zirkel 2

Oculaires Baader Morpheus ?

Messages recommandés

Salut tout le monde,

 

Pour équiper mon 355mm ouvert à 4,6, que pensez vous de ces oculaires ? (C'est dans mon budget, inutile de me parler des Ethos hors de prix !)

 

Merci ☺

Modifié par zirkel 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai acquis récemment un 6.5mm Morpheus (occasion) et j'ai un avis très mitigé sur cet oculaire.

 

a) Tout d'abord, le tirage d'anneau : la valeur listée de 18,5mm est complètement irréaliste. On est collé à la lentille d'oeil, impossible de voir tout le champ avec des lunettes de vue.

b) Obscurcissement de la pupille de sortie : blow-out total très désagréable (oeilleton relevé : je le trouve inutilisable)

c) Distorsion : beaucoup de "pincushion" distorsion en coussinet extrêmement visible. Au point que je suis en train de me demander si l'oculaire a été démonté...

d) Couleur latérale : violet visible partout, je me plaignais du TV Radian qui sortait un voile bleu clair de partout que je filtrais avec un near-UV / 420nm mais là c'est pire.. Un bel anneau bleu au bord (et pas discret)

e) Avant-dernier mauvais point (bon c'est quand même un 6.5mm donc ...) la mise au point est très serré, plus difficile qu'avec un TMB 6mm, c'est pour dire.

f) Derniers mauvais point : il est lourd.

g et h) Bon sinon quand même, c'est très piqué partout, du même feeling que le LVW, avec peut-être moins de perte de saturation couleur et l'impression de grossissement est curieusement plus grosse qu'avec un TMB 6mm plus fort.

 

i) de plus, j'ai un problème de filetage filtre avec.

 

Bref bref, je me demande si il ne va pas retourner dans les PA : je suis trop exigeante parfois sur le rendu couleur en terrestre mais ça fait quand même deux fois que je rencontre cette optimisation qui me gêne dans cette utilisation. J'ai un soucis idem sur le 5.5 ES 62 LER qui est par ailleurs excellent (et quand je dis excellent) en planétaire.

Je crois qua ma combinaison 5.5 ES en astro et TMBv2 6 en terrestre finirait par me contenter plutôt que de chercher un oculaire unique à tout faire.

 

Modifié par lyl
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Myriam pour cet avis.... tu l'as utilisé uniquement en terrestre?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, jour et nuit + étoile artificielle

ciel bouché tantôt.

Je l'ai passé pour le week-end, la personne est novice, j'aurais un avis sans à priori.

----------------------

et le plus important : testé avec 80/480 apo, 150/750 newton, 49/196 petzval semi-apo (soit f/D 6,5,4-flat)

Modifié par lyl
précisions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, lyl a dit :

un 6.5mm Morpheus (occasion)

 

Bsr Myriam,

 

Pourquoi était-il vendu ?

Pourrait-on imaginer qu'il a été vendu pour les défauts optiques que tu mentionnes ?

 

et ça a été une ocaze à combien car neuf, il vaut 245€ !

 

ensuite, j'ai plusieurs oculaires Baader Hypérion Asphérique dont je suis très content !

 

Bien à toi

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

neuf, enchère, je n'ai pas de raison de penser qu'il était dans un autre état.

Uun tel piqué nécessite un parfait alignement.

Le rendu distorsion/couleur/relief d'oeil m'a surprise.

Le problème de couleur c'est probablement particulier à mon cas mais le reste, c'est surprenant.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, lyl a dit :

mais le reste, c'est surprenant.

 

Je suis d'accord avec toi et fort étonné !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La distorsion ne me choque pas en terrestre. C'est même obligatoire pour un oculaire typé astro. Les TV sont souvent comme ça.

 

Les Pentax moins, mais si tu ne veux pas du tout de distorsion, le mieux pour le terrestre sont les Nikon Nav.

Modifié par olivdeso

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Cédric Perrouriefh a dit :

c'est incomparable avec les Ethos ! 

Il n'y a aucune utilité physiologique d'un champ aussi grand pour du détail planétaire, je ne suis pas intéressée.

En résumé : 76° c'est déjà au-dessus de ce que je trouve utile. 65-70 c'est bien. Au delà : oculaire spectacle à grand champ, je comprends pour les pupilles de sortie assez grande. Le Panoptic est bien conçu pour ça.

Un petit plus au-delà de 60° ne m'est pas inutile, mais la perception colorée disparaît de toute façon.

champ-oeil.jpg.2aec291e4b370f0f032b41e707bd6ad3.jpg

Vu le nombre d'heures que j'ai passée dans ma vie à l'oculaire (microscope bino, jumelles), 70° je trouve ça top. (repos musculaire oculaire)

Au-delà, c'est bien pour de la recherche de comètes peut-être ou une immersion visuelle, mais j'ai passé le stade.

Modifié par lyl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, lyl a dit :

la valeur listée de 18,5mm est complètement irréaliste

 

Je pensais que l'un de ses points forts était une grande lentille d’œil qui devait assurer un confort inégalable ???

Sinon ton retour me donne une bonne idée de cet oculaire

 

Il y a 9 heures, lyl a dit :

l'impression de grossissement est curieusement plus grosse

 

Les focales sont rarement exactes, j'ai relevé des écarts de 1 à 10% selon les marques, vaudrait vérifier cela B|

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me disais bien qu'il y avait des points qui étaient intéressant quand on en avait discuté Capt.

Je refais une passe de commentaires.

Citation

Optical Features

Full Field Sharpness: The sharp flat 76° field is unsurpassed by any other modern wide field eyepiece.  On-axis sharpness and contrast rivals our best planetary eyepieces, while delivering nearly equivalent performance over the full field. Stars remain diamond pinpoints as you move away from center, and the field remains flat and in focus, even in short focus telescopes.

Long Eye Relief: Morpheus pushes the envelope of comfortable wide field viewing further than ever before, delivering close to 20mm of eye relief along with best-in-class optical performance. Eyeglass wearers can comfortably take in the full field, and users of Binoviewers will find that Morpheus make the ultimate eyepieces for viewing with two eyes.

Low Distortion: The Morpheus optical design delivers exceedingly low distortion (angular magnification distortion). Planets and lunar features retain their shapes as they transit the field and the true field sizes are close to theoretical. Many companies exaggerate at this point and deliberately use off axis distortion magnification as a means to advertize blown "apparent" field sizes . You will be able to compare this given field size of 76° and find it to be the true value, calculated from the apparent field size and focal length.

Immersive Views: As avid observers ourselves, we have studied the behaviors of most commonly available wide field eyepieces and listened to other observers comments on what eyepieces give the most palpable and engaging wide field viewing experience. What we found is that the subjective ‘spacewalk’ feeling is not just a function of field of view. Interestingly, some wide-field eyepieces with fields of 82 degrees failed to deliver the same viewing experience as others with similar fields, or even some with smaller fields. We found two additional primary factors played into the equation – Eye Relief (and the related large eye lens size) and Ease of Viewing (a combination of long eye relief and control of pupil aberrations). We also found that fields much below 74 degrees tended to have a reduced effect. So, with this information in hand, we set out to design a new eyepiece with a field of view greater than 74° that met all of the other optical parameters necessary to deliver a truly "immersive" viewing experience where the eyepiece essentially disappears. The result is Morpheus®.

Phantom Coating® Group:  Pioneered in the Hyperion lineup, the Phantom Group Multi-coatings have been further optimized for use in the Morpheus and index-matched to each of the different glasses.

Blackened Lens Edges  A given for any premium eyepiece, Morpheus lens groups are fully edge blackened

Optimized Internal Baffling: As with all Baader Planetarium eyepieces, the internal mechanicals have been fully ray-traced and baffled to eliminate the effects of stray-light.

 

Low distorsion = faible distorsion ! , avec 8 éléments/5 groups, c'était plausible. Je ne me plains pas sous 10%, c'est clairement plus (des rembardes courbées et murs d'immeubles clairement dés 40% du champ).

Long Eye Relief : environ 20mm, je trouvais le LVW pas très fidèle mais là c'est bizarre et la bonette est plutôt petite.

 

Full Field sharpness : 100% d'accord, certains retours magazine donnent 90% mais je pense que c'est pour ne pas se mouiller. Je mets >95% sans hésiter (je ne sais pas si il faut compter l'anneau bleu au bord vu qu'il ny' a rien de visible dedans, je me demande si ce ne serait pas un effet autre, c'est très bien découpé. (et c'était avec la courbure de champ prononcée de ma petite apo)

Phantom Coating Group : là aussi c'est impressionnant, 10 % de différence de focale de différence sur le TMBv2 6mm, clair avantage théorique au Morpheus malgré les 2 verres en plus, en général c'est dur à trancher mais là clairement visible. Quand la map est faite avec précision, c'est vraiment intéressant (comme les RKE, Panoptic, Zeiss OPMI, Orthoscopique) sauf pour la couleur violette. (Je me dis que c'est un réglage couleur volontaire dans la conception, rien d'anormal pour la sensibilité colorée de la population moyenne.) Le point que ça apporte, c'est la haute qualité de ce traitement anti-reflet.

 

J'ai oublié de préciser deux point importants : diffusion et flare (qualité de verres, polissage et bafflage). Tellement absent que ce défaut tueur en planétaire s'est fait oublier.

Ca le fait remonter beaucoup dans mon estime. (le test étoile artificielle était très net sur le premier anneau : c'est rare, je ne l'ai eu à ce niveau que sur LVW 8, EO RKE 15, EO orthos12,5 et 25)

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, olivdeso a dit :

si tu ne veux pas du tout de distorsion, le mieux pour le terrestre sont les Nikon Nav

 

J'ai toujours entendu dire beaucoup de bien de ces oculaires, malheureusement il est très difficile de les trouver neufs en France. Je crois qu'il faut passer par une boutique en Allemagne, non ? 

  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Cédric Perrouriefh a dit :

L'absence de distorsion c'est un plus psychologique

La tu as raison, la vieille habitude d'examiner les waffers à la bino avec le réticule, je me sens déboussolée quand j'ai une référence de forme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Cédric Perrouriefh a dit :

malheureusement il est très difficile de les trouver neufs en France

 

Bonjour Cédric,

 

Tu les trouves facilement chez pierro-astro      

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ha merci beaucoup Capt Flam ! J'avais fait des recherches il y a plusieurs mois, mais je n'avais rien trouvé parmi les revendeurs français. J'avais même cru que la production était arrêtée mais un membre du forum m'avait donné le lien d'un marchand allemand. Merci pour le tuyau, ça sera plus pratique ;)

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Morpheus, je refais une passe de nuit, sans la mémoire immédiate cette fois de la distorsion constatée en prolongation du test en fin de journée , toujours pas sur les étoiles (ciel bouché) mais sur les décorations de Noël.

En comparaison 1 contre 1 avec un TMB v2 Burgess 6mm sur réfracteur apo 80, f/D=6 (sans flattener)

 

Impressionnant de maîtrise sur le piqué du champ : à 70% c'est sans perte, le TMB fléchit à cette proportion.

Sur les illuminations clignotantes ou fixes, en défocusant, le disque d'Airy est très propre, découpé au rasoir, il y a un peu de chromatisme bleu pacifique/vert pomme (non en fait vert jaune clair). Sur le TMB on tire plus vers le violet/jaune d'or, voire orange.

(Ça dépend de la pureté du blanc des cibles)

 

La sensation de grandissement de l'image est bien nette, plus de confort que le TMB 6mm alors que la focale donnée est de 6,5mm.

 

Que ce soit en plage sombre ou en pleine lumière sur un lampadaire (ça brille fort je le sens) le contraste est au rendez-vous.

Détails des saletés sur le lampadaire : noir sur lumineux comme détails des reflets sur la gouttière de l'église point lumineux de différentes intensités sur sombre.

 

Le rendu couleur est fidèle sur jaune, rouge, je pense que la coupure est vraiment sur le bleu vers 450nm, la teinte de mon ancien laser.

 

La diffusion est très faible, plus de reflets entre lentilles que de diffusion quand je pointe sur une source lumineuse : des arcs rapprochés faibles qui se superposent quand on est en défocus.

Ces images fantômes disparaissent sur l'objet quand on fait la mise au point sur lui.

 

Luminosité clairement au-dessus du TMB, mais il y a les 20% du à la focale donc..., les zones sombres affichent du détail au point où on sent la distance. (identification de la géométrie en zone très sombre)

 

Le champ ... Au delà de 60°, je ne suis plus en vision concentrée à moins de faire un effort plus que d'habitude pour tourner l’œil, les 8° de chaque côté en plus donne l'impression d'immersion dans le champ, mais on garde quand même le cadre (bord du champ) en "adverted vision" alors que sur un Nagler 31 (82°) personnellement je perds le bord de vue.

 

Conclusion : versus le TMB, il le surpasse en confort, le piqué est très étendu sur une partie très élargie du champ, au point où ça sort de ma zone personnelle de vision vers les bords. C'est généreux tout en laissant un point de repère que je juge utile en planétaire. 

Je n'hésite pas la comparaison avec du haut de gamme : il n'est pas orthoscopique mais il donne une claire impression de supériorité par rapport au LVW en contraste, le TV Radian fait radin en champ en comparaison.

La zone piquée de champ est carrément 50% plus large soit plus de 2 fois la surface fournie par le TMB, c'est sans appel tout va pour la réussite : maîtrise des reflets et de la diffusion.

Le seul "défaut", il est moins fidèle dans la partie du spectre bleue. (donc pas apochromatique comme peut le prétendre le TMB)

Bon je le redis encore une fois, je néglige la partie au-delà de 60° qui nécessite un effort musculaire de l’œil, je n'ai pas vérifié à fond les 20% de bord externe, mais je peux dire que rien n'attire l’œil par là (pas de mouettes, ni de comètes)

 

Oculaire planétaire top niveau, à valider sur la lune et les astres de notre système solaire.

Myriam

 

 

Modifié par lyl
  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello à tous xD

 

Lyl, tu dis à plusieurs reprises qu' au de la de 60° l oeil dois fournir plus d effort musculaire ! 

Peut tu nous en dire plus si tu veux bien sûr le sujet ?

Si ce que j ai ressentis entre un super plossl 55° / 25mm et un ES 82° 24 mm est bien ce dont tu parles ça m intéresse particulièrement B|

Pour ma part en planétaire j 'ai des ES 82°, je souhaitais rester sur les même mais en 68° ? ...

 

Fred

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est physiologique, il y a une affirmation sur Wikipédia.
 

Citation

 

La mobilité des muscles oculomoteurs est assez largement variable selon les individus. Elle est souvent plus grande pour les hypermétropes que pour les myopes. Cependant, elle dépasse rarement 45° à 50° de part et d’autre de la position moyenne où le regard est situé de face, et elle est de l’ordre de 30° à 40° pour la plupart des gens.

Les mouvements de la tête prennent spontanément le relai de celui des muscles oculomoteurs bien en deçà de ces limites physiologiques (typiquement pour des mouvements excédant 15° à 20°).

 

D'une part, il y a le fait que la partie frontale  iris/cornée est un peu plus volumineuse, l'ajustement de la forme de l"œil peut intervenir pour compenser sur le bord de la cavité.

D'autre part les muscles oculomoteurs se gonflent en proportion de l'effort d'angle (la place est limitée) et le muscle opposé est étiré.

Quand les muscles se fatiguent, la mobilité se réduit.

Pour moi, je peux aller chercher le bord de champ du Nagler 31, certes, mais je ne le perçois pas sans effort de concentration.

Ça veut dire deux choses : l'implantation des cônes n'est pas différente de la plupart des gens avec environ -/+30° autour de l'axe, du moins ce qui est bien interprété par le cerveau. D'autre part la sensation d'effort musculaire "gêne" à aller au delà de 30° environ pour aligner la petite zone de "lecture" ou d'acuité fovéale (maximale).

Donc environ 30° hors d'axe pour moi et un bord de champ qui soit présent dans ma "zone de lecture" qui s'étend environ à -/+ 10° autour de ce point.

J'ai tellement observé sous instrument pendant des périodes prolongées pour reconnaître les formes des circuits intégrés dans les étapes de fabrication que c'est devenu une pratique de préservation personnelle contre la fatigue de fin de journée.

Avec une optique de 54° environ à l'oculaire, ça n’apparaît quasiment pas, tu englobes le champ sans mouvement et trouve une position de repos. Je confirme cette zone de 60° pour la reconnaissance des couleurs et de ~20° pour les symboles (formes géométriques pour mon premier métier)

La fatigue est progressive suivant le champ à englober. Comme cité plus haut, le réflexe de tourner la tête quand tu dépasses 15-20° autour de l'axe, tu dois le contrer à l'oculaire :  ça s'apprend mais il reste présent.

Je l'ai vu en star-party avec les mômes qui perdent l'équilibre et secouent la tête quand on leur montre un champ très grand : je ne sors plus le LVW quand j'ai des enfants à l'oculaire. Ils ont tendance à agripper l'instrument.

--------------------------

Ce que je pense c'est que les petits cherchent le bord du champ, donc se rapprochent. Mais il y a aussi le réflexe de préservation oculaire quand on s'approche beaucoup d'un objet. Sur mon Zeiss OPMI j'ai installé une bonnette géante en caoutchouc pour les aider (aussi pour éviter les mouvement brusques), ça marche plutôt bien avec eux en plus de préserver des lumières parasites. Idem sur l'autre oculaire CPLW10x-18 (très bon retour de mon collègue qui l'utilise avec un 150/750 à ce sujet, à la fois pour le confort de positionnement pour lui et les enfants ainsi que le focus hélicoïdal disponible.

IMG_20170214_121404.jpgIMG_20170214_121531.jpg

 

Modifié par lyl
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/12/2017 à 10:42, capt flam a dit :

Bonjour Cédric,

 

Tu les trouves facilement chez pierro-astro 

 

Salut, désolé pour le hors-sujet...

 

Je ne les ai pas trouvés sur le site de Pierro-Astro et j'ai eu depuis à nouveau confirmation, par un membre du forum en message privé, qu'on ne les trouve qu'en Allemagne chez APM, ou importation directe du Japon... :S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, Cédric Perrouriefh a dit :

Je ne les ai pas trouvés sur le site de Pierro-Astro

 

Je parlais des Baader Morpheus :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant