lyl

Remise en fonctionnement d'une lunette centenaire

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

à f15 : pas d'importance, c'est surtout que ce sera un Baader fabriqué chez Zeiss.

Je pense, c'est plus pour l'histoire et la collimation un peu plus facile.

Franchement sinon, un mirroir diélectrique moderne ou un argent protégé c'est mieux. (pas de surface à traverser : c'est moins grave en réfraction mais ça en fait toujours deux surfaces de plus)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une trouvaille : un 'type ABBE ortho' modifié par B&L (Baush et Lomb) 12.5mm, Field stop 12mm, lentille d'oeil 12,5mm, champ 50°

Les courbures internes sont impressionnantes.

Le triplet ne semble pas collé mais revu en "glue"-spaced, avec deux surfaces en contact mais pas de même courbure. (enfin difficile de voir ça, ça mérite la lumière du jour pour confirmer, j'ai du mal à voir les interfaces des verres : il est très bien fabriqué, les chanfreins peuvent tromper)

Ca m'a mis la puce à l'oreille quand je l'ai testé à f5 puis f6

Il passe comme une merveille avec la barlow à f/15.

Le placement d'oeil a besoin de précision par contre.

Très convexe pour la partie interne (côté ciel) de la lentille d'oeil

IMG_20171027_195011.jpg

idem coté oeil pour le triplet et presque plat pour la surface de champ.

Superbe correction à long f/D, flou sur les bords à f/D=5, moins à f/D=6

Excellent anneaux de newton avec le laser. :x

Inutilisable sur la plupart des instruments modernes (sans barlow), par contre le rêve pour une Zeiss à f/D=15

prix 25€ + adaptateur 25€

En plus ça a l'air assez courant comme oculaire en ce moment : je viens d'en voir tout une série en occasion pas chère.

---------------------------

Je viens de le tester en ville : au centre sur le 150/750, ce dernier laisse entrevoir des couleurs sur M57 (vert-bleu majoritairement). Ca c'est pas mal du tout : bien saturé.

IMG_20171027_194554.jpg

IMG_20171027_193422.jpgIMG_20171027_193401.jpg

IMG_20171027_193236.jpgIMG_20171027_193227.jpg

Edited by lyl
commentaires

Share this post


Link to post
Share on other sites

BK7/KzF2, introuvable à ce niveau de polissage de nos jours, ça vaut une apo moderne, le strehl est correctement chiffré. et je suppose que vu le f/D, le champ à haut strehl est très étendu.

Le prix est tout à fait acceptable, ça a du trouver acquéreur ça.

Faut trouver une en 150 ou en 200 et c'est une acquisition pour la retraite (visuel, un peu photo)

Le top sur ce doublet, c'est qu'il tient mieux la collim. que le Zeiss B.

 

http://www-hep2.fzu.cz/~kupco/astro/equipment/Zeiss_AS110en.html

https://www.cloudynights.com/topic/152005-zeiss-as100/

doublet vs triplet

 

Edited by lyl
lien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant cette superbe 110/1650 Zeiss, serait-il possible d'avoir la définition pour faire une simulation optique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai une approximation en mm : 110 diamètre

r1=724, e1=11.48, F2

r2=375.46, e2=1.64, air

r3=374.74, e3=14.76, BK7

r4=-24000, focus 1628.1

La plage de best focus polychromatique est un peu plus loin, elle se filtre très bien

 

Pour le doublet AS à l'antimoine, Kzf2/BK7, on a des valeurs étranges

r1=107.7 et r4=9946

Je partirai plutôt sur r1=1077, il a été asphérisé mais j'ai pas trouvé pour le moment.

 

Edited by lyl
. et ,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci lyl je testerai.

Perso je ne comprend pas le texte de l'image 542738-1.jpg.a973bea849dd64561a11ddda2333348a.jpg.a1b66126e69e8901b2ee7177fe92f79a.jpg

 

C'est bien votre objectif de la lunette ? Et donc savoir le lire et en refaire la modélisation optique est un bon challenge.

Vous n'avez pas les rayons et l'espace entre lentilles ? (la nature des verres étant communiqués BK7 et KzF2)

C'est bien le BK7 devant et divergeant, le KzF2 est derrière convergent ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, celle de Christian c'est le Steinheil classique F2 - BK7 (flint devant).

Les rayons de courbure sont assez convaincants, j'ai modifié d'après la formule de 

Amateur telescope optics en la poussant à f15

Je ne savais pas laquelle tu voulais.

Je n'ai pas eu l'occasion de la mesurer au sphéromètre... pour confirmer r1 et r4

 

Pour le Kzf2 (Zeiss AS), j'arrive à un truc bizarre

Je ne sais pas ce que le Dr. August Sonnefeld voulais faire.

r1=724 e=10

r2=167 e=0.87

r3=167,03 e=14.76

r4=9946, focus à 1623.3

 

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc on ne sait ce que veut dire :

RC-Index 2.0958

le P115/7

et les 3 valeurs 0.032  0.170  0.960

Puis R1  107.7 / R4 9946

Share this post


Link to post
Share on other sites

le RC : rest-chromatise

P115/7 ?

3 valeurs : defocus ?

R1/R4 je pensais aux rayons externes mais bof.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

RC : rest-chromatise OK,   mais RC-Index de 2.0958 ?

Defocus pour les 3 valeurs non, elle sont donnée au début : e (vert) et d (jaune) à zéro, le C (rouge) à +0.481mm et le F (bleu) à +0.549mm.

Donc ces 3 valeurs 0.032  0.170  0.960 doivent correspondre à autre chose.

T de 0.2457mm doit être l'aberration transverse ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh j'y ai pas pensé : le BK7 est peut-être devant sur le AS

Share this post


Link to post
Share on other sites

le p115/7 nr 311 ça doit être une référence interne à ses tests et ensuite viennent les valeurs rms pour chaque couleur, à vue de nez.

il mesure un rc-index plus élevé qu'attendu (2.7 au lieu de 2), à vue de nez toujours.

il faudrait mettre la main sur un amateur allemand rompu au fleuve de tests que rohr a publié sur les forums.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, asp06 a dit :

RC-index c'est le foyer rouge moins le foyer bleu ramené à la tolérance de mise au point au foyer vert ...

 

On trouve ces valeur ici :

 

542738-4.jpg.dc56e6d2b984fbbd8d532536d9485904.jpg

 

sekundSpektrum01.jpg.03a0941842adf135b7db80d3609cab0b.jpg.35f8a836519feb3355e44122f290e36d.jpg

 

Les autre chiffres je ne sais pas non plus.

Edited by capt flam

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, CPI-Z a dit :

T de 0.2457mm doit être l'aberration transverse ?

c'est la tolérance de mise au point, à vue de nez ( :) )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui ça colle, j''ai indiqué quelque chose dans ce genre sur les première pages du post pour la simulation en Fraunhöfer. Sur l'objectif E de Christian, je n'ai pas eu de mal à faire la map. à main levée, sans tube, ç'était à faible grossissement mais ça sous-entends que c'est facile par rapport à mon apo 80 par exemple.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, asp06 a dit :

page 10, le RC-index c'est le foyer rouge moins le foyer bleu ramené à la tolérance de mise au point au foyer vert ...

FC (rouge) = 0.481

FF (bleu) = 0.549

 

Il y a 15 heures, asp06 a dit :

c'est la tolérance de mise au point, à vue de nez ( :) )

T = 0.2457  tolérance de mise au point du vert

 

RC-index = (0.481+0.549)/(2x0.2457) = 2.096 suivant la formule de la page 10

     2.096 très proche de RC-index 2.0958 de l'image

Donc merci à vous 3 pour votre aide et en particulier à asp06 pour l'excellent document

http://www.sternfreunde-muenster.de/pdf/sterntestTeleskop.pdf

 

Bon maintenant il faut que je me le traduise, là c'est une autre histoire.

 

Sur l'image on voit effectivement bien la lentille "demi boule" , mais elle est à l'intérieur entre les 2 lentilles ce qui pour moi veut dire que le divergent est devant et la boule bien convergente à l'arrière (à moins que la photo soit prise de l'arrière ce qui est peu probable).

Ce schéma résume la composition :

59fae738ac24a_Zeiss110-1650.jpg.0061843707bfbdd4825506ee59e8d611.jpg

Les rayons entre les 2 lentilles et en bordure du diamètre doivent être très proches de la réflexion totale, ce qui doit limiter le rapport F/D

Reste à trouver les bons rayons des lentilles

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est intéressant à creuser, d'autant que j'ai entendu parler d'amélioration de ce type d'objectif avec des crowns & flints plus lourd :

N-SK2 => en version OHARA S-NBM51 et S-BSM9

http://www.dark-star.it/astronomia-articoli-e-test/strumenti-esotici/atc82-oil-special-f20-doublet/

 

On pourrait en faire un sujet à part non ?

Je demande... "Objectif boule AS ZEISS"

----------------------------------------------------------------------

De Jean-Philippe Cazard : on peut rester sur ce fil autour du thème instrument anciens longues focales

la cohérence est suffisante.

 

Bon je corrige les incohérences de l'article atc82-oil-special-doublet

N-KzFS4HT (n=1.6134, v=44.49) / N-SK2 (n=1.6074, v=56.65)

S-NBM51 (n=1.6134, v=44.27) / S-BSM2 (n=1.6074 , v=56.82)

 

à vérifier si on peut faire un oil spaced (courbure très proche en interne) avec un dos plat

... de l'art de distiller des bêtises dans les articles pour se protéger.

Note : KZF2, v=51.8, n=1.52944 ; BK7, v=64.1, n=1.51633 => les index sont plus faibles donc à priori courbure nécessaire plus grande : ça limite le f/D

----------------------------

Voilà un essai approximatif pour le doublet AS moderne

110-AS-f20.JPG.893dc7600ba675f5d69e1c19bc3a0549.JPG

Edited by lyl
demande split de sujet + dblet f20
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui pourquoi pas mais pour l'instant je n'ai pas trouvé la formule et les rayons de courbure.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une idée concernant les 3 chiffres qui pourraient bien être issu d'un autre test  (P115/7 Nr°311) que celui du rapport d’analyse que j'ai posté juste en dessous ?! On aurait alors :

RMS = 0.032

PTV = 0.170

Streht R = 0.96

Valeurs sommes toutes proches dans les deux cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà une version approchante un peu mieux que la première postée : l'espacement d'air est faible et il tolère une marge : ça bouge peu entre 0.15 et 0.20mm, changeant le meilleur focus

le verre frontal est légèrement asphérique +0.035, améliorant la convergence du rouge et délaissant les bleus comme dans l'article.

110-AS-f15.JPG.466e1b6c6a32fb260e0415ba7620164f.JPG

Ce n'était pas des verres exceptionnels à l'époque, par contre remarquablement stable chimiquement et dans la durée de vie. Avec une mise en température rapide.

Ca me laisse perplexe, sachant oh combien, le Zeiss B est délicat à maintenir collimaté et en temps de mise en température.

Pour l'histoire du doublet boule, je n'ai pas encore compris.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

capt flam ton idée de RMS PTV et Strehl pour les 3 autres valeurs semble bien cohérente.

lyl pour l'objectif boule 110/1650mm, moi non plus je ne comprends pas. Ne te serait-il pas possible d'évaluer les 4 rayons de courbure et l'espace entre les 2 lentilles de cet objectif (si tu ne dispose de moyen pour les mesurés avec une certaine précision)?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le propriétaire réside trop loin de chez moi, si je l'avais sous la main une après-midi, je ferai la mesure en même temps qu'un petit nettoyage interne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By femtoNico
      Bonjour à tous,
       
      je suis l'heureux propriétaire d'un Mak Orion 180 et ça fait quelque temps que je souhaite monter ma 72 ED en parallèle.
      Le hic c'est qu'on ne peut pas fixer facilement une seconde queue d'aronde (comme sur les C8 par exemple) et, que par ailleurs, la fixation du tube sur la queue d'aronde primaire est déjà assez "légère" (euphémisme).
      Bref, j'ai cherché des anneaux pour Mak 180 et là... rien de commercial... que du sur-mesure à tarif prohibitif (à importer des US par exemple).
       
      Il se trouve que je peux faire concevoir/fabriquer des pièces par CNC sans trop de difficulté.
       
      Je cherche donc des personnes intéressées pour mutualiser l'achat d'anneaux de fixation pour Mak 180 SW/Orion (diamètre externe 219 mm) avec des perçages/taraudage pour monter deux queues d'aronde.
      A partir de 5 paires on semble tomber à ~100€ la paire d'anneaux, ce qui me parait un tarif plus que raisonnable.
       
      Nicolas
    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      Je ne viens pas souvent dans cette rubrique et pour cause : je n’observe qu’assez rarement en visuel. J’y admire néanmoins quelquefois vos beaux dessins et reste admiratif de cette discipline même si je ne la pratique pas moi-même.
      Je viens aujourd’hui demander aux observateurs assidus que ça intéresserait de faire une petite expérience très simple. Il s’agit de faire un trou dans un carton, à placer devant votre télescope favori, pour étudier visuellement l’impact sur le piqué des images. Il faudrait en gros faire passer votre télescope de f/d 3 à 5 a f/d 10 à 15 en diaphragmant. Pour ceux qui sont au delà de f/d5 de base je ne pense pas que ça soit significatif.
      Pour fixer les idées un 600 a f3.3 passerait à f10 avec un trou de 200mm. Le mieux est d’excentrer le trou pour éviter le secondaire.
      Après, l’expérience consiste à observer avec le carton puis sans carton le même objet au même moment et voir s’il y a une différence de piqué. Il ne faut évidemment pas choisir un objet trop faible, très brillant je ne sais pas (double lune etc...) je vous laisse voir.
      L'hypothèse que je fais c’est qu’en cas de turbulence sensible, il y aura une amélioration du piqué. Il y a un long post sur astro pratique sur ce sujet (Fwhm et rapport f/d) mais plus orienté photo.
      Si certains d’entre vous veulent tenter l’expérience, ils peuvent me faire un retour en mp ou sur le post dans astro pratique pour ne pas polluer inutilement ce forum.
      Une autre expérience un peu  plus compliquée consisterait à mettre une barlow x3 et observer au même grossissement (ce qui implique différents oculaires) mais comme il y a de la manip’ c’est sûrement plus difficile de se faire une idée.
      Merci par avance,
      Nathanaël
       
    • By Jean-Marc_M
      Bonjour
      Depuis quelques mois, mon AZEQ6 fait un saut de 3" à 5" en AD ce qui me fait jeter quelques images 😠

       
      Il y a environ 708" entre les pics ce qui serait dû à quelque chose au niveau de la courroie d'après ce post. J'ai donc déposé le carter mais je ne vois rien de particulier... La courroie est en bon état tout comme les poulies et quand je fais tourner sur un tour complet dans un sens puis dans l'autre, pas de bruit bizarre. Cette monture a deux ans et vient de chez Pierro Astro.

       
      Quelqu'un aurait-il un retour d'expérience sur le sujet ?
      Merci  !
    • By skuenlin
      Bonjour à tous,
       
      Début des l'année, j'ai fait l'acquisition du RC-400mm en solde chez OU. Après quelques retouche mécanique et la fabrication d'un platine pour adapter mon ESSATO 3" j'ai enfin pu faire les premiers test hier soir.
       
      Les images ci-dessous ont été faites avec le matériel suivant:
       
      - GM2000HPS
      - ASI2600MM en BIN 2 (échantillonnage de 0.48")
      - RC-400mm @ F8 (3200mm)
       
      Toutes les images ont été réalisé sans guidage (une bombe cette GM2000HPS même avec 50kg sur le dos et les 3200mm de focal)
       
      Voilà les images:
       
      M27 en Ha - 300secondes de pose

       
      M51 en L - 60secondes de pose

       
      M57 en L - 30secondes de pose

       
      Cordialement
       
      Sébastien Kuenlin
    • By Raphael_OD
      Bonjour, je soumets un pb que je n'ai jamais rencontré avec ASCOM + CDC.
      Par mon driver ASCOM direct je déplace ma monture au pad dans le bon sens N et S et E et O.
      Quand je connecte la monture (AZEQ6) en ascom sous CDC pas de pb  : position de park est conservée les lat long et heures sont biens synchronisées.
       
      Mais lorsque j'utilise le PAD Ascom dans CDC et que je suis avec le cercle de localisation sur la carte le déplacement du télescope le mouvement DEC est inverse et les GOTO pointent donc dans les choux. J'ai bien vérifié les inversions de mouvements DEC  dans CDC et ASCOM. Carte du ciel ne veux rien savoir.
      Je déplace le tube au Sud, physiquement le tube va au Sud mais carte du Ciel  déplace la mire vers le Nord.
      Si j'inverse N et S dans ASCOM physique le tube se déplace en inverse sur Carte du Ciel aussi mais toujours pas dans le bon sens rien ne change
      La monture est en remote parkée sur coté E et tube pointé au N à l'horizontal. J'avoue ne pas comprendre.
      Si je demande à pointer la polaire les mouvement E-O sont parfait par contre le tube regarde la dalle en béton
      A+
       
      Je soupçonnais les codeurs de l'AZ mais ils sont désactivés, le seul changement est d'avoir certainement mis le tube au remontage dans le mauvais sens suite à maintenance ???
      Merci de votre aide
  • Upcoming Events