• 1
FroggySeven

Première photo d'Andromède : comment m'améliorer ?

Question

version courte :

J'ai fait ça avec un Sony a7II à 6400 ISO à 2sec (car sur pied) et un 85mm Mitakon à f/1.2   ,

quasiment sans traitement (image unique, mais courbe luminosité modifiée).

       Y a-t-il un maillon faible évident ?           

       Comment améliorer de façon très sensible le résultat ?

 

1) On butte sur l'angle de vue trop large de l'objectif ? Bref 'faut passer au 600mm ou au télescope, le reste est secondaire ?

2) Il y a une marge phénoménale de progression au niveau du traitement d'image (dark, flat, empilement et tout le tintouin.... je n'ai même pas fait ça en RAW !!! ) ?

3) Il faut d'abord que je songe à aller chercher un endroit avec moins de pollution lumineuse ?

3bis) Un bête filtre anti-pollution améliorerait déjà bien la situation ?

4) un autre piste que j'aurais zappée ?

5) c'est impossible à dire comme ça ?

6) un mélange de tout ça, c'est difficile de déterminer un maillon faible ?

 

59c1052f5c088_DSC02187trsserr.JPG.f2a50ea5c9ecea44996df0563f5cca85.JPG

 

59c0fffd55fa8_DSC02222flche.thumb.JPG.aebd8b68d86c620af9173db028fa81ca.JPG

Pour donner une idée de la pollution lumineuse :

à 1000m d'altitude et pas catastrophique... mais pas idéal non plus.

C'est quand même dingue les APN actuels : on voit mieux Andromède et la voie lactée qu'à l'oeil nu.... avec un fisheye qui ouvre à f/4 !

 

------------------------------------------------------------------------------------------------

 

version longue :

ça fait vingt ans que je fantasme sur Andromède... et là, hier soir, ploum !

Alors que j'avais cru voir une tache diffuse une fois à l'oeil nu grace à une porte ouverte d'un club astro... mais ça tenait plus de l'effet placebo qu'autre chose... Je la sors à la première photo !

Certes, c'est une bouse... mais c'est-moi-qui-l'ai-fait, et je suis super heureux :D:D:D

 

J'avais fait un premier essai de photos d'étoiles au hasard cet hiver, où je me suis aperçu :

- mauvaises nouvelles, que même au 85mm je ne peux pas dépasser 1sec à cause de la rotation de la Terre,

- et que j'ai de colossales franges bleues sur les étoiles à plus fortes magnitudes (je suppose que ça vient de ça)...

+ mais bonnes nouvelles, que 1sec ça suffit à sortir des photos correctes,

+ et que le 85mm est beaucoup plus homogène que je ne le pensais à pleine ouverture.

 

Malheureusement, Andromède était cachée cet été par la montagne (je ne vois absolument rien à l'ouest)+déçu par mon premier forum+ distrait par d'autres trucs...Bref je décroche... et me voilà que ça me reprends à la mi-septembre. Et si je regardais où est Andromède ? Je ressors la grosse doudoune à capuche que j'avais acheté rien que pour ça, que je mets par dessus une autre grosse doudoune.

Génial ! SkEye me la donne en plein ciel, plein nord, l'idéal (beaucoup de pollution lumineuse au sud). Sauf que je ne suis pas doué, et je n'arrive à la repérer exactement. D'ailleurs, où est Pégase ? Je rentre consulter une carte du ciel.... Et recommence juste devant ma terrasse (cf orientation ok) en installant une chaise longue.

Je me repère par rapport Cassiopé, c'est plus facile, et là je me rends compte que Pégase est beaucoup plus grande que ce que je pensais. Je ne "vois" toujours pas Andromède (en fait, si, mais je ne sais pas encore qu'elle ressemble à l'oeil nu à une étoile à peine plus étalée que les autres). Mais l'angle de vue du 85mm rend le cadrage très facile. Je centre là où je crois qu'elle se situe... Première photo.... ALLELOUIAAAA :P:P:P !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je fais pleins d'autres essais (changement temps, ISO, essai HDR). Le plus difficile c'est un de mes chats qui n'arrête pas de se frotter au pied-photo, de monter sur mes genoux ;). Mais sans améliorer de façon frappante le résultat.

59c0fcb9d3257_20170918_233440serrLow.thumb.jpg.5e451ae97ed01435c57aa7a77b6e0ba7.jpg

 

Edited by FroggySeven

Share this post


Link to post
Share on other sites

16 answers to this question

Recommended Posts

  • 1

Super boitier que tu as la !

 

La marge de progression est certe large, mais les indicateurs sont presque tous au vert, en particulier en ce qui concerne la qualite de ton ciel, ce n'est certe pas parfait, mais j'aimerai beaucoup avoir cela chez moi :)

A 1000m d'altitude la transparence du ciel est souvent assez bonne, tout le monde n'a pas cela a la maison :)

 

1) On butte sur l'angle de vue trop large de l'objectif ? Bref 'faut passer au 600mm ou au télescope, le reste est secondaire ?

  -hum, oui et non, tu va pouvoir faire deja pas mal de chose avec ton objectif, en particulier sur la voie lactee. Pour m31 tu aura de meilleurs resultats avec un 300mm de focale si tu peux t'en faire preter un, mais il te faudra une monture.

  -Pense a calculer ton echantillonage en secondes d'arc par pixel, pour savoir quel niveau de detail tu peux theoriquement atteindre avec ton objectif et ton boitier (206*taille pixel en micro metre/focale en mm) cf http://www.avex-asso.org/dossiers/wordpress/?page_id=158&lang=fr_FR

 

2) Il y a une marge phénoménale de progression au niveau du traitement d'image (dark, flat, empilement et tout le tintouin.... je n'ai même pas fait ça en RAW !!! ) ?

  -Cela va pouvoir te faire gagner en qualite (raw+dark+flats) et surtout te permettre de bien comprendre et bien maitriser ton materiel de capture.

 

3) Il faut d'abord que je songe à aller chercher un endroit avec moins de pollution lumineuse ?

  -Pour l'instant avec peu de pose, ton fond de ciel ne se montre pas trop genant, je ne mettrai pas cela en premier dans la liste. Quand tu maitrisera ta chaine d'acquisition, et si tu peux aller dans un coin bien noir, n'hesites pas.

  -Meme dans l'etat actuel, tu dois pouvoir retirer une partie du fond de ciel avec les fonctions de suppression de gradient des differents logiciels de traitemetn d'image

 

3bis) Un bête filtre anti-pollution améliorerait déjà bien la situation ?

  -Pas l'investissement le plus judicieux a mon sens. Je pense que le cout d'un defiltrage/refiltrage special astrophoto n'est pas donne.

 

4) un autre piste que j'aurais zappée ? Pour resumer

   -Choisi un echantillonage, et donc un objectif adapte a ta cible

   -Fais plusieurs dizaines/centaines d'images, et composites-les avec un logiciel de traitement d'image pour ameliorer ton rapport signal sur bruit.

   -Ce qui va primer dans un premier temps c'est le nombre de poses / la duree des poses que tu va pouvoir compositer

Bonne continuation !

Edited by DOL GULDUR

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
  • 0

Merci pour tes conseils.

 

L'A7II est pourtant maintenant quasiment l'entrée de gamme de chez Sony en Full Frame. On le trouve à -1200€ neuf (il n'y a que l'A7 en dessous, qui commence sérieusement à dater, et qui fait un bruit de casserole).

Il n'est pas exempt de défauts, loin s'en faut : comme tous les alphas, les couleurs en jpeg son grisouilleuses par rapport à Canon, les menus sont catastrophiques, et l'A7ii n'a pas de mode silencieux.

Mais c'est un formidable boitier pour bidouiller : typiquement, monter des optiques d'autres montures sur un capteur FF stabilisé).

J'imagine qu'avec un A7S / A7RII / A7SII / A9 ça doit être monstrueux :) !

 

 

Edited by FroggySeven

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonsoir froggy continue tu tiens le bon bout ... c'est déjà un exploit ta photo😎 .. sans monture tu va avoir du mal à faire mieux , je shoot en CCD peut pas t'aider pour l Apn . Un filtre va améliorer l'image mais ce qui fait entre autre une ( belle image ) c'est le nombres de poses cumulées .. tu ne pourras jamais améliorer ça avec une seul pose ... courage et bon ciel 👍 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

MERCI :)

 

Effectivement, j'aimerais bien  tester la compilation de plusieurs images (toujours sans suivi)...

 

Mais c'est quoi une proportion correcte entre darks, offsets, flats, photo sombres et photos claires ?

Et combien en tout ?

Est-ce que 100, 100, 10, 800, 200 ça tient la route ????????????????

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 07/10/2017 à 00:28, FroggySeven a dit :

MERCI :)

 

Effectivement, j'aimerais bien  tester la compilation de plusieurs images (toujours sans suivi)...

 

Mais c'est quoi une proportion correcte entre darks, offsets, flats, photo sombres et photos claires ?

Et combien en tout ?

Est-ce que 100, 100, 10, 800, 200 ça tient la route ????????????????

BONNE QUESTION

Pour ma part en CCD je fais 15 flats pour chaque filtres utilisés en fin de sécession ,les darks j'ai une bibliothèque  en fonction du temps de pose et de la température du capteur ex: pour des pose à 300s à -10 température capteur j'ai un masterdark de 47 poses à -10 et en bin1 (si tu fait du bin2 il faut créer ton master dark en bin 2) et pour les offset 300 poses pour creer un Master bias avec la temperature du capteur .

techniquement le nombres de poses pour un masterdark doit être impaire (sous pixinsight pour le traitement c'est mieux)

tu utilises un logiciel pour traiter tes photos??

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci pour ces ordres de grandeur !!!

 

Je n'ai rien de spécifique à l'astro (fan de Gimp en photo classique)...

Tu me conseillerais quoi pour les manips d' offset/dark/(flat...)  ET le recentrage automatique de photos en gratuit ???

Edited by FroggySeven

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 27 minutes, FroggySeven a dit :

Merci pour ces ordres de grandeur !!!

 

Je n'ai rien de spécifique à l'astro (fan de Gimp en photo classique)...

Tu me conseillerais quoi pour les manips d' offset/dark/(flat...)  ET le recentrage automatique de photos en gratuit ???

oula en gratuit ...

j'utilise beaucoup photoshop et pixinsight (payant bien sur )

tu as Iris comme logiciel gratuit et tres complet

http://www.astrosurf.com/buil/iris/iris.htm

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Pour iris je l'utilise encore pour mes flat et vérifier l'histogramme et rester dans une plage entre 20000 adu et 25000

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bon ben va falloir m'intéresser à Iris. Merci !

 

Edited by FroggySeven

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Ta photo est pas mal, j'en ai fait une l'an dernier (je débutais) avec mon objectif Tamron 90/2.8 et mon APN Nikon D7000 non défiltré qui ressemblait à la tienne.  Je débute toujours, mais un peu moins, j'ai amélioré le résultat avec :

premièrement un Nikkor 180/2.8 acheté d'occas,

deuxièmement une petite caméra de guidage qui me permet des poses jusqu'à 5mn  au moins (je vais de 15s à 5mn).

J'utilise DeepSkyStacker qui fonctionne très bien, est gratuit, prend en charge le format RAW de Nikon, je ne fais ni flat ni offset, juste des dark, très bien gérés aussi,  j'imagine qu'il fait aussi bien avec les flat et les offset.

Tout ce qui est traitement de l'image, je le fais avec Nikon Capture qui permet de gérer couleurs, luminosité, contraste.

J'envisage l'achat d'un doubleur de focale pour de plus petits objets, et peut-être de défiltrer mon D7000.

Quand j'aurais épuisé tous les possibles avec cette configuration, je passerai à une lunette apo.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci pour ce retour d'expérience. C'est vrai qu'Andromède, c'est à la fois magique et bien adapté au matos photo classique.

J'ai un 70-200/2.8 aussi... Mais pour l'instant, sans monture motorisée (et à fortiori de guidage),

ça ne me parait pas très réaliste.

 

Qu'est-ce qui t'as fait choisir DeepSkyStacker plutôt qu'Iris ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

C'est parce que avec Iris je n'arrivais pas à passer mes photos en format autre que JPEG, du coup j'avais l'impression de perdre des informations, et surtout pour le post-traitement j'étais limité par ce format. De plus je crois qu'Iris n'est plus mis à jour alors que DSStacker si. A vérifier. Sans motorisation, on peut faire des poses courtes avec beaucoup d'Iso pour compenser, et il faut se limiter à une focale raisonnable comme ton 85mm.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci pour ce retour d'expérience  :)

J'étais parti bille en tête pour apprende à utiliser Iris, mais je vais faire un petit tour sur les deux d'abord.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

dans le cas d'Iris comme de DSS, les RAWs sont supportés en général.

Par contre, le support de ton Sony A7II  dépendra surtout de la version de la librairie DCRaw utilisée pour le dématriçage des raws... Je suppose que CBuil veille au grain pour Iris.

Sinon, y'a aussi Siril sous Linux (acronyme à l'envers de « IRIS for Linux » ;) ). Ca doit pouvoir fonctionner avec le "sous-systeme linux" pour Windows 10 (pas testé, je suis full linuxien...).

Siril peut servir simplement à convertir des RAWs en FITS.

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Je suis moite-moite Ubuntu/windows... donc pas de soucis pour Siril

(ils aiment les acronymes tordus les programmeurs de Linux ;) ).

 

Bon ben yapuka voir si ça passe sous DSS... et me rabattre sur Siril sinon.

 

MERCI :)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By CB7751
      Bonjour à tous.
      Je vous présente ma lune la plus réussie. Du 09/07.
      Une première faite à l'APN sur objectif photo 500mm F4 et son doubleur, focale 1000mm F8, recadrée à 100% en résolution 4K UHD. Une énorme déception j'ai raté peut être ma photo de l'année quelques minutes après.. j'ai pris plusieurs séries de 9 avec retardateur, entre 2 je corrige légèrement la dérive de la monture et un avion passe pendant que j'ai les yeux sur l'écran, absolument parfaitement aligné, avec deux trainées orange rosées superbes par le coucher de soleil... pas le temps de faire quoi que ce soit à cause du retardateur.
      Exif 1/40s ISO 100 sur D850, one shot, j'ai corrigé la rotation de 10° c'est le max en ouvrant le RAW.. comme le ciel est bleu pas parfaitement uniforme je ne l'ai pas tournée plus manuellement mais j'aurais pu le faire si j'avais pas recadré avant...
       

       
       
       
      Et l'autre avec caméra ASI 183MM, une vidéo de 560 images pleine résolution, toujours avec le 500mm F4 doublé. Traitée dans AS3 en drizzle x3, et réduite à 55% pour niveau de détail optimal.
      Ca nous fait une image de 9700x6500px, bien piquée comme j'aime pas mal pour la focale modeste et 2 ou 3 minutes de vidéo. Elle parait sombre mais en fait en visualisation à 100% l'exposition est à mon avis correcte en prenant en compte les détails fins. Je vais sûrement en faire un tirage .. 
       

       
      Et quelques crop de cette photo.. en espérant que ça vous plaise.  
       

       
       
       

       
       
       

       
       
       

       
       
       
       

       
       
    • By Laurent51
      Bonjour à tous,
       
      Nous sommes de retour avec cette fois une belle galaxie. Nous avons choisi pour cible NGC3109. C'est une petite galaxie spirale magellanique barrée qui est située dans la constellation de l'Hydre à environ 4,35 millions d'années-lumière de la Voie lactée. La communauté scientifique est assez divisée sur son appartenance ou non au groupe local. NGC 3109 est la plus grosse galaxie d'un petit groupe de galaxie appelé Antlia-Sextans. Ce groupe comprend les galaxies Sextans A, Sextans B, la galaxie naine de la Machine pneumatique et peut-être Leo A. Les opinions sont divisées à savoir si ce groupe est gravitationnellement lié au groupe local ou s'il s'agit d'un autre groupe de galaxies.
      Sur notre capteur cette galaxie est tres grande, mais en réalisée est ne fait qu'environ 24 000 années-lumière, ce qui en fait une petite galaxie.
      les images de NGC 3109 ne montrent pas la présence d'un noyau galactique central. Les relevés de l'hydrogène neutre de cette galaxie ont révélé que son disque est déformé. La vitesse radiale de la déformation est la même que celle des gaz de la galaxie naine de la Machine pneumatique, ce qui indique que ces deux galaxies se sont rapprochées il y a environ un milliard d'années. 
      Enfin, elle renferme un nombre inhabituellement élevé de nébuleuses planétaires pour sa luminosité, et contient également une quantité importante de matière noire.
      Remarquer aussi les deux jolies galaxie sur la partie droite de l'image, en haut et en bas de NGC3109... de belles interactions entres galaxies!!
       
      Fidèle à notre façon de travailler, nous vous la proposons en version LRVB.
       
      Le coté technique:
      Télescope JANUS Sud situé à l'Hacienda des Étoiles au Chili.
      Temps de pose: Couche L en 6h40. Couche R, V et B en 1h10mn par couche. 
      Poses élémentaires de 5min.
      Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.4 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.4 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.7sec d'arc.
      Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5.
      Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel.
      Camera ZWO 1600MM Cool.
      Filtres LRVB ZWO avec la roue à filtres de la même marque.
      Motorisation Directdrive Alcor System.
      Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier.
      Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6.
       
      Voici l'image, la full comme toujour via clic sur l'image elle meme puis les fenêtres Astrosurf:

       
      Un champ tres sympathique comme l'espace sait nous les offrir. Il suffit de pointer:-).
       
       
      Bonne astro à tous!!!!
       
       
      La JANUS Team
      Michel Meunier et Laurent Bernasconi
      http://team-janus.astrosurf.com/
      https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

    • By astrogatel
      Bonjour
      Je n'ai pas d'image a soumettre mais ayant une seule reponse (merci gege !!) a mon post dans la rubrique "astro pratique" j'espere avoir plus de reactions en la postant ici.
      Je suis en train d'etudier les possibilites pour faire de l'astrophoto avec un nouvel appareil numerique.
      Jusqu'a maintenant j'utilisais le fameux et vieux 350D defiltre, et j'ai pu tester le 7D mark ii (en location)  mais j'ai envie de changer et surtout d'aller plus loin.
      Je cherche d'abord un boitier polyvalent pour faire : de la lune /ciel profond (avec FS102)/ des grands champs nocturnes (files / voie lactee etc..) / transit (ISS).
      J'ai des objectifs canon que je compte utiliser avec via une bague adequate : un 24-105 / un 70-300
      Bien entendu il y a le sony A7S , mais il est un peu cher. La marque Fujifilm et son modele XT2 ont retenu mon attention ; il est parait-il tres sensible dans le rouge. Il est assez abordable (env $600 d' ocase), et presente pas mal de fonctionnalites interessantes.
       
      Est ce que quelqu'un a des retours sur cet appareil ?
       
      Description des fonctionnalites ci-dessous :
      https://www.fujifilm.com/products/digital_cameras/x/fujifilm_x_t2/specifications/
       
      Merci de vos avis eclaires qui j'espere vont me guider dans ma decision.
       
      Nicolas
    • By alstro
      Bonjour,
       
      Après avoir essayé quelques clichés en RVB et Ha, OIII, je me décide de m'équiper plus "sérieusement" . 
      Je possède un Newton SW 254/1000 et une lulu TSO 80/352, une cam ZWO294MC Pro couleur et une monochrome ZWO183MM. 
      J'utilise jusqu'à présent une roue à filtres manuelle ZWO et des filtres D28,5 Astronomik. Je rencontre quelques soucis car la roue n'est pas étanche à la lumière et il faut bricoler des caches. 
      Enfin bref je pense m'orienter vers une roue à filtres commandée ZWO et des filtres non montés 31mm pour disposer d'un ensemble fini, figé, compatible lulu et Newton, me permettant de diminuer les soucis de poussières, traces de doigts etc.. 
      Mon interrogation concerne les filtres et je pense aux marques Astronomik ou ZWO. Je suis satisfait de mes D28, 5 Astronomik mais il existe tout de même une différence de prix avec les ZWO pour la liste suivante :
      LRVB, CLS CCD, IR-Cut, Ha, OIII (pas de S pour l'instant) . Mon premier réflexe serait de m'équiper en Astronomik. 
      Il y a environ 250 € de différence avec ZWO. Ce n'est pas rédhibitoire et c'est plutôt une éventuelle différence de qualité qui me fait hésiter. 
      Avez vous une idée ou un retour d'expérience sur ce sujet ? 
      Merci par avance 
      Alain 
       
    • By siegfried_M31
      Ngc6822 ou Barnard's galaxy est une galaxie de composition et de morphologie proche du petit nuage de magellan d'ou mon titre.
      Elle est distante de seulement 1,6MAL.
      Grace à l'observation des céphéides de cette galaxie on a pu determiner que sa distance la situe en dehors de notre voie lactée et de se fait elle à joué un rôle important à la re-modélisation de la vision de notre univers.
       
      Sur quatre nuits seul la 1° et la 2° ont était correcte, la météo n'a pas coller aux prévisions ne me permettant pas d'atteindre le nombre de poses prévues durant ces 2 nuits. La 3° nuit j'ai tout juste pu pointer la cible avant qu'elle fut englouti pour toute la nuit par les nuages. Donc pas de Ha.
      Problème de gradient et autre ont rendu le traitement difficile.
      Comme les regions Ha ne sortait pas du tout, j'ai décidé de passer une 4eme nuit faire du Ha et refaire la couche rouge qui avait un gradient terrible.
      C'était à m'arracher les cheveux, rien ne fonctionnait et malgré toute la patience je n'ai pu commencer ma série qu'a 3h30, la nuit astronomique se terminant à 4h! Je n'ai pris que la couche R mais avec un guidage très agité. Je ne comprends pas ce qui se passé.
      Ce n'était pas un grand succès mais j'ai éviter le pire, après la 1ere nuit je me suis apercu d'un probléme pas évident à déceler avec les flats. La raf n'as pas fonctionnée correctement et une poussière qui n'arrêtait pas de changer de place entre les prises ainsi qu'un aspect inhabituel de mes flats m'ont mis la puce à l'oreille.
      Le problème du déplacement c'est peut-être un effet de chaleur qui à mis la friction en echec. J'ai refait les flats. J'ai demonter la Raf et j'ai tout nettoyer  pour la nuit suivante. Vu l'état des flats le lendemain j'ai constater que j'ai salie le capteur ce qui m'a valu un nouveau démontage.
      L 28*600s
      R 10*600s bin2
      B 5*600s bin2
      V synthétique
      Ne voyant pas le structure Ha j'avais des doutes pour mon traitement, mais j'arrivais toujours aux même résultat.
      Je fini par trouver une image avec des couleurs semblables à mon traitement(http://www.astrobin.com/260494/0/?real=&nc=user) fait par un photographe soigneux.
      De ce fait je pense que mon traitement n'est pas si mal que ça, en LRGB ca doit être correct.
      C'est le premier objet que je n'ai pas pu cadrer en visuel, même avec des poses de 15s en binning 4 je ne le voyait pas. C'est la raison des poses unitaires à 10min.

      Sur telescopius:
      https://telescopius.com/pictures/view/42830/deep_sky/by-siegfried_m31
  • Images