biver

Première comète interstellaire de l'histoire?

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Merci pour les " J'aime"

ça fait toujours plaisir :)

bon j'ai vu les images de cet objet faites au  VLT.... y'a pas photo

 

On a pas les même jouets !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ce qu'il y a de bien sur ce forum. De mon point de vue.

Aprés les Ovnis et Musk bien sur ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www2.cnrs.fr/presse/communique/5609.htm

 

"Découverte du premier corps du Système solaire d'origine extrasolaire

 

L'astéroïde 2015 BZ509 est le tout premier corps du Système solaire dont l'origine extrasolaire est démontrée : une découverte étonnante réalisée par le chercheur du CNRS Fathi Namouni et sa consœur brésilienne Helena Morais, publiée le 21 mai 2018 dans MNRAS.

 

Certains corps de notre système solaire pourraient-il provenir des environs d'autres étoiles ? Les astronomes sont divisés sur le cas des comètes, dont certains imaginent qu'elles puissent s'être formées autour d'autres étoiles avant d'être capturées par notre Soleil… sans l'avoir jamais prouvé. Quant au cas célèbre d'Oumuamua, un astéroïde frôlant la Terre en 2017, il provenait certes d'un autre système solaire mais ne faisait que passer, tel un touriste, et poursuivre son chemin vers d'autres mondes."

Edited by asp06

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis allé voir l'article, mais j'avoue ne pas avoir le temps ou les compétences pour bien suivre...

Mais on n'est pas du tout dans la même approche que pour 'Oumuamua.

Là, l'objet serait dans le système solaire depuis très longtemps sur une orbite stable mais rétrograde, mais pas sur une orbite compatible avec la création dans cet état orbital... donc à un moment il a dû venir d'ailleurs et donc avoir eu une orbite très perturbée (par Jupiter) - j'ai l'impression que l'origine extrasolaire est bien vite suggérée...

Faudrait maintenant le caractériser physiquement pour voir s'il se distingue des Troyens, KBOs, comètes,...?

 

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Namouni (l'auteur de l'article) était dans "la tête au carré" sur France Inter tout à l'heure...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouveau communiqué de l'ESO :

 

https://www.eso.org/public/france/news/eso1820/?lang

 

Le VLT de l’ESO observe `Oumuamua s’éloigner rapidement

De nouveaux résultats suggèrent qu’`Oumuamua serait une comète

 

`Oumuamua, le premier bolide interstellaire découvert au sein du Système Solaire, s’éloigne du Soleil plus rapidement que prévu. Cet étrange comportement a été détecté par une collaboration astronomique internationale dont fait partie le Very Large Telescope de l’ESO. Les résultats nouvellement obtenus suggèrent qu’`Oumuamua s’apparente davantage à une comète interstellaire qu’à un astéroïde. Ils paraîtront prochainement dans la revue Nature.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que montre l'article, c'est qu'en analysant le plus finement possible 2 mois 1/2 d'astrométrie, l'introduction d'un paramètre supplémentaire d'accélération non gravitationnelle fait descendre le Chi-2 réduit de 2.5 à 0.2-0.3 dans l'ajustement de la trajectoire. La solution avec ce paramètre supplémentaire parrait donc bien plus plausible (mais en terme d'ajustement d'orbite j'ai rarement vu l'introduction de tel paramètres sur une si courte durée de mesures)...

La conclusion est qu'Oumuamua a accéléré (allumé les moteurs pour s'enfuir au plus vite après avoir vu combien on était inhospitaliers ;)...)

en s'éloignant... L'hypothèse scientifique la plus plausible étant un dégazage post-périhélie côté éclairé par le soleil, qui par réaction accélère l'objet sur sa phase d'éloignement - la valeur du dégazage annoncé/nécessaire reste assez élevée (objet 50-100% actif?) malgré une non détection totale de poussières.

 

Nicolas

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bref, c'était vraiment ... RAMA !

Pas de panique, il y aura le 2 et le 3 dans ...quelques temps :-)

 

Merci pour ces curieux papiers et observations

 

Bon ciel

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que ça ressemble à du A.C. Clarke ce truc. Sauf qu'évidemment, on a pas été foutu d'aller l'inspecter de visu...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, PascalD a dit :

Sauf qu'évidemment, on a pas été foutu d'aller l'inspecter de visu...

 

N'importe quoi ! Bien sûr que ça a été fait, mais lesgouvernementsnouscachentdestrucs…. T'es trop naïf, c'est ça le problème….. Moi et kelques autres initiés, on est des malins, on sait bien kia des rapports secrets, et kla sukupe est cachée sous la tasse, tout ça….. D'ailleurs y a des ouidéos sur Youtube, bien sûr …… etc. etc.

 

 

Edited by Motta

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca se traduit "petit scout" toujours marrant. ¬¬

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au passage pour 2015BZ509, il semblerait que l'article soit plus que contesté (communiqué de presse OCA retiré)...

On attend de voir la suite... avec les calculs de mécanique céleste, il faut toujours être prudent!

 

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un article et trois présentations* dont les études & les résultats ne plaident pas en faveur de l'hypothèse cométaire pour expliquer l'accélération non gravitationnelle qui affecte l'orbite de l'objet 1I/2017 U1 (`Oumuamua) :

 

"Spin Evolution and Cometary Interpretation of the Interstellar Minor Object 1I/2017 'Oumuamua"
Roman R. Rafikov
https://arxiv.org/abs/1809.06389 (17 sept. 2018)

 

"1I/2017 U1 (`Oumuamua), a Portrait"
Olivier R. Hainaut et al.
https://meetingorganizer.copernicus.org/EPSC2018/EPSC2018-766.pdf

 

"Detailed photometric characterization of `Oumuamua with Gemini North"
Michal Drahus et al.
https://meetingorganizer.copernicus.org/EPSC2018/EPSC2018-1118.pdf

 

"1I/`Oumuamua - probably too small to ever be an active comet"
Piotr Guzik et Michal Drahus
https://meetingorganizer.copernicus.org/EPSC2018/EPSC2018-1103.pdf

 

* à l'EPSC2018 (European Planetary Science Congress 2018), Berlin, 16–21 Sept.
https://meetingorganizer.copernicus.org/EPSC2018/oral_programme/29474

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, BobMarsian a dit :

Un article et trois présentations* dont les études & les résultats ne plaident pas en faveur de l'hypothèse cométaire pour expliquer l'accélération non gravitationnelle qui affecte l'orbite de l'objet 1I/2017 U1 (`Oumuamua) :

 

Fais gaffe, on te voit venir ! ;););) 

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une idée (si sa validité se confirme) qui pourrait très éventuellement expliquer l'accélération d' `Oumuamua :

----> Quantised Inertia (QI) ...

 

 "Scientists receive $1.3 million to study new propulsion idea for spacecraft

  Dr Mike McCulloch hopes the grant will enable him to convert his theory of quantised inertia (QI) into reality"

https://www.plymouth.ac.uk/news/scientists-receive-13-million-to-study-new-propulsion-idea-for-spacecraft

 

"... It has the potential to make interplanetary travel much easier, and interstellar travel possible.”  (Dr McCulloch)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici une excellente vidéo qui explique bien et l'anglais est relativement facile à comprendre:

 

Edited by roul

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai survolé l'article, mais en gros le résultat c'est qu'on a pas trouvé une étoile hôte réaliste (dans les/le dernier million d'années), car les rapprochements maxi sont d'au moins 0.5pc = 1.6 années lumières ou 100000 UA (à comparer au 0.25 UA de distance soleil-'Oumuamua il y a 1 an) et des vitesses relatives de 10 à plus de 25 km/s, sachant que dans le système solaire aucun objet n'est éjecté à plus de quelques km/s (vitesse à l'infini/soleil) et qu'en général il est difficile d'accélérer un objet à une vitesse supérieure à la vitesse orbitale de la planète (13km/s pour Jupiter) perturbatrice... à moins qu'on ait raté un trou noir binaire responsable? ^_^

 

Conséquence: peut-être que cela fait bien plusieurs dizaines ou centaines de millions d'années qu''Oumuamua ère entre les étoiles de la galaxie...

 

Nicolas

  • Like 1
  • Love 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

J'ai lu dans un article que la publication d'un troisième catalogue issu des données de Gaia pourrait permettre d'affiner les calculs. Mais restera-t'il illusoire d'en trouver l'étoile source ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je le savais ! Je le savais ! :P

 

https://www.lemonde.fr/cosmos/article/2018/11/07/deux-astronomes-d-harvard-evoquent-une-civilisation-extraterrestre_5379786_1650695.html

 

Deux astronomes d’Harvard évoquent « une civilisation extraterrestre »

 

Dans un article a paraître, les deux chercheurs se sont penchés sur « Oumuamua », le premier objet détecté venant d’un autre système stellaire

Oumuamua, un bolide en forme de cigare repéré en 2017 pendant sa traversée du système solaire « pourrait » avoir été envoyé par des extraterrestres. Telle est l’hypothèse avancée dans un article par deux chercheurs d’Harvard et qui a provoqué une volée de critiques dans le milieu scientifique

(…)

Un « scénario exotique » – expression utilisée par les deux chercheurs – serait qu’« Oumuamua pourrait être une sonde totalement opérationnelle envoyée volontairement près de la Terre par une civilisation extraterrestre », écrivent-ils dans un article qui sera publié le 12 novembre dans la revue Astrophysical Journal Letters. L’idée a rapidement enflammé Twitter et la communauté scientifique.

(…)

« Il faut bien comprendre que pour les scientifiques, l’idée la plus folle est toujours publiable, du moment qu’il existe une chance infime qu’elle ne soit pas fausse. Même les auteurs n’y croient probablement pas eux-mêmes. »

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By airbus340
      Bonsoir à tous,
       
      C'est pas terrible car pose unique de 30" à 6400 ISO au Canon 600D derrière C11 mais au moins elle est dans la boite
      Aucun traitement ( brute de chez brute ...)
       
      Ph

    • By biver
      Voilà ma dernière observation (télescopique) de 2019, la comète C/2017 T2 à 50km au sud de Paris avant l'arrivée du brouillard givrant...
      Estimation de magnitude: m1=10.2 au T407x72 (m1=10.5 sur photo), avec 10' de queue:
      T407x72:

      T07x135 et x350:

      Et en photo, toujours au T407 (71sec. de pose cumulées, avec la belle étoile rouge en bord de champ - déjà bien notée visuellement):

      Nicolas
    • By ALAING
      Bonjour les noctambules,
       
      Un ciel absolument magnifique hier soir comme on savait plus que ça pouvait exister
      Hélas, je n'ai pas vraiment pu en profiter car tout à merdé
      Je vous passe les détails
      Mais à pied d'oeuvre à 20h, on était déjà ce matin quand j'ai pu faire ma première image !
       
      C'est donc la comète C2017 T2 Panstarrs que j'ai pu imager durant 1 heure.
      J'ai pu faire une série de prises de 300 secondes ( en fait 13 à la douzaine )
      Au Canon 350D avec réducteur de focale 6.3 Celestron au foyer du M809 ( 200mm à F10 )
      L'image est croppée pour n'avoir que la partie intéressante
       
      1 Pose unique de 300 secondes un peu améliorée sous PSP :
       

       
      Et avec la série, j'ai fait une petite animation de la comète qui occulte une étoile :
       

       
      Les points qui se baladent sont des pixels chauds que j'ai eu la flemme de retirer
      J'espérais pouvoir faire beaucoup mieux, mais Murphy en a décidé autrement.
       
      Je vous souhaite une très bonne soirée et un excellent réveillon
      A l'année prochaine les amis,
      AG
    • By damien7400
      Bonjour à tous,
       
      le 26 j'étais pointé au zénith sur sh2-229, au passage j'ai chopé un artefact près de l'étoile flamboyante, belle luminosité mais assez lent,
      5h16m58s
      34°20'03s
      J2000
      26/12/2019
      21:36:40.148 + 60s de pose
       
      le MPC donne (pour le 27 à minuit):
      The following objects, brighter than V = 24.0, were found in the 5.0-arcminute region around R.A. = 05 16 58, Decl. = +34 20 03 (J2000.0) on 2019 12 27.00 UT:
      Object designation R.A.                Decl.             V         Offsets          Motion/hr  Orbit          Further observations? h m s ° ' " R.A. Decl. R.A. Decl. Comment (Elong/Decl/V at date 1)
      2017 BE117             05 16 54.4   +34 23 49    20.9     0.7W 3.8N      36- 0+         2o            Desirable between 2019 Dec. 28-2020 Jan. 27. (160.7,+34.4,21.0)
       
      avant je faisais ça avec les solvers habituels ou iris, mais je n'ai plus de windows
      Quelqu'un aurait-il une idée d'un package pour réduire des objets à partir des fits sous linux ?
       
      P1 et P2 sont des crops espacés de 42 minutes, respectivement: 21:36:40.148 et 22:18:21.966
       
      si un fan d'astrométrie le désire je lui envoi les premiers et derniers fits de la séquence 
       
      bonnes fêtes à tous !!!
       
      sh2-229_Light_luminance_60_secs_001.fits


    • By Gamma
      Bonsoir à tous 

      Sur un catalogue d'étoiles j'ai trouvé les mentions N ou S : Nord au sud j'imagine mais aussi E3, E4, E10, E14…
      "Est" peut-être, mais pourquoi ces chiffres ?
      Quelqu'un peut-il me dire à quoi cela correspond ?

      Merci
       
  • Images