vaufrègesI3

Actualité d'Opportunity (suite)

Recommended Posts

Il y a 12 heures, Piotr Szut a dit :

C'est fabuleux que cette petite bagnole roule toujours...

Pas d'obsolescence programmée sur Mars

 

Il y a 3 heures, Superfulgur a dit :

Une des raisons, c'est pas l'absence d'humidité sur Mars, pour le coup ?

 

Il y a 1 heure, asp06 a dit :

du point de vue des pièces d'usure à tolérance de pannes, les six roues motorisées, c'est une machine tournante à très petite vitesse. ça doit beaucoup aider. les rayonnements durs auront raison de l'électronique ou alors les batteries finiront par se dégrader de façon catastrophique. si en plus il se mets à neiger :D

 

Salut à tous :)

 

L'absence d'humidité et la quasi absence d'oxygène atmosphérique sont sans doute des éléments très importants dans l'incroyable longégité du rover. Ils garantissent l'absence des processus d'oxydations qui, sur Terre on le sait tous, est notoire et un aspect permanent et extrêmement préjudiciable pour tous les matériels.

 

Il n'empêche que d'un point de vue technologique, la durée de vie des rovers est inattendue (j'inclus Spirit, qui a cessé toute communication le 22 mars 2010 après s'être ensablé près de Home Plate - Les Colombia Hills étant un des deux sites restant en lice pour Mars 2020, qui sait si on ne lui rendra pas une petite visite ? 9_9).  

 

Surtout, et on en a déjà discuté dans ce fil, si la durée nominale de leurs missions était établie à seulement trois mois, c'est essentiellement parce qu'on imaginait que les panneaux solaires allaient peu à peu et irrémédiablement se charger en poussières transportées par les vents, et que le premier hiver allait être fatal aux rovers en les privant d'énergie. C'est dans cette optique que la surface des panneaux avait été étendue autant que possible (1,38 m2). En fait, personne n'avait anticipé l'effet bénéfique des coups de vent ou des dust devils qui nettoient en bonne part et assez régulièrement les panneaux solaires. Ils ont « sauvé » les rovers à de multiples reprises, tout particulièrement en hiver .

 

Concernant cette faible durée de mission initiale, il faut dire aussi qu'à l'époque les ingénieurs avaient une confiance très limitée dans la capacité des composants électroniques à supporter les conditions martiennes. L'expérience du petit Sojourner s'était terminée par une brutale perte de contact restée inexpliquée.

Sur Mars, même à l'équateur, les variations thermiques jour/nuit peuvent atteindre voire dépasser 100°C… Pas bon pour l'électronique ! Dans cette optique l'intérieur des rover est maintenu à une température relativement clémente grâce des petits radiateurs électriques et 8 générateurs radio isotopiques (renfermant chacun 2,7 grammes de plutonium dont la désintégration fournit de la chaleur), et enfin la chaleur émise par les systèmes électroniques. De plus le caisson situé sous les panneaux solaires (qui renferme l'essentiel des composants electroniques) est réalisé dans un matériau composite en nid d'abeille, et isolé thermiquement par de l'aérogel.

 

Il faut noter aussi la bonne tenue des deux batteries au lithium, très résistantes au froid, même si elles semblent s'essouffler un peu comme je l'indiquais dans ma dernière mise à jour (dixit l'équipe du rover). Sans oublier la protection contre les poussières abrasives qui a préservé les circuits électroniques (sauf peut-être les mécanismes des roues avant et l'articulation du bras robotique qui n'est plus totalement repliable)

 

Et il faut souligner le soin extrême que prennent les ingénieurs du JPL à tracer les routes des rovers, à gérer l'énergie et les communications.. Cette gestion très "fine" a même permis à Oppy de survivre de justesse à une tempête de sable en 2006. Bravo à eux !

 

Nul doute en tout cas que cette longévité a été pleine d'enseignements pour la conception de Curiosity, et elle le restera pour les futurs engins qui arpenteront la surface martienne.

 

Même si Oppy et Spirit ressortent d'abord d'une expérience technologique et scientifique, il me semble qu'au fil de ces années ces engins ont fini par tracer les contours d'une véritable et passionnante aventure humaine .

 

 

 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

 

Il y a 10 heures, Yves BACHELET a dit :

Bientôt le 5000 sol !

 

Oui, ça devrait se situer autour du 15 février..

 

(Nonobstant les "recalage" des jours terrestres sur les sols martiens)

Edited by vaufrègesI3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎15‎/‎01‎/‎2018 à 21:56, vaufrègesI3 a dit :

Les Colombia Hills étant un des deux sites restant en lice pour Mars 2020

 

Je prie tous les soirs Saint Florence pour que ça soye pas le cas...

 

S

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

En fait, c'est trois sites qui restent en lice, mais plus ou moins consciemment j'en ai déjà éliminé un, car j'ai déposé un cierge à Notre Dame de la Garde pour que la morne plaine  du cratère "Jezero" ne soit pas choisie ^_^..

Sinon, qu'est-ce qui te gêne pour les Colombia Hills ?.. Parce que c'est du déjà vu ?.. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

5a72c32adf950_FH497914Years.png.1d72dd3b3d43c546fabb48f944c54bcd.png

 

 

2004... Punaise, une autre époque.. un autre monde, déjà lointain !

Je vois encore mon gros ordi de bureau poussif "pédaler" avec une liaison internet asthmatique pour tenter de ne rien perdre de ces missions, des images et vidéos de la Nasa.

J'ai découvert Astrosurf et je m'y suis inscrit je crois en 2004 (j'ai modifié mon pseudo en 2009).

Le 6 septembre 2006 @Fourmi103 ouvrait un fil intitulé "Actualité des Mars Exploration Rover" :  http://www.astrosurf.com/topic/17987-actualité-des-mars-exploration-rover/?page=1

 

Dans son ancienne version, Astrosurf n'aimait pas les fils trop "chargés". Lorsqu'ils dépassaient les 20 pages des bugs commençaient à se manifester. En mai 2012, au bout de 31 pages, j'ai donc ouvert un nouveau fil : "Actualité d'Opportunity (suite)"  qui se poursuit aujourd'hui encore, mais sans Spirit, ensablé et bloqué près de "Home Plate" sur les collines "Columbia" après avoir parcouru 7,7 km.

Incapable de se déplacer pour mieux orienter ses panneaux solaires, il a transmis ses dernières données scientifiques le 22 mars 2010 puis s'est vidé de toute énergie.

 

Dans le livre d'histoire du spatial les rovers géologues Spirit et Opportunity – les "Mars Exploration Rover" - occupent une grande place. Et Opportunity plus encore qui, à fin janvier 2018, entame sa quinzième année d'exploration à la surface de Mars dans le silence assourdissant des médias français.. et une relative indifférence de la Nasa elle même qui n'a pas jugé utile de célébrer ce 14ème anniversaire !

Il est clair qu'avec les projets hallucinants de conquête du système solaire (à très brève échéance -_-) clamés par le patron de Space X, entre autres avec la "Big Fucking Rocket" (BFR) et le transport spatial de milliers de passagers sur Mars et au delà -_-, Opportunity, au destin déjà fragilisé par l'arrivée de Curiosity, est devenu totalement ringard... Enfin, pour ceux qui ont encore vaguement conscience de son existence :|. Sauf que la BFR reste encore à construire et que toute cette opération ressort davantage d'une opération marketing destinée à attirer les financements du congrès U.S., entre autres au travers de la Nasa.

 

En attendant (impatiemment -_-) la réalisation de ces projets "science fictionnesques" , Oppy a franchi la barre des 45 km et continue son exploration des chenaux de "Perseverance Valley", au bas de la pente des remparts Ouest du cratère Endeavour.

Le rover s'est déplacé le long de la fourche Nord du chenal d'écoulement. Cependant, avant de se déplacer, il a passé plusieurs sols à compléter des panoramas stéréos couleur et à effectuer une imagerie ciblée.

 

Au sol 4968 (14 janvier 2018), Opportunity a roulé environ 7 mètres vers la base du cratère dans l'intention d'atteindre certaines cibles de surface pour une enquête plus approfondie.

Le 15 janvier 2018 Oppy a passé la journée à recharger les batteries, car l'hiver se fait encore sentir sur Mars. Au sol 4970 (16 janvier 2018), Opportunity a bénéficié d'un important dépoussiérage des panneaux solaires, et la production d'énergie a bondi à 525 watt-heures. L'imagerie en couleurs du substratum rocheux et des roches striées situées à proximité a continué à occuper Opportunity. Une intégration du spectromètre APXS a été réalisée sur le sol 4974 (20 janvier 2018).

 

Puis au sol 4975 (21 janvier 2018) un court trajet de 1 mètre a positionné le rover près de nouveaux affleurements rocheux.

Sur le sol 4977 (23 janvier 2018), le bras robotique et le Micro-Imager (MI) ont été utilisés pour collecter une mosaïque d'une cible de surface dans l'espace de travail du bras. L'APXS a ensuite été placé sur cette cible. Toujours sur ce sol, une nouvelle version du logiciel de vol a été copiée sur l'ancienne version de secours en vue d'une mise à jour qui sera réalisée plus tard.
Très bonne nouvelle : Un nouveau coup de vent a permis un énième nettoyage de la poussière sur les panneaux solaires et une augmentation de la production d'énergie à 644 wattheures !..

 

En avant Oppy !!!..

 

 

POSITION AU 21 JANVIER 2018 (SOL 4975) :

 

5a72c2d3c3a0a_FHMERB_Sol4975_1.jpg.7563be12a03c00ef69b56cb10a1cf52e.jpg

 

 

RAPPEL DU PARCOURS PRÉVISIONNEL :

 

5a72c5057cb8e_FHPARCOURSOPPY4.png.255bea53a32eba32a97ad6d55c114eb8.png

 

 

HAZCAM – VUE AVANT - 18 JANVIER (SOL 4972) :

 

5a72c592332c8_FH4972HAZCAV18J.jpg.64201dd1831deeee20285c2984a2ea4c.jpg

 

 

HAZCAM – VUE ARRIÈRE – 18 JANVIER (SOL 4972) :

 

5a72c5c12e6a8_FH4972HAZCAR18J.jpg.bfa297f926d3643faee8334a39649fec.jpg

 

 

NAVCAM - 18 JANVIER (SOL 4972) :

 

5a72c60a97fd9_FH4972NAVC3.jpg.3ee078446d4caccfba91a0a4686e1dd7.jpg

 

5a72c63ac62f5_FH4972NAVC4.jpg.f041e151d1a50d4db2483ee3144f656c.jpg

 

 

PANCAM - 18 JANVIER (SOL 4972) :

 

5a72c688172fb_FH4972PANC4.jpg.ea4639b08bf83cf0d1a3ced62336a96d.jpg

 

 

5a72c6b3d773f_FH4972PANC5.jpg.076a0567367e3504345dd9033db2c3e1.jpg

 

 

HAZCAM - VUE AVANT – 23 JANVIER (SOL 4977) :

 

5a72c7c250f5e_FH4977HAZCAV23J.jpg.d4d6a68e356a0d31b7d33b5b577b53ab.jpg

 

 

 

NAVCAM – 24 JANVIER (SOL 4978) :

 

Vue vers l'arrière et la crête

5a72c8324c6e1_FH4978NAVC3.jpg.645de92e7c55f23ea2a7dec55c2d628f.jpg

 

Vers le cratère  

5a72c89d3839f_FH4978NAVC24JANVIER.jpg.1d7650bb5c16e7da95cc2d1737a95785.jpg

 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Et toi, Daniel, toutes ces années à entretenir patiemment ce fil qui nous passionne ! Nous ne t’en remercierons jamais assez.

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎01‎/‎02‎/‎2018 à 11:07, Kaptain a dit :

Et toi, Daniel, toutes ces années à entretenir patiemment ce fil qui nous passionne ! Nous ne t’en remercierons jamais assez.

 

À force d'accompagner Oppy, de vivre son histoire jour après jour en ayant le sentiment de marcher à ses côtés, il s'est installé chez moi un véritable attachement pour cette machine. Un sentiment particulier qui je le sais est aussi partagé par beaucoup de monde dans les équipes techniques et scientifiques du rover, avant même son lancement, voire même dès sa conception..  Ce n'est plus un robot, c'est un vieux compagnon de route.. qui souffre et qui s'essouffle, mais ne veut pas abandonner -_-.. Tout comme moi en fait :).  

 

Malheureusement, la défaillance des sites d'hébergement d'images a déjà amputé les fils des MER, de Curiosity, de Phoenix et d'autres de la plupart des images postées

Et le dernier en date - "Hosting Pics"- en carafe aussi, va également finir de faire passer à la trappe tout le boulot réalisé (sauf les images postées sans hébergeurs depuis la refonte d'Astrosurf). C'est désolant, car c'est tout un travail qui disparaît et pouvait servir de "mémoire" de ces missions.

 

S’useront les images
qu’on garde au fond de soi.
Et s’useront les pages
qu’on se fit pas à pas.

 

Alors tel un vieux loup
au bout de son chemin,
je me voudrai caillou
au rythme de plus rien !

(Esther Granek)

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Un grand merci pour cet énorme travail de suivi de ces vaillants robots.

Bonne journée.

Luc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à toi Luc :)

 

 

Pour le plaisir, un tout petit florilège d'images souvenir :

 

 

L'interminable traversée de la Vallée Meridiani

Février 2009

5a75f68023a15_FHDUNES3S1798fvr2009.thumb.jpg.66f218e3f83cb43aeb93d742ee6b7470.jpg

 

5a75fa7ece097_MERBSol2136-pano.jpg.113d8dfce79997f2c7ceacded6106e95.jpg

 

Avril 2009 > Oppy a bataillé plus d'un mois pour se sortir de ce piège 

 

5a75f718ee8a5_FHDUNES225AVR2009S1867.thumb.jpg.411190db653b78204e977d193fc26ded.jpg

 

Opportunity_enlise_dans_une_dune.jpg.9da7dcae6cbc589689eaf1997d59bd97.jpg

 

 

Le cratère Santa Maria vu par MRO en Mars 2011 - Les traces de roues sont bien visibles :

5a75f8808b986_FHSANTAMARIA9032011.thumb.jpg.87dbc91970081f03ac5b9f3f35099d27.jpg

 

 

En avril 2016, Oppy saisit l'image d'un Dust Devill - montage de Sean Doran

 

5a75f963bc253_FHOPPYDD.jpg.c434e68dad7cf8d2fc6c8fdbd8bee750.jpg

 

 

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Le 21 janvier 2018 (sol 1975) le rover s'est déplacé le long de la fourche nord de ce qui est vu comme un canal d'écoulement (voir plus haut mon message du 1er février 2018) .

 

Poursuivant ensuite une vaste collecte d'images stéréoscopiques, le rover a utilisé les caméras de navigation (Navcams) pour collecter deux niveaux d'un large panorama. Puis, le bras robotique a effectué un placement du spectromètre à rayons X à particules alpha (APXS) vers une nouvelle cible. La caméra panoramique (Pancam) a également été utilisée pour collecter plusieurs images d'un panorama stéréo couleur.

Sur quatre sols suivants, Opportunity a collecté une combinaison de panoramas stéréos Navcam et couleur Pancam ainsi que certaines images Pancam multi-spectrales ciblées. Le 30 janvier 2018 (sol 4984), le bras robotique a été utilisé à nouveau pour atteindre d'autres cibles de surface et collecter des mosaïques de l'imageur microscopique (MI) et placer l'APXS pour une intégration de plusieurs heures. La production d'énergie a continué de s'améliorer à 665 watts-heures en raison du nettoyage de la poussière des panneaux solaires par les vents.

Ces niveaux d'énergie considérablement améliorés ont permis au rover d'être actif plus longtemps chaque jour. Le 1er février 2018 (sol 4986) le bras robotique a été utilisé pour placer le spectromètre à rayons X à particules alpha (APXS) sur une cible de surface et a même pu le faire fonctionner pendant une nuit pour une longue intégration à des températures favorables pour le détecteur. Des intégrations APXS plus courtes se sont poursuivies pour deux sols suivants avec la collecte de panoramas stéréos couleur de la caméra panoramique (Pancam).

Le 5 février 2018 (sol 4990) Opportunity a reculé d'environ 4 mètres pour se préparer à l'approche d'une cible en montée, se positionnant en retrait de la zone rocheuse qu'il examinait. Il semble qu'il ait parcouru moins de distance que prévu, probablement à cause du patinage des roues sur un terrain accidenté et en pente. Le 6 février (sol 4991), le rover s'est avancé d'environ 5 mètres vers le Nord. Cependant, Opportunity s'est arrêté à environ 1 mètre de la cible prévue en raison de la difficulté de suivre la progression avec "l'odométrie visuelle" dans ce terrain compliqué (le rover mesure sa progression et sa position de façon autonome en se basant sur des repères visuels détectés. Cette technique est parfois mise en difficulté par la complexité du terrain).

Enfin le 8 février 2018 (sol 4993) Oppy s'est remis en mouvement pour un court trajet d'environ 4 mètres..

À compter du 6 février 2018 (sol 4991), la production d'énergie solaire était de 628 wattheures et le rover avait parcouru un total de 45,10 km.

 

 

POSITION AU 8 FÉVRIER 2018 (SOL 4993) :

 

5a80c3870878e_FHMERB_Sol4993_1.jpg.1df276d87b85fa1674c8fa790d570623.jpg

 

 

 

PLAN RAPPROCHÉ (et plus précis) DE PHIL STOOKE - MÊME DATE :

 

5a80c4060cfd6_FHlocation_sol_4993.jpg.355b39d3b951c6f2d659786b234b649d.jpg

 

 

HAZCAM AVANT 6 FÉVRIER 2018 (SOL 4991) :

 

La bande linéaire plus claire est nommée "Mur Nord" (voir plan ci-dessus). C'est peut-être un peu exagéré  -_- 

5a80c44001431_FH4991HAZCAV6Fvr.jpg.bdad0a352f6d13b0764a2075c6d56e74.jpg

 

 

HAZCAM ARRIÈRE 5 FÉVRIER 2018 (SOL 4990) :

 

5a80c49024f1b_FH4990HAZCAR5Fvr.jpg.c35b1dd56f001c01c1e338ebd738e365.jpg

 

 

HAZCAM AVANT 9 FÉVRIER 2018 (SOL 4994) :

 

On y est !

5a80c57ae1850_FH4994HAZCAV9Fvr.jpg.1565e767381da446e2bf97f1b0502c35.jpg

 

 

HAZCAM ARRIÈRE 9 FÉVRIER 2018 (SOL 4994) :

 

Il a fallu rouler sur ces roches

5a80c5c5d4daa_FH4994HAZCAR9Fvr.jpg.54ad569da685209c97b3bc8e939167ca.jpg

 

 

HAZCAM AVANT 10 FÉVRIER 2018 (SOL 4995) :

 

Le Micro Imager prend des images 

5a80c63437783_FH4995HAZCAV10fvr.jpg.0455802185741161ae5e3f2cd77ceb99.jpg

 

 

NAVCAM 9 FÉVRIER 2018 (SOL 4994) :

 

 

Le "Mur Nord" aux roches plus claires qui se prolongent dans la pente

5a80c685434c0_FH4994NAVC9fvr.jpg.a2198eb0e9e040b4aafb97d10a90d26e.jpg

 

 

NAVCAM 11 FÉVRIER 2018 (SOL 4996) :

 

5a80c70b596f1_FH4996NAVC11fvr.jpg.60ce6fadd57f9634c192b30453b0c76d.jpg

 

 

LES TRACES DE ROUES ENTREMÊLÉES À L'ARRIÈRE suite au recul du 5 février (sol 4990)

5a80c9c3d42dd_FH4998NAVCX.jpg.f956664c41697ca1585258ab86c0e4ab.jpg

 

 

MI (MICRO IMAGER)  10 FÉVRIER (SOL 4995) :

 

Des roches avec des fissures remplies de matériaux blancs.. On pense à du gypse, et à l'eau !...

5a80cd7f372ea_FH4995MI10fvr.jpg.52548c2c56a2df149c9c675897c4b7bb.jpg

 

5a80cda2f1a84_FH4995MI2.jpg.74b6cbd1e51f9759c3aeb09d79d31723.jpg

 

 

 

 

Edited by vaufrègesI3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Pas encore de mise à jour du JPL concernant les activités d'Opportunity sur ces derniers sols, mais grace à Phil Stooke on sait au moins que le 12 février 2018 (sol 4997) le rover a exécuté une longue marche arrière d'environ 15 mètres. Ce déplacement place le rover juste au dessus de la fourche Sud du chenal d'écoulement, sans que l'on sache encore si l'intention est d'aller l'explorer.. À suivre donc...

 

ET DONC, LE 15 FÉVRIER 2018, OPPY A ATTEINT LE CHIFFRE ROND DU SOL 5000 !

La durée du "sol" martien est de 24 h 39 min 35s. Par commodité le sol martien est divisé de la même manière que le jour terrestre, soit 24 heures de 60 minutes.

Ces heures, minutes et secondes martiennes sont donc, par construction 2,749 125 170 % plus longues que leurs correspondants sur Terre : 5000 sols martiens correspondent donc à 5137,45 62585 jours terrestres)  

 

 

POSITION AU 12 FÉVRIER 2018 (SOL 4997) :

 

5a85f44145b74_FHMERB_Sol4997_1.jpg.0c54f9b06e3ec6088596eceef2ce4ec0.jpg

 

 

DÉTAIL DES DÉPLACEMENTS PAR PHIL STOOKE :

 

5a85f553d9708_FHlocation_sol_4997.jpg.3c301f3207d4067038014c671badf9a3.jpg

 

 

CONTEXTE GÉNÉRAL – Image de Sean DORAN :

 

5a85f59e42d8a_FH4997SEAN2.jpg.36e719052c237ddb33ef050d50d0f872.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 12 FÉVRIER 2018 (SOL 4997) :

 

5a85f5c90ca51_FH4997HAZCAV12fvr.jpg.a862bf923cbd9fbcc7482bfe0452a197.jpg

 

 

HAZCAM ARRIÈRE - 12 FÉVRIER 2018 (SOL 4997) :

 

5a85f603cfddf_FH4997HAZCAR12fvr.jpg.98f0d349ec373e8328cafb68fb24ed54.jpg

 

 

NAVCAM - 12 FÉVRIER 2018 (SOL 4997) :

 

5a85f6578c8b0_FH4997NAVC.jpg.879f3ac6da99ebdabe905b17c5da2163.jpg

 

 

PANCAM - 13 FÉVRIER 2018 (SOL 4998) :

 

5a85f78c624fb_FH4998PANC4.jpg.0828828508f59a0a60760441fd7c7aa3.jpg

 

5a85f7c5ebd52_FH4997PANC.jpg.518e77e4e65ed1f915d18e13395b8e72.jpg

 

 

 

Edited by vaufrègesI3
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Le tout premier selfie d'Opportunity !!!!!!!!!!!!..

 

C'est une forme de pari pour marquer le 5000ème sol (15 février 2018) car, contrairement à Curiosity, Oppy ne comporte pas de caméra adaptée pour ce genre d'imagerie.. 

La caméra utilisée ici est une caméra microscope (Microscopic Imager) située en bout du bras robotique de 2m10, et permettant d'obtenir des gros plans d'une résolution de 20 à 40 micromètres par pixel.

Habituellement, cette caméra est positionnée à quelques cm de la cible et les images obtenues permettent de mieux cerner la minéralogie, la texture et la morphologie des matériaux étudiés.

 

C'est donc flou, un peu "subliminal" .. mais tellement émouvant de découvrir "le vieux" ainsi, de face.. sniff ..  "Il est choux" comme dirait Pierre Alain :)..

 

Plus de 45 KM de randonnée, 15ème année d'exploration... toujours "vivant"... une légende !!  

 

Le panel  d'images à assembler

5a8b382569ed3_FH5000oppy_portrait_jpg_b2_L2.jpg.35348a412f9876f8d603d55946430036.jpg

 

 

La version d'Olivier de Goursac :

 

5a8b39ba46671_FH5000MISELFIE.jpg.5aa398f47d4f1156543f94fc4008f233.jpg

 

 

Version couleur de James Sorenson :

 

5a8b3a0d594f0_FH5000MICOULJS.jpg.097683d298f8c7c1c2e5e02b2b73b57f.jpg

 

 

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est énorme !!!

Au boute de 14 ans .... Même si il est mis a l'arret, nul doute que les scientifique des générations a venir pourrons le redémarrer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎19‎/‎02‎/‎2018 à 22:23, brizhell a dit :

nul doute que les scientifique des générations a venir pourrons le redémarrer

 

Hélas, l'électronique n'a pas résisté au froid de l'hiver qui a suivi car tous les dispositifs de protection thermique sont devenus HS. Sinon le JPL aurait pu reprendre contact avec Spirit au printemps suivant en 2010, dès qu'un soleil plus haut sur l'horizon était en mesure de réalimenter les batteries. Pour nos futurs glorieux astronautes martiens¬¬, il faudra donc bien plus qu'une boite à outil pour "redémarrer" Spirit:/.

 

 

Afin de réaliser le selfie du sol 5000, le bras robotique a été déployé devant le rover, l'imageur microscopique (M.I.) tourné vers celui-ci. Noter que le cache de protection de l'objectif est en position d'ouverture.

Contrairement à la caméra MAHLI montée sur bras de Curiosity, le M.I. est conçu pour voir des cibles très près de l'objectif (environ 6 cm) et n'a aucune capacité de mise au point.

Image NAVCAM :

 

5a8d747564fe7_FH5000BRASMI.jpg.f0c5c4727df2f1e2e4bf1099bb761735.jpg

 

 

James Sorenson a replacé l'image précédente dans le contexte :

 

5a8d74ddc738e_FH5001JS.jpg.ebcddc5f8c7da4ab95f3eebf443e0405.jpg

 

 

 

Emily Lakdawalla a rappelé que le 2 juin 2009 (sol 1925) Spirit, alors enfoncé dans une épaisse couche de poudre de sulfate près de 'Home Plate", avait lui aussi utilisé le M.I. pour aider l'équipe du rover à inspecter le dessous du rover.. L'image montre la véritable orientation du rover par rapport au terrain. Noter le rocher pointu qui touche le "ventre" de Spirit.. et malheureusement, il ne se sortira pas de ce piège..

 

5a8d7534c1054_FH50001925Spirit2juin2009.thumb.jpg.5f0dcca505a5d8794b5be5d3cc6ea0df.jpg

 

http://www.planetary.org/multimedia/space-images/spacecraft/spirit-self-portrait-belly-pan.html

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

En fin février 2018 beaucoup de problèmes de communication avec la Terre pour Oppy « l'ancien ».. Le passage au 5000 ème sol n'a pas été porteur de bonnes nouvelles : Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) est passé en mode sans échec et Mars Odyssey, ordinairement dédié à Oppy, a pris le relais pour Curiosity. Aucune passe de relais ne se produira sur le sol 5007 (23 février 2018). De plus comme l'antenne terrestre du Deep Space Network (DSN) destinée à la liaison montante n'était pas disponible, il a été décidé de laisser le rover tomber en "Automode". En "Automode", le mobile interrompt toute activité et attend de nouvelles instructions de la Terre. Mardi 27 février 2018, le plan du sol 5011 a enfin été mené avec succès et le rover était de retour sous contrôle, recueillant des images et menant des recherches scientifiques.

 

Opportunity a pu ensuite poursuivre le relevé d'imagerie effectué depuis chaque emplacement du rover dans "Perseverance Vallée". En plus des panoramas de la caméra de navigation (Navcam) et de la caméra panoramique (Pancam), des images multi-spectrales Pancam ciblées sont également collectées.

Sur le Sol 5012 (28 février 2018), le spectromètre APXS a été utilisé pour mesurer le niveau d'argon atmosphérique. Après deux sols d'imagerie ciblée, au sol 5015 (3 mars 2018) Oppy s'est déplacé de 4 mètres. Déplacement qui a été suivi par deux sols d'imagerie Navcam pour constituer un panorama à 360 degrés et quelques images Pancam plus ciblées.

Sur le Sol 5018 (6 mars 2018), le bras robotisé a été utilisé pour collecter une mosaïque grace à l'imageur microscopique (MI) d'une cible de surface d'intérêt. L'APXS a ensuite été placé pour une intégration de plusieurs heures sur cette même cible.

Les sols 5020 et 5021 (8 et 9 mars 2018) ont vu des intégrations APXS sur une cible nommée "Guanajuato". Sur le sol 5023 (11 mars 2018) nouveau très court déplacement – environ 40 cm - vers une cible nommée "Aguas Calientes" sur laquelle le 13 mars 2018 (sol 5025) a été procédé à un brossage. Une mosaïque de l'imageur microscopique (MI) a également été prise le 16 mars (voir ci-dessous dernière image).

À compter du sol 5025 (13 mars 2018), la production d'énergie des panneaux solaires était satisfaisante à 679 wattheures.

 

 

POSITION AU 11 MARS 2018 (SOL 5023) :

 

5ab6517b476b5_FHMERB_Sol5023.jpg.802edda5389c39ccb88424250dc78fa0.jpg

 

 

DÉTAIL DES DÉPLACEMENTS – Carte de Phil Stooke :

 

5ab651b942f64_FHlocation_sol_5023.jpg.76e9ce0ce09c4e6b0d585cbaed8528df.jpg

 

 

HAZCAM AVANT – 12 MARS 2018 (SOL 5024) :

 

Vers la pente et le cratère

5ab65255ac122_FH5024HAZCAV12MARS.jpg.4fd9dd3019f7cfde81220a1a8b8eff40.jpg

 

 

HAZCAM ARRIÈRE - 12 MARS 2018 (SOL 5024) :

 

5ab652b23109b_FH5024HAZCAR12MARS.jpg.63fd70d2f9882745a3732425aecd44d6.jpg

 

 

 

NAVCAM

 

- 15 MARS 2018 (SOL 5027) :

 

5ab653a8bed9d_FH5027NAVC15MARS.jpg.7021182443a29175672af5afb89bb19b.jpg

 

 

- 19 MARS 2018 (SOL 5031) :

 

Des panneaux solaires assez "cleans"

5ab65403d0845_FH5031NAVC19MARS.jpg.0113be473e413a7b5539c42ba278c5fc.jpg

 

5ab65447bbc3e_FH5031NAVC219MARS.jpg.612247fafb775241b57210a7999cd17b.jpg

 

 

PANCAM

 

- 12 MARS 2018 (SOL 5024) :

 

Affleurements caractéristiques de "Perseverance Valley" car comportant ces reliefs en trainées rectilignes parallèles appelées "Queues de vent" (érosion éolienne)

5ab654e329e30_FH5024PANC12MARS.jpg.57e798c22368acbbfc8451fb1aa3a7fc.jpg

 

 

- 19 MARS 2018 (SOL 5031) :

 

5ab6558a984de_FH5031PANC3.jpg.738600bc774471da0d14838b15400845.jpg

 

5ab655be998a7_FH5031PANC2.jpg.0ed9f4f2901c639bd900933ae5f87274.jpg

 

 

 

5ab65618c201a_FH5031PANC19MARS.jpg.a33106aab6f708b813190b8a2c1d8ce0.jpg

 

 

20 MARS 2018 (SOL 5032)

 

Roches pyroclastiques (vacuolées par les gaz). Il s'agit très probablement d'éjectas issus d'un des épisodes de volcanisme martien.

5ab656c37b5ce_FH5032PANC.jpg.987bcbece8f4dc73ada9592bf8ef7337.jpg

 

 

PANO NAVCAM de Damia BOUIC – 5 MARS 2018 (SOL 5017) :

 

5ab65b7437b63_FH5017_panoDB.thumb.jpg.0d03b03c05a53c9d843b80bdea616e8e.jpg

 

 

 

PANO MICRO-IMAGER (MI) de Damia BOUIC – 16 MARS 2018 (SOL 5028) :

 

Brossage d'une cible nommée "Aguas Calientes". La roche semble très tendre.

5ab65b9f5d7dd_FH5028_MI_DB.jpg.835f8d7cf2997d659a3a32e092b13436.jpg

 

 

 

Edited by vaufrègesI3
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Opportunity est toujours engagé dans une longue et méticuleuse exploration de "Perseverance Valley" sur le bord Ouest du cratère Endeavour. Il analyse et étudie actuellement une cible nommée "Aguas Calientes", un affleurement rocheux atteint le 11 Mars 2018 (sol 5023).

 

Après avoir préalablement brossé la surface, sur le Sol 5025 (13 mars 2018), le rover a utilisé son bras robotique pour collecter une mosaïque avec l'imageur microscopique (MI) de la cible fraîchement brossée. Puis le spectromètre à rayons X (APXS) a été placé sur la cible pour une intégration de plusieurs heures. Un panorama de la caméra de navigation (Navcam) a également été collecté. Ensuite, le 15 mars 2018 (sol 5027), l'outil "Rock Abrasion Tool" (RAT) a été utilisé pour abraser la cible sur environ 2 millimètres de profondeur. Cela a été suivi d'un brossage pour enlever les résidus de broyage. Le 16 mars 2018 (sol 5028) une autre mosaïque MI de la cible a été collectée et l'APXS a été placé pour une autre intégration de plusieurs heures. Au cours des trois sols suivants, des images de la caméra panoramique (Pancam) et de la caméra Navcam ont été collectées tandis que l'APXS était intégré à la cible.

Le 20 mars 2018 (sol 5032, "Aguas Calientes" a été abrasé encore plus profondément par le RAT (voir ci-dessous), celui-ci pénétrant encore de 2 millimètres supplémentaires dans l'affleurement rocheux. Encore une fois, la cible a été brossée après le broyage. Le plan à venir est d'effectuer une nouvelle imagerie MI de la cible et de replacer le spectromètre APXS dans le trou maintenant plus profond.

 

MOSAÏQUE DE Damia BOUIC - MI - 21 mars (sol 5033) - Cible "Aguas Calientes" après deuxième abrasion :

 

5ac14cd170a04_FH5033MIDB.jpg.cc0c5cacb8d34e8f4ac08a03f283167b.jpg

 

 

L'outil d'abrasion des roches "Rock Abrasion Tool" (RAT) permet d'enlever la poussière et la surface des roches à étudier sur un diamètre de 4,5 cm, et une profondeur maximum de 5 mm, ceci grâce à une meule constituée d'éclats de diamants fixés sur une résine solide. Il utilise trois moteurs électriques pour entraîner les dents de meulage en rotation. Cet instrument permet d'étudier les roches en évitant les biais liés à la poussière ou à une altération de surface. Il est disposé au bout du bras robotique :


RAT2.jpg.5a7fccb017a100e19e61ff7feb98c386.jpg

 

 

Oppy a également recueilli un ensemble d'images de la caméra panoramique (Pancam) sur des cibles sélectionnées. Le 24 mars 2018 (sol 5035), le bras robotique a placé l'APXS pour d'autres intégrations, et a imagé l'outil d'abrasion RAT pour en vérifier l'usure. Aucune usure supplémentaire du mors n'a été observée. Le 27 mars 2018 (sol 5038), les travaux sur "Aguas Calientes" ont été achevés et le rover s'est déplacé d'environ 2,30 mètres au Nord-Ouest, puis dès le 29 mars (sol 5040) Oppy a repris la direction inverse au Sud en parcourant environ 4 mètres.

À compter du Sol 5038 (27 mars 2018), la production d'énergie était de 670 wattheures et le rover avait parcouru 45,12 kilomètres.

 

 

POSITION AU 29 MARS 2018 (SOL 5040) :

 

 

À cette échelle ça devient compliqué

5ac14da4d2019_FHMERB_Sol5040.jpg.ea67384e983a9905738bc1b9ffa0264b.jpg

 

 

DÉTAIL DES DÉPLACEMENTS PAR Phil STOOKE :

 

5ac14dcaea367_FHlocation_sol_5040.jpg.6904745d9d5476967ad44fda9c8e4ebc.jpg

 

 

HAZCAM AVANT – 27 MARS 2018 (SOL 5038) :

 

5ac14e01b9863_FH5038HAZCAV27MARS.jpg.10a29512b4262d91464285b47f076fc4.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 29 MARS 2018 (SOL 5040) :

 

5ac14e3b4d53d_FH5040HAZCAV29MARS.jpg.5975ba876bc39a2bc6a6239ec5889204.jpg

 

 

HAZCAM ARRIÈRE - 29 MARS 2018 (SOL 5040) :


5ac14e7788721_FH5040HAZCAR29MARS.jpg.bb14f153cbfcf179e15d273f77b96cb1.jpg

 

 

NAVCAM

 

27 MARS 2018 (SOL 5038) :

 

5ac14eec4249a_FH5038NAVC27MARS.jpg.90c050257a060c6c7aa7b74f4b0e6b56.jpg

 

Le cratère

5ac14f5458b1d_FH5038NAVC2.jpg.256f6f5cfadd8fbb8d2209fc1e8427c3.jpg 

 

 

28 MARS 2018 (SOL 5039) :

 

"Aguas Calientes"

5ac15007f3528_FH5039PANC2.jpg.77929a5b30d4eaff3d89766b34059e66.jpg

 

 

31 MARS 2018 (SOL 5042) :

 

Les allers et retours se chevauchent sur un petit périmètre

 

5ac150b11a9d9_FH5042NAVC5.jpg.39b13eb32e6f836e0a68aa34c009325b.jpg

 

 

 

PANCAM - 31 MARS 2018 (SOL 5042) :

 

Roches vésiculaires

5ac151c81c77f_FH5042PANC431MARS.jpg.dba68af328995d05c4ec21d97cc3167c.jpg

 

 

Edited by vaufrègesI3
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

 

Ce rover est un winner, plus que son ainé qui a parfois certaines difficulté, le poids et le volume peuvent être facteur de handicap, c'est lui Opportunity que j'avais choisi comme maquette plutôt que Curiosity.

Vous verrez qu'il roulera encore pendant de longue années !

 

030b36_daf7f5bd91264279bcbfcd69defca64c~030b36_712ff78f9b7840c0b0066c41c7f29550~

 

Bon ciel martien

 

Edited by Loup Lunaire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut @Loup Lunaire..

J'ai le même modèle qu'un ami m'a ramené des States. J'ai fais une crise de nerfs tellement les pièces sont minuscules o.O:(.

J'ai abandonné pour le moment. Mais un jour... je l'aurai !!:/

 

 

Le rover est toujours positionné à mi-chemin dans "Perseverance Valley", une structure géologique d'environ 200 mètres située sur les remparts du cratère Endeavour

 

Les températures plus chaudes du printemps permettent à Opportunity de travailler plus longtemps. Mais l'équinoxe de printemps dans l'hémisphère sud de Mars ne se produira pas avant le 22 mai et les vents martiens n'ont pas encore commencé à faire tomber la poussière dans des tempêtes dévastatrices qui peuvent assombrir le ciel et même menacer de mort un rover à énergie solaire. Ainsi, Mars 2018 s'est avéré être une sorte de printemps paisible, un calme avant les tempêtes saisonnières ?
"À l'heure actuelle, c'est le moment idéal pour tout ce que nous voulons faire", a déclaré Bill Nelson, chef du service d'ingénierie de MER, du JPL. "Il ne fait pas trop chaud, pas trop froid, et le rover a beaucoup de puissance, plus de 650 watts-heures, donc c'est vraiment le moment idéal pour explorer."

 

Oppy a étudié un long groupe linéaire de rochers qui se distinguent par de nombreux trous en surface. Il s'agit de roches vésiculaires situées dans la marge Sud de la fourche Sud de "Perseverance Valley". Ce site est appelé "San Juan Pueblo", et il semble qu'il abrite les premières roches volcaniques jamais rencontrées par le rover.

 

Au 29 mars 2018 (sol 5040) - voir position sur mon message précédent - Opportunity se trouvait sur le site des roches vésiculaires, et venait de commencer son enquête à "San Juan Pueblo". Et l'intrigue conduisant l'histoire de "Perseverance" s'est épaissie. "Il y a des textures très inhabituelles ici", a déclaré Ray Arvidson, Chercheur principal adjoint du MER. "Est-ce que les vides [trous dans les roches] sont des vésicules qui sont dues au dégazage volcanique d'une roche ignée?". "Est-ce que ce sont des roches de fonte qui ont dégazé en laissant des vides ou des vésicules?.. Et pourquoi sont-ils alignés à la limite de la dépression ?.. "

 

Le bras robotique a commencé ses activités au sol 5045 (3 avril 2018) avec une mosaïque de l'imageur microscopique (MI) et un placement du spectromètre à rayons X à particules alpha (APXS) sur une cible nommée "Tome". Le rover a également recueilli des images de la caméra de navigation (Navcam) et de la caméra panoramique (Pancam), puis a effectué une intégration APXS durant la nuit sur le Sol 5043 (1er avril 2018).
Cet autre ensemble d'affleurements de roches vésiculaires suscite beaucoup d'intérêt et de discussion parmi l'équipe scientifique. La caméra panoramique (Pancam) a été utilisée pour collecter de vastes images ciblées et panoramiques des cibles environnantes. Sur le sol 5046 (4 avril 2018) l'APXS a continué à intégrer, alors qu'un panorama Pancam a été pris. Au sol suivant, le bras robotisé a été utilisé pour décaler l'APXS sur la cible "Tome" pour une analyse supplémentaire.

Sur le Sol 5049 (7 avril 2018), afin de mieux atteindre les cibles proches, une petite rotation de deux degrés a été effectuée par le rover. Pancam a recueilli des images plus ciblées et au cours des sols suivants. Une mesure d'argon atmosphérique a été réalisée par l'APXS sur Sol 5050 (8 avril 2018).
 

Opportunity a encore la moitié de la vallée à parcourir et les scientifiques sont pour la plupart conscients qu'ils ont besoin du rover pour aller au bout de "Persévérance Valley" avant de pouvoir déterminer ce qui l'a exactement sculpté. Les principales hypothèses de travail - l'écoulement de l'eau, du vent et de débris - restent en cours d'étude.
 

Lorsque ce voyage sera terminé, toutes les images de documentation du site seront utilisées pour créer un modèle d'élévation numérique (DEM) de "Persévérance" qui donnera aux scientifiques un aperçu réel et approfondi de cette formation géologique unique. Pour l'instant, c'est à travers ces images et d'autres données que le rover envoie sur Terre que les scientifiques découvrent des indices et projettent des possibilités de ce qui s'est passé il y a des milliards d'années.

 

L'incroyable Opportunity continue à étudier de près les roches vésiculaires depuis début avril 2018, cherchant à ajouter quelque chose à l'histoire rocailleuse de "Perseverance Valley". Il existe encore un certain nombre de problèmes à résoudre, et ce que le rover et l'équipe scientifique ont trouvé implique une complexité qui peut prendre un certain temps à se révéler complètement.


À compter du Sol 5052 (10 avril 2018), la production d'énergie était de 694 wattheures

 

 

Alors que les scientifiques de la mission planchaient à la 49ème LPSC (Lunar and Planetary Science Conference) fin Mars en Californie, John Callas (chef du projet MER) , en plus de superviser les missions, a travaillé sur le budget et la proposition de la NASA qui, on l'espère, permettra à son équipe de prolonger jusqu'en 2019.
Le budget annuel précédent pour Opportunity était d'environ 14 millions de dollars. Il a été réduit de plus de 1 million de dollars pour la prolongation actuelle de la mission (2017-2018). Et le budget annuel sera encore plus bas pour 2019 !

L'impact de ces compressions budgétaires réduiront probablement le personnel d'exploitation et cela pourrait entraîner une réduction de l'exploration. Ce qui, dans un monde réfléchi semble pourtant n'avoir aucun sens logique.

Cependant, avec un certain nombre d'engins plus récents, plus rapides et plus sophistiqués en route vers la base de lancement, ou en cours de développement, une nouvelle réduction de budget est apparemment un fait accompli. Pas de salle de négociation. Le budget pour soutenir Opportunity diminuera à nouveau en 2019.
 

John Callas et Steve Squyres sont prévus pour présenter au niveau supérieur le plan pour la prolongation de mission d'Opportunity début mai 2018. Au fur et à mesure que le processus avance, l'équipe de révision fera des recommandations aux responsables de la NASA qui, à leur tour, prendront la décision finale. Cette extension sera prévue uniquement pour 2019. En effet, à partir de 2020, la NASA prévoit d'accorder des prolongations de mission tous les trois ans plutôt que tous les deux ans.

 

Depuis la position atteinte le 29 mars 2018 (sol 5040) – voir mon message précédent – Opportunity étudie des roches vésiculaires qui forment un long cordon incurvé vers la pente

 

HAZCAM AVANT – 7 avril 2018 (SOL 5049) :

 

5adf934354bcb_FH5049HAZCAV7AVR.jpg.5b3431ad58b0b702b16f29424a91850a.jpg

 

 

PANCAM – 31 MARS 2018 (SOL 5042) :

 

5adf9422b481e_FH5042PANC31MARS.jpg.42f8d86194dbf0c133434d9b16803240.jpg

 

 

PANCAM – 7 AVRIL 2018 (SOL 5049) :

 

5adf947d36530_FH5049PANC4.jpg.4e0b5e76d144ae5202864f08b41af501.jpg

 

5adf94b81049a_FH5049PANC5.jpg.fa25809ae844e6b782761cf27878af4a.jpg

 

5adf94dd8e1eb_FH5049PANC6.jpg.42d31e63adb559f7a7e64dd3b5f47700.jpg

 

5adf95251ac04_FH5049PANC7AVR.jpg.a660b05c3e789b9ec62cfdc8016b4e2d.jpg

 

 

Du 16 avril 2018 (sol 5058) au 21 avril (sol 5063) Opportunity s'est déplacé de part et d'autre de la position atteinte au 29 mars 2018 (sol 5040)

 

POSITION AU 21 AVRIL 2018 (SOL 5063) - Phil Stooke  :

 

5adf975d4a090_FHlocation_sol_5063.jpg.670543bf1a00b1376f85459d5d9a9f07.jpg

 

 

Plan général avec la zone explorée entourée d'un trait rouge :

 

 

5adf97fe892c7_FHMERB_Sol5040.jpg.8fa09510abf39d5b27a1fad6b340730e.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 16 AVRIL 2018 (SOL 5058) :

 

5adf99a739eff_FH5058HAZCAV16AVR.jpg.a1178a8314bc366f6cb73a7e1527ef8a.jpg

 

 

HAZCAM ARRIÈRE - 16 AVRIL 2018 (SOL 5058) :

 

5adf99cfd41bc_FH5058HAZCAR16AVR.jpg.cf2dba9a945fdfffe7123752db27b689.jpg

 

 

HAZCAM AVANT- 19 AVRIL 2018 (SOL 5061) :

 

5adf9a9669682_FH5061HAZCAV19AVR.jpg.31afa313f1a5015107eb73d78dc7889b.jpg

 

 

NAVCAM - 20 AVRIL 2018 (SOL 5062) :

 

Sur cette zone Oppy a vraiment "quadrillé" tout le terrain

 

 5adf9b48d0ee6_FH5062NAVC20AVR.jpg.895b184e15dfa8ad5fa8a4765e30a6c5.jpg

 

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now