vaufrègesI3

Actualité d'Opportunity (suite)

Messages recommandés

Images supplémentaires pour ce sol 3335 :

Une portion de panorama en couleur. Le reste viendra


Donc le reste, qui est en noir et blanc pour le moment :


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui... bien sûr fredo.. Oppy a traversé bien des "mornes plaines" depuis 10 ans..

Mais ces images de désolation évoquent aussi quelque chose de très fort, une émotion particulière qu'il faut peut-être avoir éprouvé soi même dans une de ces immensités désertiques, sur Terre..
C'est forcément intime, une forme "d'inchoatif de l'ineffable" façon A.B. en quelque sorte ...

Dans une autre vie et des temps jadis j'ai pérégriné longtemps dans le Nord du Tchad. En se dirigeant encore plus au Nord, la savane semi-désertique laisse peu à peu la place au désert total.. Une expérience inoubliable..

J'ai déjà cité ces mots de Saint Ex. je crois, car ils sont très justes :

"J'ai toujours aimé le désert. On s'assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n'entend rien...

Et cependant quelque chose rayonne en silence..."


Grace à Opportunity et ses images, on "s'assoit" aussi quelquefois dans les mornes plaines martiennes ..


J'en connais d'ailleurs au moins un par ici qui doit très bien savoir de quoi je parle ..

Oppy en 2009 :


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Revenons vers Endeavour si vous le voulez bien

Sool 3339, Opportunity progresse, laissant derrière elle Nobbys Head, et se présentant sur un parcours dégagé en direction de Solander Point.




J'ai hâte qu'on soit au sommet de Cape Tribulation. La vue doit y être magnifique .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fourmi103> "J'ai hâte qu'on soit au sommet de Cape Tribulation. La vue doit y être magnifique"

Va falloir attendre un peu et se contenter dans un premier temps de l'hivernage d'Oppy sur le versant Nord de "Solander Point", avant qu'il ne reprenne la route vers "Cape Tribulation"... dans sa 11ème année d'arpentage de "Meridiani Planum"... si tout va bien !


Solander Point- Image anaglyphe (Stu-umsf) :

Position au sol 3339 (15 juin 2013) Tesheiner-umsf :



Sur les sols 3332 et 3333 (8 et 9 Juin 2013), Opportunity a effectué un "Touch' n Go" à l'aide du bras robotique, et sur le premier sol avec l'imageur microscopique (MI) puis "l'Alpha Particle X -ray Spectrometer" (APXS) pour une intégration jusqu'au lendemain. Le rover a roulé sur les ​​sols 3333 et 3335 (9 Juin et 11 Juin 2013), totalisant plus de 65 mètres.

Opportunity a connu une réinitialisation informatique au Sol 3336 (12 Juin 2013), en raison du même type de problème de mémoire flash connu au Sol 3235 (28 février 2013), et le rover s'est alors mis en mode de sécurité. Au Sol 3339 (15 Juin 2013), Opportunity a été restauré par l'équipe du JPL et a conduit 75 mètres. Le rover est maintenant en bonne santé.

Au Sol 3336 (12 Juin 2013), la production d'énergie solaire était de 517 watts-heures et le rover totalisait 36,750 km au Sol 3339 (15 Juin 2013).


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la petite histoire, le 21 Juin 2013, Opportunity comptabilisait cinq années martiennes de présence..

Au sol 3339 (15 Juin, 2013) le rover a parcouru 75 mètres, et au sol 3342 (18 juin ) 61 mètres, en conduite autonome pour ces deux sols.

Au Sol 3344 (20 Juin 2013), l'équipe scientifique du JPL a décidé de diriger le rover vers l'est de 33 mètres, vers "Nobbys Head", pour l'examiner de plus près (voir parcours ci-dessous). A cette date "Solander Point" est encore à plus d'un kilomètre.

Au Sol 3344 (20 Juin 2013), la production d'énergie solaire était de 497 watts-heures et Oppy avait parcouru 36,84 km.


Déplacement du rover entre les sols 3342 et 3346 (Tesheiner-umsf) :

Oppy va maintenant se diriger "droit au but" vers "Solander Point"
Le sol a nettement changé de nature. Image au sol 3346 (24 juin) - et en attendant les panos de Fourmi :

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est fou, ce paysage...

Ils devraient photographier ça en couleurs, plutôt que perdre leur temps à analyser des cailloux, c'est bon, la composition du sol de Mars, on la connait...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vivement qu'on trouve un os, ça va te faire drôle !..

T'as vu ?.. On est sur un genre de route romaine là, on aperçoit nettement le dallage et un bout de trottoir..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Position d'Opportunity au sol 3349 (25 juin 2013)- Tesheiner-umsf :



Oppy a maintenant dépassé les 37 km..

Et le record du Lunokhod 2 est battu...

Ben.. en fait... NON !!

De nouveaux calculs utilisant des images depuis l'orbite montrent que Lunokhod 2 a voyagé environ 42 kilomètres !!.. 5 kilomètres de plus que la distance enregistrée dans le journal officiel de la mission. Et cela signifie que la possibilité pour Oppy de dépasser le rover soviétique, après près d'une décennie sur Mars, est remise à plus tard, et qu'il a encore un long chemin à parcourir pour battre le record de distance parcourue par un véhicule à roues sur un autre monde.

Les calculs révisés du parcours de Lunokhod 2 ont été fait par Irina Karachevtseva et ses collègues de l'Université d'Etat de Moscou de géodésie et de cartographie (MIIGAiK). L'équipe a utilisé des images du site d'atterrissage de Lunokhod 2 recueillies par la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO). Ils ont ajusté les petites distorsions de la ligne de visée des images à l'aide d'une représentation en trois dimensions de la topographie de la Lune. Cette méthode a donné la meilleure estimation actuelle, soit de 42,1 à 42,2 km.

http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?showtopic=7646&st=180

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 26-06-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui, les panoramas ! Ces derniers jours j'étais plutôt absente car j'inaugurais une expo à Marseille, dans une galerie d'art, sur le thème des Anneaux (autour de la Terre (voir : http://www.galerieho.com/ )).

Bref.

Sol 3346 :



Et Sols 3344 et 3345, sur 360° :


Voilà

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Surprenante hypothèse d’un groupe de chercheurs : l’atmosphère de Mars, il y a 4 milliards d’années était riche en oxygène (bien avant la Terre), résultat d’une tectonique des plaques…
http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/planete-mars-atmosphere-mars-etait-riche-oxygene-il-y-4-milliards-annees-47256/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Opportunity est en bonne santé, bien que se soient déclenchées de "fausses" alertes de mouvements au capteur potentiomètre situé au coude du bras robotisé..

Au Sol 3346 (22 Juin 2013), le rover a continué le voyage vers "Solander Point" en parcourant 90 mètres vers lek sud. Au sol 3348 (24 juin), Opportunity a dépassé les 37 kilomètres en roulant sur 97 mètres supplémentaires. Au Sol 3349 (25 Juin 2013), un long trajet était prévu mais a été interrompu après seulement 63 mètres lorsque le potentiomètre situé sur le coude du bras robotique a indiqué un mouvement inattendu. La vérification de l'articulation du bras et l'utilisation des images avant et après n'ont montré aucun mouvement.

Un nouveau parcours a été planifiée au Sol 3350 (26 Juin 2013), et a été arrêté presque immédiatement en raison d'une lecture anormale encore plus grande de ce même potentiomètre.

Au Sol 3350 (26 Juin 2013), la production d'énergie solaire était de 457 watts-heures.

Les problèmes du potentiomètre du bras robotisé ont dû être résolu, car le rover a conduit près de 120m vers le sud au sol 3351 (27 juin) .

Position du rover au 27 juin - Tesheiner/umsf :

Le relief commence à se préciser :

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le ciel est brumeux sur Endeavour, ce qui est typique de cette époque de l'année, et la poussière continue de s'accumuler sur les panneaux solaires, mais Opportunity parvient toujours à produire suffisamment d'énergie pour pouvoir effectuer les longs trajets nécessaires pour atteindre Solander Point rapidement.

Au Sol 3363 (10 Juillet 2013), la production d'énergie solaire est de 435 watt-heures et Oppy a parcouru 37,580 km.. Au sol 3366 (13 juillet 2013), le rover a parcouru environ 150 m supplémentaires, on approche donc des 38 km. 

Oppy est presque à la fin de sa longue traversée à travers les plaines, à seulement quelques centaines de mètres de la prochaine cible, "Solander Point" qui semble recéler un grand nombres d'affleurements rocheux sur ses pentes latérales.

Oppy va faire un petit détour à l'est afin d'étudier une "anomalie de terrain" détectée par MRO. Cela signifie qu'il va descendre vers le cratère d'une centaine de mètres ou plus, avant de tourner vers le sud pour rejoindre "Solander Point". La texture de la zone à atteindre ainsi que les mesures spectrales sont "différentes", et Oppy va donc y jeter un petit coup d'oeil.

On voit ci-dessous que le rover a bifurqué vers le cratère à partit du sol 3364 (11 juillet). Position au 13 juillet (sol 3366) :

On approche.. (image du 10 juillet) :

Le rover est toujours en bonne voie pour atteindre "Solander point" aux environs du 1er Août. Cette partie des remparts du cratère "Endeavour" est plus haute que "Cape York" et offre la possibilité d'observer beaucoup plus de superpositions de couches géologiques. Y arriver assez tôt permettrait de réaliser pas mal d'observations avant le coeur de l'hiver et l'ensoleillement minimum qui se situera en février 2014 (sur Mars les saisons sont globalement deux fois plus longues que sur Terre).

Au cours du dernier hiver martien, Opportunity s'est positionnée sur une pente orientée vers le nord à "Greeley Haven" sur Cape York, et a travaillé à partir d'une position d'attente pendant plus de six mois. Cet hiver, les scientifiques et les ingénieurs sont plus optimistes et espèrent que le rover pourra travailler à "Solander Point" en demeurant relativement mobile.

Tout au long du prochain hiver "Solander Point" proposera de nombreux versants inclinés vers le nord (et vers un soleil de plus en plus bas) qui permettront d'optimiser le gain en énergie solaire. C'est pourquoi ce segment de rempart d'Endeavour a été choisi pour servir de refuge au rover pour son sixième hiver.
Une fois l'hiver martien terminé, le géologue de terrain du rover et l'équipe "MER" du JPL espèrent pouvoir explorer un filon de minéraux argileux à "Cape Tribulation". Argiles qui ont été détectés par l'instrument "CRISM" de "Mars Reconnaissance Orbiter". "Cape Tribulation" constitue aussi une grande partie des remparts "d'Endeavour" au sud de "Solander Point".

Toujours ces roches "feuilletées" (image du 14 juillet) :

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 15-07-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
Toujours ces roches "feuilletées"

On sait à quoi est du ce "feuilletage" ? Encore grand merci à tous les 2 de la part du "fan" de service !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rien à voir mais quand je vois tout cet espace je me dis "Que de place perdue" !!

Quand on pense que l'on se serre les uns contre les autres dans nos villes et nos métros....

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
Rien à voir mais quand je vois tout cet espace je me dis "Que de place perdue" !!
Quand on pense que l'on se serre les uns contre les autres dans nos villes et nos métros....

Au Sahara aussi, y'a plein de place... en Antarctique aussi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non ! On ne touche pas aux déserts ! Et surtout à l'Antarctique ! :p Non mais !

Ah la vision d'horreur d'un hypermarché Carrouf à Dumont D'Urville

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Kaptain > "On sait à quoi est du ce "feuilletage" ?"

Ces roches sont très probablement "métamorphiques"..

Les roches métamorphiques correspondent à d'anciennes roches préexistantes (magmatique, sédimentaires ou métamorphiques) qui ont été transformées en profondeur par augmentation de pression et de température.

Les roches de ce type sont généralement "feuilletées"..

Dans la zone proche "d'Endeavour", on peut faire l'hypothèse que les affleurements de roches feuilletées imagées par Oppy par endroit résultent de ce processus géologique du fait de l'impact formidable qui a créé le cratère...

Sur Mars, et concernant la région parcourue pendant des années par Opportunity ("Terra Meridiani"), la nature des roches plates et fracturées rencontrées partout par le rover au sol est purement sédimentaire, d'où leur "platitude". Elles sont très riches en sulfates et constellées de "myrtilles", sortes de petites billes d'hématie, parfois incrustées, qui attestent d'un dépôt en présence d'eau liquide, ou plus probablement d'un milieux aqueux acide..

Spirit lui a rencontré un sol plutôt volcano/sédimentaire, c'est à dire composé de roches essentiellement basaltiques.

Vers 3,7 milliards d'années, c'est le volcanisme en particulier avec l'érection de Tharsis qui fait "craquer" la croute martienne (en créant "Valles Marineris" notamment), et en répandant de la lave basaltique dans les plaines et les bassins d'impact.

Avec Opportunity qui a parcouru d'immenses champs de sulfates, on a aujourd'hui la preuve que ce volcanisme a aussi permis de "libérer" d'énormes quantités de glace sous jacente, transformée en eau par la chaleur. Même si cette eau ne pouvait demeurer en surface de façon pérenne et qu'elle s'est donc évaporée très vite, les traces minéralogiques ont bien démontré sa présence lors de cet épisode.

Sauf qu'à "Cape York", début 2013, sur un affleurement appelé "Lac Whitewater," Oppy a mis en évidence une petite quantité d'argile prouvant une altération par une eau pérenne et non acide..

Cet affleurement était constitué d'une roche "feuilletée", car l'argile est aussi une roche "métamorphique"..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu es sûr Vaufrege13 que l'argile est une roche métamorphique ? De ce que je me souviens, l'argile c'est, pour faire simple, de la très vieille vase, bref, une roche purement sédimentaire (d'où sa structure en feuillets).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant