malorambo

Fabriquer une monture avec un arduino

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

je suis en Term S, et ai pour projet de construire un petit modèle de monture avec un arduino et 2 moteurs pas-à-pas, et viens chercher un peu d'aide ici :)

Le but n'est pas de fabriquer une monture complète ou d'en motoriser une, mais de fabriquer un genre de "maquette" fonctionnel (sûrement avec des bouts de planches), je ne cherche donc pas une précision absolue (quelques minutes d'arc suffiront très largement) mais avant tout quelque chose de fonctionnel.

 

Pour l'instant, je pense coder sur un Arduino pour mettre en place un genre de goto un peu cheap (du style entrer ad et d, puis le ""téléscope"" (vraisemblablement un tube de pq hein xD)) pointe dans la direction voulue), et ajouter une rotation constante du moteur en ad (comme toute monture qui se respecte :P).

Le problème, c'est que je ne sais pas quel type de moteur utiliser (les pas-à-pas me semblaient bien, mais je ne vois pas quel modèle). Il me faut un minimum de puissance pour pouvoir faire bouger mes bouts de bois, mais je n'ai pas vraiment idée du couple nécessaire pour faire tourner mon ensemble.

Pour info, l'arduino peut cracher 5V à 20mA (sur une broche), soit... 0.1W (selon la doc du site officiel).

Il semblerait donc que je sois forcé d'utiliser un driver, et j'aimerais aussi savoir si vous avez des bonnes références ? (facilement compatibles avec l'arduino, je suis pas un dieu non plus xD).

 

Bref, pour l'instant je cherche 2 moteurs et 1 ou 2 drivers (je sais pas si il en existe qui peuvent gérer plusieurs moteurs en même temps, mais si ça peut me faire économiser un shield...).

j'ai fait quelques recherches mais j'ai beaucoup trop de résultats sur les sites de vente en ligne, et je ne sais absolument pas quoi choisir. Donc si vous avez 2/3 bonnes références, je prends ! :P

Encore une fois, je cherche pas une précision niveau photo, et j'ai pas non plus le budget pour investir 50€ par moteur quoi :(, je cherche juste de quoi faire tourner tranquillement 1 ou 2 kg de bois (en comptant large), et sans trop forcer sur les mécaniques...

 

Merci d'avance pour vos réponses ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Bofix a dit :

Merci beaucoup, je pense réutiliser le système de "roue" sur le premier lien (surement en la remplaçant par un genre d'engrenage), mais ces deux projets font exactement l'inverse de ce que je souhaite faire ^^'

Et mon plus gros problème est actuellement le choix des composants hardware, et ces deux liens n'utilisent aucun moteur pour diriger le télescope, mais des genres de potentiomètres pour récupérer la valeur d'angle.

Merci quand même pour tes liens, leur manière de construire la mécanique est quand même très intéressante :P 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'aimerais faire la même chose que tu voudrais faire (je pense ;) ) mais en plus abouti... (sauf que je n'ai pas ton échéance ;) )
 

Pour la motorisation, je pensais partir sur des moteurs pas-à-pas bipolaires que j'ai déjà (des Nema23 1.23Nm de couple, c'est sans doute beaucoup trop).

Dans ton cas, il y a sans doute des choses à récupérer dans de vieilles imprimantes (ce sont souvent des moteurs pas-à-pas bipolaires si je ne me trompe). Par contre, 'faudra un peu chercher pour identifier les fils (jouer du multimètre au "pire").

 

Pour les drivers, je pensais à ceux à base de A4988. Sinon, tu as aussi le EasyDriver, assez réputé (je me fierais plus à l'original qu'aux copies chinoises), mais si je me souviens bien, le A4988 permet de tirer un peu plus de courant (pour mes moteurs). En général, attention, vérifie les datasheets: tu peux devoir ajouter un refroidisseur. Le A4988 est aussi assez répandu dans les montages d'imprimantes 3D (-> facile à trouver, pas cher).

 

Tu n'es pas obligé d'utiliser des drivers, tu peux travailler avec un pont en H (http://42bots.com/tutorials/bipolar-stepper-motor-control-with-arduino-and-an-h-bridge/). Mais ce sera peut-etre un peu plus difficile de gérer les déplacements (plus de choses à gérer pour l'Arduino, mais je pense qu'il y a des librairies assez costaudes concernant la gestion de moteurs avec ces composants. C'est plus une limite hardware que software donc).

Après, il faut programmer ton Arduino et gérer les pas ou fractions de pas des moteurs, les démarrages/arrêts, .... Si tu veux le faire avec un Raspberry Pi, par exemple, tu devras faire attention à la tension en entrée du A4988: le Raspberry ne délivre "que" 3.3V (contre 5V pour l'Arduino). Mais en principe, dans ce sens, ca ne pose pas de probleme... en principe...

 

Moi personnellement, j'aimerais faire une monture altazimutale (ie: vitesse variable sur les 2 axes) supportant environ 10kg (c'est plus que ton rouleau de PQ ;) ) et je ne sais pas trop vers quelle solution mécanique me tourner pour les entrainements (ça doit être low-cost mais je dispose tout de même d'une CNC).

J'ai aussi pensé au système cité ci-dessus (à base d'une courroie crantée de la bonne longueur placée autour d'un disque). Mais j'ai des doutes sur le couple utilisable et sur la précision (lors de variations de température ou d'humidité en particulier). On peut cependant imaginer utiliser les encodeurs pour déterminer la vitesse et la course des moteurs ("calibrer" le système).

 

Pour le reste de la mécanique, je pense qu'il y a des choses toujours bien actuelles et robustes dans le livre de Jean Texereau (http://astrosurf.com/texereau/ )

 

Modifié par Jijil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la question du couple, tu dois évaluer le couple que ton support crée sur l'axe de rotation (un indice: les unités: Newton x mètres), puis selon les spécifications de ton moteur (son couple optimum voire maxi et sa vitesse de rotation), ajuster la démultiplication nécessaire.

En cherchant un peu concernant les moteurs d'imprimantes, j'ai trouvé des valeurs de couple maxi de l'ordre de 0.3Nm (recherche rapide).

 

Le montage Barndoor est sympa aussi, beaucoup plus simple techniquement et bien utilisé dans le cas des Dobson, mais est limité sur la durée de poursuite... Dans mon cas, je me tournerais vers un secteur lisse comme dans les bouquins précités. Mais je pense que cette option ne répond sans doute pas à l'objectif de Malorambo (?)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant