jackbauer 2

Rogue NASA

Messages recommandés


Oui, une mission habitée lunaire, c'est bien ce qui est prévu par l'administration Trump.. Il tient a à faire travailler les industriels du secteur puis à flatter l'ego de son électorat avec ce projet, porteur aussi pour sa propre image, réalisable à relativement court terme..

Sauf que "mission pas trop chère"... on va dire que ce ne sont vraiment pas les termes appropriés. Même une répétition d'Apollo coûtera une fortune, et dans l'absolu pas beaucoup moins cher qu'une mission martienne (où il est surtout très compliqué de faire atterrir des cargos de 20 tonnes. Il n'y a guère qu'Elon Musk pour croire que c'est réalisable demain). Coté coût, par exemple, rien que pour mettre au point et construire le SLS, le lanceur lourd affecté aux missions habitées, la NASA dépense presque 3 milliards de dollars par an (deux fois plus que pour l'ISS). Quant à sont coût final ..
Comparativement, le budget total d'exploration spatiale humaine et d'exploration robotisée de l'ESA pour 2017 est de... 675 millions de dollars.

Là où on peut être assez inquiet, ce sont pour les programmes des sondes destinées à l'exploration du système solaire..
Il y a fort à craindre qu'à court terme le budget du spatial militaire US (qui est déjà bien supérieur au budget du spatial habité et scientifique, malgré le SLS et l'ISS) explose au dépend des missions d'explorations robotiques. Heureusement que le Congrès US a aussi "la main" sur ces dossiers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble qu'aux dernières nouvelles, pour remplacer l'ISS au milieu de la prochaine décennie, certains responsables envisagent de proposer une nouvelle station orbitale... en orbite lunaire ! Projet encore plus inutile que l'ISS, sauf si c'est pour servir de base à des expéditions d'astronautes sur le sol lunaire...
Quant aux programmes d'exploration du syst. solaire, il en reste très peu en développement, je ne vois pas ce qu'ils peuvent supprimer !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Daniel :

"Sauf que "mission pas trop chère"... on va dire que ce ne sont vraiment pas les termes appropriés. Même une répétition d'Apollo coûtera une fortune, et dans l'absolu pas beaucoup moins cher qu'une mission martienne (où il est surtout très compliqué de faire atterrir des cargos de 20 tonnes. Il n'y a guère qu'Elon Musk pour croire que c'est réalisable demain)."

Daniel, c'est plus compliqué que ça...

- La Lune, c'est un aller-retour en trois jours, en cas de problème technique/médical.

- Mars : 6 à 9 mois de trajet, atterrissage complexe, comme tu le dis, obligation de vivre sur place des semaines, voire des mois, puis retour. Techniquement, pratiquement tout est à inventer...

S

PS : Sinon, j'ai du mal à imaginer le retour sur la Lune, en terme de com', c'est à dire le poste le plus important d'une telle mission : les Chinois vont probablement poser un engin et le ramener de la Lune, le Gogol Prize va peut-être réaliser le même truc, du coup, la plus value du retour d'hommes et de femmes sur la Lune, ce sera quoi ? Comment on va vendre ce truc ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
Comment on va vendre ce truc ?

"make america great again" like in 1969 !!! ... Moon, petrol, all like in 1969 ! and it will be great ! Even the GDP will be like in 1969, and it is great !

LOLOLOL

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OK Super, on est bien d'accord.. Aller sur Mars c'est plus complexe.
Là on parlait surtout de coût..
Ce qui nous apparaît complexe aujourd'hui n'induira pas forcément un surcoût exorbitant à l'avenir.

Redécoller de Mars et procédez à un "rendez vous" en orbite avec le véhicule de retour, c'est complexe, mais on saura faire. Quant au séjour martien il suffit de cultiver des patates ..
Mais il est clair que l'atterrissage d'un véhicule habité sur Mars, vu la masse nécessaire, à ce jour on ne sait pas faire...

Super > "Sinon, j'ai du mal à imaginer le retour sur la Lune, en terme de com'"

Là est la question. J'imagine quand même que pour toutes les générations qui n'ont pas suivi les missions Apollo de leur vivant, ce serait comme une "première fois", ce ne serait pas anodin quoi.
Sauf que comme opération de com'... ça fait cher ! ..

[Ce message a été modifié par vaufrègesI3 (Édité le 31-01-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Let us (US) grow potatoes on Moon! It's gonna be absolutely fantastic! Anyway Mars does not exist, Mars was created by and for the Chinese in order to make US space race non-competitive.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nouvelle extinction massive d’espèces en vue (ce qui est fort c'est que les successeurs des dinosaures n'ont même pas eu besoin d'astéroïde, il aura suffit de quelques Mandeville au rabais cette fois nous jouant leur rengaine de la fable des abeilles et du profit à n'importe quel prix pour bousiller ce qui pouvait encore être sauvé).


Je me demande ce que le hasard allié aux lois de la génétique produira dans le prochain million d'année à la place des babouins prétentieux autoproclamé image de dieu tirant les femmes par la chatte et la science par la terreur...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ouais chui d'accord, météo de m...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
Let us (US) grow potatoes on Moon! It's gonna be absolutely fantastic! Anyway Mars does not exist, Mars was created by and for the Chinese in order to make US space race non-competitive.

Vote TOURNESOL ! Vote TOURNESOL !

To make Science great again !!! Vote TOURNESOL !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:

Encore une fois je ne peux pas prévoir l'avenir, mais je crois que toutes ces 'postures' de Trump sont de la rhétorique électorale. Cela ne va pas changer le contenu des matières enseignées dans les universités, ni n'empéchera le development de technologies des energies renouvelable là ou c'est nécessaire et profitable.

Pas vraiment d'accord. Si tu as regardé la vidéo de Pence (dont j'ai donné le lien dans mon précédant message), son objectif c'est de décrédibiliser la théorie de l’évolution et surtout son enseignement à l’école. Il milite pour un enseignement du créationnisme comme théorie alternative.
C'était il y a quelques années, mais je n'ai pas l'impression qu'il ait beaucoup changé depuis.

Pour ce qui est des énergies renouvelables, effectivement elles pourront toujours se développer, si elles sont rentables à court terme. Développer de nouvelles formes d’énergie c'est un projet a long terme, qui requiert une volonté politique. Par exemple : la fusion nucléaire. J'ai du mal à imaginer une boite privée mettre sur la table des milliards de dollars/euros pour développer un truc qui, au mieux deviendra rentable dans 20 ans, au pire ne fonctionnera jamais.
Les choix politiques sont toujours discutables. Mais si les politiques commencent par ignorer la réalité, c'est pas franchement un bon départ...


Maintenant, pour la mission lunaire, il n'y a évidement aucun intérêt, si ce n'est amuser le public. On a effectivement une génération qui n'a pas connu Apollo et qui sera probablement enthousiasmée par un retour de l'Homme (probablement une femme cette fois-ci) sur la Lune. Mais comme En 1969/70, après une ou deux missions j'imagine que les gens vont se lasser et seuls les mordus continueront de suivre les missions lunaires qui finiront par être arrêtées dans l’indifférence générale. La sortie du nouvel iPhone 12+ (une révolution, avec encore plus de pixel, plus d'émoticones, ...)fera la une des journaux pendant que la dernière mission lunaire sera relayée à la rubrique des faits divers.

Par contre si les chinois décident d'aller sur la Lune et y arrivent, ça risque d’être vécu comme une humiliation. Et c'est là tout le problème : je vois mal comment le public américain pourrait prendre ça autrement que comme une humiliation. Personnellement, je préférerai 1000x avoir des successeurs à Galileo et Cassini, plutôt que des successeurs à Neil Armstrong et Eugene Cernan. Mais pas sur que le public américain soit du même avis...


jf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toute façon, objectivement, en l'état, l'avenir est en Asie.

Le manque de prise de conscience des décideurs, plus occupés à défendre leurs petits privilèges, pousse doucement l'occident vers la porte de sortie des grands.
On commence même à observer un début d'exil de scientifiques occidentaux vers l'Asie, et je suis prêt à parier que cela va s'accentuer dans les prochaines années.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai bien peur que Tryphon ait raison...

Il suffit de voir les politiques de défense...

Les budgets augmentent partout, en Inde, en Chine, en Corée, au Japon, partout, sauf en Europe, ou alors à la marge... La Russie utilise ses armes en Syrie pour montrer qu'elle est bien là, en particulier avec ses missiles. Pour son porte avions, OK, il valait mieux pas, ils se sont ridiculisés, mais bon. Même l'Australie s'équipe sérieusement, nous on encule les mouches pour savoir si on va construire un successeur au CDG et la plupart des pays couinent sous le parapluie de l'OTAN...

Décadence ?

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@jfleouf, oui j' ai regardé le vidéo de Pence. Il est dans la tradition quoi. Il a sans doute été élu, disons plutôt financé, par des evangelicals à qui il renvoie l'ascenceur. En 2017, c'est trop tard ce genre de rhétorique, cela ne peut plus changer l'avis de la plupart des gens un peu éduqués.

Cette video de Pence illustre la démocratie à l'Américaine, définie par Coluche comme : 'cause toujours'.
Pourquoi voulez vous imposer le modèle de régime autoritaire à la Française, également défini par Coluche comme : 'ferme ta gueule' ? est-ce vraiment une meilleure solution ?
Pence n'a aucune influence sur le contenu et la pensée scientifique actuelle aux USA.
Il peut couper des fonds, certes, mais il ne changera pas la pensée des gens.

A propos de ce qui ce passerait si les chinois mettaient les premiers une botte sur la Lune, c'est une bonne question. Déjà si ca arrive, l'aspect prestigieux d'y retourner est perdu pour les USA. Donc si les US décident d'y aller, c'est pour faire quelques chose, et pas seulement planter un drapeau avec le national anthem. Quelque chose que la NASA appuiera, c'est donc de la science. On en avait parlé et j'avais suggéré que l'une des missions scientifiques possibles serait d'y installer un interférométre visible, je révais même d'un hypertelescope. Sinon, c'est la mission martienne qui prend le relais. Mais en ce moment, il y a trop d'incertitudes pour ce préoccuper de ces choses aux USA. Il faut attendre la fin des purges.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'OTAN c'est pas le truc qui sert à rien ? Contre le méchant pacte de l'Est et l'URSS... qui n'existent plus tout deux

Bon aller ! OTAN pour moi

quote:
mettaient les premiers une botte sur la Lune

disons plutôt une deuxième botte, car même si ils-y vont, ils ne sont toujours que médaille d'argent

[Ce message a été modifié par eeva (Édité le 01-02-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il l'a fait !!!
Le sombre abruti qui réside à la Maison Blanche retire les Etats-Unis des accords de Paris sur le Climat...
Signal catastrophique pour les autres pays !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

fallait s'y attendre de la pars de ce sombre crétin ... pas de suspense malheureusement

souhaitons qu'ils payent le prix fort a l'avenir


je viens de verser un litre et demi de coca sur la chaussée nan mais

[Ce message a été modifié par djorgedacosta (Édité le 01-06-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
http://www.sciencesetavenir.fr/politique/donald-trump-a-nomme-un-politicien-a-la-tete-de-la-nasa_116052

Donald Trump vient de nommer à la tête de la NASA un certain James Bridenstine, un ancien pilote devenu politicien. Et pas très inspiré non plus sur les problèmes sérieux…

Propos de 2012 :
http://www.ontheissues.org/House/Jim_Bridenstine_Energy_+_Oil.htm

Q: Do you believe that human activity is contributing to climate change?

A: No. The Earth's climate has always varied substantially as demonstrated by pre-industrial human records and natural evidence. There is no doubt that human activity can change local conditions, but on a global scale natural processes including variations in solar output and ocean currents control climatic conditions. There is no credible scientific evidence that greenhouse gas atmospheric concentrations, including carbon dioxide, affect global climate. I oppose regulating greenhouse gases. Doing so will significantly increase energy prices and keep more people in poverty.

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 04-09-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wow ! Le message est clair... et ça fait très peur pour les programmes d'étude et de suivi de la "machine atmosphérique/océanique".
Ce serait un sérieux coup dur s'il sucre les budget dans ce domaine...
SAD ! Comme dirait le clown de la maison blanche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant