vaufrègesI3

Actualité d'Opportunity (suite)

Recommended Posts

Le 9/27/2018 à 09:51, vaufrègesI3 a dit :

Voici une image animée qui clignote entre l'image du 20 septembre 2018 et une image acquise il y a environ 1 an, pour montrer comment la surface a changé :

 

En fait, d'après l'APOD du jour, ce n'est pas la surface qui a changé. Cela montre juste l'endroit où se trouve le rover.

Edited by dg2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

 

 

Il y a 12 heures, dg2 a dit :

En fait, d'après l'APOD du jour, ce n'est pas la surface qui a changé. Cela montre juste l'endroit où se trouve le rover.

 

 

Salut dg2,

À voir, mais ceci ne me semble pas attesté par le commentaire de l'APOD.

D'une part le commentaire signale simplement que la zone entourée par le carré blanc représente une zone de 47 mètres de large centrée sur le rover(comme dans le lien original de ma source), d'autre part on constate que des différences apparaissent sur l'ensemble des deux images.

 

EDIT : Je viens de réaliser que l'APOD n'est pas un gif de deux images, mais uniquement celle du 20 septembre 2018.

Le gif que j'ai posté en haut de page précédente montre deux images : Celle du 20 septembre (où l'on voit Oppy) et celle prise un an auparavant. Elles révèlent bien le changement de surface. 

Voir ici :  https://www.uahirise.org/ESP_056955_1775

"Voici une image animée qui clignote entre cette nouvelle image et une image acquise il y a environ 1 an, pour montrer l’évolution de la surface".

 

Sinon comme Paul Hammond (sur umsf) et beaucoup de ceux qui suivent cette incroyable périple depuis près de 15 ans,  je commence à souffrir de "symptômes de sevrage" -_-..

Edited by vaufrègesI3
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 56 minutes, Huitzilopochtli a dit :

Article détaillé du Planetary Blog sur la situation et les perspectives de récupération d'Opportunity :

 

 http://www.planetary.org/explore/space-topics/space-missions/mer-updates/2018/09-mer-update-team-initiates-plan-to-recover-opportunity.html

 

Beaucoup de "bavardages" et surtout de spéculations..

Bientôt quatre mois que le contact a été perdu avec Oppy (depuis le 10 juin).. 

Je mentirais si je prétendais ne pas être très inquiet sur les chances de réveil du vétéran. Chaque journée qui passe "cristallise" ces doutes, et l'optimisme témoigné par certains membres du JPL me paraît plutôt incantatoire que guidé par une réflexion rationnelle.

Mais Opportunity nous a tellement donné et tellement surpris.. Il a surmonté quantités de défis, et rien n'est réellement impossible avec lui..  :x

 

Edited by vaufrègesI3
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Le ‎04‎/‎10‎/‎2018 à 21:03, Huitzilopochtli a dit :
Le ‎04‎/‎10‎/‎2018 à 20:58, vaufrègesI3 a dit :

Beaucoup de "bavardages" et surtout de spéculations..

 

Ah bon !!! ^_^

 

 

Tu m'as (presque) fait culpabiliser :|xD 

 

Du coup, et même si je confirme que tout le laïus de la Planetary Org sur la situation d’Opportunity n’apporte pas véritablement d’éléments nouveaux, j’ai essayé d’en extraire quelques discours significatifs sur les spéculations concernant la situation et l’état actuel du rover, et la stratégie de récupération envisagée. Sachant qu’il se confirme que le principe sur le choix de la période de démarrage de l’écoute active et surtout de sa très courte durée est assez clairement remis en question, et parfois par ceux-là même qui l’avaient présenté comme étant la meilleure option. Pour le moment j’ai laissé de côté les considérations sur les aspects très techniques d'écoutes actives et passives.

Noter que j’ai jugé utile de préciser les fonctions des intervenants (ce qui n’avait pas été fait dans le texte original) car elles permettent de situer leurs domaines de compétence.

 

Source (rappel) :  http://www.planetary.org/explore/space-topics/space-missions/mer-updates/2018/09-mer-update-team-initiates-plan-to-recover-opportunity.html 

 

Petit florilège donc :

 

Steve Squyres, chercheur principal pour les missions MER : "il est très difficile de juger à quel point le rover est poussiéreux à partir d'une poignée de pixels. De toute évidence, personne ne peut dire avec certitude, d'après cette photo orbitale, combien il y a de poussière dans la vallée de la Persévérance qui n'était pas là avant la tempête".

 

Scott Lever, responsable de mission au JPL : "le facteur poussière est une inconnue absolue. Jusqu'à ce que nous obtenions des données d'Opportunity, nous ne le savons pas. Tout ce que nous pouvons faire, c'est spéculer."

 

John Callas, chef de projet MER au JPL : "Ils n'ont aucune idée de l'état de santé actuel du rover, du nombre de défaillances déclenchées, de l'état de ses batteries ou de l’état de ses panneaux solaires. L’équipe est très inquiète pour l’avenir d’Opportunity".

 

Un avis un peu divergent :

Michael Staab ingénieur système au JPL. L’un des quatre directeurs de vol de la mission : "Les images que nous avons obtenues de HiRISE semblent indiquer que le rover est très poussiéreux, ce qui expliquerait qu'il ne produit pas beaucoup de puissance et qu'il ne s'est probablement pas encore réveillé. Bien qu'il ne soit pas possible de quantifier la poussière sur les panneaux du rover à partir de quelques pixels, ils voient plus de rouge que de bleu dans les pixels autour de la zone, même dans les quelques pixels d'Opportunity. Si le rover était relativement propre, nous verrions plus de bleu dans ses pixels que de rouge, et nous pouvons donc au moins interpréter à partir de cette image que le rover et ses environs sont beaucoup plus poussiéreux qu'ils ne l'étaient avant le début de la tempête de poussière."

 

Mais Scott Lever, responsable de mission au JPL a souligné : "le facteur poussière est une inconnue absolue. Jusqu'à ce que nous obtenions des données d'Opportunity, nous ne le savons pas. Tout ce que nous pouvons faire, c'est spéculer".

 

L'inconnue la plus déroutante, outre le facteur poussière, est que l'équipe MER n'a aucune idée de l'état de santé actuel d'Opportunity. Techniquement, ils ne savent même pas si le rover peut se "réveiller". En dehors de l'image orbitale, ils n'ont presque rien. Fait important, ils ne connaissent pas l'état des batteries du rover.

 

Michael Staab : "Nous avons eu des discussions à ce sujet et sur ce qu'il advient des batteries lorsqu'elles sont à l'état de charge faible et qu'elles restent au froid pendant des mois, Il est possible que l'électrolyte dans les batteries commence à précipiter dans la solution et à endommager la capacité des batteries, mais nous ne le savons pas et nous ne disposons d'aucune donnée pour nous dire comment cela va se passer".

 

Ray Arvidson, chercheur principal adjoint de la mission : "Nous en avons discuté lors des réunions de notre équipe et nous avons l’impression que la charge de poussière sur les panneaux solaires pourrait être un peu trop importante pour qu’il soit possible d’attendre quoi que ce soit dans les 45 jours".

 

Michael Staab : "Il n’y a aucune raison de croire qu’Opportunity n’est pas très sale à l’heure actuelle. Nous allons avoir besoin de beaucoup de nettoyage pour pouvoir même le réveiller afin que nous puissions le maîtriser. Mais le Tau, la quantité de poussière dans l’atmosphère, continue de baisser et nous entrons dans une saison venteuse. Il n’y a donc aucune raison de perdre complètement espoir à ce stade. C'est juste que nous avons encore du chemin à faire".

 

À quel point Opportunity est-il actuellement sale en raison des retombées de la tempête de poussière qui a entouré la planète et qui s'est produite en juin, juillet et août 2018, personne ne le sait. Ce que l'équipe MER sait, c'est que les vents martiens devraient commencer à souffler dans Endeavour à la mi-novembre.

 

Alors oui, l’espoir flotte toujours autour du MER. "Ce sont toutes des spéculations, mais je dirais que beaucoup d'entre nous sont à l'aise pour dire que nous ne serons pas trop excités avant que le Tau ne descende à 1.0", a déclaré Scott Lever, manager de la mission.

 

Le 30 septembre, l'heure de l'excitation est arrivée lorsque le Tau a été estimé à 1,0 (+/- 10%). Bruce Cantor de Malin Space Science Systems, chercheur principal adjoint, responsable de la caméra Mars Color Imager de l’orbiteur MRO a déclaré : "C'est à peu près le haut de la fourchette que MER a connu à cette date au cours des dernières années. Ce qui est fondamentalement une journée d'été brumeuse sur une plage de Los Angelès".

 

Michael Staab : "Si nous pouvons obtenir des diables de poussière, des rafales de vent pour venir balayer ce genre de choses sur les panneaux, nous devrions être bons,". Nous savons que si nous observons un facteur de poussière de 0,5 ou 0,6, nous avons une bonne chance, une très bonne chance de pouvoir à nouveau entrer en contact avec le rover. Il nous reste encore sept semaines avant la mi-novembre, lorsque la saison de dépoussiérage commencera. Nous travaillons avec ce que nous avons et nous allons simplement continuer à aller de l'avant et faire de notre mieux".

 

Ray Arvidson : "Nous en avons discuté lors des réunions de notre équipe et nous avons l’impression que la charge de poussière sur les panneaux solaires pourrait être un peu trop importante pour qu’il soit possible d’attendre quoi que ce soit dans les 45 jours".

 

Une remise en question déguisée du programme d'écoutes :

Rich Zurek, responsable scientifique du programme de Mars au JPL : "Les 45 jours ne sont pas toute l'histoire. Il s’agit d’une période intermédiaire d’activités prévue dans le cadre de ce qui précède et, une fois celle-ci terminée, nous procéderons à une évaluation. Si nous commençons à voir des choses qui indiquent, à partir de données antérieures ou de nos observations actuelles, qu'il pourrait y avoir des opérations de nettoyage dans les environs de Opportunity, cela pourrait déclencher une nouvelle vague d'activités. En supposant que le système météorologique n'ait pas été tellement affecté par la tempête de poussière que cette saisonnalité ait changé, ces nettoyages se produiraient probablement davantage entre décembre et janvier. Et il y aura d'autres périodes d'activité du vent. Nous ne savons tout simplement pas quand".

Edited by vaufrègesI3
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, vaufrègesI3 a dit :

Tu m'as (presque) fait culpabiliser :|xD 

 

Bonjour Daniel, 


C'était un peu l'objectif. ;)


Pas d'éléments nouveaux ?  Si on veut. 


Encore que des avis qui évoluent parmi les responsables de la missions nous éclairent sur d'éventuelles mauvaises appréciations initiales de leur part.


Le florilège qui suit n'est donc pas sans intérêt surtout quand il nous permet de comprendre que les stratégies envisagées ne sont pas gravées dans l'hématite. Des amendements sont envisageables en fonction des circonstances, et ce n'est pas rien.

 
Et puis quand même, quand on souffre d'un syndrome de sevrage d'infos relatives aux rovers martien, on se console avec ce qui vous tombe dans la main. 


Je parle de miettes, qu'il n'y ait pas de malentendu. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, vaufrègesI3 a dit :

Michael Staab : "Si nous pouvons obtenir des diables de poussière, [...]

 

Ah, les aléas des programmes de traduction automatique... Poussiéreux ou pas, le diable se cache dans les détails !

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, dg2 a dit :
Il y a 22 heures, vaufrègesI3 a dit :

Michael Staab : "Si nous pouvons obtenir des diables de poussière, [...]

 

Ah, les aléas des programmes de traduction automatique... Poussiéreux ou pas, le diable se cache dans les détails !

 

 

Comprend pas dg2.. la traduction de "dust devils" est parfaitement exacte. Les dust devils sont bien des "diables de poussières" ainsi traduits et nommés sur tous les documents et médias français, et ils participent aux nettoyage des panneaux solaires d'Oppy depuis 15 ans. D'où le souhait de Michael Staab..

Ici par exemple :  https://www.sciencesetavenir.fr/espace/planetes/le-rover-opportunity-filme-un-gigantesque-tourbillon-sur-mars_101682

 

 

PS > J'ai peur que Bentley/roul se soit réincarné sous le pseudo de "dg2"... Je m'demande..

 

o.O:|xD-_-

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, vaufrègesI3 a dit :

J'ai peur que Bentley/roul se soit réincarné sous le pseudo de "dg2"... Je m'demande

 

Si tu soupçonnes sa malveillante intervention derrière toutes divergences de vue, il va te hanter encore longtemps...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, vaufrègesI3 a dit :

Michael Staab : "Nous avons eu des discussions à ce sujet et sur ce qu'il advient des batteries lorsqu'elles sont à l'état de charge faible et qu'elles restent au froid pendant des mois, Il est possible que l'électrolyte dans les batteries commence à précipiter dans la solution et à endommager la capacité des batteries, mais nous ne le savons pas et nous ne disposons d'aucune donnée pour nous dire comment cela va se passer".

Ceci ne peut pas être testé en labo ?

il y a une heure, dg2 a dit :

le diable se cache dans les détails !

En vieux françois et encore actuellement au Québec, le diable de poussière se déguise en "sorcière" effectivement :D

Dans mon Poitou familial, quand j'étais gamin, j'entendais les vieux parler de "sorcières" en été pour désigner ces tourbillons chargés de poussières et de paille à l'époque des moissons...

C'était tout près de "la Ligne Acadienne" - ma famille étant elle-même de Chauvigny - à quelques kilomètres de là.

Il n'y a pas de diable sans fumée, ni de fumée sans feu : trente ans plus tard j'ai entendu la même expression prononcée par mon guide dans les Laurentides, lors d'une descente en canoë de la rivière Métabeskeka au Québec ;)

Edited by Alain MOREAU
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui j'ai eu la même question, qu'Alain, je suis surpris qu'avec la connaissance actuelle sur les batteries (et certainement celles-ci), on ne puisse pas anticiper leur capacité résiduelle. Une raison à ça?

 

Gardons espoir, un gros diable passera certainement par là pour nous reveiller Oppy !

 

11.gif

 

JMarc

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est toujours comme ça les fins de missions : on tire le diable par la queue en espérant qu'un bon génie viendra souffler sur les braises pour ranimer la flamme :)

  • Like 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, JMBeraud a dit :

on ne puisse pas anticiper leur capacité résiduelle. Une raison à ça?

Peut-être tout simplement parce que celles qu'on a ici n'ont pas subi les mêmes cycles, le même vieillissement, ou qu'on ne pouvait pas anticiper précisément la survenue de cette tempête à cet instant précis en les soumettant aussitôt aux mêmes conditions afin d'observer leur comportement ?

Il est difficile de penser à tout même en bons professionnels : parfois on se dit à postériori : "si j'avais su !" ... sauf qu'on ne savait pas, hélas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui Alain, m'enfin quand même. Anticiper que le rover pouvait passer 1 mois ou plus sans jus sous la tempête ce n'est pas une condition si extraordinaire que ça sur Mars à priori. Mais en effet peut-être n'ont-ils pas simplement eu le temps ou les moyens de le faire, mais je serais surpris que le concept retenu ne soit pas le fruit de recherches pointues intégrant des modèles de vieillissement si ce n'est exactement, au moins proches de ce qui se passe sur Mars. D'ailleurs c'est quelle technologie, faut que je regarde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Alain MOREAU a dit :

Il est difficile de penser à tout même en bons professionnels : parfois on se dit à postériori : "si j'avais su !" ... sauf qu'on ne savait pas, hélas.

Oui ça je le vis parfois, et c'est rageant. On essaye de tout anticiper, mais on n'y arrive rarement si ce n'est j'amais.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Huitzilopochtli a dit :

Si tu soupçonnes sa malveillante intervention derrière toutes divergences de vue, il va te hanter encore longtemps...

 

Je plaisante Huitzy'.. avec dg2 on se connaît un peu depuis toutes ces années. Par exemple je sais que ChiCyg  lui manque :DB| 

Et puis plaisanter, selon la "cellule psychologique" d'Astrouf, c'est un moyen d'évacuer un traumatisme ^_^.

 

 

il y a 13 minutes, Alain MOREAU a dit :

Ceci ne peut pas être testé en labo ?

C'est assez étonnant, en effet..

Il faut dire aussi que le budget de la mission s'est considérablement rétréci au fil des années (au point de réduire les activités du rover), et je ne suis pas certain que ce test des batteries (dans les conditions très particulières actuelles) ait pu constituer un priorité quelconque.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de voir que ce sont des batteries Lithium, mais Lithium/Ion, Souffre ou? Ces technos sont assez connues, mais peut-être qu'en effet les effets dans ce froid et dans ces conditions n'ont pas été testées. Surprenant quand même. Ceci dit il y a aussi qu'on ne pensait peut-être pas que la mission pouvait durer aussi longtemps, donc pas la priorité comme on l'a dit...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, vaufrègesI3 a dit :

Par exemple je sais que ChiCyg lui manque :DB| 

:DxD T'es vraiment très con ! (il nous manque à tous ceci dit : ChiCyg, reviens ! xD)

il y a 5 minutes, vaufrègesI3 a dit :

Il faut dire aussi que le budget de la mission s'est considérablement rétréci au fil des années

Oui, c'est ce que je voulais dire par "tirer le diable par la queue" (passe que ça marche pas avec une sorcière : question d'anatomie :D)

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Alain MOREAU a dit :

T'es vraiment très con ! (il nous manque à tous ceci dit : ChiCyg, reviens ! xD)

 

Oui oui, il nous manque à tous, surtout à PascalD, brizhell.. et à moi bien entendu -_-..

Le "GTV" (Appellation d'Origine Contrôlée par dg2 :D)

.

 

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Donc donc les "diables de poussières" ou petits tourbillons en fait, je mets juste une image prise par Opportunity pour que tout le monde puisse voir à quoi ça ressemble :

 

 

3273294886_1_4_9ijNNath.jpg

 

 

 

Après, aussi, Fred l'apiculteur, qui s'intéresse à Mars, a refait l'expérience en labo, enfin il a filmé un champ quoi….. xD :

 

 

 

 

Edited by Motta
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, vaufrègesI3 a dit :

Comprend pas dg2.. la traduction de "dust devils" est parfaitement exacte.

 

Que dire ? Autant pour moi ? A moins que ce ne soit au temps pour moi. Dans un cas ou dans l'autre, je ne me hasarderai pas à traduire.

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Alain MOREAU a dit :

T'es vraiment très con ! (il nous manque à tous ceci dit : ChiCyg, reviens !

 Moi Chico,' je l'aimais bien.

Y m'a même appris beaucoup de choses en nucléosynthèse stellaire. Mais c'est vrai aussi que je suis une tanche de première prêt à croire n'importe quelle divagation. C'est aussi pour cela que je suis venu sur Astrosurf. J'aurai aimé l'y retrouver, ça aurait fait diversion par rapport à Bepi

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, vaufrègesI3 a dit :

Et puis plaisanter, selon la "cellule psychologique" d'Astrouf, c'est un moyen d'évacuer un traumatisme

 

T'as plutôt besoin d'un puissant laxatif parce que c'était vraiment une grosse merde. 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Huitzilopochtli a dit :

ça aurait fait diversion par rapport à Bepi

T'inquiète pas 8tzi : on va te l'animer ton fil sur Bepi ! :)

(d'ailleurs lui aussi se traîne un pardessus tout fripé, même en plein soleil : si c'est pas un colombo de poulet, il va lui en cuire quand même, pour sûr ! B|)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now