astrocg

Essais en tous genres

Recommended Posts

j'ai dans mes tiroirs 2 objectifs achromatiques 60/800

j'ai eu le projet d'en faire des jumelles mais finalement j'ai abandonné

alors je me suis dit : pourquoi ne pas les combiner comme dans un oculaire pour fabriquer un objectif de plus courte focale?

çà fonctionne sauf que ... autour d'objets brillants comme la lune, véga ou saturne apparait un halo

un peu comme une réflexion parasite

quelles réflexions cela vous inspire t il?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Peut-être que les deux objectifs sont positionnés trop près.

J'ai réfléchi tantôt à combiner un achromat fraunhofer classique dans ce genre avec un doublet sur étagère, mais il faut connaitre les matériaux des lentilles pour être assez précis

Ci-dessous, ça faisait comme un très bon réducteur 0,75x

Doublet air-spaced f12 accéléré à f8.6

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

super les tableaux mais un peu difficile à interpréter

en fait tu dévies sur un petzval

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yep en fait j'essaie de comprendre ce que bricole Bresser, je n'y suis pas encore arrivée.

La formule classique du petzval demande à ce que la deuxieme lentille soit plus forte que celle en frontal.

Tu peux essayer toutefois en écartant un peu les deux objectifs autour de 1/3 à 2/3 de la focale du premier.

J'ai pas calculé une association avec 2 classiques BK7-F2, je peux regarder ça pour ce cas particulier.

Si ce sont des vieux achromats air-spaced, ils sont dans la formule classique, ça doit se retrouver facilement avec la table 11 un peu au-dessus sur cette page

http://www.telescope-optics.net/achromats.htm#aberration

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

Il n'est pas interdit d'essayer, cependant je vois d'emblée que chaque objectif de lunette a été calculé, en principe ,pour que les rayons incidents sur leur face d'entrée forment  un faisceau parallèle. Or l'association des deux objectifs fait que le second, dans le sens de propagation des rayons, ne recevra pas un faisceau parallèle mais convergent.

Je n'ai pas calculé ce que l'association peut donner en termes de qualité d'image, comparée à un seul objectif prévu pour une distance focale plus courte. Il est clair que le second objectif ne travaillera pas au mieux de ses performances initiales.

Parfois il arrive une compensation des défauts dans des montages bizarres. Cependant, si une telle association était meilleure en performance qu'un doublet calculé pour obtenir la focale plus courte souhaitée, je pense que les fabricants se contenteraient de faire ces associations au lieu de concevoir de nouveaux objectifs.

Pour le plaisir d'expérimenter, qui ne coute rien ici, pourquoi ne pas essayer en cherchant s'il existe un optimum lorsque varie l'intervalle entre les deux doublets ?

Cordialement

Pierre

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

cette dernière explication me plait bien

çà va pas le faire mais le plaisir d'expérimenter ah!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait d'accord avec Pierre : en optique on classe souvent en 2 catégories : correction à l'infini ou correction à distance finie.

Ce ne sont pas les mêmes associations de verres que l'ont prend pour parvenir à la combinaison de correction qui règle tous les paramètres : planéité et correction couleur.

 

Je ne peux pas te filer une combinaison petzval sans savoir la formule optique de tes achromats : en les mesurant au sphéromètre on pourrait déduire le type de verre, mais faudrait désassembler aussi... et acquérir l'achromat qui va bien (même pas sûr qu'on trouve une association correcte) : ça coute un bras (au moins 100€ en 2")

Autant expérimenter :P

 

Sinon valeur sûre : les réducteurs de focale x0.75, j'ai un Kepler qui fonctionne bien sur mon apo.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By LassyFilice
      Bonsoir à tous !
       
      Je début en astrophoto. J'ai acquis assez récemment une monture Star Adventurer 2i. Je suis équipé pour l'instant d'un Kikon D5000 (Apn APS-c) et j'ai un objectif Nikon DX AF-S NIKKOR 55-200MM 1:4-5.6G ED VR.
       
      Hier j'ai commencé à photographier M42 (donc F 200 mm et 1/f 5,6). J'ai réussi à obtenir quelque chose de correcte avec 80 seconde de pause. Aujourd'hui j'ai voulu refaire car hier je n'avais malheureusement pu faire qu'une vingtaine de clichés (je fais ça dans mon jardin et la course de M42 fini tout proche d'un lampadaire avec les câbles électriques .. génial ...). Bref aujourd'hui je refait mon installation mais impossible de faire plus de 25 seconde de pause ... Je ne sais pas pourquoi .. j'ai changé les piles de la monture par des neuves, refait 5 fois ma mise en station .. pour moi rien ne cloche, surtout par rapport à la veille.. J'ai tout de même lancé 1h30 de photo a 25 secondes et j'ai pu remarquer que si je n'avais pas de filé d'étoile, M42 se déplace dans mon cadre pour finir quasi au bord .. Du coup je suis un peu perdu .. Aurais-je trop serré l'axe d'AD au point que ça ralentisse la monture ? (Je suis un peu une brute ..) Piles de mauvaises qualité ?
      Précision sur mon installation j'ai mis une rotule pour l’appareil photo, donc je vise M42 sans avoir à bouger l'axe d'AD une fois la mise en station faite. (je vous met une photo d'un seul cliché et la photo après DSS)
       
      Seconde question, quoi que je fasse j'ai l'impression que mon image est toujours un peu floue avec des abérations chromatique et quand je passe par DSS pour l'empilement le résultat est finalement moins beau qu'une seule photo de 80 sec traitrée.. (c'est baveux et ça forme un léger filet d'étoile comme si un petit décalage ce glissait à chaque fois.)
       
      Enfin, pour un novice comme moi, que puis-je photographier d'autres que M42 avec mon matériel ? Les pleiades ? M81 et ou M82 sont à ma portée ??
       
      Merci par avance pour vos retours éclairés


    • By Anton et Mila
      Bonjour à vous,
       
      Si vous voulez donner du boulot à un croate, et avoir l'une des meilleures bino du moment. J'ai un autre modèle zeiss mais sans quick lock, mais elle est au top...
      Attention: je n'ai aucun intérêt dans l'affaire. Je ne connais pas le vendeur, mais je crois que l'on peut faire confiance à Bill Paolini sur Cloudy Nights
      https://www.cloudynights.com/articles/cat/user-reviews/field-test-carl-zeiss-apochromatic-sharpest-czas-binoviewer-r3282

    • By yann35
      Mon projet muri petit à petit...
      Je suis à la recherche un petit instrument de qualité plus nomade en complément de mon Mewlon 210 mm,
      Une Apo de 80 mm, c'est limité par rapport au diamètre puis pas vraiment de différence avec la Swarovski ATS 80.
      J'ai pensé à la TS 90/600 Photoline qui me parait pas mal, mais en nomade je ne sais pas si le triplet est une bonne solution.
      Puis-je me suis dit pourquoi pas un Maksutov de qualité, les commentaires ont l'air très bons il est compact et avec un diamètre de 150 mm (équivalent diamètre 100 apo), ça me laisse plus de possibilité. 
      Qu'est-ce que vous pensez de celui-ci : iOptron telescope MC 150/1800 OTA  ?
      Ou peut être un autre modèle que je n'aurai pas vu...
      Voilà, j'en suis là....
    • By Anton et Mila
      Je vois du nouveau de l’extrême est de la future Europe pour la photo, et photo astro pourquoi pas!
      https://photorumors.com/2021/02/04/new-rubinar-lenses-announced-from-the-russian-lzos-factory/
      Avez-vous des images faites avec l'un des anciens modèles?
    • By FroggySeven
      Je n'arrive pas à comprendre le schéma. Comment peut-on séparer l'image en deux en utilisant un prisme comme deux miroirs très rapprochés, alors que le faisceau ne semble pas collimaté à l'infini à ce niveau.
      Ou alors, si, il est bien collimaté à l'infini ?
      C'est moi qui comprend mal le schéma ?
       
      Question subsidiaire : ça fonctionne toujours comme cela les binos;
      avec un prisme qui "coupe" le faisceau image ?
       
      D'avance merci pour votre aide
       
       

  • Upcoming Events