BobSaintClar

Choisir ses jumelles géantes sans (trop) se tromper

Recommended Posts

Utilise-les à fond avant d'envisager un autre achat, comme ça tu auras le temps d'accumuler plus de pépettes pour acquérir un modèle plus performant. Et avec plein de souvenirs précis en tête, tu seras encore plus scotché par l'amélioration des performances qui s'ensuivront !

Avant de revenir aux grands diamètres, j'ai promené mes 20x80 Vixen sur tous les théâtres d'opération astro de France et de Navarre (et maintenant, du Japon) ; du coup, je m'attends à un certain choc, quand j'aurai la chance d'observer dans un bitube 2x150 bien conçu :)

Edited by BobSaintClar
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Hello,

 

 

 

Citation

Sinon, figurez-vous qu'une troisième option se dessine, purement orientée ciel profond :

Citation

m15b21.jpg

 

 

...

J'aime bien me plaindre, quand j'ai toutes les raisons de me réjouir : quel que soit mon choix, je vais me faire plaisir :)

 

Ou trouve t'on les RC qui rapprochent les les oculaires ?

 

Merci

Edited by Eric L

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que les fabricants de "binoscopes" les fabriquent eux même....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok , merci Jean Marc . Je pensais que l'on pouvait les trouver plus facilement , c'est dommage . 

Edited by Eric L

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Eric,

 

Ceux que l'on voit sur cette photo sont conçus et fabriqués par un artisan japonais, Matsumoto-san, dont j'ai déjà parlé quelque part sur ce forum (je ne sais plus où). Je vous invite à visiter son site internet (la plupart de ses interventions sont traduites en anglais), il fait vraiment un travail remarquable.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Crois tu qu'il y ai des fabricants de ce système autres que ton japonais et le fabricant Italien?

Share this post


Link to post
Share on other sites

l'italien n'existe plus aujourd'hui…:( Je crois que chaque fabricant de binoscope a son propre système qu"il ne commercialise pas seul… à part Matsumoto-san.

Sinon y'a des passionnés qui se lance : https://www.cloudynights.com/topic/377660-127mm-f55-binocular/#entry4832410

ou encore https://www.cloudynights.com/topic/535537-making-my-own-5-binoscope/

et ça marche !

Edited by akhael

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les liens... Extra le deuxième...

Bizarre que les chinois ne se soient pas intéressée à la chose...  Le marché est peut être trop petit...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super tous ces liens !

Celles faites dans les caissons de bois ont  dû nécessiter beaucoup de travail de mise au point et  réglage ,  notamment pour respecter les axes !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/10/2017 à 01:29, BobSaintClar a dit :

Bonjour Eric,

 

Ceux que l'on voit sur cette photo sont conçus et fabriqués par un artisan japonais, Matsumoto-san, dont j'ai déjà parlé quelque part sur ce forum (je ne sais plus où). Je vous invite à visiter son site internet (la plupart de ses interventions sont traduites en anglais), il fait vraiment un travail remarquable.

Merci ;)

 

Son matériel respire la qualité !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais malheureusement le prix va de paire avec la qualité...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

J'ai pris plaisir a lire le post depuis le debut. Puis quand on parle big bino, ça me reveille mes reves de gosse!
Si je comprends  bien, Bob tu es passé en qq jours de rever d'une paire d'APM 120 ED pour faire une peu de planetaire, à une 150 F5 pas ED. Puisque tu vas voir le fabricant fin octobre pourquoi pas voir à une paire de 150 à focale un chouilla plus long : genre F8. A ce diametre ça commence à faire du volume, certes, mais au moins ça contiendrait encore mieux le chromatisme.
Puis imagine la gueule d'une bino 150/f8 !! C'est un coup à satisfaire son égo ça :-D

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec 150 mm d'ouverture, pour vraiment "compresser" le chromatisme il faudrait avoir je pense un rapport focal encore plus grand. F/8 ça corrige bien pour une lunette de 60 peut-être, mais ça c'est pour les tafioles n'est-ce pas ? ;);) Je verrais bien une bino 150 à f/15... ça c'est viril :D

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

MOUAHAHA 60mm ! 60 !! C'est quoi ce diamètre de fiotte ?! J'appelle pas ça une ouverture, mais une fermeture !! Si je voulais investir dans du trou de serrure hors de prix, je lorgnerais sur les Nikon WX (ahhhh ça fait du bien) :D

Effectivement 2x150 à F15, ça flatterait mon goût immodéré pour les gros télescopes phalliques (mais comment le saviez-vous ?). D'abord, je ne fais de l'astro que pour compenser, puisque je n'ai pas les moyens d'acheter du Benz. Mais on en est tous là, c'est un secret de polichinelle ;)

Simplement, il me faudrait acheter le bus idoine pour les transporter...

 

Bon sinon sur le fond, sûr qu'avec des 150 à F5, je ne ferai que du ciel profond et, à la limite, de l'initiation au lunaire/solaire/planétaire pour mes visiteurs profanes (belle-famille, animations astro).

Le point important est de bien savoir ce que l'on veut et ce qu'un matériel donné peut faire. Si vous êtes raccords sur ces deux points, vous avez les bonnes cartes en main.

Dans le cas présent, je ne m'inquiète pas : j'ai déjà utilisé, dans le passé, un réfracteur de diamètre 150mm à F/5. Je sais donc exactement ce que je peux en attendre, du moins en usage mono. En bino, ben ce sera pareil, en (beaucoup) plus confortable et contrasté, et (un peu) plus lumineux. Coté planétaire, ça ne changera pas grand-chose ; sans doute les ballades lunaires jusqu'à 1D max (pas plus, sauf à vouloir voyager sous LSD sans effets secondaires) seront-elles nettement plus sympas... enfin, "nettement"... :P

 

Donc tout va bien, Centauri : comme beaucoup de ciel profond m'attire bien davantage qu'un peu de planétaire, je ne veux plus transiger : j'opte pour le choix radical !

 

Je reviens juste d'une star-party, j'y ai vu et testé des trucs sympas, dont de (très) grosses binos : je vais ouvrir un post spécifique à ce sujet, dans une paire de jours, le temps de classer les centaines de photographies prises à cette occasion. Je peux déjà vous dire que j'ai pu admirer, dans des binos faits mains avec deux Takahashi FC 100, la plus belle vue du double amas de Persée de toute ma chienne de vie...

Edited by BobSaintClar

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais bien sur on le sait tous. En psycho ça s'appelle le phénomène de compensation : plus telescope est grand plus la q.......... est petite ! :D

 

Par contre je suis d'accord avec Cedric ,  un 150 F5 ou F8 c'est kif-kif-bourico : Sur la lune les liserets multicolores seront tellement larges qu'ils se toucheront d'un oculaire à l'autre ... :P

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

voila Bob 2 tubes de 150 à f15 et roule ma poule!

T'as plus besoin de prouver que t'es le meilleur puisque dorénavant CA SE VOIT ! xD

6pouces.jpg

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aahhh enfin une lunette pour nous, les hommes !!

Je lui aurais mis une grosse paire de contrepoids, plutôt qu'un seul, pour couper court à toute ambiguïté...

Les trous noirs ont du soucis à se faire :D

 

En plus, si le doublet achro est bien conçu, bien collimaté et délicatement poli,  je suis sûr que ce truc délivre d'excellentes images. Bon, ça dépasse un peu chez le voisin, j'espère que c'est un copain !

 

Sinon, pour en revenir à nos moutons : mes bino 2x150 ont pris du retard, je ne pourrai les recevoir qu'à la fin de l'année :(

En même temps, ça me laisse le temps de rechercher des sets d'oculaires et de filtres en occasion...

Edited by BobSaintClar
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc ça y est c'est fait !? ais tu devais pas aller voir le constructeur à la fin du mois?

 

2 hours ago, BobSaintClar said:

En plus, si le doublet achro est bien conçu, bien collimaté et délicatement poli,  je suis sûr que ce truc délivre d'excellentes images. Bon, ça dépasse un peu chez le voisin, j'espère que c'est un copain !

 

Oui tu preches un con-vaincu, moi qui voue une adminration sans limite pour ces longs refracteurs. J'ai une 102 par 1500 et une 110 par 1700, toutes 2 deux anciennes, un vrai régal...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi aussi j'en était resté à la visite de courtoisie chez ce fabricant... Pas une commande ferme?!! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si, mais j'irai sans doute plus tard : ma femme et moi pensons en profiter pour s'offrir une virée touristique sur la côte ouest du Japon. Sur trois mois, on devrait pouvoir s'organiser au moins un gros WE (et passer chez Matsumoto-san sur la route ^^).

Ma commande est enregistrée, pas de soucis. Me faut juste être patient...

Share this post


Link to post
Share on other sites



  • Similar Content

    • By PETIT OURS
      Bonjour  
      je cherche ce genre de produit miracle, et si possible en France  (surtout fait, j'ai la doc  , pour bien centrer primaire et secondaire)
      Donc j'ai encore besoin de vous, et c'est là qu'on rigole .
       
        - Bien entendu, vous savez tous que depuis toutes ces années, j'ai beaucoup progressé , ha oui au fait, mon tube est un newton 200 f6, l'outil parfait du futur pro  
      à bientôt  
      merci  

       
      donc TS Concenter? où?   
       
    • By tom
      Meilleurs voeux à tous les astronomes !

      20 années d'astronomie derrière moi et voilà venu le moment de lancer un nouveau projet pour s'amuser pendant les 20 prochaines années.
      J'ouvre ce post en toute modestie pour partager mes expériences et  quelques réponses sur les questions que l'on peut se poser sur ce genre de sujet sans fin à savoir : et si je refaisais mon set up ?!
      Je partage ici parce que j'ai appris énormément de choses sur ce forum en tant d'années et que ça me paraît être un juste retour des choses d'y participer à mon tour.
       
      Pour gagner un peu de temps dans ce feuilleton, ce projet a été lancé il y a déjà 3 ou 4 mois... et promet de se poursuivre pour encore au moins la même chose. Il se finira le jour de la première lumière. C'est à dire après les réglages, la/les collimations, les corrections de tilt, la mise au point électronique...etc. Je m'engage officiellement à ce que toute image non optimisée ne soit pas considérée comme première "vraie" lumière... ça promet de durer un moment.. donc. Installez vous bien et c'est parti.
       
      EPISODE 1 - Cahier des charges
      Pour entrer directement dans le vif du sujet, le setup que j'utilisais jusqu'alors avec grand plaisir était le suivant :
      Lunette : Televue 85 + réducteur televue : focale de 480mm ccd : atik 16HR - échantillonnage de 2,7'' (donc sous-échantillonné) monture : Taka EM200 temma2jr + guidage diviseur optique (marque ZWO) et Atik Titan Logiciels : prism V10 (acquisition et prétraitement) L'ensemble était relié au pc en ethernet via un silex 4000U2 avec une stabilité logicielle de l'ensemble exceptionnelle depuis 4 ou 5 ans et de bons résultats en imagerie (cf. images ci-dessous)  
      Alors pourquoi en changer si ce setup fonctionne bien ???
      je le connais par coeur et l'astronomie c'est beaucoup moins amusant quand tout fonctionne du premier coup. je sous-échantillonne depuis des années c'est un set-up pour faire du grand-champs, avec un capteur principal qui fonctionne très bien, mais qui n'est pas adapté au grand champs (petite taille, gros pixels), donc il me faut plus de focale. l'évolution des capteurs me donne envie d'essayer les CMOS en pose rapide et pourquoi pas de combiner ces poses avec des poses longues en ccd. et puis le diamètre évidemment : j'en veux plus.  
      Il a donc bien fallut se lancer et écrire un cahier des charges pour commencer à réfléchir un peu plus précisément. Voici donc mes contraintes :
      La contrainte principale et absolue est que je veux rester sur un setup mobile pour voir du pays et des amis . Cette contrainte conditionne énormément de choses à commencer par l'encombrement et le poids d'autant plus que je fais de l'imagerie et non du visuel. Deuxième chose : je conserve l'atik16HR... fidèle, efficace, très peu bruitée. Elle peut être diablement efficace en longue pose sur des nébuleuses planétaires en ciel profond et elle n'a pas dit son dernier mot.
       
      Le cahier des charges de départ du projet est donc :
      - Tube léger : maximum 12kg (hors train optique mais y compris les anneaux) - Diamètre : le maximum tout en respectant la contrainte numéro 1 - Modulable : pose rapide / Nébuleuses planétaires / Galaxies - Evolutif : correcteur/réducteur/barlow...etc - Assez rapide pour l'imagerie (F/D<5) mais avec une collimation stable… très très stable - Backfocus mini : 60-65mm pour pouvoir placer un diviseur en cas de besoin - Mise en température rapide et stabilité thermique du tube  
      La suite au prochain épisode.



    • By zirkel 2
      Bonjour,
       
      Une question que je me pose : le verre "Crown" le plus connu est le BK-7 de chez Schott....et des équivalents comme chez CDGM.
      Pour les verres fluorophosphates ED S-FPL 51-53-55 de chez Ohara et équivalents chez Hoya
      Du verre ED est donc nécessairement "Flint" ???
      il me semble que l'on inverse "juste" la position du Crown et du Flint… comme l'image ci-dessous :
       

    • By SLO
      Bonjour

      Dans la nuit de jeudi à vendredi j'ai profité d'un ciel dégagé pour tester mon Mak 127 mm  avec un réducteur de focale  0,5 x portant son f/d à 6.
      Un premier test l'été dernier c'était avéré désastreux avec une coma monstrueuse. 
          
      Finalement  cela venait du système du doublet optique  monté à l'envers dans son support et après calcul précis du back focus  le résultat est bien meilleur.
       
      J'ai choisi comme cibles trois amas globulaire: M53, M3 et M13 avec l'ASI 224 MC en poses courtes.
      299 pose de 1 secondes pour M3 et 295 poses de 2 secondes pour M53 et M13 plus trentaine de dark.
      Traitements avec Siril et Photoshop.



    • By astrocg
      d'après vous quelle est la combinaison permettant le maximum de légèreté (masse au mètre la plus faible) d'un tube de lunette tout en conservant une rigidité suffisante?
      par exemple pour une optique semi-rapide type 102/660
      j'ai pensé pvc,contreplaqué de 2 ou 3mm, ajouré, carbone, ...
      faites part de vos essais et expériences
  • Images