• 0
Cebolao

Questions collimation

Question

Bonjour à tous !

Je pratique aujourd’hui l’observation astro avec un petit Maksutov 90/1250, que j’utilise beaucoup (depuis 1 an) parce que je n’hésite jamais à le sortir compte tenu de sa légèreté et de sa simplicité d’utilisation.

Je suis bien sûr attiré par les plus grands diamètres notamment les télescopes de type Newton. Je me pose plein de questions à ce sujet et notamment concernant la collimation, c'est pourquoi je me tourne vers vous !

. Je me demande quelle est la fréquence de collimation de ce genre d’instrument ? Doit-on faire une collimation plus ou moins souvent selon le diamètre (114mm, 150 ou 200 mm ?) 

. Le choix de la monture (alt-az/dobson/équatoriale) change-t-il quelque chose ?

. Enfin, faut-il attendre la mise en température avant de faire la collimation ?

Et puis peut-être que je me pose ces questions pour rien parce que si ça trouve, réaliser une collimation, c’est aussi simple et rapide que faire la mise au point ?

Merci d’avance pour votre aide !

Bon ciel !

Johann

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

4 réponses à cette question

Messages recommandés

  • 0

Il existe des outils pour faciliter la collimation sur un newton, chechire, laser barlowté...
Ce qu'il faut savoir, plus le diamètre est important, plus il sera difficile d'analyser la figure de diffraction sur une étoile. Un tube un peu trop flexible t'obligera à modifier le réglage entre zénith et horizon si tu veux une bonne image, le miroir pas en température va provoquer des aberrations du fait du delta entre le centre et le pourtour, ça rend l'image difficile à interpréter. Mais avec un (bon) laser de collimation, c'est simple et rapide et peut même se faire de jour. Si tu es puriste, au fil du temps avec l'expérience, ça viendra bien plus vite, tu pourras "retoucher" sur étoile si besoin.

Et, rien à voir avec la collimation, mais comme tu viens d'un mak, sur les f/d courts, la tolérance de mise au point est plus faible, un PO démultiplié peut être une bonne chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Merci pour ta réponse Maïcé!

 

Est-ce que la collimation doit se faire avant chaque observation ? Si je déplace le telescope et sa monture de quelques mètres, faudra-t-il la refaire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Sur certains télescopes, c'est possible, sur d'autres ça ne bougera pas... Il te faudra vérifier après un déplacement et si ça n'a pas bougé, tu peux compter que ton télescope est stable et la vérification se fera au bout d'un certain temps, ou après un voyage ou un démontage. Si ça bouge quand tu le déplaces de quelques mètres, il te faudra la refaire à chaque sortie, voire en fonction de la hauteur de tes cibles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Voilà qui est intéressant, merci de ton aide !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant