

Et la couleur très claire des résidus de forage à "Hutton" pourrait indiquer et confirmer la présence de sulfates à ce niveau.

 

Sur les résultats des quatre forages effectués dans la vallée argileuse, il est remarquable de noter que la Nasa n’a pas cru bon de donner la moindre information. Le néant total !..

Alors même que, par exemple, les géologues de la mission chargés des donner un minimum d’infos sur son déroulement tenaient des discours clairement  dithyrambiques sur les résultats des deux forages effectués à "Glen Etive" en août et septembre 2019... en ne livrant aucun élément concret permettant de justifier leurs propos !  

Qu’une forme de "black out" soit provisoirement entretenue sur une éventuelle découverte de molécules organiques complexes, avec le cortège de fantasmes que ce sujet peut susciter, peut parfaitement s'envisager..

Mais pourquoi ne pas daigner fournir le moindre indice, le moindre élément de minéralogie sur les résultats des forages des derniers lieux visités ???..

D’autant que c’est bien ce qui a été effectué très correctement par la Nasa durant les 4 à 5 premières années de la mission..

C'est assez bizarre, et bien dommage pour l'intérêt que peuvent porter tous ceux qui suivent la mission..

 

 

PANO MASTCAM - 4 FÉVRIER 2020 (SOL 2665) - Robert Charbonneau :

 

À gauche la crête de "Tower Butte" - À droite le "fronton de Greenheugh"

5e41c7c5989af_2665PANOMASTC4FEVRROBCHARB.thumb.png.3ccc8a86c9bebf2f5073b0613b4bbf6d.png

 

 

MASTCAM - 9 FÉVRIER 2020 (SOL 2670) :

 

5e41c8763a5db_2670MASTC9FEVR.jpg.124f616fbcc67ef9b5b1d62a890e2be4.jpg

 

 

  • Like 4
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Analyses en cours à "Hutton" !

 

Curiosity est toujours situé à "Hutton", juste en dessous du contact avec le "fronton de Greenheugh" qui le surplombe et face à "Tower Butte", où, le 7 février (sol 2668) il a réalisé son 24ème forage.

Le forage s'était déroulé comme prévu, le rover est installé ici depuis le 29 janvier (sol 2659) et il devrait y rester encore pas mal de temps.

 

Le 11 février (sol 2672) s’est caractérisé par la livraison d’un échantillon au labo de minéralogie CheMin et la réalisation de la première des deux analyses prévues dans ce labo.

 

Le plan  d’activités du 12 février (sol 2673) prévoyait surtout la recharge des batteries   du rover (les analyses des labos sont très énergivores), la poursuivre de la caractérisation du site (télédétection), ainsi que le préconditionnement d’échantillons pour le labo SAM (test de livraison trappe fermée) pour préparer la livraison d'échantillon dans le plan d’activités du week-end des 15 et 16 février.

 

Dans la nuit du 12 au 13 février le labo SAM devait réaliser une analyse atmosphérique, entre autres pour détecter la présence éventuelle de méthane.  

 

Le 13 février (sol 2674) comprenait un certain nombre d'observations ChemCam pour évaluer la chimie d'une veine claire intéressante et de roches "flottantes" qui pourraient provenir de l'unité de recouvrement du fronton.

Le 14 février (sol 2675) comprend des observations ChemCam supplémentaires afin de caractériser une veine et le substratum rocheux avec les images Mastcam associées.

 

 

CHEMCAM RMI - 11 FÉVRIER 2020 (SOL 2672) : 

 

5e46a66f11f3c_2672CHEMCRMI11FEVR.png.cde80f990ef479532a8e38e64e4e7ba2.png

 

 

 

MASTCAM - 11 FÉVRIER 2020 (SOL 2672) :  

 

Trappe d'entrée du labo CheMin

5e46a69ae39e5_2672MASTC11FEVR.jpg.e4f43fc99cedd4ced65c99f8348ebe31.jpg

 

 

PANO NAVCAM - images des 3 et 10 FÉVRIER 2020 (SOLS 2664 & 2671) - Jan van Driel :

 

2671_-_2664_PANO_NAVC_JVD.thumb.png.f557560eb585c379f213dfbbea412f91.png

 

 

NAVCAM - 13 FÉVRIER 2020 (SOL 2674) :

 

Curiosity s'est élevé sensiblement depuis "Western Butte" - Les remparts Nord au loin

5e46a8ab25e8a_2674NAVC2.jpg.5d6d9d135f6ce2909f1298e318612dca.jpg

 

 

"Tower Butte" face au rover  

5e46a953efd00_2674NAVC5.jpg.541f5c82566684cac8efdefeecd9b469.jpg

 

 

Le "fronton de Greenheugh" en regardant vers l'Ouest - En avant plan le bout du bras robotique et l'ensemble porte-outils 

5e46a9a6aa293_2674NAVC4.jpg.306291db00a7a9438ad780a7bdf47ca1.jpg

 

 

Edited by vaufrègesI3
  • Like 2
  • Love 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Analyses toujours en cours à "Hutton"

 

L'équipe progresse lentement mais surement dans l'ensemble d'activités standard qui accompagnent chaque campagne de forage

 

La première analyse de minéralogie avec CheMin a été un succès, et l'équipe du labo SAM a décidé de procéder à une analyse EGA (evolved gas analysis).

Les analyses EGA sont essentielles pour caractériser les molécules volatiles et organiques qui peuvent être présentes.

Cette analyse consiste à chauffer l'échantillon dans un four (à plus de 900 degrés Celsius) et à envoyer les gaz qui sont libérés dans le spectromètre de masse. Ces gaz comprennent des éléments comme la vapeur d'eau, le dioxyde de carbone, l'oxygène moléculaire, les composés soufrés, etc. Leurs concentrations quand ils arrivent dans le spectromètre de masse donnent beaucoup d'informations intéressantes sur la composition de l'échantillon.

 

Le14 février (sol 2675), l'équipe a élaboré un plan d'activités en 4 sols couvrant le week-end et au delà :

 

Le 15 février (sol 2676), livraison d’une partie d’échantillon de "Hutton" au labo SAM pour la composition chimique (élémentaire et moléculaire) qui le chauffera et l'analysera pendant la nuit.

Le 16 février (sol 2677) a consisté à surveiller l'environnement et à recharger les batteries car chauffer l'échantillon prend beaucoup d'énergie.

Le 17 février (sol 2678) CheMin prend le relais en effectuant une autre analyse pour mieux comprendre la minéralogie de l'échantillon de "Hutton".

Le 18 février (sol 2679) au petit matin il s’agira de caractériser l'atmosphère avec une suite d'images et de films, ainsi que de réaliser une très grande mosaïque des pentes autour de Curiosity. Plus tard, ChemCam visera "Craigielaw Point", une roche près du sommet fronton au Sud et effectuera un tir laser sur le substratum rocheux proche du site de forage de "Hutton" pour analyser sa chimie.

 

 

Rappel de la POSITION ACTUELLE (selon les indications de Phil Stooke)

 

Cette carte comporte le petit mouvement effectué par le rover initialement tourné vers le fronton avec un demi tour effectué le 3 février 2020 (sol 2664) pour se placer devant "Tower Butte" en position pour le forage à "Hutton":

 

5e49aae85598a_2661Curiosity_Location.thumb.jpg.4f9232766d011b778ac116301fcc2d10.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 13 FÉVRIER 2020 (SOL 2674) :

 

Curiosity toujours en place, "coincé" entre le fronton et "Tower Butte", face au trou de forage (centre de l'image) - Au loin "Western Butte"

5e49abf099a67_2674HAZCAV13FEVR.jpg.766d532f4b4769f264f8044967c10103.jpg

 

 

PANO NAVCAM - 10 FÉVRIER 2020 (SOL 2671) - LarsTheWandere :

 

Le "fronton de Greenheug" sur la moitié gauche de l'image

5e49adf205b7a_2671PANONAVCLarsTheWandere.thumb.jpg.c880de991a8c7b26e3c81d6430da0d07.jpg

 

 

PANO NAVCAM - 13 FÉVRIER 2020 (SOL 2674) - LarsTheWandere :

 

Le fronton à gauche, "Western Butte" et "Tower Butte" à droite 

5e49ae17be7f6_2674PANONAVCLarsTheWandere.thumb.jpg.a037d381cc4abb8745f85344e830a12b.jpg

 

 

MASTCAM - 11 FÉVRIER 2020 (SOL 2672) : 

 

Une roche brisée nommée "Dumfriesshire" examinée par l'instrument ChemCam

5e49af7513056_2672MASTCrochebriseDumfriesshire.jpg.c57cfc24812c1fa99a9294e8f29b903d.jpg

 

 

MASTCAM -13 FÉVRIER 2020 (SOL 2674) : 

 

Dans la série des roches bizarroïdes :

5e49b03b0644f_2674MASTC13FEVR.jpg.5acabc7056e3e26fef938a277ba908aa.jpg

 

 

Version d'EliBonora :

 

5e49b07f65905_2674MASTCeliBonora.thumb.jpg.a634fef94a1242f2d6d4780d84c8afa9.jpg

 

 

Edited by vaufrègesI3
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Un 360° somptueux !

Le forage est visible au bas de l'image vers le centre, ainsi que la roche bizarre (message précédent) près des roues vers la droite  

 

PANO NAVCAM - 10 FÉVRIER 2020 (SOL 2671) - Elisabetta Bonora & Marco Faccin

 

5e4b03a9edff4_2671PANONAVCElisabettaBonoraMarcoFaccin-aliveuniverse.today.thumb.jpg.7eafda04ed3b96deb7e9b282fa7ef02e.jpg

 

Edited by vaufrègesI3
  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des p'tits trous, des p'tits trous, encore des p'tits trous ;)

Edited by ALAING
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, :)


Des mesures faites au sol et en orbite ont permis d'obtenir une nouvelle estimation de l'environnement radiatif martien et, plus précisément, du rayonnement neutronique à sa surface. Ces observations furent réalisées dans le cratère Gale à l'aide de l'instrument DAN (Dynamic Albedo of Neutrons) du rover Curiosity, ainsi que par le détecteur HEND (High Energy Neutron Detector) de la sonde Mars Odyssey, et cela sur deux périodes 2009-2010 et 2012-2013. L'analyse des données conduites par une équipe russe de l'Institut des Sciences Spatiales de Moscou, en collaboration avec des chercheurs américains, relève des taux de radiation importants produits par des neutrons dans tout leur spectre énergétique.

 

Toutes les précisions :


https://www.printfriendly.com/p/g/3zdt5J


http://www.ca-se-passe-la-haut.fr/2020/02/mars-une-planete-irradiee-aussi-par-les.html


 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Merci Huitzy’ :)

 

La véritable nouveauté se situe donc dans une meilleure évaluation de la part du rayonnement neutronique qui était précédemment estimé à une valeur de l'ordre de 25 μSv/jour au maximum alors que cette dernière étude, prenant en compte la part réelle des neutrons de basse énergie (moins de 1MeV) la situe à 45 μSv/jour (ou 0,045 mSv > millisieverts ).

Dans cette étude la dose totale quotidienne de rayonnement évaluée sur la surface Mars est autour de 0,600 mSv..

 

D’août 2012 à juin 2013, sur la surface du cratère Gale Curiosity avait mesuré une moyenne de 0,670 mSv par jour, soit environ 240 mSv par année terrestre

Sachant que la dose moyenne reçue en France est ~2,4 mSv/an/personne...

 

Ajoutés aux doses  mesurées lors du vol de Curiosity vers Mars, les résultats sur la surface de Mars projettent un débit de dose aller-retour total pour une future mission humaine à la même période du cycle solaire de l’ordre de 1000 millisieverts. L’exposition à une dose de 1 000 millisieverts est associée à une augmentation de 5 % du risque de développer un cancer mortel. La limite de carrière actuelle de la NASA pour le risque accru pour ses astronautes actuellement en orbite terrestre basse est de 3 %.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ares fils de Zeus, dieu de la guerre, ce n'est pas Séléné, il ne se laissera pas visiter impunément par de pauvres mortels, par Zeus !

Mis à part le criblage de protons, neutrons et électrons lourds dans la carcasse, qui serait assez fou pour aller là bas ramasser des cailloux "one way ticket" ? Car être transformé en momie dans un bidon, c'est pas vraiment très excitant. Enfin, qui vivra verra...

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 13 minutes, Adlucem a dit :

Mis à part le criblage de protons, neutrons et électrons lourds dans la carcasse, qui serait assez fou pour aller là bas

 

Un gougnafier sud-africain, naturalisé canadien en 1988 puis américain en 2002 en train de "s'hyperlooper" gravement sur un projet ubuesque de terraformation et colonisation martienne..

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Curiosity a entamé sa cinquième année martienne avec un week-end dernier réussi et chargé pour les deux labos CheMin et SAM successivement en action pour améliorer nos connaissances sur la minéralogie, la chimie et la composition isotopique de l'échantillon de forage "Hutton".

 

Sur la base des résultats du week-end dernier, l’équipe du labo SAM a choisi d'analyser un deuxième lot de "Hutton" pour avoir un nouvel aperçu de son contenu volatil et organique. Au cours du plan d’activités du 19 au 21 février (sols 2680 à 2682), la préparation de l'analyse SAM et de l'analyse elle-même prendra la majeure partie de la puissance, mais il restait encore assez de puissance pour des observations scientifiques supplémentaires, à la fois près et loin du rover.

 

Le laser ChemCam, qui consomme relativement peu d'énergie, sera utilisé pour acquérir la chimie d’une des veines claires qui parsème les roches ainsi que sur le substrat rocheux adjacent, et enfin sur la paroi intérieure du trou de forage "Hutton".

Par ailleurs ChemCam est composé d'une partie optique montée au sommet du mât du rover qui comprend une caméra RMI (Remote Micro-Imager) fournissant une image du contexte. RMI sera sollicitée pour acquérir une mosaïque de dix images des roches couvrant le sommet de "Western Butte" et une mosaïque de cinq images d’une butte encore plus éloignée nommée "Glenrothes". Mastcam couvrira le champ proche et intermédiaire avec deux grandes mosaïques stéréo.

Le 19 février (sol 2680) les activités standards couvrant l’étude de l’environnement se poursuivront avec Navcam qui chassera les "dust devils". Le lendemain 20 février (sol 2681) dans l'après-midi, Navcam et Mastcam acquerront des images et des films pour évaluer le niveau de poussière dans l'atmosphère et rechercher des nuages. Parallèlement, les instruments REMS (station météo) et RAD (Radiation Assessment Detector) garderont un œil sur la météo et les radiations.

 

MASTCAM - 15 FÉVRIER 2020 (SOL 2676) :

 

5e5007839119e_2676MASTC2.jpg.ae2edfce779d9970a54c7e13c006ddf9.jpg

 

 

CHEMCAM-RMI - 19 FÉVRIER 2020 (SOL 2680) :

 

5e5006c61c8d1_2680CHEMCRMI19FEVR.png.ce6f28e458d980c920651b0b9b678339.png

 

 

MASTCAM - 10 FÉVRIER 2020 (SOL 2671) : 

 

Roches sur les pentes de "Tower Buttes". Pour la plupart elles sont issues du sommet de la butte.

5e50087c221fb_2671MASTC3.jpg.6cd3ef407fd5361e8afdd78ec4e40e07.jpg

 

 

5e50089fb6a3a_2671MASTC4.jpg.e7ff48564dee1b305f2a30848c588add.jpg

 

 

5e5008be78d81_2671MASTC6.jpg.75d45101ae43ab3d863301e10b26cc1b.jpg

 

 

5e5008f5976ef_2671MASTC10FEVR.jpg.efa765c8a0932d937927089d545c2f4f.jpg

 

 

 

MASTCAM - 18 FÉVRIER 2020 (SOL 2679) :

 

Roches autour du rover

5e500b0e0b45f_2679MASTC32.jpg.6dffcfe4de828a31c2ceb8a2b7ffd1c5.jpg

 

 

5e500b2f7befe_2679MASTC34.jpg.0aedcc71732d6e73927067e7b6668280.jpg

 

 

5e500b5fe0a12_2679MASTC38.jpg.d87cadc688c3d5374bc9e2a9355cb6c2.jpg

 

 

5e500b9ecb39f_2679MASTC37.jpg.37b65ff2dd1ae66120835c1895c28003.jpg

 

  • Love 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Absolument magnifiques ces photos de cailloux martiens :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Daniel,

 

J'ai peut-être raté quelque chose ?...

A quoi serait dû ces curieux quadrillages ombrés parasitant les images de la Mastcam ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now