Fourmi103

Actualités de Curiosity - 2013

Recommended Posts

Il y a 2 heures, Huitzilopochtli a dit :

A quoi serait dû ces curieux quadrillages ombrés parasitant les images de la Mastcam ?

 

Et par ailleurs elles ne sont pas en couleurs, comme auparavant.

 

Voici ce que Doug Ellison, responsable des caméras de Curiosity a répondu (sur UMSF) à ce problème survenu fin 2019 : 

 

"Avec l'ajout de TGO à la flotte de relais UHF, la quantité de données renvoyées par MSL a considérablement augmenté l'année dernière, ce qui signifie qu'une grande partie de l'imagerie MastCam qui pouvait auparavant être renvoyée sous forme d'images couleur débayerisées est maintenant renvoyée non compressée. Lorsque cela atteint le sol....c'est en niveau de gris avant traitement. Étant donné la politique de diffusion d'images "brutes", la prise de cette image non compressée et son JPG nous donnent les données problématiques que nous avons maintenant. /../ C'est malheureusement un effet secondaire frustrant de la politique de diffusion d'images brutes et d'une abondance de données... C'est nul. Quant à la manière dont on pourrait faire changer cette politique... Je pense que c'est un problème qui est antérieur au lancement et qui se situe au niveau des IP. Cela dit, j'ai lancé et je continue de lancer des appels à la chaîne de commandement pour qu'elle change, même si je sais que le changement est peu probable."

FIN DE CITATION

 

Bon, je ne comprend pas tout. Peut-être Damia si elle passait par là où quiconque plus compétent que moi pourrait expliquer le truc.

Il me semble toutefois avoir compris que le traitement de compression opéré sur Terre des images MastCam reçues (en niveaux de gris) provoque de nombreux artefacts (résultant de la compression).

Par ailleurs, sur le site d'images brutes, le quadrillage apparaît surtout avant l'agrandissement complet de l'image MastCam.

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Petit film de James Sorenson (UMSF) pour reconstituer les gesticulations nécessaires pour produire le selfie final.

 

49621814241_a6cf2a05f2_o.gif

 

Daniel est-il en grève ?... o.O 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

j'ai essayé de télécharger la bête : 10h, j'ai laissé tomber !

 

https://www.nasa.gov/feature/jpl/nasas-curiosity-mars-rover-snaps-its-highest-resolution-panorama-yet


Le rover Curiosity de la NASA a capturé son panorama à la résolution la plus élevée de la surface martienne. Composé de plus de 1000 images prises pendant les vacances de Thanksgiving 2019 et soigneusement assemblées au cours des mois suivants, le composite contient 1,8 milliard de pixels de paysage martien. La caméra Mast du rover, ou Mastcam , a utilisé son téléobjectif pour produire le panorama; pendant ce temps, il s'est appuyé sur son objectif à angle moyen pour produire un panorama de près de 650 millions de pixels de résolution inférieure qui comprend le pont du rover et le bras robotique.
Les deux panoramas présentent «Glen Torridon», une région du côté du mont Sharp que Curiosity explore. Ils ont été pris entre le 24 novembre et le 1er décembre, lorsque l'équipe de mission était partie pour les vacances de Thanksgiving. Assis toujours avec quelques tâches à accomplir en attendant que l'équipe revienne et fournisse ses prochaines commandes, le rover a eu une rare chance d'imaginer son environnement du même point de vue plusieurs jours d'affilée. (Regardez de plus près: un outil spécial permet aux téléspectateurs de zoomer sur ce panorama.)

Il a fallu plus de 6 1/2 heures au cours des quatre jours pour que Curiosity capture les photos individuelles. Les opérateurs Mastcam ont programmé la liste des tâches complexes, qui incluait le pointage du mât du rover et la mise au point des images. Pour assurer un éclairage uniforme, ils ont limité l'imagerie entre midi et 14 h, heure locale de Mars chaque jour.
 

 

PIA23623.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 21/02/2020 à 21:47, vaufrègesI3 a dit :

Bon, je ne comprend pas tout. Peut-être Damia si elle passait par là où quiconque plus compétent que moi pourrait expliquer le truc.

Il me semble toutefois avoir compris que le traitement de compression opéré sur Terre des images MastCam reçues (en niveaux de gris) provoque de nombreux artefacts (résultant de la compression).

Je pense que l'image est envoyée non debayérisée, en niveau de gris donc, mais avec la trame de bayer visible, mais compressée en jpeg! La débayérisation ulterieure est sans doute impossible ensuite..

Edited by dfremond

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

"Study: Organic molecules discovered by Curiosity Rover consistent with early life on Mars"
Washington State University - 5 mars 2020
https://www.eurekalert.org/pub_releases/2020-03/wsu-som030420.php

 

Pour faire court et si j'ai bien compris, des molécules du type thiophènes composées de carbone et de soufre viennent d'être découvertes par Curiosity.  A ce propos, deux chercheurs, l'astrobiologiste Dirk Schulze-Makuch (Washington State University) et Jacob Heinz, avec une université berlinoise, suggérent dans une étude publiée dans le journal Astrobiology, qu'elles pourraient être un indicateur d'un processus biologique bactérien probable, impliquant une vie passée sur Mars ! 9_9 Mais comme pour la détection du méthane, et par prudence, les deux chercheurs n'excluent pas une origine non biologique à la formation des thiophènes, avec l'espoir que, possiblement, l'expérence MOMA (Mars Organic Molecule Analyzer) embarquée sur le prochain rover Rosalind Franklin, pourra faire la différence ?

 

https://news.wsu.edu/2020/03/05/study-finds-organic-molecules-discovered-curiosity-rover-consistent-early-life-mars/
https://www.liebertpub.com/doi/10.1089/ast.2019.2139

Edited by BobMarsian
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, BobMarsian a dit :

 

Traduction automatique :

 

Une étude révèle que des molécules organiques découvertes par Curiosity Rover sont cohérentes avec les débuts de la vie sur Mars

 

Les composés organiques appelés thiophènes se trouvent sur Terre dans le charbon, le pétrole brut et, curieusement, dans les truffes blanches, le champignon apprécié des épicuriens et des porcs sauvages.

Des thiophènes ont également été récemment découverts sur Mars, et l'astrobiologiste de l'Université de l'État de Washington Dirk Schulze-Makuch pense que leur présence serait compatible avec la présence d'une vie précoce sur Mars.

Schulze-Makuch et Jacob Heinz de la Technische Universität de Berlin explorent certaines des voies possibles pour les origines des thiophènes sur la planète rouge dans un nouvel article publié dans la revue Astrobiology. Leurs travaux suggèrent qu'un processus biologique, impliquant probablement des bactéries plutôt qu'une truffe, peut avoir joué un rôle dans l'existence du composé organique dans le sol martien.

"Nous avons identifié plusieurs voies biologiques pour les thiophènes qui semblent plus probables que les voies chimiques, mais nous avons encore besoin de preuves", a déclaré Dirk Schulze-Makuch. "Si vous trouvez des thiophènes sur Terre, alors vous penseriez qu'ils sont biologiques, mais sur Mars, bien sûr, la barre pour prouver que cela doit être un peu plus élevé."

Les molécules de thiophène ont quatre atomes de carbone et un atome de soufre disposé en anneau, et le carbone et le soufre sont des éléments bio-essentiels. Pourtant, Schulze ‑ Makuch et Heinz ne pouvaient pas exclure les processus non biologiques conduisant à l'existence de ces composés sur Mars.

Les impacts des météores fournissent une explication abiotique possible. Les thiophènes peuvent également être créés par la réduction thermochimique du sulfate, un processus qui implique un ensemble de composés chauffés à 248 degrés Fahrenheit (120 degrés Celsius) ou plus.

Dans le scénario biologique, des bactéries, qui auraient pu exister il y a plus de trois milliards d'années lorsque Mars était plus chaud et plus humide, auraient pu faciliter un processus de réduction des sulfates qui se traduit par des thiophènes. Il existe également d'autres voies où les thiophènes eux-mêmes sont décomposés par des bactéries.

Bien que le Curiosity Rover ait fourni de nombreux indices, il utilise des techniques qui décomposent des molécules plus grandes en composants, de sorte que les scientifiques ne peuvent que regarder les fragments résultants.

D'autres preuves devraient provenir du prochain rover, le Rosalind Franklin, qui devrait être lancé en juillet 2020. Il transportera un analyseur de molécules organiques de Mars, ou MOMA, qui utilise une méthode d'analyse moins destructive qui permettra la collecte de plus grandes molécules.

Schulze-Makuch et Heinz recommandent d'utiliser les données collectées par le prochain rover pour examiner les isotopes du carbone et du soufre. Les isotopes sont des variations des éléments chimiques qui ont un nombre de neutrons différent de la forme typique, entraînant des différences de masse.

«Les organismes sont« paresseux ». Ils préfèrent utiliser les variations d'isotopes légers de l'élément car cela leur coûte moins d'énergie », a-t-il déclaré.

Les organismes modifient les rapports des isotopes lourds et légers dans les composés qu'ils produisent qui sont sensiblement différents des rapports trouvés dans leurs blocs de construction, que Schulze-Makuch appelle «un signal révélateur pour la vie».

Pourtant, même si le prochain rover retourne ces preuves isotopiques, cela ne suffira peut-être pas pour prouver définitivement qu'il y a, ou qu'il y a eu, de la vie sur Mars.

"Comme l'a dit Carl Sagan," les réclamations extraordinaires nécessitent des preuves extraordinaires ", a déclaré Schulze-Makuch. "Je pense que la preuve exigera vraiment que nous envoyions des gens là-bas, et un astronaute regarde à travers un microscope et voit un microbe en mouvement."

 

 

 

Bon, pour Rosalind Franklin on risque d'attendre encore longtemps... au moins deux ans !! :D

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Je tente actuellement de faire face à un deuil  brutal et extrêmement cruel qui m'a totalement dévasté..

Pendant toutes ces années, comme tout le monde, j'ai traversé pas mal d'épreuves, surtout malheureusement ces 5 ou 6 dernières années. J'ai toujours mis un point d'honneur à ne jamais lâcher ce fil (tout comme les précédents sur Spirit et Oppy).  

Mais là.. c'est le coup de grâce. Je vais donc m'absenter du forum pour une durée indéterminée.

 

Merci à tous ceux qui vont bien vouloir prendre le relais pour continuer à raconter cette extraordinaire aventure, technologique, scientifique, et avant tout humaine.

 

Daniel

  • Sad 23

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 7 heures, vaufrègesI3 a dit :

Mais là.. c'est le coup de grâce. Je vais donc m'absenter du forum pour une durée indéterminée.

 

Bonjour:

 

So sorry, truly, wishing you the best.

 

On va avoir besoin de ton talent pour le récit du frère de Curiosity qui s'appelle "Perseverance" notez qu'il n'y pas d'accent!

En effet l'anglais n'est pas très original.

 

Edited by roul
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, vaufrègesI3 a dit :

Je tente actuellement de faire face à un deuil  brutal et extrêmement cruel qui m'a totalement dévasté..

Pendant toutes ces années, comme tout le monde, j'ai traversé pas mal d'épreuves, surtout malheureusement ces 5 ou 6 dernières années. J'ai toujours mis un point d'honneur à ne jamais lâcher ce fil (tout comme les précédents sur Spirit et Oppy).  

Mais là.. c'est le coup de grâce. Je vais donc m'absenter du forum pour une durée indéterminée.

 

Merci à tous ceux qui vont bien vouloir prendre le relais pour continuer à raconter cette extraordinaire aventure, technologique, scientifique, et avant tout humaine.

 

Daniel

Sincère condoléances

courage

reviens vite vers nous

merci pour tes images !

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

1 plus 1 égal deux sur terre !

Mais sur mars il va falloir attendre un peu car on a du mal à faire le calcul ! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Daniel sache qu'on est avec toi de tout coeur. Grand respect pour tout le veritable travail que tu as réalisé sur ce forum! Merci. Et courage!

Sincere condoléances, 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Daniel, le prochain rover martien se nommera "Perseverance". Sans aucun doute un signe du destin pour te souhaiter tout le courage nécessaire dans cette épreuve. Bien à toi.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎05‎/‎03‎/‎2020 à 21:14, vaufrègesI3 a dit :

Je tente actuellement de faire face à un deuil  brutal et extrêmement cruel qui m'a totalement dévasté..

Pendant toutes ces années, comme tout le monde, j'ai traversé pas mal d'épreuves, surtout malheureusement ces 5 ou 6 dernières années. J'ai toujours mis un point d'honneur à ne jamais lâcher ce fil (tout comme les précédents sur Spirit et Oppy).  

Mais là.. c'est le coup de grâce. Je vais donc m'absenter du forum pour une durée indéterminée.

 

Merci à tous ceux qui vont bien vouloir prendre le relais pour continuer à raconter cette extraordinaire aventure, technologique, scientifique, et avant tout humaine.

 

Daniel

 

Tellement désolée Daniel :( !

Bon courage pour affrronter cette difficile épreuve et reviens vite nous voir : parfois un petit tour vers les choses de l'espace peuvent aider à supporter les cruautés de la vie terrestre.

A bientôt j'espère.

  • Like 2
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des nouvelles neuves de Curiosity !! L'équipe du rover n'échappe pas aux mesures du confinement relatif au COVID 19

Principaux extraits traduits du dernier communiqué de la NASA :

 

https://www.jpl.nasa.gov/news/news.php?release=2020-070


La mission Mars a appris à relever de nouveaux défis tout en travaillant à distance.
Pour les personnes capables de travailler à distance pendant cette période de distanciation sociale, les vidéoconférences et les courriels ont contribué à combler l'écart. Il en va de même pour l'équipe derrière le rover Curiosity Mars de la NASA. Ils sont confrontés aux mêmes défis que de nombreux travailleurs à distance -faire taire le chien, partager l'espace avec des partenaires et la famille, se rappeler de s'éloigner de temps en temps du bureau - mais avec une particularité : ils opèrent sur Mars.

Le 20 mars 2020, aucun membre de l'équipe n'était présent au Jet Propulsion Laboratory de la NASA en Californie du Sud, où la mission est basée. C'était la première fois que les opérations du rover étaient planifiées alors que l'équipe était complètement éloignée. Deux jours plus tard, les commandes qu'ils avaient envoyées à Mars ont été exécutées comme prévu, ce qui a conduit Curiosity à forer un échantillon de roche à un endroit appelé «Édimbourg».

L'équipe a commencé à anticiper la nécessité de se rendre complètement à distance quelques semaines auparavant, ce qui les a amenés à repenser leur fonctionnement. Des casques, des moniteurs et d'autres équipements ont été distribués (ramassés en bordure de rue, tous les employés suivant des mesures appropriées de distanciation sociale).

Cependant, tout ce avec quoi ils ont l'habitude de travailler au JPL n'a pas pu être renvoyé chez eux: les planificateurs s'appuient sur des images 3D de Mars et les étudient généralement à l'aide de lunettes spéciales qui basculent rapidement entre les vues gauche et droite pour mieux révéler les contours paysage. Cela les aide à déterminer où conduire Curiosity et dans quelle mesure ils peuvent étendre son bras robotique.

Mais ces lunettes nécessitent les cartes graphiques avancées des ordinateurs haute performance du JPL (ce sont en fait des ordinateurs de jeu destinés à la conduite sur Mars). Pour que les opérateurs de mobiles puissent visualiser des images 3D sur des ordinateurs portables ordinaires, ils sont passés à de simples lunettes 3D rouge-bleu. Bien qu'ils ne soient pas aussi immersifs ou confortables que les lunettes de protection, ils fonctionnent tout aussi bien pour planifier les entraînements et les mouvements des bras.

L'équipe a effectué plusieurs tests et un essai complet avant qu'il ne soit temps de planifier l'opération de forage «Édimbourg».

Ce qu'il faut pour conduire un Rover

Bien sûr, le matériel n'est qu'une partie de l'équation: de nombreux ajustements logistiques sont également nécessaires. En règle générale, les membres de l'équipe du JPL travaillent avec des centaines de scientifiques dans les instituts de recherche du monde entier pour décider où conduire Curiosity et comment rassembler sa science. Travailler à l'écart de ces scientifiques n'est pas nouveau. Mais travailler indépendamment des autres personnes qui sont généralement basées au JPL l'est.

La programmation de chaque séquence d'actions pour le mobile peut impliquer une vingtaine de personnes développant et testant des commandes en un seul endroit tout en discutant avec des dizaines d'autres personnes situées ailleurs.

"Nous sommes généralement tous dans une pièce, partageant des écrans, des images et des données. Les gens parlent en petits groupes et entre eux de l'autre côté de la pièce", a déclaré Alicia Allbaugh, qui dirige l'équipe.

Maintenant, ils font le même travail en organisant plusieurs vidéoconférences à la fois tout en s'appuyant davantage sur les applications de messagerie. Il faut un effort supplémentaire pour s'assurer que tout le monde se comprend; en moyenne, la planification de chaque jour prend une ou deux heures de plus que d'habitude. Cela ajoute quelques limites au nombre de commandes envoyées chaque jour. Mais pour la plupart, Curiosity est toujours aussi scientifiquement productive.

 

 

cur.jpg

  • Like 1
  • Love 2
  • Thanks 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Courage Daniel, tu vas réellement nous manquer !

 

Le chapitre sur Curiosity n'est pas fini (abandon du projet)

 

Les panoramique Martiens.jpg

https://ia601406.us.archive.org/19/items/les-panoramiques-martiens-c-web/Les Panoramiques Martiens C-Web.pdf

 

Quelques correction a apporté sur le chapitre de Curiosity :

http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?showtopic=8318

 

Edited by glevesque
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour :)

 

J'ai lu un article récent sur les trous percés sur Mars par Curiosity et il y avait un gif, une animation en 3D, publiée sur Twitter par Thomas Appéré.

Les différences de couleur des roches étaient vraiment frappantes. 

 

 

 

L'image :

 

 

forage-curiosity-mars-nasa.jpg

 

 

L'article : https://www.numerama.com/sciences/622368-a-quoi-ressemble-un-forage-de-curiosity-cette-animation-le-montre-en-3d.html

 

 

J'espère que Daniel va vite revenir nous voir  :x

 

 

  • Like 5
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si j'ai bien compris, le rover est arrivé sur le fameux fronton de Greenheug dominant la plaine. Ces cartes montrent sa situation fin avril.

 

MSL_map.JPG.11cc4805673e1c07cb850386b1324fa1.JPGMSL_map2.JPG.f68991ed4b3594989b05bbee1f1212b3.JPG

 

Je met aussi ce magnifique panorama, dont je suis loin d'être sûr qu'il soit pris du haut de ce fronton ni de quand il date, mais comme c'est beau, j'y vais !

 

MSL_pano.jpg.c34707f58e9d662f92c20ffe821771af.jpg

 

En espérant que Daniel revienne corriger tout ça, parce que c'est tout sauf clair, leur site, à MSL...

  • Like 2
  • Thanks 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 14/05/2020 à 20:45, Kaptain a dit :

En espérant que Daniel revienne

 

Ce que tout le monde qui vient sur ce post souhaite.

 

Je me suis permis de faire un petit pano du sol 2747 (le dernier indiqué sur la carte) avec la mesa à gauche du rover.

Capture.JPG.bb631d4f471a0e3742e573c10ee99e73.JPG

 

sol2747.thumb.jpg.ffb22ce1272621b44a59a6f00759d105.jpg

 

Je rajoute une vue arrière avec au fond le mont Sharp toujours sol 2747.

5ebfb0e3df9d0_MontSchap.thumb.jpg.ed937381dcd1d5151b478a59df3b7c80.jpg

 

Edited by michelR
  • Like 1
  • Thanks 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pareil que les amis ^_^ !

J'aime lire tes chapitres martiens et ils sont si bien présentés et illustrés, c'est un régal !

Merci Daniel, vraiment contente de te relire

 

:) 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Un lien pour la postérité. Et un grand merci pour ce résumé...

 

Mineral and amorphous abundances derived from CheMin data for four samples drilled during VRR campaign, where DU = Duluth, ST = Stoer, HF = Highfield, and RH = Rock Hall. 

https://www.hou.usra.edu/meetings/lpsc2020/pdf/1601.pdf

 

Et ici : Curiosity's 21 Drill Holes on Mars (21/26)

PIA23413.jpg

Source : https://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA23413

 

Pour compléter sur le récapitulatif des forages et après la relecture des postes sur plusieurs pages en arrière de Daniel. Que je merci d’ailleurs grandement d'avoir retranscrit cette épopée extraordinaire.

 

Après avoir effectués six forages (16 à 21) de la zone d'hématite (Vera Rubin Ridge). Voici venir la liste des cinq derniers forages (22 à 26) situés dans la zone argileuse (Clay-Bearing Unit). Les analyses a venir de cette région seront très intéressantes sur l'histoire de l'eau dans le cratère Gale et du mont Sharp.

 

Forage effectué à mi-parcours dans la zone Clay-Bearing Unit, et troisième série de forage double creusé l'un près de l'autre. Soit après la série de John Klein/Cumberlant à Yellow Knife Bay (Glenelg), et Aberlady/Kilmarie dans la zone d'hématite (Vera Rubin Ridge).

 

22 - Glen Etive 1, Sol 2486 le 4 août 2019
23 - Glen Etive 2, Sol 2527 le 15 septembre 2019

 

La suite d'échantillonnage de la zone argileuse (Glen Torridon) se poursuit entre le Fronton de Greenheugh et Tower Butte. 

 

24 - Hutton, Sol 2668 le 7 février 2020

 

La troisième séquence d’échantillonnage du terrain se poursuit après avoir monté sur le Fronton de Greenheugh.

 

25 - Edinburgh, Sol 2711 le 22 mars 2020

 

La quatrième et dernière séquence de forages s'effectue après avoir dessendus du Fronton de Greenheughde entre "Tower Butte" et "Western Butte". Soit juste après avoir franchis le 22iem km (Sol 2742). 

 

26 - Glasgow, Sol 2754 le 5 mai 2020.

Edited by glevesque
Compléter les infos sur la liste des forages
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now