BobSaintClar

Choisir ses jumelles géantes sans (trop) se tromper

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Petit update pour vous donner les dernières news :

 

Après une étude poussée (à mon niveau, donc pas trop loin quand même) des achromats de 150 courts présents sur le marché, j'ai finalement changé mon fusil d'épaule en optant non pas pour des binos faites à partir de Celestron XLT à F5, mais plutôt avec des TS-Optics ou Tecnosky (c'est le même produit) de 152 à F5,9.

 

ts-152mm-rich-field-refractor-telescope-

Version Telescope-service (avec po de 2,5")

 

152_acro_b.jpg

Version Tecnosky (un peu moins chère, et avec po de 3")

 

La raison majeure, c'est que ces 152 F5,9 ont bien meilleure presse que leurs concurrents. Je vous passe les différents compte-rendus que j'ai pu en lire dans différentes langues (merci Google Translate), mais pour résumer : nettement moins de chromatisme (du fait de choix de verres différents du classique flint/crown), un piqué supérieur (verres mieux polis), une moindre aberration de sphéricité (d'après Stanislas, c'est lié à la présence d'une lentille asphérique. J'ai un gros doute quand même, vu le prix, mais peu importe : le rapport F/D plus long suffit à l'expliquer) et un contraste supérieur. Un test marquant est celui réalisé par deux habitués du site cloudynight : ils ont comparé ce réfracteur à un Explore Scientific de 152 à F6,5... et ce dernier est battu sur tous les plans, y compris le chromatisme. J'en déduis aisément que mon ancienne Kepler 150/750 se ferait défoncer l'anneau... Comme quoi !

 

Des points noirs ? Un seul, à mon sens : le tube 152 F5,9 est un poil plus long (ok, pas grave) mais aussi plus lourd (ah, dommage). Bon, je ferai avec...

Le passage de F5 à F5,9 n'a pas d'importance : j'aurai toujours du très grand champs avec des oculaires de longue focale à grand AFOV (genre masuyama 32), et ils se comporteront mieux à quasi F6, surtout si la courbure de champs est vraiment contenue.

 

Or donc, j'ai (re)contacté Tatsuro-san (ou Matsumoto-san, selon que vous préférez l'appeler par son prénom ou son nom) pour lui demander s'il était possible de concevoir les binos sur cette base TS/Tecnosky, plutôt que sur un duo de Celestron XLT. Et pour le même prix. Et avec le sourire.

 

Ben oui, no problemo, parce qu'il l'a déjà fait...

 

ld2fn1.jpg

Pis d'abord, c'est plus joli en blanc.

 

Bon ben voilà, je suis en train de passer mes commandes. Cette fois, c'est bon ! :D

Edited by BobSaintClar
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu lui fais rajouter des petits carrés de verre???

Ok, la sortie est par là... ;)

Beau projet en tous cas... Tu vas faire des jaloux ;)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eheheheh, putains de carrés de verre... j'y pensais plus, merci bien !! xD

Quand j'en aurai marre de mes binouzes 2x152, je passerai à l'étage du dessus, à base de ce modèle :

 

acro201a.jpg

Un achromat de 210mm à F6, pour 4300 euros.

 

Ca fait quasi 9000 euros la paire, mais en mode bino,  ça doit envoyer du steak...

Edited by BobSaintClar

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention la course au diamètre est en train de te gagner...

Ne vaut il pas mieux jumeler des dobsons?!! Beaucoup moins cher?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une bino avec les 152 F5,9... :x:x:x  Je rêve de remplacer ma 150F5 adorée avec ce modèle mais je n'arrive pas à justifier la dépense, vu que j'ai déjà une 150F5 !!!

 

Bon, désolé je bave tellement qu'il faut que j'aille passer la serpillère :$

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

un jour qui sait, de mon côté, mais pour commander, c'est commode?, et c'est  où?, 

merci à tous  ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, PETIT OURS a dit :

un jour qui sait, de mon côté, mais pour commander, c'est commode?, et c'est  où?, 

merci à tous  ;) 

 

Japon ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

je n'ai pas prévu d'y aller bientôt, c'est ballot... 

 

:) 

Edited by PETIT OURS
pis y a aussi le souci de la langue, le japonais, pas simple ... :) dommage...

Share this post


Link to post
Share on other sites

et mon anglais est pire , donc ...

y a pas une fusée qui est pilote d'avion, ici .? ...  :) 

Edited by PETIT OURS

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si la différence de prix vaut le billet aller-retour, je vous les amène et tout le monde est content (vous avez du matos introuvable ailleurs, je visite la famille à peu de frais) :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon sang, quand ça veut pas...

 

Suite à mon WE à la star-party d'Hoshinomura, la commande des binos EMS a pris trois mois de retard, je vous en ai déjà touché un mot...

Là dessus, des soucis de famille m'ont fait réviser mon budget à la baisse : ça passe encore, mais de justesse. Sauf que...

Sauf que désormais, sans que je n'ai de détails (je n'en ai pas demandé), Matsumoto-san est en froid avec le fournisseur (Kasai trading) japonais de tubes 150/5.9 (ils ne s'appellent pas comme ça au Japon, mais ils sortent évidemment des mêmes usines chinoises). Résultat ? Si je les veux, je dois les commander en Allemagne... et m'acquitter de 400 euros de frais de port, sans parler des taxes à l'import ! Et boum, le plafond du budget est allégrement transpercé !

Tout ça pour en arriver là : pas de binouzes 2x150 à F6 (trop chers), pas de 2x150 à F5 avant l'année prochaine (ben je fais quoi cet hiver ? Du macramé ?), bonjour la loose..!

Du coup, y'en a marre : on ne va pas se laisser abattre ! Agacé par ces contrariétés et ces contretemps variés, j'ai changé mon fusil d'épaule :

 

1/ Pour minimiser le coût et la perte d'argent globale, je vais m'orienter sur le marché de l'occasion. Pas d'achat neuf !

2/ Je reste focalisé sur des binoculaires, mais je ne m'interdis pas de regarder d'autres instruments, si une belle opportunité se dessine.

3/ Mes priorités sont toujours, dans cet ordre :

- Ciel profond grand champs

- Ciel profond, tous champs

- Transportabilité et/ou facilité/simplicité d'usage : je veux pouvoir utiliser mon matos souvent et sans stress !

- Solaire et planétaire (et lunaire, si vous insistez)

 

De préférence : des binoculaires avec oculaires 2", de diamètre 100mm minimum.

Ou, à défaut : Une lunette de qualité, de diamètre 100mm et +.

Voire, mais ça m'étonnerait : un dobson très bien foutu de diamètre 400 à 500 (après, même bien fait, c'est galère à monter/démonter seul. Rt on a vite fait de se péter le dos. Je parle d'expérience...)

 

Après, ça peut être un mix, genre : un gros dob + un instrument facile. On peut toujours rêver :D

Edited by BobSaintClar

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mince, la tuile...

Bon dans ton pays, il y a de l'occase à priori avec ce que tu nous postes régulièrement...

Avec un peu de chance ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un tube de 150 à F5.9 ça fait dans les 1000 euro environ, pour ce prix-là on trouve des 110ED à F7, ça ferait une belle paire, la perte de diamètre serait compensée par la meilleure correction chromatique… sinon Explore Scientific a deux distributeurs aux Japon, ils ont une 152 à F6.5 autour de 800$ pièce qui n'a pas mauvaise presse.

Bon courage !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu vas même peut être pouvoir avoir un diamètre supérieur pour le même prix ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une marque japonaise (back Yard) assemble des tubes Ninja en bino-télescopes de diamètres 200, 250 et 300, un peu à l'image de ce que faisait JMI il y a quelques années . C'est ici.

Ca m'a l'air pas mal du tout, mais pour la transportabilité, euh... et je ne vous parle pas du prix (déjà que les dob Ninja sont chers) !

Edited by BobSaintClar

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, BobSaintClar a dit :

Ca m'a l'air pas mal du tout, mais pour la transportabilité, euh... et je ne vous parle pas du prix (déjà que les dob Ninja sont chers) !

 

Pour la transportabilité tu as ceci...

 

lrm.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, BobSaintClar a dit :

 et je ne vous parle pas du prix (déjà que les dob Ninja sont chers) !

Est-ce que pour le prix ils offrent la cagoule en "space blanket" ? Parce qu'avec la position de l'observateur devant les tubes il doit y avoir des ondes de chaleurs de dingue à l'image. Je me suis toujours demandé comment les possesseurs de tels engins géraient ce phénomène, surtout l'hiver… Dans mon dob de 305 quand je biroune le secondaire j'ai des turbulences de dingue à l'oculaire rien qu'avec ma main à proximité de l'ouverture ! :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous ;)

pour une paire de jumelles en 100 mm, ciel profond surtout...

vous conseillez quoi comme marque?, merci ;) 

c’est pour y réfléchir...

Share this post


Link to post
Share on other sites



  • Similar Content

    • By STF8LZOS6
      Un lien vers un post que j'ai rédigé récemment. Bon partage.
      http://www.astrosurf.com/blogs/entry/81-algieba-gamma-leonis-deuxi%C3%A8me-partie/
    • By PETIT OURS
      Bonjour  
      je cherche ce genre de produit miracle, et si possible en France  (surtout fait, j'ai la doc  , pour bien centrer primaire et secondaire)
      Donc j'ai encore besoin de vous, et c'est là qu'on rigole .
       
        - Bien entendu, vous savez tous que depuis toutes ces années, j'ai beaucoup progressé , ha oui au fait, mon tube est un newton 200 f6, l'outil parfait du futur pro  
      à bientôt  
      merci  

       
      donc TS Concenter? où?   
       
    • By tom
      Meilleurs voeux à tous les astronomes !

      20 années d'astronomie derrière moi et voilà venu le moment de lancer un nouveau projet pour s'amuser pendant les 20 prochaines années.
      J'ouvre ce post en toute modestie pour partager mes expériences et  quelques réponses sur les questions que l'on peut se poser sur ce genre de sujet sans fin à savoir : et si je refaisais mon set up ?!
      Je partage ici parce que j'ai appris énormément de choses sur ce forum en tant d'années et que ça me paraît être un juste retour des choses d'y participer à mon tour.
       
      Pour gagner un peu de temps dans ce feuilleton, ce projet a été lancé il y a déjà 3 ou 4 mois... et promet de se poursuivre pour encore au moins la même chose. Il se finira le jour de la première lumière. C'est à dire après les réglages, la/les collimations, les corrections de tilt, la mise au point électronique...etc. Je m'engage officiellement à ce que toute image non optimisée ne soit pas considérée comme première "vraie" lumière... ça promet de durer un moment.. donc. Installez vous bien et c'est parti.
       
      EPISODE 1 - Cahier des charges
      Pour entrer directement dans le vif du sujet, le setup que j'utilisais jusqu'alors avec grand plaisir était le suivant :
      Lunette : Televue 85 + réducteur televue : focale de 480mm ccd : atik 16HR - échantillonnage de 2,7'' (donc sous-échantillonné) monture : Taka EM200 temma2jr + guidage diviseur optique (marque ZWO) et Atik Titan Logiciels : prism V10 (acquisition et prétraitement) L'ensemble était relié au pc en ethernet via un silex 4000U2 avec une stabilité logicielle de l'ensemble exceptionnelle depuis 4 ou 5 ans et de bons résultats en imagerie (cf. images ci-dessous)  
      Alors pourquoi en changer si ce setup fonctionne bien ???
      je le connais par coeur et l'astronomie c'est beaucoup moins amusant quand tout fonctionne du premier coup. je sous-échantillonne depuis des années c'est un set-up pour faire du grand-champs, avec un capteur principal qui fonctionne très bien, mais qui n'est pas adapté au grand champs (petite taille, gros pixels), donc il me faut plus de focale. l'évolution des capteurs me donne envie d'essayer les CMOS en pose rapide et pourquoi pas de combiner ces poses avec des poses longues en ccd. et puis le diamètre évidemment : j'en veux plus.  
      Il a donc bien fallut se lancer et écrire un cahier des charges pour commencer à réfléchir un peu plus précisément. Voici donc mes contraintes :
      La contrainte principale et absolue est que je veux rester sur un setup mobile pour voir du pays et des amis . Cette contrainte conditionne énormément de choses à commencer par l'encombrement et le poids d'autant plus que je fais de l'imagerie et non du visuel. Deuxième chose : je conserve l'atik16HR... fidèle, efficace, très peu bruitée. Elle peut être diablement efficace en longue pose sur des nébuleuses planétaires en ciel profond et elle n'a pas dit son dernier mot.
       
      Le cahier des charges de départ du projet est donc :
      - Tube léger : maximum 12kg (hors train optique mais y compris les anneaux) - Diamètre : le maximum tout en respectant la contrainte numéro 1 - Modulable : pose rapide / Nébuleuses planétaires / Galaxies - Evolutif : correcteur/réducteur/barlow...etc - Assez rapide pour l'imagerie (F/D<5) mais avec une collimation stable… très très stable - Backfocus mini : 60-65mm pour pouvoir placer un diviseur en cas de besoin - Mise en température rapide et stabilité thermique du tube  
      La suite au prochain épisode.



    • By zirkel 2
      Bonjour,
       
      Une question que je me pose : le verre "Crown" le plus connu est le BK-7 de chez Schott....et des équivalents comme chez CDGM.
      Pour les verres fluorophosphates ED S-FPL 51-53-55 de chez Ohara et équivalents chez Hoya
      Du verre ED est donc nécessairement "Flint" ???
      il me semble que l'on inverse "juste" la position du Crown et du Flint… comme l'image ci-dessous :
       

    • By SLO
      Bonjour

      Dans la nuit de jeudi à vendredi j'ai profité d'un ciel dégagé pour tester mon Mak 127 mm  avec un réducteur de focale  0,5 x portant son f/d à 6.
      Un premier test l'été dernier c'était avéré désastreux avec une coma monstrueuse. 
          
      Finalement  cela venait du système du doublet optique  monté à l'envers dans son support et après calcul précis du back focus  le résultat est bien meilleur.
       
      J'ai choisi comme cibles trois amas globulaire: M53, M3 et M13 avec l'ASI 224 MC en poses courtes.
      299 pose de 1 secondes pour M3 et 295 poses de 2 secondes pour M53 et M13 plus trentaine de dark.
      Traitements avec Siril et Photoshop.



  • Images