Sign in to follow this  
muller

Bienfait des photons lunaires sur la retine ?

Recommended Posts

Bonjour,

l'autre jour, je me suis fait une seance sur la quasi Pleine Lune avec une lunette 130.

En rentrant pour le souper, je me suis rendu compte d'une sensation de repos profond et de  relaxation tres agreable sur mon oeil observeur.

Un peu comme on peut se sentir bien apres un massage ou un yoga. Mais bien localement sur la retine de l'oeil observeur. (pas l'autre oeil).

 

Est ce que vous avez deja ressenti ca ?

Comment l'expliquer ? une propriete curative inconnue des photons lunaires ? le ravissement de s'en etre mis plein les mirettes ?

Plus serieusement, le fait d'avoir exposer l'oeil observeur a un flux lumineux plus intense que le flux ambiant d'une piece allumee ? mais alors, quel est le mecanisme physiologique "apaisant" sur la retine ?

 

Curieux de vos retours, je suis ....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Curieux, pour le moins !

 

Laisser de temps en temps la lumière solaire (indirecte, évidemment) entrer dans ses yeux est globalement bon pour le moral (d'où les séances de photothérapie préconisées dans certains cas de dépression, en particulier celles liées à un manque chronique prolongé de lumière, par exemple dans les régions de haute latitude en hiver dans l'hémisphère nord). Peut-être cela participe-t-il du bien-être que tu as ressenti, au-delà de la beauté du spectacle, parce que la lumière lunaire, en fait, c'est de la lumière solaire atténuée ? De mémoire, il me semble également que cela favorise la production de vitamine D (mais c'est peut-être la peau qui est concernée, pas la rétine)...

 

Bpn, ça c'est la théorie. En pratique, je n'ai jamais remarqué un effet aussi marqué et précis que celui que tu décris.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'habite en Suede, de fait ...

Bon c'est pas la premiere fois que j'ai ressenti cet effet, mais la c'etait vraiment tres marque, localement sur la retine.

 

Je veux bien pour les histoires d'ensoleillement et de production de vitamines  (surtout que la c'est du flux concentre) ... mais point de vue chimique, le bienfait ressenti, ca peut etre aussi rapide que quelques minutes apres les observations ?

 

Ou bien est ce que ca peux venir du fait d'avoir utiliser ses yeux activement pour scrupter les details lunaires ? C'est a dire comme une seance de gymnastique oculaire, un massage mecanique par l'observation ?

L'observation visuelle attentive peut elle jouer sur la "tension" oculaire ?

 

De retour a l'interieur (j'observe juste sur la terrasse), j'avais egalement l'impression que mon oeil observeur, etant extremement relaxe, voyait beaucoup plus nettement que l'autre.

 

Faut que je me fasse plus souvent des seances. A prescrire par la caisse d'assurance maladie pour ameliorer la sante !

Observez la Lune, c'est bon pour le moral et la vue !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Muller, peut-être que ces bienfaits étaient en partie relatifs à un état psychologique particulièrement serein, reposé et que l'envie d'observer avec ta lunette était réelle. Et puis, c'était l'heure de la soupe !

J'imagine la même réaction de Frédéric Géa en redescendant de son escabeau sur son un mètre : "alors là, j'en ai pris plein les mirettes, je me cogne partout..."

En lune gibbeuse récemment au T600, il m'a fallu quelques minutes pour pouvoir pointer autre chose que la Lune ; c'était que brouillard dans le chercheur et pas commode d'utiliser le second oeil de secours. Je n'ai pas ressenti de bienfait particulier. En vision binoculaire, les 2 yeux sont arrosés de photons et cela doit être moins désagréable ou perturbant. Essaie, peut-être que dans ton cas, les bienfaits seraient doubles ou radical de 2 !

C'est parfois lune de mes thérapies...

Fabrice M.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Sky runner a dit :

 

Ben faudrait changer d'oeil pour voir si ça fait pareil

 

 

Ou observer en bino comme ça tu serais zen des deux yeux !:D 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

non c'etait pas psychologique, mais physiologique. C'etait vraiment une impression de repos profond localement sur la retine.

Mon titre etait volontairement naif. C'est peut etre un effet du a l'illumination de la retine par le flux lunaire pendant un moment relativement long, puis apres retour a l'interieur, peut etre que la pupille s'est alors agrandie et que ca a change la correction de mon oeil (je suis bien myope) ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

non c’était pas psychologique, mais physiologique.

 

Ça c'est pas à toi de le dire justement. Sinon c'est que tu ne connais pas l’étendue du psychologique dans ta perception du monde, quel que soit le sens sollicité. Je pense pour être plus précis que l'on est là dans la suggestion. Et la suggestion, en astronomie visuelle, c'est une compagne de tous les instants avec laquelle il faut composer.

 

Pour l'histoire des vitamines, on est un peu hors sujet et cela ne concerne que la synthèse de la vitamine D par la peau. La lumière c'est plutôt la destruction instantanée du pourpre rétinien si chèrement acquis au fil des minutes.

 

Par contre ton expérience m'amène à quelques réflexions.

 

La lumière lunaire est difficilement appréhendée en général, même quand on est instruit sur le sujet, comme de la lumière solaire de même nature mais tout bonnement en moins intense. On a tous, et j'enfonce une porte ouverte, une impression de lumière "particulière". C'est d'ailleurs valable en observation lunaire directe ou bien de paysages éclairés par la Lune. Les légendes sont là pour nous le rappeler. On est dans le psychologique venu du fond des âges.

L'observation de la lune à l'oculaire peut amener à une gymnastique oculaire assez intense, tant en accommodation qu'en oculomoteur. D'autant plus que la turbulence s'en mêle. On "arrache" les détails ténus. Et c'est peut être ça, je n'ai pas la réponse, qui te donne cette sensation. Un peu comme après des efforts musculaires intenses, tu éprouves des sensations de flottement lors du relâchement. Mais cela n'a rien avoir avec la lumière elle même.

 

Quoiqu'il en soit, un début de réponse pourrait être apporté avec des expériences sur les deux yeux, alternés ou en bino et sur un nombre statistiquement significatifs d'observateurs dont les défauts visuels sont connus... On est pas sorti d'affaire!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Bernard Augier a dit :

La lumière lunaire est difficilement appréhendée en général, même quand on est instruit sur le sujet, comme de la lumière solaire de même nature mais tout bonnement en moins intense. (...) Les légendes sont là pour nous le rappeler. On est dans le psychologique venu du fond des âges.

 

:D:D:D

 

science.jpg.7b50207017a78c98d76e1e62b2e0b9c4.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/11/2017 à 14:20, muller a dit :

Est ce que vous avez deja ressenti ca ?

Pareillement une sensation de plénitude et de force total sous la pleine lune merci d'en parler on se sent moins seul;)

J'adore cette sensation mais je n'ose pas en parler ça fait un peu loupgarou:D

Share this post


Link to post
Share on other sites

La lumière stimule la production de dopamine dans le cerveau ET dans la rétine.

http://dopamine.fr/effet-de-la-dopamine.php

 

Bon, là tu as dû stimuler ça dans un seul œil et 1/2 cerveau.... :D, l'utilisation d'une bino semble donc un bon conseil, à tenter de faire rembourser par la sécu et ta mutuelle xD tant les bienfaits de la dopamine sont bienfaiteurs sur la santé physique et mentale .

 

Plaisanterie mise à part, la vision dans une bino c'est vraiment super... :x

 

MM

Share this post


Link to post
Share on other sites

"La lumière stimule la production de dopamine dans le cerveau ET dans la rétine."

 

Bonjour,

Ne confonds-tu pas avec la mélatonine ?  Dont la sécrétion peut être favorisée par la lumière (plutôt en basse température de couleur, ce qui ne correspond pas trop à "l'éclairage lunaire" d'ailleurs)

Rien trouvé de sérieux sur un effet de la lumière sur  la dopamine, du moins en dehors des sites, souvent assez charlatanesques,  qui vendent la "luminothérapie"

Le lien que tu transmets  n'indique rien à ce sujet, mais si tu en as d'autres je suis preneur...

Bonne journée

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me réponds à moi même : Pan sur le bec !!!

"Ne confonds-tu pas avec la mélatonine ?  Dont la sécrétion peut être favorisée par la lumière"

 

J'ai répondu trop vite par une grosse bêtise : la lumière bloque la sécrétion de mélatonine ! C'est d'ailleurs pour cela qu'il vaut mieux éviter les écrans (télé, smartphones et ordinateurs avant d'aller dormir) ou élever leur température de couleur (moins de bleu plus de jaune)

Share this post


Link to post
Share on other sites

:)

Oui, du moment que ça peut-être un créneau commercial on peut trouver tout et n'importe quoi sur la production de dopamine par l'organisme sous l'effet de la lumière, ça n'en reste pas moins un effet démontré.

Mais je ne sais pas quelle "dose" de lumière lunaire il faudrait pour que cet effet soit mesurable ! ...xD, un sujet de thèse peut-être ?....:D

 

MM

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this