• 1
FroggySeven

Pourquoi faire des offsets s'ils "sont" déjà dans les darks ?

Question

Il y a un truc que je ne comprends pas malgré mes lectures et autres visionnages de vidéo.

Si j'ai bien compris, une image est la superposition de quatres signaux :

 

- le "faux bruit" (car constant,  donc même si visuellement ça y ressemble, en fait c'est un signal)                                               

      qu'on cherche à enlever en faisant des offsets.

- le faux bruit (car constant pour une température donnée, et un temps d'expo donné,

                        donc même si visuellement ça y ressemble, en fait c'est un signal)   

      qu'on cherche à enlever en faisant des darks.

- le vrai bruit

     qu'on cherche à enlever en multipliant les photos

     (et présent également dans les darks et les offsets,

     d'où la nécessité d'également multiplier les darks et les offsets).

- le signal qui se subdivise encore en trois parties

     des bords sombres dus au vignetage (cf flats pour une configuration donnée)

     des taches sombres dues aux poussières (cf flats pour une séance donnée)

     un signal fidèle.

 

Attention : les flats, même s'ils ont moins de bruit car non sous-exposés... en ont quand même.

Or, faute d'adapter parfaitement la luminosité de la surface photographiée pour les flats,

ceux-ci se font généralement avec autre temps de pose... donc nécessitent un jeu de darks spécifiques.

 

Mais l'Offset est présent également dans les darks, non ????

Donc en soustrayant le dark à la photo, on soustrait aussi l'offset à la photo.

Pourquoi se donner la peine de faire des offsets, alors ????

Edited by FroggySeven
rajout faux bruit=signal, & dark flat

Share this post


Link to post
Share on other sites

5 answers to this question

Recommended Posts

  • 1

Bonne question, tu as bien noté que l'offset et le signal thermique sont eux meme des signaux.

 

Je te confirme que si tes master dark et dark flat sont bons, il n'y a plus trop d'interet de corriger les offset independamment. (a part la curisoité de regarder les offset eux meme)

 

Par confre tu as oublié les dark flat.

Plus d'info ici:

http://deepskystacker.free.fr/french/theory.htm#Calibration

 

Il n'est pas mentionné non plus la possibilité de faire des defectmap a partir des darks, mais certains softs font ca en auto

Edited by DOLGULDUR
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
  • 1

Je ne me souviens plus bien... Ce n'est pas lorsqu'on fait des darks de temps de pose quelconque que les offsets deviennent utiles, alors que si on fait des darks de même temps de pose que les poses unitaires, la soustration image-dark les annule ?

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 1
Il y a 5 heures, Bruno- a dit :

Je ne me souviens plus bien... Ce n'est pas lorsqu'on fait des darks de temps de pose quelconque que les offsets deviennent utiles, alors que si on fait des darks de même temps de pose que les poses unitaires, la soustration image-dark les annule ?

 

 

Bien vu, si tu veux generer un dark a temps de pose T2=2xT1 a partir d'un dark realise avec un autre temps de pose T1, le scaling x2 doit se faire sur le dark corrige d'offset (l'offset restant a priori constant).

 

Par contre, de maniere generale, extrapoler des darks a partir de conditions differentes (temps de pose different, temperatures differentes,...) doit se faire avec un peu de recul et un minimum de prudence, apres avoir valide le protocole sur des tests car tous les capteurs ne reagissent pas forcement pareil et il y peut aussi y avoir des soucis dus a la dynamique, bruit de quantification, pixels chauds etc....

 

Est-ce que l'extrapolation de dark ameliore ou deteriore le rapport sinal/bruit ?

Si on prend l'ecart quadratique moyen (EQM) entre une valeur V et sa mesure bruitee V+e, on obtient: e2

Si maintenant on prend l'EQM de cette mesure multiplie par m, on obtient: (mV-mV-me)2=m2e2

on a multiplie la variance du bruit intrinseque par m2, donc son ecart type a ete multiplie par m, le ratio moyenne signal/ecart type bruit reste inchange.

 

La theorie nous dis donc que, a temperature constante, il peut etre interessant de generer un dark maitre a tres haut rsb a partir d'un grand nombre de mesures et/ou de mesures longue pose, et ensuite de faire le scaling approprie.

 

Dans la pratique, je n'ai pas fait le test, mais en gerant correctement les pixels chauds ca peut etre une manip interessante a realiser.

 

Pour en savoir plus sur le dark current (en anglais):

 

Pour resumer, le bonhomme conseille de faire de tres bons darks, i.e de 2 a 3 fois plus de d'acquisitions pour les darks que pour les images, et aussi il conseille d'utiliser le dithering, pour etre moins sujet aux variations de comportement des pixels.

 

Edited by DOLGULDUR
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Ah ok : les offsets, c'est plutôt une façon de corriger / d'affiner les darks , p'être bien en rapport avec une histoire de dynamique... 'faut que je digère tout ça.

 

... Et que je retourne bosser le cours ;)

pour les notions de dark flat O.o et de defectmap :/

 

MERCI :)

Edited by FroggySeven

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Génial je crois que j'ai enfin compris :-P !!!

 

Les bouquins que j'ai lus insistent beaucoup sur des questions faciles, mais je les trouve étonnament légers sur ces notions quand même pas du tout évidentes.

 

MERCI :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Carlos Burkhalter
      Hello ! 
       
      Je suis vraiment en manque d'astro et j'ai récemment vu passer quelques posts sur Topaze Denoise qui semble être prodigieux. Je voulais m'en faire un avis personnel et j'ai donc une deuxième trou de bal**  ! 
       
      C'est juste hallucinant de simplicité et d'efficacité. 
       
      Je vous laisse juger... J'ai testé avec des .tif et des .png Je n'ai pas vraiment vu de différence. Par contre, sur M63 (couleur et totalement traitée) j'ai dû mettre tous les settings au minumum sinon ça créait de vilains filaments. De toute manière ce logiciel est censé être utilisé très tôt dans le traitement. Probablement juste après l'empilement et la montée d'histo. 
       
      Je suis vraiment scotché ! 
       
      M42: 

       

       
      M57: 
       

       
      M63:
       

       
       
       
      Ca marche aussi très bien avec une photo .png prise à l'a7s 
       

       
       
      Je suis aussi surpris de voir à quel point il y a une sauvegarde des détails de l'image initiale. Je reprochais beaucoup aux algorithmes de réduction de bruit une perte importante de fins détails. Peut-être qu'avec un savant mélange de masque on arriverait au résultat de Topaze mais à quel prix ? Ici, je trouve qu'on gagne énormément de temps. 
       
      A toute les amis
       
       
    • By Colmic
      Bonjour à tous,
      je relaie ici un post de WA car je pense qu'il peut intéresser du monde.
       
      Voici un produit que je ne connaissais pas : TOPAZ Denoise
      Pour en savoir plus c'est ici : https://www.webastro.net/forums/topic/180714-comment-améliorer-vos-images-en-un-clic/
      En gros l'outil vous réalise un denoise + sharpen en un clic, avec 3 curseurs (force du denoise, force du sharpen, maintien des détails originaux)
       
      Il ne faut pas avoir la main lourde car des artefacts arrivent vite (moutonnement, filandres...), mais déjà rien qu'avec les paramètres les plus faibles, c'est franchement bluffant !!
      Et si vous n'êtes pas convaincus, voici un petit pot-pourri de reprise sur quelques-unes de mes images faites l'an dernier...
      Pour toutes les images : FSQ106 au foyer, ASI183.
       
      Cliquez sur les images pour obtenir les FULL.
       
      La trompe, filtre Ha 6nm, 30 x 180s.
      AVANT - APRES ( (denoise avec les paramètres de base)

       
      M33, filtre L, 26x 180s.
      AVANT - APRES

       
      NGC7635 : filtres H + O, 20 x 180s pour chaque filtre.
      AVANT - APRES

       
      IC405, filtre Ha, 12 x 180s.
      AVANT - APRES

       
      M65, M66, NGC3628, filtre L, 55 x 60s
      AVANT - APRES

       
      M51, filtre L, 78 x 60s
      AVANT - APRES

       
      Et pour finir, une petite tête de cheval faite en seulement 9 x 180s en halpha. Elle était tellement bruitée que je l'avais même pas postée...
      AVANT - APRES

       
       
       
    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Je suis en train de tester un nouveau procédé pour l'atténuation du chromatisme émie par ma lunette qui n'est pas adapté à l'imagerie.
      Avec Astrosurface bien sûr. Je ressors la dernière faite à l'imageur le 6 janvier dernier
      Le filtre noise filter est très efficace dans ce sens il supprime le vert trop présent dans les images, ce qui me permettra à l'avenir de ne plus mettre des gros plans en couche verte seul.
      Je vous conseille , de le faire à la fin après les ondelettes et autres.
      Il en reste encore dans les images , mais c'est devenu beaucoup moins gênant et acceptable.
       
      Merci Lucien pour cette belle trouvaille !
       
       
      Sans et avec, avec, et avec en x4 passe:


       

       
      Bon ciel lunaire
    • By dumet51
      Bonjour
      j'ai lu que le gx80 etait un bon appareil photo pour l'astrophoto.l'absence de filtre passe bas est elle suffisante ou faut il defiltrer.
      merci pour vos rèponses.
    • By XavS
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Malgré un temps qui ne se prête toujours  pas à l'astrophoto je suis quand même allé dans mon petit coin pour tenter de photographier une comète : 289P / Blanpain.
       
      Après avoir installé ma Star-Adventurer, mon Canon 450D et son objectif Samyang 80mm, je shoote du côté de m41 pour faire la mise au point. Au top
       
      M41 : 1 x pose de 120s à 800 ISO
       

       
      Je retourne l'appareil vers la constellation du Petit Lion, je prend mes repères sur quelques étoiles et je cadre. Ça me convient . En avant la musique, on shoote avec des poses de 120s à 800 ISO avec le même matériel (Canon 450D + Samyang 80mm).
       
      Déjà 22h00 et l'humidité n'arrête pas de tomber (environ 90 % ce soir là) et les premiers nuages arrivent . J'arrête tout ; j'ai quand même 55 poses de 2mn. Je me dis, ok, ça va suffir.
       
      Ce matin, début du traitement et je cherche, je cherche, je cherche la comète. Où te caches-tu ???? Je me dis, allez, t'as loupé le cadrage. Je vérifie sur le site astronometry : le cadrage est bon. Je vérifie avec Stellarium, idem, le cadrage est bon.
       
      Une brute :

       
      L'empilement avec Siril :


       
      Du coup, j'ai une question, pourquoi je ne vois pas cette comète sur mes prises ? Merci d'avance pour votre aide.
       
      Et bon cieux.
       
      XavS
       
       
  • Images