jackbauer 2

Sonde JUNO : destination Jupiter

Messages recommandés

Déçu...

Finalement, les images "à haute résolution" prises au périjove ne montrent quasiment rien...

Bon, je ne critiquerai pas : la caméra est juste une caméra "grand public", bel effort de la Nasa à cet égard.

Sinon, pour les belles images de Jupiter, on a toujours Damian Peach et les copains d'Astrouf

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Heureusement que Daniel est là pour remonter le niveau : faudrait pas non plus - ce serait le monde à l'envers - que ces petits nuls de la NASA nous mettent en cage chaque fois que le petit oiseau va sortir...
A part ça, j'ai des visions fantasmatiques ou bien Jupiter aussi arbore un hexagone polaire ?

[Ce message a été modifié par Alain MOREAU (Édité le 03-09-2016).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le visible est certes bien joli, mais je sens que je vais me régaler avec tout ce qui se trouve dans l'infra rouge bien plus intéressant et instructif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merde : depuis que j'ai quitté le nôtre, je vois des hexagones partout !
Dis-moi Christophe, tu penses qu'on va avoir droit à la stéréo quand la sonde va faire du rase-mottes ?
Ce serait géant de pouvoir observer les formations nuageuses en 3D !
La caméra est suffisamment rapide pour obtenir une parallaxe compatible avec une vision stéréoscopique réaliste lors de son balayage ?

[Ce message a été modifié par Alain MOREAU (Édité le 03-09-2016).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est quand même du jamais vu des images comme ça, même si une caméra haute résolution aurait donné des vues plus sensationnelles ( ou le Nikon D4 de S...

https://www.nasa.gov/mission_pages/juno/images/index.html

en téléchargeant les images et en zoomant, ça fait quand même rêver...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En espérant qu'elle se remette vite en route, parce qu'un phénomène spectaculaire vient de démarrer sur Jupiter, la réactivation de la NTB. Pour la petite histoire, évènement prédit plusieurs mois à l'avance par John Rogers, pour la deuxième fois !

JUPITER ALERT: Eruption in the North Temperate Belt

Il y a eu des images prises à l'IRTF d'Hawai mais elles sont confidentielles. Voilà à quoi ça ressemblait en 2007 (ce sont les taches brillantes sous la bande équatoriale nord):

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui sur sa page : https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/14642287_10209405446565542_9198825043768045071_n.jpg?oh=57f3b28b90cba4f819445dc62c1eddd3&oe=58973258

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce spot semble un peu délaissé, malgré le suspens et les inquiétudes de ces derniers jours. Il manque sans doute de belles photos et un Vaufy ou Bob jupitérien pour alimenter cette chronique de Juno.

Le site de Science et Avenir me semble bien résumer ce qu’il s’est passé, ci-après :

« Soulagement à la Nasa. Après avoir connu une série de problèmes suscitant des inquiétudes sur le succès de la mission, Juno, en orbite autour de Jupiter depuis le 4 juillet 2016, semble à nouveau pleinement opérationnelle. Le 16 octobre, l’agence spatiale américaine a constaté que deux clapets situés dans le système de pressurisation du moteur principal fonctionnaient beaucoup plus lentement que prévu. Afin d’éviter tout dommage et prendre le temps de résoudre le problème, les responsables ont décidé de maintenir la sonde dans une orbite elliptique longue de 53 jours. La manœuvre visant à placer l’engin spatial sur une orbite courte de 14 jours, depuis laquelle il doit effectuer une trentaine de révolutions, est reportée au 11 décembre.  
Un autre incident s’est produit le 19 octobre. Pour une raison inexpliquée, les systèmes informatiques de la sonde l’ont placé en « mode sans échec », procédure de sécurité entraînant la mise en veille de tous les instruments scientifiques. Aucune donnée n’a ainsi pu être recueillie lors du dernier vol rapproché, à seulement 4 100 kilomètres de la géante gazeuse.

Mais heureusement, Juno est sortie du mode sans échec le 24 octobre. La sonde « se porte bien, et répond désormais à toutes nos commandes », précise Rick Nybakken, du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa. Le 25 octobre, afin de préparer le prochain vol rapproché, les petits propulseurs de Juno ont été actionnés pendant 31 minutes et tout s’est déroulé sans encombres. L’ensemble des instruments devraient être mis en marche début novembre. »

Il va donc nous falloir patienter en attendant la remise en marche des instruments et le prochain survol rapproché. En espérant que tout se passe bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Damian Peach a publié quelques images traitées à sa façon sur Facebook

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une version étendue de la précédente, à la manière d'un tableau intitulé "The Pearl of Jupiter", réalisé par Roman Tkachenko, chapeau > <

https://twitter.com/_RomanTkachenko/status/827920681568452610

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est même incompréhensible, pourquoi la résolution est inférieure à celle de la sonde Cassini?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Normal !
La JunoCam, simple de conception et peu coûteuse, n'a pas une vocation strictement scientifique, mais a été rajoutée
pour servir au public une belle et flatteuse imagerie des pôles jupitériens.
Elle sert de vitrine à la mission Juno, en quelque sorte ?
Aussi, pour des raisons économiques, la sonde n'est pas stabilisée sur ses trois axes (comme les Pioneer 10 & 11),
mais en rotation, ce qui n'est pas exactement l'idéal côté piqué d'image !
Pas de RTG non plus, donc consommation prioritairement réservée aux intruments essentiels à la mission ...
Faut dire aussi que donner en pature des résultats scientifiques sur les plasmas, le champ gravitationnel,
le champ magnétique, les particules chargées, les spectros IR & UV, ... n'est pas terriblement bandant, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut croire que pour ceux qui ont conçu la mission il n'y a pas de résultats scientifiques à attendre avec des images en haute résolution de Jupiter...
Dommage pour nous !
Plus que 13 ans à attendre et la sonde JUICE va nous régaler (si on est encore là...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben en science, souvent, les images ont un but illustratif ou sont là pour l'effet waouh !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bin l'exploration du système solaire, sans les images, t'as plus grand chose...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant