skywatcher

Stellina astrographe nouvelle génération : le révolution?

Recommended Posts

Tout à fait d'accord avec l'esprit des 6 dernières interventions (avec une préférence toutefois pour celle de Mala )
Ce truc est monté d'abord par des mordus d'astro, mûs par une double motivation : tenter de gagner leur croûte avec leur passion tout en faisant venir à l'astronomie des gens qui jusqu'à présent - effrayés par la complexité technique de la chose - ne s'y seraient pas risqués.
Le pari est audacieux, d'autant que le produit est cher (sûrement s'agit-il là d'un gros point dur du projet, tant que le facteur d'échelle et le développement technique n'a pas fait baisser les coûts)
Les curieux du ciel sont nombreux néanmoins : on le constate à chaque soirée publique.
Evidemment que ce concept ne s'adresse pas à ceux qui fréquentent assidûment Astrosurf, en tout cas pas sous cette forme : il cible une autre clientèle.
Et alors ? C'est mal ?
Moi c'est la deuxième fois en 15 ans que je monte ma "petite entreprise" de montreur d'étoiles (la première a plongé avec Galileo) et pour vivre enfin de ma passion j'ai pris le risque de m'expatrier au bout du monde en acceptant de vivre avec 250€/mois le temps d'amortir les investissements, ce qui va prendre une durée indéterminée mais longue... au mieux !
Une seule chose demeure limpide pour moi : ceci n'aurait plus été possible en France, avec le climat économique & social et la mentalité collective qui y règnent à présent ; et ça ne s'arrange pas, bien au contraire !
Les français sont en train de mourir de leur défaitisme et de leur propension irraisonnée à critiquer sans agir.
Alors certes ce n'est pas de l'astronomie "noble" en ce sens que ce truc ne réalisera aucune photo magnifique comme on en voit publiées ici quotidiennement, ne contribuera directement à aucune recherche scientifique utile ou inutile.
Mais s'il contribue déjà à nourrir la curiosité, à éveiller l'intérêt pour le ciel et indirectement à susciter quelques vocations, je ne vois pas ce qu'on peut trouver de si négatif à y redire ?
Et puis je reste persuadé que parmi ceux qui ont la critique si facile, bien peu travaillent à de beaucoup plus nobles causes, au quotidien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Je plussoie, ce n'est pas en ne faisant rien qu'on fait avancer la société. On part en ce moment sur un enfermement culturel et technique. Laissez les avancer avec leur bidule.

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
" Bah... cette nouvelle technologie n'a aucune définition, cela ne remplacera jamais la pellicule Kodak 2415 hypersensibilisée au forming gas au grain si fin que.... là on reconnait le boulot de l'astrophographe et de son congélateur... "

"Et aucun avenir !"
J'ai commencé à fabriquer des caméras CCD dans les années 1989/90.
Il est vrai que c'était un peu usine à gaz par rapport à aujourd'hui.
Mais c'est quasiment mot pour mot le langage qui m'a été tenu lorsque j'ai présenté mes caméras aux magasins de vente de matériel astronomique.
J'ai donc gardé ça pour moi et avec ma société, on s'est tournés vers l'imagerie médicale. Et ce fût le bonheur
Bonne journée,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous sommes en train de parler d'un système que nous achèterons pas et dont les utilisateurs potentiels sont plutôt sur Facebook que sur ce forum.
La seule remarque que je fais concerne la façon dont ce projet est monté à coup de marketing et d'internet ... c'est de l'ironie.
Ce n'est pas moi qui reprocherait à qui que ce soit de créer son emploi, bien au contraire puisque je suis un travailleur indépendant qui prend sa retraite en fin d'année.

Là où il faut être prudent avant d'embarquer le futur utilisateur dans une aventure à plus de 2000 euros, c'est dans la présentation des limites du système. Le futur utilisateur est souvent abreuvé de belles images obtenues avec un matériel bien plus puissant et réalisées par des astrams chevronnés.

Je ne doute pas un instant que cette start-up soit composée de gens passionnés et compétents mais leur créneau incite à la prudence pour éviter les rêves déçus.

Comment relier l'individu à l'Univers pour lui faire prendre conscience que nous sommes sur une toute petite planète que nous devons protéger ?
C'est cette dimension humaine là qui m'intéresse dans ce projet.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 01-09-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

ms et scc ont tout dit!

Je pense que ce gadget a de l'avenir car il caresse le consommateur majoritaire dans le sens du poil : une nouveauté, qui fourni de suite des résultats, avec zéro effort.

Ils ont raison de produire celà, car je pense qu'il y a un réel marché, et je leur souhaite de réussir. Mais de grâce, arrêtons de dire qu'appuyer sur un bouton c'est faire de l'astronomie!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui Bruno mais on est déjà dans cette génération de presse-boutons qui utilise des logiciels sans réellement vouloir comprendre ce qui se passe à l'intérieur pourvu que ça crache de la belle image.

Aujourd'hui les journalistes spécialisés ne parlent plus de logiciel mais d'algorithme c'est le mot magique. Tu lèves des fonds pour développer ton algorithme, c'est cool et la force (Macron) est avec toi. Ensuite, tu n'as plus qu'à ubériser une nouvelle génération de presse-boutons.

scc : les gens sont déjà des consommateurs et les nouvelles technologies leur donnent l'illusion d'être des acteurs alors qu'ils ne sont que les esclaves d'un système.
Le doigt qui presse un bouton concentre aujourd'hui l'essentiel du cerveau. Si j'oublie mon index, mon smartphone ne me laisse plus entrer dans le monde merveilleux de Google.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 01-09-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

"... arrêtons de dire qu'appuyer sur un bouton c'est faire de l'astronomie !"
Bah ! Entre ça et tourner une molette...
"Comment relier l'individu à l'Univers pour lui faire prendre conscience que nous sommes sur une toute petite planète que nous devons protéger ?
C'est cette dimension humaine là qui m'intéresse dans ce projet."
Ah oui +++ !
Exactement ce qui me motive depuis... de très nombreuses années

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:

Ce projet est caractéristique de la société d'aujourd'hui.
Jetez un œil à cette start-up, le marketing et la présentation sur internet occupent déjà la moitié des postes.
Aujourd'hui c'est plus valorisant de créer sa start-up que d'aller faire le trader mais sur le fond ce sont les mêmes individus relookés autrement.
Visiblement, ceux-la ont déjà levés des fonds pour un projet qui doit voir le jour dans un an et qui va révolutionner la planète Terre.
Chérie n'oublie pas les allumettes et ma guitare, moi je prends mon Stellina dans le sac à dos.

Je ne sais pas si ce sont les mêmes personnes mais sur le fond je suis d'accord. Ils ont levé des fonds mais ce sont avant tout des fonds publics (nos impôts en gros), ce n'est pas pareil que de solliciter des investisseurs privés qui pour moi reste la vraie épreuve du feu d'un projet ou le pragmatisme prévaut en la matière, après l'avenir dira si le succès est au rendez-vous même si je n'y crois pas un instant.

En revanche je ne doute pas qu'ils se sont fait plaisir en mettant au point ce produit et que ce sont des passionnés mais de là à rencontrer un public qui les fera vivre il y a un fossé. D'ailleurs ils ont déjà un concurrent avec Unistellar et si cela décolle ce sera surement grâce aux chinois qui auront tôt fait de copier un produit destiné au grand public. Tiens je vois très bien ce produit bien emballé (design et marketing) chez nature et découverte https://vaonis.com/en/node/109 mais pas à 2000€.

quote:

Là où je te rejoins, c'est que c'est plus "durable" de partir sur une formule "oculaire électronique" (hum hum) que sur un instrument totale boite noire (blanche ici ).

+1 je crois à la même chose, l'immense majorité des astro amateurs disposent d'un instrument et ce type d'oculaire pourra compléter avantageusement une gamme d'accessoire existante, de plus ce marché est bien plus important que celui visé par ces startups.

[Ce message a été modifié par jgricourt (Édité le 01-09-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

SCC:

quote:
Je suis désolé mais ce truc n'a rien à voir avec de l'astronomie.
C'est de la consommation.

Mais si ! Je déplore la pub faite autour du produit, pleine de clichés qui rendent les gens cons.

Si les images que l'engin sort sont effectivement celles qui sont présentées sur leur site et qu'il suffit d'appuyer sur un bouton pour les obtenir alors je dis CHAPEAU !

Et vous devriez arrêter de cracher sur ce scope sans vraiment savoir de quoi il est capable, ça lui fait injustement une très mauvaise pub et cause du tort à ses concepteurs.

J'ai acheté un produit similaire (mais que 250€), pour faire découvrir à ma gamine de 6 ans la microscopie. J'y connais que dalle en microscopie. C'est un microscope avec écran lcd intégré, un "jouet de luxe" allemand, pour partager la vision ensemble et c'est très très ludique.
La qualité optique n'est pas du "taka" mais le résultat est plus que correct. Objectif rempli : la petite sait reconnaître des bactéries, des ciliés, des rotifères, des tardigrades, des acariens... et ça l'a ouverte sur un monde complètement nouveau.

Je comprends donc les gens qui seront intéressés par Stellina.

quote:
Si c'est pour le plaisir de voir quelque chose sur une tablette, autant consulter les milliers de photos qu'on peut trouver partout sur le web et qui seront autrement plus détaillées. C'est gratos.
Si c'est pour faire de l'astrophoto, je demande aux nombreux adeptes de ce forum: c'est quoi le plaisir de l'astrophoto? Uniquement l'image finale ou l'huile de coude et la sueur qui ont été nécessaires pour la sortir (sans parler du traitement ensuite)?

Oui l'huile de coude, le contact avec le ciel tout ça. Là le contact avec le ciel est présent aussi et tu ne peux reprocher à Stellina sa qualité première : "pas de prise de tête, j'appuie et ça marche".

Mais au final on peut tenir le même raisonnement pour l'astrophoto avec 15000 € de matos qui est tout aussi inutile. Ça sert à quoi d'investir autant pour faire des photos d'objets déjà imagés des milliers de fois par "Jean-Pierre tout-le-monde" (désolé pour les JP ) ou qu'il suffit d'aller sur Aladin pour avoir accès aux meilleurs surveys R, G, B, Ha, IR.


ALain Moreau :

quote:
Les français sont en train de mourir de leur défaitisme et de leur propension irraisonnée à critiquer sans agir

T'as mangé un Tournesol ou quoi ?

quote:
Alors certes ce n'est pas de l'astronomie "noble" en ce sens que ce truc ne réalisera aucune photo magnifique comme on en voit publiées ici quotidiennement,

Franchement les dentelles sur leur site ne sont pas si mal. Regarde les images faites par les motivés que débutent l'astropphoto. Le résultat est comparable.

Les dentelles avec Stellina, a priori il semble possible de compiler les poses :

[Ce message a été modifié par lionello (Édité le 01-09-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Bah ! Entre ça et tourner une molette...

http://www.youtube.com/watch?v=aV02z9-LrBQ

jgricourt pose bien le problème, l'oculaire électronique (l'OE) c'est un système embarqué qui peut s'adapter sur tous les instruments (lunette, télescope, appareil photo, drone, ...). Il sera accompagné d'un site internet où l'utilisateur pourra télécharger les nouvelles versions mais surtout avoir une information précise (au niveau de l'algorithme concerné) en cas d'anomalie constatée. L'utilisateur n'est plus un opérateur appuyant sur un bouton mais un des acteurs dont les remarques bénéficient à la communauté.
Je crois d'avantage à ce type d'approche qui avec un diamètre de 150mm permettra de voir en 1s l'essentiel des détails de Mars, Jupiter, Saturne, ... pour un investissement inférieur à 2000 euros.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, j'aime bien, c'est ludique
bon par contre faudrait au moins un Objectif APO , hin !!!

çà peut amener quelques personnes à l'astrophotographie par la suite, mais bon ils vont vite s'apercevoir qu'il ne suffit pas d'appuyer sur un bouton pour obtenir une image potable

je salut le concept , mais à ce prix çà va être vraiment dur d'en vendre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heureusement qu'il y a encore des gens qui ont des c... au c... pour prendre des risques, sortir des sentiers balisés!!

Succès à cette entreprise!

Share this post


Link to post
Share on other sites

@lionello : "T'as mangé un Tournesol ou quoi ?"

Sur ce point oui, je suis d'accord avec lui : cultiver l'esprit critique est essentiel à conserver son libre arbitre, mais à l'excès ça devient une perversion qui pousse à dénigrer toute chose à laquelle on n'adhère pas pour soi-même, personnellement, soi-je.
Or beaucoup moins de choses qu'on ne croit méritent qu'on s'y oppose farouchement, et lorsque c'est le cas, il s'agit de choses autrement graves qu'un petit appareil à regarder le ciel.
Ayons donc le courage de nos actes pour les causes importantes auxquelles nous croyons, et pour tout le reste adoptons si nous le pouvons la coolitude qui sied si bien à leur très relative importance
Alors comme on dit : si tu n'aimes pas n'en dégoûte pas les autres, à partir du moment où ça ne fait de tort à personne
Comme toi, ma première réaction a d'ailleurs été en voyant ce concept : "tiens, voilà un truc ludique et pas prise de tête pour éveiller la curiosité des petits et grands" (après, j'ai vu le prix et ça a un peu refroidi mon enthousiasme j'avoue, mais tout le monde n'est pas comme moi à ramer même pour s'acheter un oculaire...
(et sur mon île les tournesols on les appelle les "fleurs-soleil", c'est pas mimi ça ? )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour mon compte perso, même si l'approche marketing reste bling-bling réelle, sans doute pour vouloir s'adresser à des nouveaux observants pour révolutionner une activité, cela reste quand m^eme un axe de développement.

Nouveaux observants: avec une expertise presque nulle et non aboutie généralement, apprenant essentiellement que par forums, bref par oui dire et rumeurs. C'est triste.

Le moyen: sans doute une étape, à ce sujet sur la photo réclame, il manque les saucisses et le pinard pour aider à voir, même à l'écran!

Cependant, faut pas quand même tout dénigrer, pour avoir ici un simple nextar transportable avec un C5 et réducteur sur une watec 120n, on obtient bien des situations similaires à un 500mm en 10s d'acquisition.
Avec cela on peut faire bien des mesures utiles, pas de la conso pour un plaisir immédiat souvent avancé comme motivation en premier abord d'activité sur les forums.
Ce style de pub y satisfait pleinement à 100%. Désolé, vous aurez de plus en plus d'"observants" parasites pour tout et surtout n'importe quoi, ce qui est déja souvent le cas.
Maintenant au lieu de s'insurger contre, vaut, mieux tuer ce style de pub en s'adressant directement à ces gus pour modifier leur approche dollar.

Messieurs, quel est l'approche de l'astro-amateur, pour faire quoi, le reader diggest?

Il y a eu le 115-900 démocratique, souvent mauvais qui a décoincé un ancien monde, pas mauvais et vraiment vulgarisé, puis le C8 très mauvais au début, maintenant différent (j'en ai un top), le 200mm P. Bourges (en passant avec une approche saine quant à la finalité), et puis une indifférence marquée par les pro concernant des data produits aujourd'hui par quelques.

Donc ce n'est que de la conso pure, achetable chez la grande surface, pour un produit qui doit mériter 100% plus avec une expertise, déja perso, puis collective. Pas certain que cela soit possible avec la collection des ego visibles aujourd'hui.
Cette conscience commune reste perdue.
Désolé pour les gents ayant pratiqué 30H de pose sur une galaxie mais cela va être un peu remis aux oubliettes, tout comme pour les planètes.
Vous me connaissez, semble-t'il, en fait pas trop.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super ce Stellina : si ca fait prendre l'air à quelques millenials, leur faire admirer la voie lactée pendant que la machine fait son job (ils partageront la photo sur leur réseau social après via l'apli et le smartphone), bravo Quelques uns accrocheront et iront lire un livre sur les étoiles, voir un club d'astro, se mettre à l'astrophoto..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous, je me permets de réagir dans cette discussion autour du projet que je porte à travers Vaonis, Stellina. Il me paraît important de d'aborder 2 points, le "produit" et le "marketing". Concernant Stellina, comme certains l'ont bien expliqué, il n'a pas vocation à s'adresser à tous les astronomes amateurs. Et ce pour la raison suivante, il existe d'après moi 2 façons de pratiquer l'astrophotographie:

-l'astrophotographe bricoleur, qui prends son plaisir dans le fait de régler son instrument aux petits oignons et qui trouve dans l'astronomie le lien parfait entre la technique et un domaine passionnant. Je ne peux pas critiquer ces personnes, j'en fais partie... Ce qui m'a fait me lancer dans ce projet, c'est peut être le fait d'appartenir également à une deuxième catégorie de personnes;

-le contemplatif (ou appelez le comme vous voulez ) qui trouve son plaisir dans le fait d'immortaliser un sujet. Ce dernier ne veut pas prendre une photo sur internet car il se sert de sa photo comme souvenir d'un moment passé. Il souhaite donc donner à cette image sa personnalité (cadrage, traitement, luminosité...). Je fais aussi partie de ce groupe et des fois, je l'admets sans aucune gêne, j'aimerais pouvoir prendre des photos du ciel sans me dire que je serai crevé le lendemain au boulot parce que j'ai réglé mon instrument pendant 1h et que mes softs ont, une fois de plus, fait des leurs.

Stellina est clairement fait pour les contemplatifs, avec de nouveaux usages auxquels nous avons pensé et qui apparaîtront surtout d'eux mêmes avec les années.

La raison d'être du projet est donc simple, de nombreux domaines ont vu naitre des technologies qui simplifient la vie. Pourquoi pas l'astronomie? Pourquoi, et de quel droit, devrions nous décréter que l'astronomie est l'école de la patience et doit le rester. Mon avis est que l'astronomie doit s'adapter à la population, pas l'inverse. Si tel n'est pas le cas, le nombre de personnes qui achètent des drones, des aspirateurs robots ou des vélos électriques va augmenter alors que le nombre de télescopes vendus dans le monde ne va cesser de diminuer faute d'avoir su s'adapter.

Pour finir sur ce point avant d'aborder l'aspect marketing, en tant qu'astronome amateur je comprends votre méfiance et aurais peut être pensé la même chose, raison pour laquelle je ne vous demande qu'une seule chose, attendez de voir les résultats... Si Stellina est un objet connecté inutile et de mauvaise qualité de plus dans ce monde, vous aurez raison de le critiqué. Si par contre, celui ci donne satisfaction à une catégorie de personnes, merci de lui laisser faire son chemin. Vous ne vous en rendez pas compte mais bons nombres des infos communiquées dans ce poste sont fausses (notamment au sujet des financements ou sinon je n'étais pas au courant!). Nous faisons de notre mieux pour terminer Stellina au plus vite, et comme vous le savez, pour être vous même astrophotographes, c'est un sacré travail.

Le marketing maintenant, sujet très interessant que j'ai découvert, n'étant pas du domaine, au fur et à mesure du développement de Vaonis. une entreprise industrielle comme la notre a besoin de plusieurs centaines de milliers d'euros pour concevoir un produit et plusieurs centaines d'autres pour fabriquer celui ci et être rentable. Notre communication est donc une vitrine pour nos clients mais pas que, pour nos financeurs également. Avons nous un peu abusé en mettant un télescope dans un salon à côté du feu, certainement, faute à mon inexpérience dans le domaine (j'étais seul sur ce point à cette époque). Néanmoins ces images ont été très importantes pour faire passer des messages aux personnes, néophytes, qui nous soutiennent et accompagnent.

Le prix a quant à lui était le fruit d'une vraie réflexion et il faut bien savoir ce que l'on veut. On pourrait faire du 100% made in china et proposer un prix plus bas, mais dans ce cas on se ferait taper sur les doigts car nous ne fabriquons pas en France et que la qualité est mauvaise. Nous avons privilégié un assemblage en France, avec de nombreux éléments fabriqués en France également. Toute la conception, le design, le développement informatique ont été réalisé en France et bien sur, cela à un coût...

Entre un produit à forte connotation "Made in France" à 2200€ et une HEQ5+80ED+ASI+...tout le reste pour un total 2000/2500€, je n'ai pas l'impression d'escroquer nos clients.

Merci aux personnes qui nous soutiennent, c'est une source de motivation indescriptible, surtout de la part de passionnés (pour ne citer personne...) que j'admire depuis mon adolescence.

Au plaisir d'échanger avec vous et de répondre à vos questions.

Bonne journée,

Cyril Dupuy, le trader capitaliste

[Ce message a été modifié par Cyril_D (Édité le 04-09-2017).]

[Ce message a été modifié par Cyril_D (Édité le 04-09-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je te souhaite bonne chance et plein de réussite pour ce projet et laisse tomber les jaloux, les peu ambitieux et surtout les gens qui savent critiquer mais qui sont incapables de créer quoique ce soit. ...
En te souhaitant encore une satisfaction et une commercialisation réussie.
Jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait Cyril, je souhaite de tout coeur que cet instrument plaise.
Satisfaisez des utilisateurs, prospérez et créez des emplois
Jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait Cyril, je souhaite de tout coeur que cet instrument plaise.
Satisfaisez des utilisateurs, prospérez et créez des emplois
Jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il en faut pour tous les gouts, c'est pas le mien mais je comprends que çà puisses plaire à certains, et si çà peut sensibiliser le grand public à l'astro, tant mieux!
Bonne chance en tout cas pour votre beau projet, par contre...mettez-moi une apo dedans nom de D..., par cette pov' 80/400 !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,
De mon côté, je trouve le projet intéressant et toujours sympa de voir des personnes se lancer dans une telle aventure.
Bonne chance,
Frank

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ceci dit, l'ensemble complet interesse peu, mais ce qui est derrière le tube optique peut bien plus interesser.
Le bloc opto-electronique sera t'il à céder séparemment?
Beaucoup ont déja le tube conséquent et la monture qui track et pointe juste.
Envisageable ou envisagé?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now