jldauvergne

Une occultation à ne pas manquer le 5 octobre

Recommended Posts

Je me suis posé la question sur le filtrage. La faible luminosité des astres considérés ne plaide pas pour un filtrage trop absorbant. A mon avis un filtre IR-cut est sans doute quand même mieux pour éviter les problèmes de photométrie. 

Du reste il faudrait savoir comment les scientifiques comptent faire la comparaison avec la ou les étoiles de référence ? Là par contre ça demanderait peut-être un filtre photo quelconque....

Ne pas oublier l'ADC, ceci dit.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Non, non pas besoin de filtrer, vous risquez de perdre de la lumière. La résolution temporelle prime. Il faut avoir le moins de bruit possible. C'est de la photométrie relative. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Q a dit :

Plus qu’intéressant en effet !

Je peux la tenter avec mon LX (254/2500) et l'ASI 224 sur région de Nancy... En espérant que le capteur soit assez grand pour chopper une autre étoile de référence...

Niveau filtre ? On oublie les IR-CUT habituels qu'on utilise en planétaire j'imagine ? Quid des ADC ?

 

Cordialement,

Quentin

L'adc peut être un plus mais bon au foyer le défaut ne doit pas être très fort quand même. 
Je pense que ce n'est pas fondamental si vous voulez vous simplifier la vie. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les fichiers, acquisition format .fits (selon les variabilistes d'étoiles variables) ou .avi.

Le .avi perdra en précision, beaucoup.

Maintenant le filtrage, question importante pour introduire aussi des erreurs de mesure, pas simplement simple vu la hauteu rau dessus de l'horizon.

Les étoiles de référence sont dans le catalogue UCA, cad dans un syteme R-V. Sans indication, pas de filtre ou le V, et on revient sur le W11 appochant le V johnson.

Je reste très dubitatif sur votre approche qui reste à définir.

Surtout pour caractériser une atmotphère intrinsèquement. Les sites pro outre atlantique suggèrent un filtrage 3 couleurs autre que le RGB.

Autrement dit, une séquence en IL aussi bonne soit-elle risque d'être classé VERTIVALEMENT.

ADC ou non, pfutt.

L'air mass à 20° de hauteur fera perdre au moins 2 magnitude, avec test.

200mm en jeu avec un bon ciel de rp. Pas 4i/s mais 1.3i/s F10, à la hauteur. Avec une confiance de résultat  assez relative.

Pour la petite histoire, un 5i/s dans un logiciel réputé ne fera pas 200ms de pose réelle. On passe à la video pure avec 200ms de pose réelle.

Nouveaux tests à faire ici.

Pour le momment j'ai 1.4I/s  F10, avec 200mm, dsi avec envisage avec séquence .fits, fiable sur 20min d'acquisition, times départ arret.

Faudrait 4i/s mini mais réel en pose.

A suivre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai relu le post de Christophe, trop rapidement.

Le filtrage est un point ESSENTIEL pour ce projet..

Les pllanétologues devraient se "mouiller", un peu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui sur le principe Stanislas, mais avec deux limites :

1) Ce serait aux scientifiques de nous dire s'ils veulent une longueur d'onde précise

2) Comme le remarque Jean-Luc, on va avoir besoin d'un maximum de lumière. Si moi on me dit qu'on n'a même pas besoin d'IR-cut, je préfère, avec mes 8 mètres de focale au foyer je pars avec un handicap...

Si l'idée est de faire seulement de la photométrie relative, on n'a effectivement pas besoin d'un quelconque filtre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai testé avec le C8 au foyer avec un champs d'étoiles à 20° au dessus de l'horizon.

C'est fait avec W11 lumicom et filtre installé sur la dsi, IR-UV qui n'endicapte pas.

Pour dire. Bon ciel assez transparent pour ici, mais seeing.

Je ne veux pas être rabat-joie, mais en province on pourrait gagner 1 magnitude par rapport à ici si le ciel coopère.

300mm ici, bon j'ai l'accaccia qui ocuulte que je ne couperais pas, et pas de possibilité pour le déplacer vu son poids de 45kgs et sans trépied, surement pas suffisant.

ll ne me reste que le C8. qui sera short. Mais je ferais pour faire ici ou là en rp toujours pou le déplacer.

Le 1m de Meudon à mon avis ne sera pas de trop en diamètre, avec le petit filtre qui va bien. pour la photométrie précise.

Il en faudrait 3 !

Mon avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la question du filtrage Christophe, c'est un noeud, et comme déja dit les planétologues doivent effectivement parler, pas bla-blater.

Questionné, ils regrardent leurs bites...

Excusez du peu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc heureux hommes somme-nous.

Mais je ne crois pas cela.

La photometry,sera à mettre aux callanques grecques pour dire,  de l'eau chaude aux robinets, ou du méthane aux non fumeurs.

Triste.

Et  bien pour le fun! Allons-y.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Stanislas, excuse moi mais je ne comprends pas ton message. 
C'est l'observatoire de Paris qui préconise d'observer sans filtre pour privilégier la résolution temporelle. 
C'est de cette façon qu'ont été faites de nombreuses occultations de Pluton dont les données ont été utilisées pour mesurer les variations de pression dans le temps, et ont ensuite été couplées aux données de New Horizons. Ce genre de données finit dans Nature de temps en temps et non pas dans une calanque, pas plus qu'aux calendes :) .  
Après si tu veux faire autrement et utiliser un filtre, vas-y. C'est un loisir, tu fais comme tu veux.

Edited by jldauvergne
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour l'info. Je serai en Allemagne pour une conférence, un peu au Nord de Sarrebruck (ça tombe bien, depuis l'Arizona il ne fera pas encore nuit au moment de l'occultation...). Du coup je pense faire le trajet en voiture (au lieu du train) pour emporter le Newton 300mm sur EQ6 resté à prendre la poussière chez mes parents en France. Faut juste que je pense à prendre la ASI120mm dans ma valise quand je rentre en France.

 

Question : à quelle distance de la ligne de centralité faut-il être pour espérer voir le flash central ? Je pourrai me déplacer un peu, mais le nombre de km que je serai prêt à faire dépendra du gain potentiel.

 

jf

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excusez-moi Jean Luc pour avoir poussé le jeu pour cette affaire de filtre.

L'obs de paris indique une prise de vues sans filtre, c'est clos.

C'est une caractérisation simple qu'ils veulent. C'est vu.

Gain de lumière 2X.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moins de 100 km pour le flash. 50 km idéalement. 

C est aussi une question de bruit de la chaine d'acquisition. Mais même hors zone centrale les données seront hyper utiles.

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites

comme on est proche du bruit, c'est utile de mieux le connaître. si on peut faire la même acquisition avec une meilleure profondeur de numérisation ou adapter le gain analogique / la dynamique pour une profondeur donnée, je pense que c'est mieux.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, stanislas a dit :

Donc heureux hommes somme-nous.

Mais je ne crois pas cela.

La photometry,sera à mettre aux callanques grecques pour dire,  de l'eau chaude aux robinets, ou du méthane aux non fumeurs.

Triste.

Et  bien pour le fun! Allons-y.

 

Ah c'est bon ça

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, stanislas a dit :

Donc heureux hommes somme-nous.

Mais je ne crois pas cela.

La photometry,sera à mettre aux callanques grecques pour dire,  de l'eau chaude aux robinets, ou du méthane aux non fumeurs.

Triste.

Et  bien pour le fun! Allons-y.

T'as pas fini de troller, toi?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà un test de champ tout chaud. Gregory 250 F/32, ASI290MM bin 2x et un réducteur de focale 0,5x (qui à mon avis donne moins que ça...)

J'arrive à visualiser Triton à partir de 200 ms environ (gain350) mais il est présent avec un temps d'expo plus court.

Le mode 16 bits donne une image beaucoup plus sombre à l'écran...

Nota : prendre un dark !

nept_test_190917.png

Edited by Christophe Pellier
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Jean Luc,

 

Cette occultation, je l'ai annoncée dans le dernier ASM.

 

Je ne suis pas sur la ligne mais dispose d'un C14 dans un site de pleine campagne très peu turbulent. Il est placé à 50°04' N et 3°45' E.

 

Si cela peut quand même faire l'affaire, je suis bien sur partant.

 

De toute façon, même si mon site ne présente aucun intérêt pour la science, je la ferai quand même si la météo le permet.

 

Sachant que je joue à 391cm de focale et que la dimension du capteur est alors un paramètre à prendre en compte, les hautes sphères de la science valident t-elles (enfin) les acquisitions réalisées avec des CMOS plein format ?

 

Dans ce cas, le capteur de mon Alpha 7s serait en mesure de couvrir 21 X 31' et lui faire attraper la mag 13 avec ce diamètre de 355mm est une formalité demandant moins d'une seconde de temps d'exposition à 32000 ISO.

 

Philippe Morel.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Philippe, le lieu est utile dans tous les cas. Le flash c'est juste du bonus. Par contre le a7s à mon avis n est pas le meilleur choix possible pour la datation, là dessus ça risque de coincer. La matrice de bayer pose problème aussi pour la photometrie. Elle va forcement ajouter du bruit.

Une camera video est préférable en ajoutant si besoin un petit reducteur 0.5 vissant. Ou en allongeant le temps de pose pour voir une ou deux etoiles dans le champ malgré la focale.

Le a7s est iso invariant à partir de 2000 iso. Inutile de monter à 32000 je pense. Pour la profondeur de codage être un peu au dessus de 2000 c'est probablement utile, mais 32000 ça me paraît beaucoup, ce serait un comble de surex Triton :)

 

Bref à moins d'avoir une astuce testée pour dater, n'importe quelle asi, basker ou dmk me paraît préférable avec synchro du temp  sur internet.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now