Sign in to follow this  
tellif

Orthogonalité

Recommended Posts

Bonjour

 

Ce défaut entraine-t-il une erreur semblabe à l'erreur cône en cas de flip ?

Peut-on y remédier facilement ?

 

Merci de vos réponses

 

Jepe

Edited by tellif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut,

 

Je ne suis pas un spécialiste et une réponse avisée m'intéresse aussi. Si je lis le manuel de ma monture, une 10micron, la correction de l'orthogonalité n'est pas une nécessité absolue pour obtenir une bonne mise en station et un bon suivi. Pour obtenir un angle de 90° avec l'axe DEC, il faut jouer sur la fixation du scope en y ajoutant des cales d'un côté ou de l'autre pour corriger la position du scope. En position home vers la polaire, le tube va donc pointer un peu plus vers le haut ou vers le bas.

 

Perso, j'ai un peu plus d'un degré d'erreur et cela ne m'empêche pas d'avoir un suivi qui tient 30 minutes avec 660mm sans guidage. Pas de rotation de champ ou dérive comme indiqué par le manuel mais si j'ai l'occasion j'essayerai tout de même de réduire cette erreur car cela semble assez accessible pour bricolage. La rigidité de l'ensemble est bien plus importante qu'une orthogonalité parfaite.

 

A+

Miguel

Edited by bandido

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Bandido !

 

comme je n'avais pas de réponse..................

Avec une 10Micron , vu la qualité de la bête , pas ce souci

J'ai une Ioptron CEM60 qui me donne satisfaction sauf au moment du flip méridien

J'ai d'abord cru à l'erreur cône , mais je n'ai pas réussi à corriger cette erreur !

J'ai lu aussi sur le défaut d'orthonogalité  qui occasionne le même effet!

Une des solutions est de mettre une cale entre le scope et la selle de la monture!

Ce que j'ai fait mais maintenant , pour peaufiner , trouver la bonne épaisseur

Montage, démontage,remontage et essai , la galère quoi !

 

Bons cieux

 

Jepe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

A ma connaissance, une erreur d’orthogonalité entre l'axe optique du tube et l'axe delta va en effet entrainer un mauvais pointage lors d'un retournement. Lorsque je n'avais pas de modèle de pointage, je procédais en effet par câle successive entre la queue d'aronde femelle et la selle de la monture. Je trouvais que ça marchait bien. Le principe avec la monture allemande : pointer une étoile proche du méridien à centrer sur le capteur une fois la MES effectuée, forcer le retournement au méridien et cette étoile doit à nouveau se situer au centre du capteur. A effectuer avec une lunette. (avec un télescope, il faut être sûr de la qualité mécanique interne de l'instrument pour accuser un défaut d'orthogonalité entre la queue d'aronde et la selle).

Maintenant, avec un modèle de pointage pour toute monture qui le supporte, soit en interne (10µ ... quel engouement en ce moment ..., AP, Nova et sûrement d'autres), soit via un soft qui fait le modèle de pointage et supporte ensuite les vitesses différentielles, le problème de l'orthogonalité ne se pose pas trop, surtout avec seulement 30' d'erreur. Peut être une rotation de champ sur de la très longue pose si l'erreur est vraiment trop importante (modèle de pointage ou non) mais personnellement, de toute façon, c'est plus la flexion de la mécanique de mes tubes optiques dans le temps qui ne suivrait pas ...

 

Stephane

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de vos réponses qui me confirment ce que j'ai remarqué enfin ( je suis nul vision  3D)

 

Jepe

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By Astro Poulpe
      Salut tout le monde !
       
      J'aurais si possible besoin des lumières des aficionados du contrôle de monture via PC .
      Je fais de l'astrophotographie (dans mon jardin) et j'ai récemment acheté une Neq6.
       
      Je commençais à prendre Eqmod en main, mais voilà, mon Pc portable qui me servait à piloter ma monture et programmer mes séances photos vient de rendre l'âme...
      Et comme je l'ai marqué ci-dessus, je viens d'acquérir une Neq6 et mon porte monnaie me fait déjà la tête, donc si je peux éviter de me racheter un Pc portable, ce ne serait que mieux 😁.
       
      Voilà pourquoi j'ai réfléchi à une solution moins coûteuse, mais je ne suis pas sûr que ce soit réalisable .
       
      Je souhaiterais utiliser mon ordinateur tour afin de gérer tout ça. Le soucis c'est que mon pc se trouve à environ 35 mètres de là où je place mon télescope, or il me semble qu'un câble USB ne va guère à plus de 10 mètres, même si on utilise un répéteur.
      Je pensais donc effectuer ce branchement :
       
      Ordinateur -> adaptateur USB mal vers rj45 femelle -> Câble rj45 cat8 longueur 50 mètres -> adaptateur 
      Rj45 femelle vers USB femelle -> petit hub USB -> Monture et Apn.
       
      Pensez vous que ce branchement soit pertinent et réalisable ?
      Sinon, auriez vous une solution alternative (et pas trop cher 😁) à me proposer ?
       
      Par avance merci et bon ciel à tous 😉🙏
    • By polorider
      Salut
      Je vois sur beaucoup de photos et vidéos (et sur la notice aussi) l'evscope parqué à la verticale, miroir tourné vers le haut donc. Même avec le bouchon, le miroir doit ramasser pas mal de poussière ou autre saloperies dans cette position. Est-ce qu'il y a moyen de le parquer en position horizontale quand il est fixé au trépied? Si on l'éteint en position horizontale cela pose-t il un problème?
    • By Smb
      Bonjour à  Tous
      j’ai tout récemment rencontré un problème d’erreur hardware sur ma toute nouvelle GM1000 HPS je suis en train d’en discuter avec Baader planétarium et la clé des étoiles je suis supposé placer un filtre avant l’alimentation....quelqu’un a-t-il déjà eu ce problème et quelle solution y a-t-il apporté si tant est  que ce n’e soit pas la monture elle-même qui ait un problème ce qui a priori n’est pas le cas .... Ça s’arrête d’un coup ça attends ça redémarre ça dit qu’il y a une erreur ça attends un peu ça revient à la normale.
      cordialement
    • By Marc S
      Bonjour à tous ,
       
      Je profite de cette « période sans miroir » pour réfléchir à l’amélioration de mon barillet de ma monture équatoriale.
      En effet mon miroir vient d’être porté en (ré)aluminure chez MCM avec un délai de quelques semaines.
       
      C’est un miroir en BVC ( Black vitrified ceramic) de 20 pouces à f/3 avec une épaisseur de 50mm.
       
      Les photos jointes montrent la configuration actuelle, c-à-d  
       
      -une cellule à 18 points dont la répartition a été calculée par PLOP sur 6 triangles et 3 balanciers. Les triangles en alu font 3.5 mm d’épaisseur alors que les balanciers en acier font 6 mm.
      - les trois vis de collimation agissent sur la hauteur des pivots des balanciers
      - les pivots des triangles et des balanciers sont tous constitués de rondelles concave-convexe
      -les points d’appui sont en touches téflon
      - les appuis latéraux sont fixés à la base du tube. Ce sont 12 touches en téflon placées sur 6 balanciers. Je m'arrange pour que leur hauteur soit au niveau du CG du miroir.
       
       
       Je me base maintenant sur l’excellent « guide moderne des supports de miroir "
      pour voir les améliorations :
      http://www.loptics.com/articles/mirrorsupport/mirrorsupport.html
       
      Et à cette lecture, je vois quelques points faibles qui sont, par ordre d’importance :
       
      1)      Il faudrait une cellule unique comportant tous les appuis à la fois dorsaux et latéraux pour ne pas perdre la hauteur des supports latéraux au CG à chaque nouvelle collimation
       
      2)      Utiliser des roulements pour ces appuis latéraux à la place des 12 patins en téflon pour réduire l’astigmatisme
       
      3)      Remplacer les patins en téflon dorsaux qui « accrochent » par du Delrin ou plastique dur
       
      4)      Renforcer et donc remplacer les triangles par de l’alu de meilleure épaisseur (5 mm minimum)
       
      5)      Remplacer les pivots en rondelles convexe-concave par des roulements à rotules.
       
      6)      ……Autre ?
       
      Bref c’est tout le barillet qui est à remplacer et à revoir, avec  la contrainte importante qu’il doit passer par la base du tube d’une ouverture de 52 cm de diamètre.
       
      La seule solution c’est de placer une cellule en disque qui supporte tous les supports.
      Les balanciers pour les supports latéraux seraient alors à viser sur ce disque une fois  qu’il serait mis en place dans le tube.
      Les vis de collimation placées sur le triangle-barillet agiraient sur la position de ce disque-cellule.
       
      Mais quel matériel utiliser pour ce disque support ?
       
      Ou alors vous avez d’autres idées, d’autres commentaires ?
       
      Merci pour votre aide,
       
      Marc.




  • Upcoming Events