capt flam

Nouvelle série d'oculaires

Recommended Posts

La courbure de champ est la déformation de l'image en bordure de champ, c'est flagrant sur ces oculaires en  observation terrestre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il existent des oculaires plus plan, le 19 mm par exemple donne une courbure nettement visible en observation terrestre. Il suffit de calculer d'après les données de Télévue pour sans rendre compte.

 

Tele Vue Optics- Calculator.url

 

Ainsi si l'on prend par exemple le Panoptic 41 avec  un champ apparent de 68° , il doit donné théoriquement  2,32° alors que le champ "True Field" est en réalité de 2,2° !

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'effet que tu évoques n'a rien à voir avec la courbure de champ, c'est de la distorsion : une ligne droite ne l'est plus, et dans le cas des Televue le grossissement varie légèrement en fonction de la distance à l'axe (mais l'image reste bien nette). Ce n'est pas gênant en observation astronomique, sauf à vouloir relever très précisément des positons d'étoiles, ou éventuellement en observation lunaire (mais de toute manière les newton à f/d courts non-munis de correcteur ne sont pas aptes pour regarde la Lune en entier, et avec un instrument plus long un simple plössl ferra l'affaire avec moins de risques de chromatisme). Dans la pratique, je n'ai pas été gêné par cet effet avec les courtes focales. Avec les longues focales, c'est de toute manière la coma du télescope qui domine.

 

Quant à la courbure de champ, c'est quand tu fais la mise au point au centre, et que celle-ci s'avère légèrement différente au bord. Sa perception dépend de la capacité de l'oeil à "accommoder" l'image.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois que tu m'as compris  bruno thien , je parlais bien de la distorsion dû à la sphéricité des lentilles,  qui engendre une courbure des images en bord de champ ::). Effectivement tu as raison, le phénomène n'est pas sensible en CP.  et toute évidence, tu observes avec un télescope. car sur ma lunette, aux grossissements moyen et fort, la coma n'existe pas. Les Panoptic souffrent quand même de courbure de champ  (remise au point centre/bord) alors que les Nagler sont nette partout.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos des pano, je suis un peu surprise de lire qu'ils ont de l'aberration sphérique.

correction : j'ai mal lu => tu parles de courbure de champ, c'est exact, le rayon de courbure est négatif est vaut à peu près 2x la focale. c'est adapté pour les optiques "rapides"

patent-pano-goal.JPG

Nagler a calculé la formule exprès en négligeant la distortion pour affiner l'astigmatisme combiné à un newton, qu'ils soient adaptés aux telescopes rapides autour de f/4 (dob typiquement). C'est pas forcément une bonne idée de les utiliser sur des instruments qui ne sont pas dans leur périmètre de prédilection.

Mais bon, il reste la qualité de fabrication et contrôle qui les mets au-dessus de beaucoup.

Point fort du pano : correction couleur, faible astigmatisme T, coma et scope rapide

patent-pano.JPG

Edited by lyl
correction

Share this post


Link to post
Share on other sites

La courbure de champ que j'ai remarque reste cependant faible au regard d'autres oculaires. J'avais un WO UWAN  16 mm (82° de champs) la mise au point était inéducable, lorsque le centre était net les bords étaient flous et vis versa. J'ai quand même eu un oculaire bien plan le Télévue Plossl 40 mm  :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Orionis56
      Bonjour,
      Avez-vous déjà essayé les oculaires (planétaires) Vixen HR et Takahashi TOE. J'aimerais bcp en posséder un mais ce sont des oculaires particuliers étant donné leur focale et leur champ de vision surtout pour le Vixen qui est de 40°. Les critiques que j'ai lues sur CN (enfin celles que j'ai pu comprendre...) sont très bonnes sur le TOE et dithyrambiques sur le HR quand bien sûr toutes les conditions sont réunies sachant qu'avec ces oculaires (surtout le Vixen), on dépasse le Gmax... Je n'ai jamais regardé au travers d'un oculaire de 40°... Bref si vous avez des retours d'expérience, je suis preneur ! 
    • By cddestins
      Bonjour ! Pour perfectionner ma collimation je compte me lancer dans la collimation sur étoile. Je vise l’étape deux selon T.Legault. Je me demandais si le décalage (offset) du secondaire était visible et à prendre en compte dans cette étape? 
      Je suis sûr un 200/800. 
      En vous remerciant!
    • By jm97480
      Bonjour
      Quelqu'un a t'il essayé l'oculaire APM hi-fw 12,5 mm 84° ?. Il y a de bonnes retombées dessus à travers les forums étrangers, mais souvent avec des binos mais rien avec des dob 254/1200.
      Merci
       
       
       
       
    • By jldauvergne
      Hello
      Je fais un post un peu parallèle à celui de @olivufu
      j'ai finalisé mon montage en bino avec une powermate 2x, l'ADC ZWO, un petit RC Baader, une bague queue d'aronde pour Denk (du Ebay qui vient de Russie),  une Denk II et deux Clavé 25 mm sur cette photo.

      IL y a eu un passage par la Powermate 2,5 mais elle fait beaucoup trop de courbure de champ, une horreur. Trop de tirage pour elle je pense.
       
      Merci en passant à @Olili, car au final je montage que j'ai fait est essentiellement issu de ses conseils. J'étais rebuté un peu par le coût des accessoires pour faire un montage propre, mais en achetant au fur et à mesure, ça va. Le gros morceau étant la Denk de toute façon. Les Powermate on en voit passer d'occasion. L'idée ici aussi c'est d'avoir un montage dédié. Pas devoir faire de la plomberie à chaque fois, et ça c'est le meilleur conseil d'Olili. Ca fait solution de riche, mais franchement je fais surtout de l'imagerie, si je dois bricoler à chaque fois que je sors la bino, ce n'est pas la peine. C'est ce qui se passait avait j'ai eu une bino WO pendant 10 ans qui a du servir moins de 10 fois. 

      J'ai aussi une paire de Delite 18,2 et une paire de Plossl TV 32 mm. Avec étonnement j'ai vu que la paire de Clavé 25 est beaucoup plus confortable que les Televue (alors qu'en mono je préfère les Delite au Clavé). Les moins agréables sont les Plossl, mais ce grossissement est moins utile. 
      Je pense que ça vient du fait que les clavé ont un œilleton rigide bien délimité en diamètre, du coup d'œil se place très bien. C'est marrant car j'en avais un depuis plus de 20 ans qui ne servait jamais et depuis que je lui ai trouvé un frangin c'est une révélation (merci à @tosi philippe pour le 2e 25). 

      Je suis sur des pupilles de sortie de l'ordre du millimètre donc le placement de l'œil est vraiment délicat, surtout sur la Lune où la pupille se rétracte. 

      Je pense que les Clavé 16 et 20 mm doivent également être très intéressants en bino du coup. Si quelqu'un en a a vendre ça peut m'intéresser. Il y a un 16 en ce moment dans les PA mais le vendeur ne répond pas alors que ça fait 2 fois qu'il met l'annonce. La blague

      Et vous du coup, quelles sont vos oculaires fétiches en bino ? 
       
       
       
      @+
      JLuc
       
    • By Sherekahn
      Hello!
       
      Je n'arrive pas à trouver la raison du "phénomène" que je vais vous exposer le plus clairement possible.
       
      "Phénomène" qui a lieu que ce soit avec l'EvoGuide 50 ou le chercheur d'origine 9x50.
       
      MATERIEL: - Oculaire réticulé 12.mm sur C11
                            - Oculaire réticulé 23mm sur EvoGuide50 (grossissement 10.5x) 
                                                                      ou
                            - Chercheur 9x50
                            - Monture CGEM II
       
      1 - MES avec SharpCap Pro ((EXCELLENT)
      2 - Procédure Alignement et Calibration via la raquette
           ---> 1ère étoile d'alignement à l'ouest,  j'en profite pour centrer l'étoile dans l'EvoGuide 50 (ou le chercheur 9x50) lorsque celle-ci se trouve au centre du réticule de l'oculaire 12.5mm sur le C11
       
           
       
           ---> 2ième étoile d'alignement à l'est, lorsque celle-ci sera centrée dans l'oculaire réticulé de 12.5 mm du C11 elle sera décentrée dans l'EvoGuide50 (ou le chercheur 9x50)
       

       
      Par la suite lorsque je rebascule à l'ouest toutes les étoiles seront centrées et dans l'EvoGuide 50 (ou le chercheur 9x50) et dans l'oculaire de 12.5mm du C11. 
      Alors que toutes les étoiles à l'est seront désaxées dans l'EvoGuide 50 (ou le chercheur 9x50) quand elles seront au centre de l'oculaire du C11.
       
      Je précise que le C11 est passé chez MEDAS pour révision en janvier et RAS, que ce phénomène se produit indépendamment avec une EvoGuide50 ou un chercheur d'origine 9x50.
      Je précise également que si je commence par une étoile d'alignement à l'est et que je centre cette étoile dans l'EvoGuide 50 (ou le chercheur 9x50) et l'oculaire de 12.5mm du C11, je vais avoir ce même "phénomène" à l'ouest  (l'étoile sera désaxée dans l'EvoGuide50 ou le chercheur 9x50 quand elle sera centrée dans l'oculaire du C11).
      Donc pour résumer, je mets en concordance le chercheur et le C11 en pointant une étoile à l'ouest, le phénomène se produit les étoiles à l'est et inversement, je mets en concordance le chercheur et le C11 en pointant une étoile à l'est, le phénomène se produit pour les étoiles à l'ouest.
       
      J'espère avoi été suffisamment clair.
      Ce n'est pas un "grand problème " en en soi, même si au moment de procéder à la seconde étoile d'alignement c'est pénible car compte tenu de la différence de grossissement de l'oculaire du C11 (224x) et du chercheur (9x ou 10.5x), si l'étoile n'apparait pas dans l'oculaire du C11 je ne peux pas me fier au chercheur et la centrer alors dans le chercheur...donc je galère un peu à fouiller le ciel pour la chopper et la centrer dans l'oculaire du C11.
      A partir de la troisième étoile (calibration ) elles se retrouvent toutes dans l'oculaire du C11 donc plus de difficulté.
       
      QUESTIONS: 
      1- Est ce que je commets une erreur quelque part qui est à l'origine du "phénomène"?
      2 - Est ce que c'est "normal"?
      3 - L' ensemble monture/tube pourrait il être en cause du genre "mauvais équilibrage"?
       
      Pour moi c'est une enigme, alors si l'un d'entre vous aurait une explication....bein mille merci d'avance
  • Upcoming Events