• 0
Sign in to follow this  
FroggySeven

Iris, DeepSkyStacker ou ...?

Question

Je suis débutant complet dans le traitement d'image pour l'astrophotographie...

Comme je fais ça sans suivi pour l'instant je voudrais pouvoir empiler des images avec translation ET rotation automatique.

J'ai cru comprendre (?) que ces deux logiciels le font (il suffirait d'indiquer une deuxième étoile de repère à IRIS ???).

 

Lequel préférer ? C'est du pareil au même ? Ils sont différents mais de toute façon il vaut mieux savoir les utiliser tous les deux ? Il y en d'autres gratuits, éventuellement plus intéressants ? Il y a des logiciels payant nettement plus intéressant pour la suite ?

 

D'avance merci pour vos lumières :) !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

2 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Iris est vraiment pas mal, apres sous linux tu as Siril qui a le gros avantage d'etre opensource. Le premier est souvent plus utilise pour du CP, le second sais faire du CP/planetaire. Tu peux regarder en gratuit aussi du cote de deep sky stacker (dss).

 

En payant tu as prism (francais) et PixInsight qui possedent beaucoup de fonctionnalites avancees, ou encore astropixel processor (moins connu).

 

N'essaie pas de griller les etapes, commence par du gratuit. Pour comprendre les techniques de traitement d'image, tu peux t'entrainer sur des dataset publics, par exemple: http://night-pixel.fr/tentez-de-traiter-vous-meme-vos-images/ et de la, mettre au propre ton propre pipeline de traitement d'image "manuel" .

Ton objectif sera ensuite de determiner quel est le chainon limitant la qualite finale des images dans ce pipeline, pour eventuellement l'ameliorer/le modifier.

 

Un conseil pour un debutant passionne comme toi c'est de t'acheter ou te faire offrir pour noel un ouvrage sur l'astrophotographie (au hasard celui de Thierry legault, je l'ai et c'est une super introduction). Sinon tu pourra aussi t'inscrire a l'AIP pour plus de contenu a jour/ des stages pour l'astrophoto avancee.

Edited by DOLGULDUR

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
  • 0

Bonjour,

 

Mais . . . tu débutes depuis combien d'années ?

Essaies de tenter une recherche sur gogole, il existe plein de tutos pour les logiciels gratuits genre Iris, DSS etc.

Ensuite quand tu ne seras plus débutant, tu pourras t'orienter vers les softs payants genre PixInsight, prism ou autre :)

Bonne recherche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By LassyFilice
      Bonjour à tous,
       
      Je m'appelle Mathieu, bientôt 30 ans et j'ai toujours été curieux de lever les yeux au ciel. J’aime l’astronomie et tout ce qui touche à l’espace et l’astronautique.
      Je souhaiterais me lancer dans l’aventure de l’astropho avec un APN.
      Voilà le matériel que j’ai à disposition :
       
      1-Reflex APS-C Nikon D5000 (non défiltré) avec un Objo Nikkor DX 55-200mm 1:4-5,6G ED système VR
      1-Bridge Panasonic FZ200, capteur CMOS 1/2,3" focal équivalente 25-600 mm avec ouverture f/2.8 constante sur toute la focale
      1-Trepieds fixe
       
      J’ai dans l’idée d’acquérir une Star Adventurer motorisée (classique ou mini je ne sais pas encore). Mais avant de faire un tel achat, j’aimerais vos avis concernant mon matériel photo et notamment l’objo du Nikon. Que pensez-vous que je puisse photographier avec ça ?
      Du côté du bridge, j’ai fait des essais durant le confinement pour photographier M42 mais le résultat n’est pas ouf … petit capteur avec beaucoup de bruit et sans monture motorisée impossible de réaliser des poses de plus de 5 secondes … Par contre la focale équivalente en 600 mm me permet d’avoir le cœur de M42 prenant une large partie du champ (cf. lien plus bas pour voir la photo). Malheureusement je n’ai pas pu essayer avec le reflex que j’ai pu récupérer post confinement ..
       
      Brefs amis astrophotographe j’attends vos retours !
      P1090191.RW2
    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      j'ai bien fait de faire des image avant que le soleil ne se couche car à 22h30 c'était bien bouché ! Tous de suite à la prise de vue , j'ai poursuivi à l'oculaire et oui.
      Toujours des artéfacts qui viennent gâché mon image les aplats sont pas bien gérés , mais pas l'essentiel.
       
       
       
      Mise à jour : Et puis j'ai oublié celle-là faite  en disgicopie derrière l’oculaire de 26mm, bien plus sympathique aussi.
       

       
       

       
      bon ciel lunaire
    • By Jean-Marc_M
      Bonjour à tous
      Je viens de voir l’animation de l'ISS du jeune et prometteur @Thierry Legault et j'aimerai bien juste effleurer ce résultat, même de loin...
       
      Le mode snipper ne va pas être suffisant pour ça et en farfouillant, je suis tombé sur le site de Cedric Thomas : https://www.cedric-thomas.com/bricolage/tracker-liss-et-les-satellites/ et donc sur le logiciel SkyTrack (9 USD après 30 jours d'essai) : https://www.heavenscape.com/index.html
       
      Après avoir suivi les recommandations de Cédric, c'est opérationnel sur mon PC/monture et ça a l'air de fonctionner correctement à vide. Mais tout ça m'a l'air bien trop simple pour une séquence de capture de l'ISS avec la précision suffisante pour le résultat attendu avec un C9 (sans barlow pour commencer) et une ASI178 ou une ASI183.
       
      Est-ce que quelqu'un connait le sujet ?
      Quels sont les trucs et astuces pour éviter une déception totale au premier coup...?
       
      Merci d'avance !
    • By biver
      Voilà, juste une vue pour résumer les images de Vénus capturées derrière mon Dobson en courant après Vénus tout en restant au bord de l'ombre de l'immeuble d'en face...
      Nicolas

      Et le setup après le dernière observation (les roulettes du télescope sont bien utiles pour suivre l'ombre...)

    • By Loulou62630
      Bonjour ou bonsoir,
       
      Avec la conjoncture actuelle et celle à venir, je me questionne pour l'achat d'un ADC.
       
      Auriez-vous un avis sur Correcteur de dispersion atmosphérique s'il vous plaît ?
       
      Altair ADC Atmospheric Dispersion Corrector
       
      https://www.altairastro.com/altair-adc-atmospheric-dispersion-corrector-19-p.asp à environ 120€
       
      Ça donne quoi par rapport à celui de ZWO https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/correcteurs-reducteurs/a-d-c-zwo_detail
       
      Merci de vos retours,
       
      Louis (MAK150 SW + Orion Sirius EQ-G)
  • Images