szemberg

eVscope est si nos vieux télescopes ne valaient plus grand chose !!!!

Recommended Posts

Citation

C'est un point important, dans la mesure où les faiblesses actuelles des images produites (en particulier les problèmes de gestion de la dynamique) ne sont pas inscrites dans le marbre. Le télescope lui-même ne changera pas (il restera limité par son diamètre et son capteur), les vues qu'il produira seront toujours numériques, mais elles devraient s'améliorer.

C'est ce que je craignais, la faiblesse des images produites est dissimulée par un écran de fumée marketing. Ils ont donc réussi à vendre un système qui devrait s'améliorer. Quand je vois la puissance de calcul nécessaire pour améliorer justement ces images électroniques, je me dis que leur pari est osé.
 

Citation

 

Et je tiens à signaler que même quand tu observe en direct

c'est une image reconstitué par ton cerveau

 

Et c'est pour cela qu'on commence à mettre une petite dose de 'Deep Learning' dans les algorithmes de vision et qu'on utilise la programmation par le GPU pour pouvoir le mettre tout cela en œuvre rapidement. Le logiciel fusionne les différentes zones un peu comme notre cerveau pour faire en sorte que :
- le coeur de M42 ne soit pas cramé,
- les étoiles de M13 deviennent des pointes d'aiguilles,
- la Lune se rapproche de sa vision à l'oculaire.

Après avoir passé beaucoup de temps sur la turbulence (planétaire essentiellement), j'avance aujourd'hui vers ce deuxième volet qui me semble extrêmement important pour réduire le fossé existant entre la chaleur de la vision humaine et la froideur de la vision électronique. ^_^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Il y a 8 heures, Cédric Perrouriefh a dit :

Certes, mais la différence est que mon cerveau est quelque chose de naturel, comme les photons qui ont voyagé tant d'années-lumière. Tandis que l'image fournie par l'eVscope est reconstituée et artificielle. Je lui trouve par conséquent beaucoup moins d'intérêt pour reprendre ce mot qui a été utilisé plus haut. Mais chacun sa vision des choses, chacun ses choix ;)

Il y a tout de même une autre dimension à l'observation visuelle. Un appareil qui  fait des images qu'on regarde n'a rien à voir... Vous vous imaginez vous balader en forêt en regardant le paysage sur l'écran de votre apn?

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

vous imaginez vous balader en forêt en regardant le paysage sur l'écran de votre apn?

 

Si je regarde la même chose, non. Mais si je vois plus de choses, ou de manière différente pour me montrer d'autres choses, alors oui pourquoi pas.

Ce système n'est valable qu'a condition qu'il apporte un plus pour un diamètre équivalent. Je me sis deja exprimé sur l'autre poste, et sur le fond je ne change pas d'avis actuellement.

 

Laurent Bernasconi

  • Like 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Laurent51 a dit :

vous imaginez vous balader en forêt en regardant le paysage sur l'écran de votre apn?

 

Si je regarde la même chose, non. Mais si je vois plus de choses, ou de manière différente pour me montrer d'autres choses, alors oui pourquoi pas.

Ce système n'est valable qu'a condition qu'il apporte un plus pour un diamètre équivalent. Je me sis deja exprimé sur l'autre poste, et sur le fond je ne change pas d'avis actuellement.

 

Laurent Bernasconi

Pour faire une photo, mais pas pour la balade? Tout comme je vais saisir mes jumelles pour débusquer le chevreuil qui est caché derrière l'arbre à 100m?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Laurent51 a dit :

vous imaginez vous balader en forêt en regardant le paysage sur l'écran de votre apn?

 

 

Tu ne crois pas si bien dire! Pour se balader en forêt, il faut lever son lard de son canapé ou de son fauteuil, ensuite il faut chercher où aller, se rendre sur place, puis, ultime torture, il faut marcher! Et j'allais oublier : s'il n' y a pas de réseau 4G le geek ne peut pas survivre, il ne pourra pas partager en temps voulu ses émotions sur les "réseaux sociaux", et pourra se perdre!  xD Une application qui permette la balade en forêt sans produire le moindre effort, çà aurait de nombreux adeptes! Mais rien ne remplace le vrai contact avec la forêt, sa lumière changeante, ses frissons, ses bruits, ses odeurs, ses surprises. Regarder la forêt sur un écran j'adore çà....lorsque je suis cloué au lit par 40° de fièvre! :D

 

Sinon, juste une remarque pour rebondir sur un truc qui a été dit plus haut : il ne faut pas obligatoirement un télescope de 500 mm et un bon ciel pour faire découvrir l'astronomie au grand public. C'est archi-faux! A moins d'avoir à faire à des gens dont les yeux ne s’accoutumeront jamais à l'obscurité car ils sont incapables de délaisser lors smartfaune quelques dizaines de minutes? Même avec un ciel moyen et même avec un petit instrument il y a déjà de belles choses à montrer, encore faut-il choisir les bonnes cibles. Après, il y en aura toujours qui accrocheront et d'autres pas, c'est comme çà car chacun a ses goûts. Mais dire qu'on amènera davantage de personnes vers l'astronomie grâce à cette "visionneuse automatique", j'ai des doutes. Lorsqu’ils découvriront qu'ils peuvent trouver les mêmes images sur Internet, ils vont simplement passer à autre chose.

Edited by bruno thien
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Laurent51 a dit :

vous imaginez vous balader en forêt en regardant le paysage sur l'écran de votre apn?

 

En même temps, j'ai déjà vu des concerts où les gens passaient du temps à le regarder à travers leur tablette ... :D:D:D  .... :( 


 

Citation

 

Et les petits, qui auraient pu voir des nébuleuses et des galaxies, sont allés se coucher en n'en voyant pas et en se disant peut-être que l'astronomie, c'est quand même bien compliqué si on veut voir quelque chose soi-même.


 

 

Si je comprends l'intérêt de la démarche, et que je te donne raison là-dessus, reste que ta phrase résonne pour moi comme celle de l'article de Futura que je mentionnais au début du fil.

 

C'est comme ces jeunes qui flashent sur les arts martiaux parce que c'est cooooooollll, s'inscrivent en club, puis lâchent au bout de quelques mois parce que l'entraînement les saoule ! 

Ben oui, la science, quand on veut vraiment en faire, ça demande du boulot ! D'ailleurs, il est amusant de voir que c'est précisément ce qui entraîne des abandons dans les parcours scientifiques : la prise de conscience progressive du boulot que ça demande !  (Abandon modulé de la classe de 1ère S jusqu'à la licence, et même parfois en doctorat, selon le niveau de résistance et d’opiniâtreté.).

 

Maintenant, si ces jeunes veulent démarrer l'astro suite à une belle prestation de l'eVscope, évidemment cela va dépendre des revenus des parents, mais je pense que l'achat va plutôt aller sur un 114/900 à 200 euros... et encore, ça pourrait bien être une petite lunette à 50 euros !!! Et là, ça sera la déception d'autant plus cuisante à mon avis !

 

Et ta remarque va devenir : "Et les petits, qui auraient pu voir des nébuleuses et des galaxies, sont allés se coucher en n'en voyant pas et en se disant peut-être que l'astronomie, ça demande d'être riche si on veut voir quelque chose soi-même."

 

Pour ma part, j'ai un vieux 114/900 qui ne m'a pas coûté trop cher, une cam, un PC d'occasion et des softs gratuits... l'ensemble pour moins de 600 euros. Et encore, le PC, il me sert pour le boulot, donc il est détourné pour l'astro ! ;)

Bon sang ! 2000 euros pour l'eVscope, c'est déjà une somme ! C'est pas un produit Lidl pour reprendre l'expression utilisée plus haut. Vous vous rendez compte de ce que l'on a déjà comme optique pour 2000 euros !?

 

Donc, in fine, l'eVscope est un appareil avec un budget pour famille friquée, ou pour un astram qui a les moyens ou l'envie d'y mettre 2000 euros. Pour ma part, les astrams qui ont les moyens de mettre 2000 euros dans du matos... ben je sais justement quel matos ils ont :D

Donc quoi ? C'est un instrument de club pour démonstration publique... Ok cool ! Là-dessus on est d'accord. Mais en club, je présenterais aussi ce que l'on voit dans un instrument plus classique ! Que les gens ou les jeunes motivés se rendent compte que derrière l'apparente simplicité de l'eVscope se cache énormément de science et de technique, mais aussi de travail de la part de ses concepteurs.

 

Par ailleurs, je note que la plupart des jeunes un peu geek que je connais dans mon entourage adorent le "do it yourself". Et les jeunes ont plus de temps que nous autres "vieux" accaparés entre le boulot et les enfants (à moins d'être très vieux et en retraite ;)). Donc, j'aurais envie de dire : Si il y a bien un moment dans ta vie où tu as le temps de faire naître ta passion et de la vivre quasi à temps plein, c'est bien quand tu es jeune.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Maïcé a dit :

Pour faire une photo, mais pas pour la balade? Tout comme je vais saisir mes jumelles pour débusquer le chevreuil qui est caché derrière l'arbre à 100m?

 

Tu sais, avec un image par sec par exemple, le tout dans un oculaire électronique, tout le monde considèrera que c'est du direct, rien a voir avec une photo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une bonne expérience de l'animation, et ce que je peux dire c'est que les gens qui viennent veulent voir les astres de leurs propres yeux!

 

Avec une petite lunette pas chère c'est déjà l'émerveillement assuré sur Saturne, ou des heures de balade sur la Lune. Pour le ciel profond ce sera plus difficile et il faudra un bon ciel et se limiter aux objets les plus brillants. Mais avec un télescope de 300 mm (qui coûte bien moins de 2000 euros en entrée de gamme), les objets les plus brillants du ciel profond rendront bien, même avec un ciel perfectible!

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Laurent51 a dit :

 

Tu sais, avec un image par sec par exemple, le tout dans un oculaire électronique, tout le monde considèrera que c'est du direct, rien a voir avec une photo.

Tout le monde, je ne suis pas sûre... Il y a encore pas mal (ou de plus en plus) de gens qui préfèrent se déconnecter des écrans pour retrouver un peu de naturel... Des irréductibles en voie de disparition?:ph34r:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

J'ai une bonne expérience de l'animation, et ce que je peux dire c'est que les gens qui viennent veulent voir les astres de leurs propres yeux!

Tu as raison Bruno, j'ai testé par exemple M13 à l'oculaire Nagler 22mm avec mon Nexstar11 et en sortie vidéo sur un écran de 22".

Il n'y a pas photo, après un petit apprentissage de la vision à l'oculaire, tous le monde était unanime, le piqué de M13 à l'oculaire cela n'a rien à voir avec les centaines d'étoiles un peu empâtées de la vidéo assistée :

m13.jpg.94360f54c03e78e20993c70e6b79d66a.jpg

 

Idem pour d'autres objets comme M42 ou la Lune. C'est de là que m'est venue l'idée d'utiliser les réseaux de neurones pour copier notre cerveau et se rapprocher ainsi de la vision à l'oculaire. C'est un travail qui demande une grosse puissance de calcul et je doute fort qu'elle puisse être embarquée dans l'eVscope ou l'un de ses concurrents.

Par contre pour des objets plus faibles comme l'étoile centrale de M57 ou la Tête de Cheval dans Orion ou la galaxie M51 ... là c'est un peu différent puisqu'un télescope de 280mm ne voit que très rarement l'étoile centrale de M57 à l'oculaire. Pour la Tête de Cheval c'est très émouvant, j'ai vu une fois une personne d'un certain age pleurer devant l'écran, il était très ému de voir qu'avec un filtre OIII et une caméra ultrasensible, l'image se dessinait en moins d'une minute.


Avec un système relativement simple, j'ai pu montrer des comètes comme cette Q4 qui 'crache des flammes' en quelques secondes :

comete_q4.JPG.b7cec408ce1ac04a4f932b1f0e6998dc.JPG

 

Enfin pour terminer, ce petit voyageur de Folon que j'ai maintes fois montré après quelques secondes d'intégration :

ngc4088.jpg.c0363604b5457adb4e3f57fc6248f160.jpg

 

Bon pour 2018, je prépare tout cela en couleur et en essayant de rentre pour certains objets cette sensation de bonheur que l'on a parfois à l'oculaire.

Si seulement les concepteurs de l'eVscope pouvaient nous mettre quelques images afin de voir ce que leur système a dans le ventre. ^_^

 

Edited by ms

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Maïcé a dit :

Tout le monde, je ne suis pas sûre... Il y a encore pas mal (ou de plus en plus) de gens qui préfèrent se déconnecter des écrans pour retrouver un peu de naturel... Des irréductibles en voie de disparition?:ph34r:

Bonjour 

En voie de disparition je suis persuadé que non ! 

Au contraire dans les rassemblements je constate  d'années en années qu' ils sont de plus en plus nombreux. 

Je constate également que de plus en plus les gens aiment les choses simples, et l on ressent bien l émulsion et le partage pendant ces soirées. 

C est évocateur tout de même 

Fred 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

ms, vous avez une forte propension à ramener constamment cette discussion sur l'eVscope vers vos propres travaux, je ne suis pas je crois le premier à le dire. Je ne doute pas de l'intérêt des dits travaux, mais moi j'ai tendance à faire une différence entre ceux qui disent et ceux qui réalisent en allant jusqu'au bout, comme les petits jeunes à l'origine de l'eVscope... On ne peut pas avoir le même point de vu de valeurs entre ces deux situations, se serait trop simple.

 

Je ne crois pas en outre que le prix annoncé soit de 2000 Euros, j'ai l'impression que c'est 1000 Euros. Et comme le marché est mondial... Je veux pas trop faire de politique, mais il est clair que l'on a perdu pas mal de place dans l'industrie ces dernières années en France. Mais il y a un tournant que notre pays semble bien prendre, c'est celui du numérique et des systèmes intégrés - c'est vraiment extrêmement important et je suis content qu'une startup française (une de plus) fasse du buzz dans cette direction. Pourvu que ca dure (j'ai confiance car on est est ouvert, imaginatif et bon dans ces technologies numériques). 

 

Manifestement, un des critères de jugement de la qualité de l'eVscope est sur le rendu visuel probable d'un écran électronique et là, ca tape dur. Hum, quand je vois comment les astrophotographes distordent les images qu'ils obtiennent, parfois à tort, parfois à raison (question d'appréciation...), je m'interroge sur la pertinence d'un tel critère de jugement. De toute manière, pas mal d'images vont finir sur un ordinateur avec le possibilité de traitement divers et variés avec les softs de son choix (faut espérer qu'ils transmettent les brutes, mais de toute manière s'ils ne le font pas, des concurrents les feront pour eux, on n'est qu'au début de l'histoire).

 

Et si on va sur le sujet du rendu visuel, la capteur CMOS qui équipe le dispositif est de type couleur, et donc on restitue des images couleurs. Donc, on va dire que c'est nul car avec l'oeil rivé à l'oculaire en ne devine que fort rarement les couleurs ! Ces critiques ne tiennent pas. Montrer par exemple le ciel en couleur aux gens qui passent devant ce télescope, c'est bien sur une dimension supplémentaire très importante, et qui ajoute à l'attractivité.

 

Je comprend bien que l'on peut ajouter une webcam à un télescope Dobson + quelques fils + un ordinateur... et obtenir quelque chose d'équivalent pour moins cher (à voir...). Mais clairement, quant on dits cela on oublie la qualité première du dispositif, celle d'un SYSTEME (une notion par toujours acquise des commentateurs), un objet complet avec GPS, motorisation, complexité cachée, ... La grande différence entre un bricolage et une réalisation industrielle bien pensée et aboutie.

 

Ce produit va largement trouver son public (on en trouvera dans des FNAC, au dela même des Natures et Découvertes). Ce n'est peut être pas le public de ce forum... mais même dans ce forum, vous aller trouver des gens qui adhèrent au potentiel ludique et pédagogique d'un eVscope et consort (et même si on trouve des défauts à celui-ci, il faut retenir la tendance et le potentiel de progression).

 

Christian B

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'empêche que c'est une bonne question : est-ce que le public, qui préfère en effet souvent la vision directe à l'oculaire, aura l'impression avec l'eVscope qu'il s'agit d'observation visuelle ou pas ? D'un côté ils sauront que c'est une image numérique (on leur dira), d'un autre côté elle aura un aspect « vivant » si on enclenche des poses très courtes (genre 1 seconde) : les étoiles danseront un peu, on les verra peut-être dériver lentement. Je ne sais pas quelle sera la réaction du grand public (ni la mienne...)

 

-----

Cbuil :

faut espérer qu'ils transmettent les brutes

Ils le feront, si on en croit la F.A.Q. du site.

 

 

Edited by Bruno-
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bruno, c'est la question décisive, encore une fois, à mon avis...

 

On a tous vu des images épistoufflantes du Grand Canyon ou du Mont Blanc en hélico Imax 3D...

 

Mais quand on voit le Mont Blanc depuis une rue de Chamonix, eh ben, c'est pas vraiment la même chose...

;-)

 

S

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, cbuil a dit :

mais moi j'ai tendance à faire une différence entre ceux qui disent et ceux qui réalisent en allant jusqu'au bout, comme les petits jeunes à l'origine de l'eVscope... 

S'ils sont allés jusqu'au bout, qu'est-ce qui les empêche de nous communiquer une image brute et une image transformée par leur système ? ^_^

 

Citation

Je veux pas trop faire de politique, mais il est clair que l'on a perdu pas mal de place dans l'industrie ces dernières années en France.

Surtout que l'eVscope sera fabriqué en Asie. ^_^

 

Citation

est-ce que le public, qui préfère en effet souvent la vision directe à l'oculaire, aura l'impression avec l'eVscope qu'il s'agit d'observation visuelle ou pas ?

Si c'est pour des néophytes qui n'ont jamais vu un oculaire où est le problème ? ^_^

Edited by ms

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que les attentes au niveau résultat sont différentes selon les gens: certains veulent le plaisir de "voir de leur propres yeux" et certains veulent l'Image. C'est un peu le même combat dans le monde de la photo reflex entre les viseurs optiques et les viseurs électroniques: les premiers montrent la scène à interpréter, les seconds interprètent déjà l'image dans le viseur.

Je rejoins Christian sur l'aspect "éveil avec les enfants"... ils ont souvent besoin de plus d'immédiat que les adultes, et cet instrument y répond. Moi personnellement, je n'ai "malheureusement" pas le budget pour un EVscope. Et beaucoup de parents hésiteraient certainement à se jeter dans l'aventure sans avoir tâté le terrain. Heureusement, les clubs sont aussi là pour ça...

 

Dire qu'on les trompe sur la marchandise (ie: que ce n'est pas l'image qu'on verrait à l'oeil dans un 114/900 qu'on leur offrirait ensuite), c'est postuler qu'il n'y aura aucune interaction (de marché) entre les télescopes classiques et cet EVscope... Si on regarde l'évolution des drones quadrotor, je ne parierais pas que les telescopes classiques d'entrée de gamme en restent désormais où ils en sont. A quel terme, je n'en sais rien.

Ce qui me ferait mal, en effet (opinion personnelle), c'est qu'on n'aie plus QUE l'option électronique... (à envisager si on arrive à faire une camera universelle qui coute moins cher qu'un secondaire newton+ porte-oculaires + quelques oculaires et accessoires... et il y a des gens très forts sur ce plan...)

 

 

 

 

Edited by Jijil

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tient, à ceux qui trouvent que nous sommes rétrogrades... il faut dire qu'un titre comme : "eVscope est si nos vieux télescopes ne valaient plus grand chose !!!!", c'est tout de même une sacrée provoc ! ;)

 

Tient une question, Daft Punk, économiquement, ils sont français ou américains... je dis ça, je ne dis rien... :D;) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'y vois un intérêt si on peut le relier à un écran et le piloter à distance via un câble réseau par exemple. Cela peut vous sembler sacrilège mais je connais des personnes qui seraient très intéressées, des personnes avec des déficiences visuelles importantes, des personnes âgées (ou non d'ailleurs) qui ont des problèmes de mobilité ainsi que des difficultés importantes à rester dehors la nuit, bref beaucoup de personnes en situation de handicap ou non qui sont curieuses mais qui ne peuvent pas supporter longtemps d'être dehors dans le noir.

Vous allez me dire que ce genre de configuration existe déjà, qu'il suffit d'avoir une monture goto pilotée par réseau, de coller une caméra derrière un télescope et de le piloter depuis une salle à distance.... C'est juste un peu plus compliqué et je ne suis pas équipé pour.

Après, le discours marketing me laisse toujours pantois, que ce soit pour un télescope ou autre chose. C'est bien dommage mais si un petit appareil souple d'utilisation existe avec les caractéristiques en plus que je donne en début de message, eh bien ça ne serait pas idiot du tout.

Bien sûr ce n'est pas du visuel "pur", il y a un passage par la case électron avant de redevenir photon et personnellement je préfère le photon direct dans l'oeil du producteur au consommateur mais quand les gens ne peuvent pas faire autrement de manière confortable, je n'ai jamais eu de scrupule à passer par la case "électron" s'il le faut. Il y a une foule de possibilités qui sont ouvertes même si on n'a jamais la finesse des étoiles sur le trapèze d'orion par exemple. Les personnes auxquelles je pense ne deviendront sans doute jamais astronomes amateurs ni professionnelles, à leur âge ça m'étonnerait fort mais elles seraient certainement enrichies par ce genre d'expérience et ce serait déjà pas mal.

Edited by olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Bruno- a dit :

N'empêche que c'est une bonne question : est-ce que le public, qui préfère en effet souvent la vision directe à l'oculaire, aura l'impression avec l'eVscope qu'il s'agit d'observation visuelle ou pas ? D'un côté ils sauront que c'est une image numérique (on leur dira), d'un autre côté elle aura un aspect « vivant » si on enclenche des poses très courtes (genre 1 seconde) : les étoiles danseront un peu, on les verra peut-être dériver lentement. Je ne sais pas quelle sera la réaction du grand public (ni la mienne...)

 

Oui j'ai pensé la même chose que toi. Etant donnée la prolifération des images numériques dans notre quotidien et de leur support (les écrans) à tous les niveau, je doute que des consommateurs qui n'ont jamais regardé ne serait ce dans une lunette basique fassent intuitivement la relation entre ce qu'il voit sur un écran et ce qui existe réellement sur le ciel. De même que je ne crois pas que des gens se découvriront une passion en "observant" une image numérique, l'astro ça vient d'abord par l’intérêt qu'on porte aux découvertes en générale, aux sciences, aux livres ou aux magazines ou encore au sites web qui en parlent ou à ses contacts avec des passionnés. La vérité c'est que très peu de monde s’intéresse à notre hobby et même si ce serait cool de faire des "convertis" afin de grossir notre communauté je ne crois pas une seconde qu'un nième gadget à 1000€ produise l'effet escompté. O.o

  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now