vaufrègesI3

Actualité d'Opportunity (suite)

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Oui et non asp06..

C'est pas la robustesse de l'OS (VxWorks) déjà largement déjà utilisé dans l'aérospatiale et avec la Nasa (au moins depuis Mars Pathfinder) qui pose problème.. c'est plutôt le matériel, même s'il a été conçu pour résister aux conditions martiennes (radiations, températures..).. pas forcément pour aussi longtemps..

C'est que le bazar a plus de dix ans maintenant, aucun de mes ordis n'a tenu autant.. c'est vrai que je les sollicite pas mal ..

Faut voir aussi que tout ça se pilote depuis la Terre pour un minuscule engin sur la surface de Mars... une planète actuellement à plus de 300 millions de km de nous.. Va savoir, un méchant Klingon aurait pu nous saboter la communication.. Saletés !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Opportunity est sur toujours sur ​​le bord ouest des remparts du cratère Endeavour et continue la longue et raide montée d'un segment pour redescendre ensuite plus tard en direction de "Marathon Valley", une zone présumée abondante en minéraux argileux.

Le rover s'est dirigé vers un petit cratère d'impact nommé "Ulysse" pour en approcher le bord et l'examiner. Oppy a roulé sur "la pointe des pieds" au travers de beaucoup de rochers soufflés par l'impact et largement éparpillés. Au Sol 3780 (11 septembre 2014), il a roulé un peu plus de 10 mètres dans ce terrain difficile nécessitant un pilotage depuis la terre "au visuel" afin de naviguer en toute sécurité. Le lendemain 12 septembre, le rover a parcouru 20 mètres malgré la difficulté (voir les images plus bas).

Dans la soirée du Sol 3783 (14 septembre 2014), un événement "d'amnésie" s'est produit dans la mémoire flash alors même que le reformatage complet du système a pourtant été effectuée 10 sols auparavant...
Le 15 septembre Oppy a parcouru 30 mètres sans autre problème. Mais le JPL continue d'enquêter sur les questions liées à ce nouveau problème de mémoire flash.

Au Sol 3785 (16 septembre 2014), la production d'énergie solaire était de 693 watts-heures et le rover totalisait 40,750 km.


Vue générale..
En jaune le chemin parcouru, en bleu la route vers "Marathon Valley" :


Le 20 septembre (sol 3789) le rover est au bord du cratère Ulysse :


Vue arrière au 22 septembre (sol 3791). Noter les traces de cheminement du rover au milieu des roches :



http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=33870

Au loin derrière les monticules nommés "Wdowiak Ridge" la large plaine dans le plancher du cratère Endeavour :



http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=33809

Vue anaglyphe vers le cratère "Ulysse" au sol 3787 - atomoid-umsf :

http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?act=attach&type=post&id=33804

Share this post


Link to post
Share on other sites

Opportunity est toujours situé non loin du bord ouest des remparts du cratère Endeavour. Il a maintenant terminé son examen du champ d'éjectas du petit cratère "Ulysse" à l'extrémité sud de "Wdowiak Ridge"..

"La campagne est terminée et s'est bien passé", a déclaré Steve Squyres Responsable scientifique principal de la mission. "Nous avons obtenu tout ce dont nous avions besoin. Nous avons fait un travail assez complet de l'étude des différents types d'éjectas qui sont présents là-bas. Il est clair que ce que nous voyons sont des roches résultant de l'impact et de processus magmatiques qui ont un caractère basaltique fondamental. Le truc intéressant est dans les détails complexes, dans la chimie élémentaire et les processus spécifiques qui ont conduit à la variété des types de roches que nous voyons là, mais il est trop tôt pour en donner un bref résumé."

L'objectif demeure "Marathon Valley", un emplacement présumé abondant en minéraux argileux de type smectite. En ce début Novembre cette destination est à seulement 1 250 mètres au sud.
Les smectites détectées par SCRIM sont des phyllosilicates composés de silicates d'aluminium hydratés formés en présence d'eau quasiment neutre ou très alcaline.
Bref, de l'eau idéale pour des p'tites bébêtes ...


Gros danger en cours pour Oppy..

Une tempête régionale de poussière assez menaçante est devenue l'évènement marquant d'Octobre 2014.
Les vents ont tourné et convergé vers l'ouest du cratère Endeavour en soulevant une poussière rouge dans l'atmosphère obscurcissant le ciel.
La production d'énergie des panneaux solaires a donc chuté de façon spectaculaire :

-Au Sol 3805 (7 octobre 2014), la production d'énergie solaire était de 640 watts-heures.
-Au Sol 3812 (14 octobre 2014), la production d'énergie solaire était de 605 watts-heures.
-Au Sol 3820 (20 octobre 2014), la production d'énergie solaire était en baisse à 434 watts-heures.
-A la fin du mois d'octobre, Opportunity ne produisait plus qu'environ 1/3 de sa capacité nominale d'énergie (330 watts-heures), ce qui demeurait toutefois encore suffisant pour continuer à rouler.

En seulement quelques semaines, la production d'énergie a donc presque baissé de moitié !..

Cette tempête n'est pas une grande surprise. Le printemps martien est la saison des tempêtes de poussière, tempêtes qui peuvent devenir globales sur la planète. Opportunity et Spirit ont survécu à une tempête de poussière globale en Juin-Juillet 2007 mais reste particulièrement vulnérable à ce genre d'évènement. On sait que l'accumulation de poussière sur les panneaux solaires de Spirit a pu être la principale cause de sa perte en Mars 2010.
De tels niveaux d'opacité dans l'atmosphère n'avaient pas été vu depuis Août 2009.

"Notre rythme a été considérablement ralenti en raison de la poussière", a déclaré S. Squyres. "Nous continuons notre chemin en nous éloignant du cratère, mais nous avançons lentement. Et nous suivons très très attentivement l'évolution des tempêtes. Une fois que la tempête de poussière cessera d'être une menace, le rythme d'Opportunity va s'intensifier. Nous allons rouler à peu près en ligne droite vers "Marathon Valley". De toute évidence, s'il y a des possibilités scientifiques importantes le long du chemin, nous en profiterons. Mais Marathon valley est bien la prochaine grande étape."


Mais Oppy connaît aussi d'autres problèmes :

Le rover a de nouveau connu quatre événements "d'amnésie" de sa mémoire flash au cours de cette période d'octobre 2014 : Au sol 3812(14 octobre 2014), au sol 3813 (15 octobre 2014), un autre au sol 3817 (19 octobre 2014), et 14 heures plus tard au sol 3818 (20 Octobre 2014)!..

Le fait qu'Opportunity soit encore victime des ces événements d'amnésie est déconcertant compte tenu du reformatage effectué en Septembre 2014 pour corriger le problème. Les ingénieurs responsables du logiciel du rover continuent à travailler afin d'obtenir plus d'informations.
Ils ont fait des progrès sur les réponses possibles et les solutions et gardent un certain humour : "Nous avons un couple de flèches dans notre carquois et nous pouvons les utiliser si nous en avons besoin. Pour l'instant, nous pouvons vivre avec cela.".
Tant mieux... mais bon..

Le rover a donc désormais tourné le dos au cratère "Ulysse" en effectuant de courts trajets aux sols 3827-3828 (30 au 31 octobre 2014), pour respectivement 11,61 mètres et 12,03 mètres vers le sud, "Marathon Valley" et ses mectites. En espérant que les tempêtes de poussière ou l'informatique embarquée ne viennent pas abréger les aventures de notre infatigable vétéran..

Position au sol 3833 (5 novembre 2014)
Phil Stooke-umsf :


Vue par la caméra HiRISE à bord de MRO.
"Wdowiak Ridge" et le cratère "Ulysse" près de la crête des remparts d'Endeavour ou Opportunity a passé le mois d'Octobre 2014 pour l'étude d'un échantillonnage de diverses roches trouvées dans le champ d'éjectas "d'Ulysse".


Pano sol 3828/3829 (31 octobre-1er novembre) :


Vue de "Wdowiak Ridge" et au-delà , "Murray Ridge", et le cratère Endeavour..
Pano de Stuart Atkinson :

http://planetary.s3.amazonaws.com/assets/images/mer_updates/2014-10/20141104_11-Wdowiak-Panorama-SA-pano92b.jpg

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 07-11-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci de cet effort que tu fais pour garder ce fil vivant et intéressant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
OK les gars, sympa ..
Je comprend Damia qui a lâché l'affaire, comme je l'avais lâché quelques mois il y a deux ou trois ans.. Il y a des moments dans la vie où l'on peut avoir besoin de changer ses centres d'intérêt..
Mais chassez le naturel....


Malgré son endurance extraordinaire, on sent bien qu'Oppy arrive au crépuscule de son odyssée martienne..
Privé de plusieurs instruments essentiels HS, une roue inquiétante, un bras "désarticulé", une informatique déconcertante, le rover géologue est quelque peu handicapé pour mener à bien et totalement ses investigations..
L'autre menace qui se profile, ce sont les problèmes budgétaires de la Nasa. Le couperet est passé près pour 2015..
Il semble que les responsables de la mission en soient conscients : Aucun objectif n'a été désigné après celui de "Marathon Valley" qui sera atteint avant l'hiver si tout va bien..

On peut trouver au moins un point commun entre Rosetta et Oppy :

Plus de 10 ANS...

- C'est le temps qu'il aura fallu à Rosetta pour atteindre la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko depuis son lancement le 2 Mars 2004..
- C'est le temps passé depuis l'atterrissage du rover le 25 janvier 2004 dans un petit cratère de 22 m (baptisé "Eagle") situé dans "Meridiani Planum", large plaine située sur l'équateur de Mars.


Comme s'il voulait démentir mes propos , entre les sols 3831 et 3834 (du 3 au 6 novembre) Oppy a parcouru environ 90 mètres en trois étapes :


[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 07-11-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cette pauvre petite chose terrestre qui erre désespérément et bientôt sans but sur la surface acrimonieuse et hostile du Dieu de la Guerre ... gageons que ce bon vieil Oppy va enfin trouver à airer dans un douillet petit cratère tapissé d'hématite amorphe, sous les regards bienveillants de Phobos et Déimos, et ceci jusqu'aux dernières étincelles de ses batteries hoquetantes! c'est triste snif! ...


En tout cas merci encore Daniel et Damia pour ce beau reportage ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Incroyable ça! une fois tous les 8mio d'années et on a la chance de l'observer, et avec des instruments sur place! ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Issu du lien de Kaptain "La comète Siding Spring, qui a frôlé Mars le 19 octobre, a illuminé le ciel "d'étoiles filantes" et changé la composition chimique de l'atmosphère de la planète rouge"

"..changé la composition chimique de l'atmosphère".. Doit y avoir des Marseillais à la Nasa ..
Pour les étoiles filantes, peut être.. mais les poussières n'ont touché que la haute atmosphère de Mars..

Des précisions ici :

http://www.planete-mars.com/les-effets-du-passage-de-siding-springs-sur-la-haute-atmosphere-martienne/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le rover est maintenantsorti du domaine d'éjectas du cratère Ulysse et se dirige vers le sud.

Les tempêtes de poussière régionales qui avaient chargé l'atmosphère de poussières ont diminué, et on est de retour à des niveaux saisonniers habituels d'opacité atmosphérique. Sur les sols 3827 et 3828 (29 et 30 octobre 2014), Oppy a roulé respectivement 11,6 et 12,0 mètres en terrain rocheux.
Au sol 3829 (31 octobre 2014), le rover s'est de nouveau déplacé mais après avoir parcouru seulement 1,5 mètres, un fort glissement s'est produit. Une évaluation de la situation a indiqué que la cause du glissement était la combinaison d'une forte pente et d'un sol meuble.

Au sol 3832 (3 novembre 2014), un parcours de plus de 32 mètres a permis au rover de sortir définitivement et en toute sécurité du domaine d'éjectas. Aux sols 3833 et 3834 (4 et 6 novembre 2014), Opportunity s'est enfin dirigé vers le sud avec des parcours respectifs de 32,4 et 40,25 mètres.
Le rover a donc commencé à accélérer le rythme.

Le sol 3836 (8 novembre 2014) a été le théatre d'un premier "Touch 'n Go" à l'aide du bras robotique pour recueillir des informations sur une cible près du rover. Opportunity a recueilli une mosaïque (MI) de la cible de la surface appelé "Rock Creek", puis placé son spectromètre (APXS) pour une intégration de plusieurs heures. Au sol 3838 (10 novembre 2014) le rover a roulé environ 69 mètres au sud, atteignant ainsi un total de 41 kilomètres.

Le Sol 3839 (11 novembre 2014) a confirmé l'accélération du rythme avec une poussée vers le sud de plus de 113 mètres !... En pleine forme Oppy !!
Ainsi l'objectif, "Marathon Valley,", un emplacement présumé abondant en minéraux argileux, n'est plus qu'à 1,4 km.

L'équipe du rover a par ailleurs établi un diagnostic plus avancé pour les événements d'amnésie de la mémoire flash (qui ne se sont plus reproduit depuis le 20 octobre) .

Au Sol 3839 (11 novembre 2014), la production d'énergie solaire est remontée à 516 watts-heures et Oppy avait parcouru 41,140 km.


Position au sol 3842 (14 novembre 2014)
Phil Stooke-umsf :



Image du 14 novembre..
Oppy prend de la hauteur au dessus de "Wdowiak Ridge" et du plancher du cratère Endeavour au loin :


Un peu plus loin le 18 novembre :


La cible "Rock Creek" examinée le 8 novembre.
Galets ??..


Pano au 31 octobre..
Oppy était encore dans la zone d'éjectas du cratère Ulysse :


Enfin, pano de Damia posté sur umsf (18 novembre sol 3846):

http://www.db-prods.net/marsroversimages/Opportunity/2014/Sol3846_pano.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oppy avance.. malgré tout.

Au 24 décembre – sol 3881 - Oppy est toujours sur le bord ouest des remparts du cratère "Endeavour" en direction des minéraux argileux de Marathon Valley" situés maintenant à environ 750 mètres..

Sauf que malgré le reformatage effectué le 4 Septembre 2014, le rover a connu plusieurs événements d'amnésie de sa mémoire flash en octobre (voir plus haut), et surtout une nouvelle réinitialisation au sol 3856 (28 novembre 2014).

Le 4 décembre 2014, il a été décidé de procéder à un nouveau reformatage de la mémoire flash ! Bien que le fonctionnement se soit amélioré immédiatement après ce reformatage, le comportement de la mémoire flash s'est rapidement détérioré ensuite. Opportunity a connu une série de réinitialisations sur les sols 3864 et 3865 (6 et 7 décembre 2014). En conséquence il a été pris la décision de faire fonctionner le rover sans l'utilisation de la mémoire flash, en s'appuyant sur la mémoire RAM.

L'intérêt de l'utilisation de la mémoire flash, c'est que dans ce mode de fonctionnement on conserve les données même lorsque l'alimentation est coupée la nuit lors de la mise en "sommeil" du rover. En mode d'utilisation de la mémoire RAM, le rover peut continuer les opérations normales d'observations scientifiques et de conduite, mais il ne peut pas stocker les données pendant la nuit. En effet les données stockées dans la mémoire volatile RAM doivent impérativement être transmises vers la Terre avant la mise en sommeil d'Oppy pour la nuit, sinon elles sont perdues dès la mise hors tension.

L'équipe prévoit donc de développer un ensemble de commandes pour restaurer la mémoire flash au travers d'une refonte plus vaste que le "simple" reformatage réalisé jusqu'à présent. Les incidents ont eu lieu dans un seul des sept secteurs des circuits électroniques de la mémoire flash. À plus long terme, le JPL tentera de mettre en œuvre une stratégie pour masquer le secteur défaillant.


Au 24 décembre - sol 3881 - la production d'énergie tourne toujours autour de 500 watt-heure et le rover a parcouru 41,5 km..


Position au sol 3881 (24 décembre 2014)
Phil Stooke-umsf :



Sur cette vue de la caméra HiRise de MRO le rover se situe au niveau de la flèche bleue.
Le cercle rouge désigne l'objectif "Marathon Valley" et ses smectites :


Le rover face au sommet de "Cape Tribulation"..
Il s'agit du plus haut point que le rover puisse atteindre pendant son périple, un véritable exploit car réalisé au cours de sa dixième année de présence sur le sol martien ! :

Une image permettant d'apprécier tout le chemin parcouru depuis la vallée et Cape York.
Le sommet est désigné par le cercle rouge :


Oppy a traversé de vastes plateaux sableux parsemés de fines ondulations comme ici le 17 décembre :


En s'approchant du sommet au 24 décembre il retrouve un sol de roches affleurantes :


Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe pano, salut Damia !

En effet, à environ deux semaines de son 11ème anniversaire sur Mars (le 24 janvier) et même si l'utilisation de la mémoire volatile RAM est très inconfortable et limite pas mal les activités du rover, Oppy est arrivé au sommet de Cape Tribulation depuis hier 7 janvier 2015..
On est désormais à environ 600 mètres de l'achèvement du premier marathon martien .. et de l'objectif "Marathon Valley".. Go Oppy, Go !!..

Les derniers mètres avant le sommet étaient plutôt raides comme en témoigne cette image du 7 janvier à l'arrière du rover (je rappelle qu'Oppy avance.. en marche "arrière") :


Le 17 décembre 2014, Oppy était encore à environ 100 m du sommet :



Position au 7 janvier - sol 3894
Image Phil Stooke-umsf :


[/URL]


L'équipe du JPL travaille toujours à un plan de récupération de la mémoire flash en isolant le secteur défaillant ce qui permettrait d'utiliser les 6/7ème de capacité de cette mémoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oppy est toujours sur son promontoire, le sommet de Cape Tribulation, une section des remparts du cratère Endeavour qui culmine à environ 135 m au dessus de la plaine de Meridiani, bien plus au dessus du cratère..
Ces deux/trois derniers jours dans la zone d'Endeavour l'atmosphère semble peu à peu se décharger des poussières en suspension.. Du coup les images montrent un peu plus de détails..

Ici le 10 janvier 2015, un cratère dans le cratère :



Le 11 janvier 2015, cratères dans les remparts opposés à 22/25 km :


Le 11 janvier 2015, noter les rides de dunes qui témoignent de l'efficacité des vents dominants :


Le 11 janvier 2105, près du rover (on voit un bout de panneau solaire), une structure rocheuse assez atypique :


[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 13-01-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Position au 15 janvier (sol 3902)
Phil Stooke – umsf :



La situation devient assez délicate car la mémoire flash continue à se dégrader entraînant plusieurs réinitialisations du rover à chaque "réveil" le matin.
La stratégie pour masquer le secteur en difficulté de la mémoire flash est toujours à l'étude. Le projet prévoit de le mettre en œuvre après un examen indépendant tenu au plus tard cette semaine.
Néammoins, depuis son arrivée au sommet de "Cape Tribulation", Opportunity a travaillé sur la réalisation d'un pano 360 degrés avec la caméra Pancam.

Au sol Sol 3901 (13 janvier 2015), la production d'énergie solaire était à 395 watts-heure et le rover avait parcouru 41,620 km.

Stuart Atkinson est un astronome amateur passionné qui s'implique énormément, entre autres sur le web. Son blog http://roadtoendeavour.wordpress.com/ relate les aventures des rovers MER depuis décembre 2008..
Il a sa manière à lui de traiter les images martiennes, on aime ou on n'aime pas.

"Mes images ne sont pas photo-réalistes, et ne prétendent pas à l'être.
Mes images sont les images que je vois dans mon esprit quand je pense à Mars.
L'image que j'ai créé de la vue depuis le sommet de Tribulation n'est pas scientifiquement exacte, mais elle est émotionnellement et esthétiquement précise, au moins pour moi."



Dans autre genre, probablement plus près de la réalité, un pano de James Sorenson, toujours depuis le sommet de Cape Tribulation :


[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 18-01-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'aime beaucoup son regard... Il a un regard probablement, comme le mien, marqué à jamais par l'esthétique "Viking"...

Les images modernes, plus réalistes, donnent de Mars une vision totalement déprimantes, de mon point de vue...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Stuart Atkinson va plus loin.. il parle même de "teintes diarrhées" pour pas mal de ces images "modernes" ..
Il ne poste plus sur umsf en bonne part pour cette raison je crois..

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour ma part je crois qu'un mec qui atterrirai sur mars aurai un vision a dominante orangé sable, mais qu'avec le temps une accoutumance s'installerais et une vision plus colorée finirai par etre perçue, un peu comme avec des lunette de soleil teintée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Opportunity a quitté le sommet de Cape Tribulation et progressé de 175 mètres vers le sud aux sols 3902, 3905 et 3908 (14, 16 et 21 janvier 2015) en direction de "Marathon Valley", objectif qui n'est plus qu'à 400 mètres désormais.

Au sol 3908 la production d'énergie solaire était de 440 watts-heure et le rover totalisait 41,800 km.
Phil Stooke-umsf :


Perspective sud au sol 3906 (17 janvier 2015) :


La dégradation de la mémoire flash provoque toujours plusieurs réinitialisations informatiques à chaque réveil. Récemment, l'équipe du JPL a pu configurer le rover pour utiliser le mode mémoire RAM à chaque réveil évitant ainsi la contrainte de reprogrammer ce mode à chaque fois depuis la Terre.

Pendant ce temps l'équipe prépare une méthode permettant de masquer le secteur de la mémoire Flash qui pose problème. Le plan élaboré pour mettre en œuvre ce masquage a été examiné la semaine dernière par une expertise indépendante, l'équipe a reçu le feu vert pour l'appliquer. L'opération devrait donc être menée ces prochains jours..

Pano au sol 3909 (22 janvier 2015) :


Les traces laissées par le rover dans la descente du sommet de C.T. - Sol 3910 (23 janvier 2015) :


Vue sur le cratère Endeavour au sol 3910 :


Share this post


Link to post
Share on other sites

Aujourd'hui, 25 janvier 2015, Opportunity‬ fête sa onzième année sur le sol martien !!

Onze ans sur Mars, dans un froid constant de -30°C à -100°C, parfois au bord de la rupture lors de tempêtes de poussière ou d'enlisement et actuellement avec sa mémoire qui flanche : Mais la longévité du rover confine au miracle technologique !

Champion le vétéran !...
http://www.youtube.com/watch?v=EADbiFTHirk&x-yt-ts=1421914688&x-yt-cl=84503534


Ici en 2008 près du cratère Endurance :



[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 25-01-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now