Fourmi103

Actualités de Curiosity - 2013

Recommended Posts

 

Les roches sédimentaires autour de la dernière position du 26 JANVIER sont aussi très caractéristiques car constellées de nodules granuleux, mais aussi parcourues de multiples veines de sulfate en forme de "crêtes de coq".

 

Il s'agit de caractéristiques rocheuses "diagénétiques", c'est-à-dire de roches qui ont été chimiquement modifiées par une interaction probable avec une eau acide dans un passé lointain  On peut le voir sous la forme d'abondants nodules couvrant une grande partie de leur surface ressemblant curieusement à des "popcorns".

 

Curiosity évalue la persistance de l'habitabilité en explorant deux caractéristiques du Mont Sharp qui sont supposées être la preuve de transitions environnementales majeures.

La première est l'unité de sulfate de magnésium hydraté de 400 mètres d'épaisseur qui pourrait être associée à un passage à l'échelle planétaire de conditions plus humides à des conditions plus sèches. Également dans cette unité se trouve un ensemble de reliefs qui peuvent représenter l'étape la plus récente de l'activité hydrique à Gale : un canal fluvial possible, sculpté par le vent, et un canal de la rivière du même nom "Gediz Vallis", et une grande crête probablement déposée par des coulées de débris.

 

L’objectif du rover est toujours le même : trouver des indices de présence d’eau dans le passé de Mars afin de comprendre comment cette présence a évolué sur des milliards d’années pour finalement disparaître et rendre la planète impropre à la vie. Or les sulfates se forment généralement en présence d’eau et, après évaporation, des couches de sulfates de calcium ou de magnésium se sont formées ici à une époque postérieure à celle des argiles, quand les volcans étaient plus actifs et la présence d’eau moins constante.

Parmi les différents mécanismes ayant pu conduire à leur formation, le plus vraisemblable est une altération de roches volcaniques par une eau acide ou par des pluies, du gel ou de la neige acide. L’olivine aurait alors donné naissance aux sulfates de magnésium, et les pyroxènes riches en calcium aux sulfates de calcium. 

 

MASTCAM - 26 JANVIER 2024 (SOL 4078) : 

 

Noter sur la plupart des images la présence des crêtes de sulfate en "crêtes de coq"

 

65b81fe5c6cf4_4078MASTC2.jpg.e165c3725d1502f09541639703191dd2.jpg

 

65b8206add059_4078MASTC3.jpg.6b48b0e2ef8079172e555a53ad2ac67b.jpg

 

65b82091ef41f_4078MASTC4.jpg.636ab2aa11142afc7370079a36175aae.jpg

 

65b820c7efda4_4076MASTC5.jpg.214d921855dd793e640fb83f17da0e7a.jpg

 

65b820fc3700a_4078MASTC7.jpg.5838bdf9bce6ba61f95cc56392ca037a.jpg

 

65b8211c4d9e2_4078MASTC10.jpg.f1ad29ccbff58cadbe94a6ca472ba97a.jpg

 

65b8217b109c9_4078MASTC11.jpg.37c53abd605c549aadbff71368e96d24.jpg

 

Sur les images en "noir et blanc" les nodules "popcorns" sont bien visibles :

 

65b821ae41854_4078MASTC15.jpg.ae1c0d4d8574c4307e1edf39b26281dd.jpg

 

65b821f5100d9_4078MASTC16.jpg.c10ebf14f4302155162aa662a5fdfbe2.jpg

 

65b822282494e_4078MASTC17.jpg.eb5c0373f70fdf9751929a83d8678e8a.jpg

 

65b822657c2c8_4078MASTC18.jpg.c72302d66aeb9aac0646896edc4b903a.jpg

 

65b822d30a294_4078MASTC19.jpg.2c71c1a60cac434d131ebf2941ad0061.jpg

 

 

PANO MASTCAM - 27 JANVIER 2024 (SOL 4079) - Neville Thompson :

 

J'ai annoté "l'élévation" de terrain, la crête "Gediz Vallis" en partie masquée par le terrain, et la butte "Texoli" à l'arrière.

Pour atteindre les contreforts de la butte "Texoli" et poursuivre son trajet, Curiosity devra franchir la crête et le chenal qui le borde en contrebas. Il reste à vérifier que ce soit possible ici... 

AGRANDIR

65b827dc4f824_4078PANOMASTCX26012024NEVTH.thumb.jpg.11db81739259f5d297df456e59256f37.jpg

 

 

Vers l'arrière et les remparts Nord au loin, un paysage devenu "familier". À gauche "Chenapau" plus au centre "Orinoco" et à l'extrême droite les contreforts de "Kukenan". Superbe, agrandir en cliquant pour apprécier... 

 

65b825a4540ed_4079PANOMASTC27012024NEVTH.thumb.jpg.6154ce43e5d3e2c26168eab00eb445dc.jpg

 

  • Like 3
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les crêtes de coq, ça me rappelle ma folle jeunesse !… :P

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

CURIOSITY... TOUJOURS PLUS HAUT !!

 

 

Je cite Deborah Padgett , responsable du projet OPGS(*) au JPL :

(*)Sous-système de Génération de Produits Opérationnels-voir ici :  https://www-mipl.jpl.nasa.gov/OPGS_demo_script.html

 

"Bienvenue au printemps dans le cratère Gale ! L'équinoxe de printemps dans l'hémisphère sud de Mars est arrivé, marquant le début d'une nouvelle saison potentielle de tempêtes de poussière. L'été austral martien, qui se situe entre aujourd'hui et septembre sur Terre, est le moment où l'on a observé le début de toutes les tempêtes de poussière globales sur Mars. Bien que ces énormes événements atmosphériques soient généralement espacés de plusieurs années, la dernière tempête de poussière martienne globale assombrissant le ciel en 2018 a mis fin à la mission de notre Rover Opportunity bien-aimé. À partir de maintenant, l'équipe de science environnementale de Curiosity est en alerte pour mesurer les niveaux de poussière atmosphérique plus fréquemment tout au long de cette saison. Nous allons également essayer une autre activité pour déplacer la roue à filtres sur la Mastcam gauche. La caméra Mastcam de droite est encore en bon état et tout à fait capable d'effectuer ses travaux scientifiques, mais l'équipe souhaite retrouver le champ de vision plus large de la caméra de gauche.

Sur le sol 4079, Curiosity effectuera deux dépoussiérages, une imagerie microscopique MAHLI et des mesures de composition APXS sur les cibles de roches nodulaires "Simpson Meadow" et "Lake Sabrina". Toutes les cibles de cette zone du mont Sharp sont nommées d'après le quadrangle géologique Bishop, situé dans la Haute Sierra et la vallée d'Owens en Californie.

Le télescope ChemCam RMI cartographiera la stratigraphie de la butte Kukenan. Les observations atmosphériques de ce sol comprennent une étude des tourbillons de poussière et une mesure APXS de l'argon et d'autres constituants atmosphériques. Curiosity commence le Sol 4080 en complétant la documentation scientifique de cet arrêt avec une observation ChemCam LIBS + Mastcam du "Pinchot Pass", un nodule sombre.

Curiosity commencera ensuite à rouler, tout en commandant simultanément le déplacement de la roue à filtres de la Mastcam gauche".

FIN DE CITATION

 

Le 28 janvier Curiosity s’est dirigé au Sud-Ouest vers la droite de l’élévation de terrain qui masque la crête. Il a parcouru 42 mètres et s’est élevé d’environ 7 mètres, offrant ainsi de nouvelles perspectives !  

 

POSITION AU 28 JANVIER (SOL 4080) :

 

65ba23953c1c5_4080POSITIONX28012024.thumb.jpg.7c32b57beb83b3f75276e65639847bab.jpg

 

 

POSITION AVEC TRAJETS PRÉVISIONNELS - kymani76 :

 

Tracé jaune ou bleu - Difficile de pronostiquer le parcours à venir qui sera choisi pour franchir le crête et le chenal

65ba23c8e2857_4080Trajetprvisionnelkymani76.thumb.jpg.e1f52bc4f234843e899cf3ef14ae2a13.jpg

 

 

HAZCAM AVANT – 28 JANVIER 2024 (SOL 4080) :

 

La crête "Gediz Vallis" est désormais visible

65ba22a556514_4080HAZCAV28012024.jpg.4a939f4b881557422b8d804d1dbac43c.jpg

 

 

NAVCAM - 28 JANVIER 2024 (SOL 4080) :

 

65ba2448366d2_4080MOSANAVC28012024.jpg.36aee537457c208cc4c3f522a2e0972e.jpg

 

65ba2481a2311_4080NAVC8X.jpg.7f48dede968edca4dc171cc85fcb6365.jpg

 

65ba24a6b08e0_4080NAVC6.jpg.a96b1f6018c77e1196439409b7ef98ea.jpg

 

65ba24dd2d022_4080NAVC9X.jpg.72d3d98a283727e31b0b0a3ec97b25dc.jpg

 

Grace à l'élévation la vallée apparaît de nouveau 

65ba24ffd0351_4080NAVC10X.jpg.39938a399669394bea639734ed1f0332.jpg

 

Vue sur la pente de l'élévation à gauche du rover

65ba2562d4758_4080NAVC11X.jpg.e107c077257969e4716b65ec122a4a21.jpg

 

 

PANO NAVCAM - 28 JANVIER 2024 (SOL 4080) – Jan van Driel :

 

65ba25afe6c53_4080PANONAVC28012024JVD.thumb.jpg.30c361b0044a5f1d6afe317b2e92fd54.jpg

 

 

MASTCAM - 28 JANVIER 2024 (SOL 4080) :

 

Toujours des "crêtes de coq" spectaculaires !

Ici en haut de l'image :

65ba26fd12af1_4080MASTC8.jpg.d839199741c99761f742d38ebf98cda2.jpg

 

Des infiltrations d'eau souterraine ont déposé des sels minéraux dans les fissures, et l'érosion éolienne courant sur des éons a fait le reste. Difficile à intégrer à notre minuscule/insignifiante échelle humaine.. 65ba2738d4626_4080MASTC9.jpg.4743a087ddf7092a720d19edada3d8c2.jpg

 

65ba295f0258e_4080MASTC10.jpg.1b74924a3f8993c0b2c7d506689cfe8f.jpg

 

65ba2a47d9f8d_4080MASTC13.jpg.a9c107bd39fe1ac81872e9c914e2e939.jpg

 

65ba2ac46f994_4080MASTC15.jpg.921770131c039e2659983cc3d0dadfb4.jpg

 

Des roches "épineuses"

65ba2aea83877_4080MASTC14.jpg.fd93f86c813175f54e1c96ccbf404fb2.jpg

 

 

Je cite Alex Innanen, spécialiste de l'atmosphère :

"Curiosity poursuit son ascension - notre trajet du week-end nous a conduits à un nouvel emplacement avec beaucoup de nouveautés à voir. Le plan d’activité de deux sols inclut des vues de la crête supérieure de Gediz Vallis que nous n'avions pas pu voir auparavant, et un tout nouvel espace de travail juste devant nous à explorer avant de partir sur le deuxième sol.

Nous tirons pleinement parti de la nouvelle vue que nous offre notre emplacement en effectuant de nombreuses activités scientifiques de contact sur le premier sol. Nous utiliserons l'outil de dépoussiérage sur "June Lake" et "Martha Lake", deux cibles sur le même bloc qui seront étudiées par MAHLI et APXS. MAHLI examinera également "Deerhorn Mountain", une caractéristique sombre qui pourrait être intégrée dans le même bloc. ChemCam participe également à l'étude de près avec LIBS sur "June Lake", et un peu plus loin sur "Sky Blue Lake", une roche fracturée.

Plus loin, Mastcam et ChemCam capturent toutes deux des mosaïques de la crête supérieure de Gediz Vallis, continuant à compléter notre image de cette caractéristique que nous côtoyons depuis si longtemps. En lisant ces mises à jour, on a l'impression que nous prenons des images de la crête de Gediz Vallis presque à chaque sol, mais il s'agit d'une caractéristique énorme et, à mesure que nous la suivons, il y a toujours plus à voir, y compris cette nouvelle perspective que nous avons obtenue aujourd'hui".

 

MOSAÏQUES MASTCAM – Neville Thompson :

 

26 JANVIER (SOL 4078) :

65ba2b645b926_4078MOSAMASTCNEVTH.thumb.jpg.29face7ab0939ec8cc470b267297a322.jpg

 

 

27 JANVIER (SOL 4079) :

65ba2b984b246_4079MOSAMASTC27012024.thumb.jpg.c343e010e63754f6ac06dc5fd2801796.jpg

  • Like 5
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fantastique :

- les rues, bine que sérieusement altérées, tiennent encore le choc

- on se rapproche d'un virage affirmé à droite

- et les vues arrières sont toujours aussi magiques

- quant à celles de l'avant, elles semblent prometteuses

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Whaou les roues ont quand même bien morflé sur ces terrains très caillouteux :)

Vivement les plages de sable fin ;)

Encore un grand merci Daniel pour le suivi de cette épopée martienne :)

Bonne journée,

AG

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Curiosity au bord de la rivière antique

 

Je cite Amelie Roberts, étudiante diplômée à l'Imperial College London :

"Curiosity a connu un week-end fructueux en matière d'imagerie et nous, géologues, étions ravis de regarder les nouvelles mosaïques de la crête de Gediz Vallis et des buttes environnantes lorsqu'elles ont été télétransmises à la Terre. Curiosity a également parcouru environ 13 mètres, ce qui est un exploit compte tenu du terrain, et s'est approché de son nouvel espace de travail avec une vue plus rapprochée de la crête de Gediz Vallis".

FIN DE CITATION

 

La crête "Gediz Vallis" semble avoir été formée par les eaux descendant du Mont Sharp peu après la formation des unités d’argile et de sulfates avant de s’étendre dans le "fronton de Greenheugh". Le vent a sculpté les contreforts de la vallée, mais le canal qui la traversait, "Gediz Vallis Channel" et qui commence plus haut sur le mont Sharp aurait été érodé par une petite rivière. Les scientifiques pensent que des glissements de terrain humides (débacles) se sont également produits ici, envoyant des blocs rocheux et quantités de débris plus bas au fond de la vallée, ces coulées ayant formé la crête Gediz Vallis qui "coupe" le "fronton de Greenheugh" en son centre.

Dans la partie haute du chenal, au niveau de la position actuelle de Curiosity, la crête semble être le résultat du phénomène de "chenal inversé". Les débris et alluvions qui garnissaient le lit du chenal se seraient lithifiés, autrement dit ils seraient devenus plus durs et résistant à l'érosion éolienne que les matériaux environnants au-delà des rives du chenal. Au fil des éons,  l'érosion a produit une "inversion de relief", le lit finissant par émerger au-dessus d’un environnement plus tendre et donc plus sensible à l’érosion.

 

Exemples de "chenaux inversés" sur Mars :

65c401213c2be_ChenauxinversssurMars.jpg.7da801fba31ecf419328a42cdfff3fa2.jpg

 

chenal Gediz Vallis (A)(B), (C) chenal inversé, (D) crête Gediz Vallis, (E) fronton de Greenheugh et (F) crête Vera Rubin

L'astérisque indique la position actuelle de Curiosity au sol 4088 (05 février 2024) 

 

65c3ff9047915_CHENALGEDIZVALLIS.png.9d2c3ac9dcacdcfd49738ff136b32b5c.png

 

65c3ffc5f044f_CHENALGedizVallis2.png.2b28f42335dc31d255960ef8cc4d131f.png

 

 

Curiosity est actuellement stationné à la base du "chenal inversé". Il en est séparé par ce qui apparaît comme un vestige étroit du chenal antique côté Est, empli de sable basaltique (voir images ci-dessous) :

 

PANO NAVCAM - 05 FÉVRIER 2024 (SOL 4088) - Jan van Driel :

 

65c3f359bdf65_4088PANONAVC05022024JVD.thumb.jpg.27f71b569ec9cf2ad67ef42c36d21d57.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 06 FÉVRIER 2024 (SOL 4089) :

 

Le lit de sable et le chenal inversé "Gediz Vallis". En arrière plan, plus sombre, la butte "TEXOLI"

65c3f6e5b2541_4089HAZCAV06022024.jpg.442775cbf3fe064f5ccff8df96763b33.jpg

 

 

NAVCAM - 06 FÉVRIER 2024 (SOL 4089) :

 

65c3f4c853fcb_4089NAVC21.jpg.5eda556fac7a1fbeecda8dd08d1141c9.jpg

 

65c3f5b0ad19c_4089NAVC20.jpg.3a690536fb6c8351363826fbae994aff.jpg

 

Somptueuse ride de sable transversale formée par le vent

65c3f83426eda_4089NAVC17.jpg.e5c4fdf7d3ec35e814e5b85425f552c7.jpg

 

Vers le Nord

65c3f99b94de2_4089NAVC15.jpg.59d79ba3051433e1860c7f0c32f55d63.jpg

 

 

65c3fa56714dd_4089NAVC16.jpg.621f8700b9151df0c493743cbb2b7764.jpg

 

 

En novembre 2021, l'équipe du rover avait été confrontée à une anomalie dans les mécanismes de freinage du bras robotique (situés aux articulations) et, par prudence, avait décidé de suspendre toute campagne de forage jusqu'à ce que les ingénieurs examinent le problème plus en profondeur pour tenter d'atténuer l'usure du jeu de freins de secours utilisés  maintenant. Des dizaines d'ingénieurs se sont alors attaqués au problème. La méthode de forage avait dû être repensée pour surmonter l'anomalie (freinage défaillant), ce qui avait nécessité une planification et des tests minutieux. Il avait fallu attendre juin 2022 (soit près de huit mois !) pour que finalement soit donné le feu vert à la reprise des forages en apportant quelques modifications au processus de  forage.

 

65c3fe83b3ada_4089NAVC8.jpg.58567f0737ba30c2691c180693dce77a.jpg

 

 

65c3fe5937534_4089NAVC24.jpg.3997861b3f153454b0d507f73d6bab92.jpg

 

Edited by vaufrègesI3
  • Like 3
  • Love 1
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un spectacle magnifique que nous offre Curiosity à Gedis Vallis Ridge ! Observer ces matières charriées dans un cône de déjection par la débâcle depuis des milliards d'années, puis les voir réapparaitre en surplomb sous l'effet d'une interminable érosion en roches dégradées, lissées, striées mais là presque palpables sous nos pauvres yeux de créatures éphémères, c'est stupéfiant !

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais un professeur de physique qui à l'époque (70'), nous expliquait que la meilleure voiture de course est celle qui va tout donner et lâcher, la ligne d'arrivée franchie ! Elle aura été conçue pour son objectif !

Je pense à cela en voyant les roues de Curiosity! Si elles lâchent quand l'énergie deviendra insuffisante, le Rover aura été fonctionnellement bien pensé sachant que rien n'est éternel.

Guy

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 08/02/2024 à 00:45, Adlucem a dit :

Observer ces matières charriées dans un cône de déjection par la débâcle depuis des milliards d'années, puis les voir réapparaitre en surplomb sous l'effet d'une interminable érosion en roches dégradées, lissées, striées mais là presque palpables sous nos pauvres yeux de créatures éphémères, c'est stupéfiant !

 

Oui mais faut avouer que le site a très bien été pavé par l'autochtone :ph34r:

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Alain 31 a dit :

Oui mais faut avouer que le site a très bien été pavé par l'autochtone

 

Oui ça ressemble à s'y méprendre !

Ci-dessous le pavage de la Via Domitia réalisée en 118 av J.C. pour assurer la liaison de l'Italie à la péninsule ibérique mis à jour sur la place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. La première autoroute pour acheminer les légions et favoriser le commerce dans les provinces, un travail de Romains...

L'histoire est un éternel retour dit-on, si cela, les Martiens employèrent-ils certainement aussi des esclaves pour bâtir Gediz Vallis Ridge ?

 

 

Narbonne-via-domitia.jpg.eb11591f50713b08a12b0d0c340cc23d.jpg

 

 

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, je l'ai déjà dit plusieurs fois, mais toutes ces images Martiennes nous sont très familières mais pas en France ni en Europe ou presque en Afrique du Nord.

 

 Voyageant dans les états Ouest Américains on y trouvera exactement les mêmes paysages, formations de rochers,  d'érosion rocheuse, sable ou poussière, et même ces tourbillons de poussière (dust devil)

 

Death Valley aura exactement ces paysages et formations. Il peut même faire très froid, mais pas aussi froid que sur Mars.

 

https://www.google.com/search?client=safari&sca_esv=afa691a6fd8bba0c&channel=mac_bm&q=erosion+of+rocks+in+nevada&uds=AMwkrPtUqLqw4Ft1Rdt4e9ICdA9prODFKnYf7naZqgfDhvE7usJZnBTgz32p1KpKIxXJO0KeGurJ1uXltmMAeyHhubBs4ax0F2jb34pybCKx4Sq4HsxB4l_7tRnpZPeaC9g3gpPtg1pY&udm=2&sa=X&ved=2ahUKEwjBjN-iyp-EAxVeJDQIHau2A_MQtKgLegQICxAB&biw=1227&bih=678&dpr=2

 

 

 

 

rocks-.jpg copy.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha ben voilà, des crocodiles fossiles.:D

Trajectoire bleue probable >>> le virage à droite est pour bientôt !

Ces vues arrières sont vraiment saisissantes avec l'élévation pas à pas du robot.

UN grand merci pour ces actualités

  • Like 3
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

" Ha ben voilà, des crocodiles fossiles." 

Oui, " éparpillé par petits bouts, façon puzzle" :)

  • Like 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, serge vieillard a dit :

Trajectoire bleue probable >>> le virage à droite est pour bientôt !

 

Oui, sous réserve de vérifier de visu que le terrain de cette traversée du "canal inversé" le permette réellement. Ce sont les vues satellitaires extraordinaires de MRO qui permettent d'établir et d'anticiper ces "trajets prévisionnels"... sans garantie bien sûr. 

Pour le moment ce terrain n'est pas encore visible, l'arête créée par le canal inversé le cache aux caméras du rover. Curiosity va devoir encore longer la bande sableuse sur 15 à 30 m pour, en principe, pouvoir jeter un œil critique définitif sur la direction à prendre pour se diriger vers l'Ouest et atteindre la traversée entre la grande butte "Texoli" et la plus petite (nouvellement nommée) "Wilkerson" (voir contexte).

 

De tous nouveaux paysages nous attendent là bas et, espérons le, de nouvelles aventures/découvertes pour Curiosity, pour autant qu'il "tienne encore le coup" le plus longtemps possible :| !!..  

  • Like 1
  • Thanks 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2/13/2024 à 08:12, vaufrègesI3 a dit :

Pour le moment ce terrain n'est pas encore visible, l'arête créée par le canal inversé le cache aux caméras du rover.

 

Bonjour, c'est là où Ingenuity est manquant?  :- (

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Le pano de Jan van Driel depuis la position atteinte le 11 FÉVRIER 2024 (SOL 4094) :

 

65cd2f70481c1_4094PANONAVC11022024JVD.thumb.jpg.672c3c900002407126724a17691cc3ef.jpg

 

 

Gros plan sur la partie droite extraite du pano, vers l'avant de Curiosity, là où il doit progresser pour découvrir le terrain qui doit lui permettre de se diriger à droite vers l'Ouest. Il restera ensuite à vérifier si la traversée de la bande de sable n'est pas trop piégeuse à ce niveau : 

65cd30b55a5b4_4094NAVC1102Traverse.jpg.d4f71539288e8a035fd9bb007a7e16b6.jpg

 

 

Le 13 FÉVRIER Curiosity a progressé de près de 20 mètres en longeant la bande de sable (vestige du canal antique) :

 

POSITION AU 13 FÉVRIER 2024 (SOL 4096) :

 

65cd36ab3fb26_4096POSITION13022024.thumb.jpg.5841cbe2ab2f81be26dc27ef74544dcd.jpg

 

 

CONTEXTE :

On constate ci-dessous que le rover  est toujours aligné sur le trajet prévisionnel BLEU, et qu'il lui reste encore à progresser d'une dizaine/quinzaine de mètres pour atteindre un point pouvant lui permettre de visualiser si le terrain est favorable pour entreprendre la traversée vers l'Ouest... ou s'il faut y renoncer et s'aligner sur le tracé jaune :

65cd378886995_4096trajetprvisionnel.jpg.fb916c43bdc81b86e49d69583081548f.jpg

 

 

Vue NavCam depuis la nouvelle position du 13 février. L'arête du canal inversé cache encore le terrain du trajet prévisionnel

65cd38fa3e991_4096NAVC12.jpg.1cfdc029a4f0dc1723da47f104b9ee0a.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 13 FÉVRIER 2024 (SOL 4096) :

 

65cd39e4265a3_4096HAZCAV13022024.jpg.8731e3818bab06d6b8dc47c99fd9f332.jpg

 

 

NAVCAM - 13 FÉVRIER 2024 (SOL 4096) :

 

65cd3a715f1a6_4096NAVC13022024.jpg.3fe841997b889068ec37c5db355710d0.jpg

 

Regard vers le Nord et les remparts : on peut constater le retour des poussières atmosphériques

65cd3a9a8f979_4096NAVC3.jpg.bafa5fc3ccde3e338f0a4c2dfd85e67a.jpg

 

 

Vue vers la butte "Wilkerson" au Nord-Ouest 

65cd3b18689a6_4096NAVC15.jpg.be9d6d180f9f898153c75b834f1219c3.jpg

 

  • Like 3
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Le 15 février nouvelle avancée de 22 mètres le long du canal inversé.

La position atteinte permet déjà de vérifier si la traversée à ce niveau vers l’Ouest est envisageable.

 

POSITION AU 15 FÉVRIER 2024 (SOL 4098) :

 

65cfd76fc2932_4098POSITION215022024.thumb.jpg.d497ad8ac4968708453b8a8419b4a43a.jpg

 

 

POSITION AU 15 FÉVRIER 2024 (SOL 4098) - kymani76 :

 

65cfe44d8e8cf_4098POSITION15022024kymani76.thumb.jpg.d3fe66cefdefd54186a998ce950358eb.jpg

 

 

CONTEXTE :

Curiosity est très proche du tracé bleu

65cfd7cd67692_4098trajetprvisionnel.thumb.jpg.aab21d195bd6add3956d28c849292d8c.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 15 FÉVRIER 2024 (SOL 4098) :

 

65cfd86de506d_4098HAZCAV15022024.jpg.4b6879dbde64182e2c345d6608fc99a4.jpg

 

 

NAVCAM - 15 FÉVRIER 2024 (SOL 4098) :

 

65cfd8be7584a_4098NAVC15022024.jpg.81741ef3e1fe7cbf956a1f2fcf81f8dd.jpg

 

Vers la butte "TEXOLI". Le terrain derrière le canal inversé et bordant "Texoli" est ici visible

65cfdb0abe5b6_4098NAVC7.jpg.87b94e1ff2e75dc8534ae16a41262309.jpg

 

Ver l'objectif du rover : atteindre le terrain entre la butte "Texoli" à gauche et la butte "Wilkerson" à droite

65cfdb94dc275_4098NAVC5.jpg.23f4952fea9c3e455ebee4ab0a993184.jpg

 

Au delà de la position du rover, la bande de sable se creuse, révélant l'ancienne rive du canal antique

65cfddad26dc8_4098NAVC15SUD.jpg.1d33db93850e62056c77bf69ea5908a7.jpg

 

Vue toujours aussi somptueuse vers le Nord

65cfdf817f89b_4098NAVC9Nord.jpg.74d850a9440103baff31d0023919a6c5.jpg

 

 

65cfe00031dee_4098NAVC10N-O.jpg.ca225f90defda633e6faca3a1ae9493f.jpg

 

 

PANO NAVCAM - 15 FÉVRIER 2024 (SOL 4098) – Jan van Driel :

 

65cfe047a786b_4098PANONAVC15022024JVD.thumb.jpg.e4767dfd35c4c493b7f9cb604b136212.jpg

 

 

Image extraite du Panorama :

 

Curiosity est arrivé au niveau de l’éventuel "virage à droite" vers l’Ouest du trajet prévisionnel Bleu..

65cfe0863237f_4098EXTRAITPANONAVC1502JVD.jpg.2fffdd8a0360a90d41612da61c5a3e10.jpg

 

 

Mais on voit mal l’équipe prendre la décision de franchir la bande de sable ici, même dans sa partie étroite la moins risquée, tant dans le passé le rover a été parfois mis en difficulté sur les parties sableuses. À tel point que décision avait très vite été prise d’éviter absolument les dunes et autres parties trop sableuses tout au long de sa chevauchée, ce qui a quelque peu privilégié les parcours pierreux et rocheux… et participé à la détérioration des roues.

Donc gros doute… mais sachant que le parcours a été souvent l’objet de décisions surprenantes.. à voir...

On va dire qu’il est possible, voire probable d’imaginer que l’équipe envisage désormais de diriger le rover plus au Sud pour rechercher un autre passage moins périlleux.. sans doute en suivant approximativement le trajet prévisionnel jaune.

Affaire à suivre..

 

Dans l'attente, Il reste du travail à effectuer dans cette vallée.

Je cite Abigail Fraeman, géologue planétaire :

"Nous voulons comprendre les processus qui ont construit l'unité sulfatée (salée) du Mont Sharp, et ce que cela peut nous apprendre sur les changements climatiques et l'habitabilité de Mars dans le passé. Deuxièmement, nous essayons également de comprendre comment le canal Gediz Vallis s'est formé et, par extension, à quoi ont pu ressembler les "derniers gaz" de l'eau de surface dans le cratère Gale"

 

MOSAÏQUE MASTCAM - 13 FÉVRIER 2024 (SOL 4096) - Neville Thompson :

 

Première image couleur de la butte "Wilkerson"

Noter les roches sombres basaltiques de la crête "Gediz Vallis" au pied de la butte

65d04565ed2f0_4096MOSAMASTC13022024NEVTH.thumb.jpg.503b4f3418787073b0ad02c2dbd7f5a9.jpg

 

Edited by vaufrègesI3
  • Like 5
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wahoooo, que ce passage semble un piège redoutable, on imagine le truc enlisé avec le sol dur de part et d'autre quasi à la toucher mais sans pouvoir l'atteindre. Ça sent le trajet "jaune"  apparemment plus sage, je mets un jeton dessus !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

ces paysages a horizons lointains sont magnifiques!!!

si on laisse libre cour a son imagination ..... on est loin loin loin .......

merci :)  pour ces voyages :):) 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, serge vieillard a dit :

Ça sent le trajet "jaune"  apparemment plus sage, je mets un jeton dessus !

 

Gagné !! -_-

La décision est prise..

Le 19 ou 20 février (sol 4102 ou 4103) Curiosity se dirigera encore vers le Sud. Il sera donc recherché une autre "porte d'entrée" vers l'Ouest et le rover s'enfoncera plus avant aux origines de la vallée et du canal.

C'est très bien ^_^.. Car de mon (très) humble point de vue,  j'avais eu un peu de mal à comprendre la décision de quitter cette vallée avant même d'aller l'explorer à son extrémité, proche des Yardangs et d'autres reliefs intermédiaires restant à découvrir (au moins par l'image)..

 

Je cite Abigail Fraeman, géologue planétaire :

".. nous nous dirigerons à ~25 m au sud, vers une roche que nous souhaitons évaluer en tant que cible de forage potentielle"

 

PANO MASTCAM - 10 FÉVRIER 2024 (SOL 4093) - Neville Thompson :

 

65d20dd1b6090_4093PANOMASTC10022024NEVTH.thumb.jpg.07c04867a83c9e9fa5666b88767428b4.jpg

 

https://viewer.gigamacro.com/view/Jerm4vKFEl516vui?x1=16640.29&y1=-12874.19&res1=56.86&rot1=0.00

  • Like 3
  • Thanks 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, vaufrègesI3 a dit :

Curiosity se dirigera encore vers le Sud.

Prudence est mère de sureté, c'est pas le moment de s'ensabler, fonce encore et fais nous rêver mon vieil ami !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now