Maxime Tessier

M16 Sho (Mag l'Astronomie)

Recommended Posts

Salut,

Publication de M16 dans le magazine l'Astronomie ;) (Société Astronomique de France) 
Bravo Albéric pour ta bulle au passage. ;)

 

Le post de l'image et full : http://astrosurf.com/topic/114234-laigle-en-sho-14h20-dun-nouveau-sur-astrosurf/
Sur mon site : https://www.max-astrophotographie.fr/m16laigle

 

826967Lastronomiecouvweba.jpg

 

187215Astronomiefinpage2weba.jpg

Edited by Maxime Tessier

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

bravo à tous ! on peut l'avoir où et comment ce magazine ?! merci ! :)

polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By T450
      Bonjour à tous,
      Voici une petite NP perdue dans la voie lactée (on s'en rend bien compte sur la full, clic clic!) Pas bien grosse (1'30"), un peu faible (mg15.2), j'ai lancé des boucles de (L+L+L+R+V+B)x5mn+(h+h+o)x10mn sur une nuit, pour un total de 1h30 en L, 2h20 en Ha, 1h10 en OIII et 40mn par couleur.  Le seeing n'est pas mauvais sur la L au centre (fwhm 2,2" sur l'empilement) mais les coins sont un peu tirés, collimation imparfaite (newton 245 f5 + asa0.73). Il va aussi falloir que je baisse mes poses en L à 2mn, pour éviter de trop saturer les étoiles brillantes.
      Le montage est L+H en luminance, R+H en rouge, vert, B+OIII en bleu. Altaïr 183m, traitement iris et PS cs2.
      Nathanaël
       
      Clic gauche pour la full en bin2, clic droit puis "afficher l'image" pour le crop en bin1

    • By tom
      Salut à tous !
      De retour cette année avec un compte-rendu de notre voyage astro-initiatique annuel dans le Sud (de la France) qui a été plein de rebondissements.
      Le voyage s'est fait avec @MALLART (en tout bien tout honneur ) jusqu'au site habituel depuis 20 années (plus pour certains) le col de Restefond et plus particulièrement le site des écuries pour ceux qui connaissent.
      Une petite image prise d'au-dessus du fort pour les connaisseurs... vraiment un joli site.
       

       
      Après 12h de route, nous avons toutefois été accueilli un peu froidement par notre ami Julien, responsable es-Buvette du Restefond à 2600m d'altitude.
      Il s'avère que, depuis 4 à 5 années maintenant, une buvette s'est installée sur le site devant les casernes de Restefond.  L'image ci-dessous a été prise en 2017, pas choquant, réchauffement climatique oblige.
       
      J'en profite pour saluer nos amis d'ADARA @Adara_ubaye pour l'accueil du dimanche soir. MERCI beaucoup c'est toujours un plaisir de vous croiser là-haut.... en plus on a même pas été malade avec le gâteau à l'épeautre ... alors merci
       

       
      Revenons-en à notre buvette. Les affaires aidant, la buvette s'étale au fil des ans. Tant mieux pour le tourisme... et pour Julien, enfant du pays.
      Toujours est-t-il que nous ne pouvions pas, clientèle oblige, traverser la terrasse avec nos véhicules pour nous installer sur le spot habituel des 30 dernières années, en face des anciennes écuries. Julien nous a donc demander de patienter 1h30...peut-être 2h... soit.
      Mais ça c'était avant qu'il vienne nous annoncer que le mardi suivant il allait faire un Méchoui (oui oui) toute la soirée avec 30 personnes et des enfants qui restent sur place la soirée, la nuit et peut-être la nuit d'après...
      Autant dire que si c'est pour faire des images dans la fumée de méchoui, et être réveillé après une nuit blanche par les enfants qui courent.... c'est pas le but de la mission.
      Il s'avère après coup que cette information était en fait mensongère... elle a en tout permis de débouter l'intrus astronome loin du site.
       
      Et oui, vu les circonstances, nous nous somme mis en quête d'un lieu de substitution :
      - le Fort imagé ci-dessus (avec ses couches abandonnées pleines de xxxx). Un peu glauque pour y passer une semaine, le but est quand même de profiter de la nature. En plus il se délabre de plus en plus.
      - La carrière, facile d'accès, mais déjà du monde (Salut les mecs !)  et assez exposé au vent en plus... en plus difficile d'y installer une tente.
      - Reste les prairies et bien c'est là-bas, en bas que nous nous sommes finalement installés.... oui oui... sur la photo là, tout en bas c'est bien le camps !
       

       
      On avait jamais testé et bien c'est fait. Le spot est un peu plus abrité du vent, par contre l'horizon est encore un peu plus haute... le sol est mousseux et souple, pas simple de caler les trépieds tout de même. Et attention en cas de pluie fortes, il s'agit d'une cuvette qui peut se remplir et rester humide un moment.
       
      Nous voilà donc installés. Nous y avons passé trois nuits.
      La première excellente... une des plus jolie nuit de ma vie je pense hors turbulence (c'est aussi le choc d'arriver là-haut quand on vient de la plaine) avec le défilé Jupiter, Saturne, Mars, Quartier de Lune et Vénus. la première partie de la nuit suivante bonne, seconde partie venteuse et turbulente. la troisième moyenne puis très turbulente et très venteuse. Il a fait chaud très chaud, plus de 16° le jour et 7 à 8° la nuit. Avec des conditions pareilles, impossible d'avoir des températures à peu prés équilibrées et la turbulence pointe son nez. Le site a toujours été assez venteux en deuxième partie de nuit quand les journées sont belles mais là c'était le pom-pom, avec 1'' d'échantillonnage, difficile de sortir quelque chose. Et puis faire de la couleur c'est bien mais un moment il faut des couches L...
       
      Pour le reste de la visite du site voici :
      - le rocher du Lion

       
      - Le reste du travail des Loups

       
      Avant de vous conter la suite de notre périple, voici tout de même une première image, prise 100% au Restefond avec le fidèle NEWTHOM ci-dessous :
       

       
      Quand je vais sous des cieux plus clément j'ai l'habitude de choisir des cibles que je ne peux pas faire chez moi. A savoir du LRVB (je vais quand même pas filtrer 95% de la lumière du Restefond non !?) et des champs qui nécessitent une bonne qualité de fond de ciel.
      Sh2-82 rempli le cahier des charges.Elle est aussi appelée little coccon (sa grande soeur n'est pas loin). Elle se trouve à l'arrière de la constellation de la flèche.
      Les images en L sont entre 2,4 et 3''... donc pas de haute définition cette fois, mais ce n'est pas le but sur cet objet tout de même assez discret qui nécessite des poses longues.
       
      Il y a un voile un peu clair au milieu des étoiles sur la gauche. J'aurai pu mettre un coup de niveaux, mais je pense qu'il s'agit des nébulosités ambiantes dans cette zone. La preuve c'est qu'à droite on ne retrouve pas cet effet.
      Je suis content du résultat, j'ai du tout de même dû honteusement corriger le milieu extrême droite de l'image (un petit peu) avec un copié collé de quelques étoiles pour effacer le rémanent de l'ampglow de cette asi183 qui fonctionne bien par ailleurs. Avec un gain de 111 et 300sec de pose, pas possible de tout éliminer et je n'avais pas envie de croper la partie droite de ces si jolis pixels.
       
      A SUIVRE........................
       
       
      Conditions de prise de vue :
      lieu : Col de Restefond - les prairies  - turbulence moyenne Tube : NewThom 250mm f/4 - Axis Instrument + Miroir Terence Monture : 10micron Hps1000 camera : ASI183mm pro en imagerie - ASI 120mini en guidage prise de vue : gain 111 - binning 2  - échantillonnage 0.93 - refroidissement -20°c - offset 25 logiciel : prism v10 (session+pré-traitement) - siril - photoshop poses : L(25x300sec)+  RVB (9x300sec)  

       
       
       
    • By JMBeraud
      La suite des deux dernières images, après assemblage avec Photomerge de PS. J'en ai profité pour balayer un peu dans les coins, c'est plus propre que les deux précédentes normalement, même si les étoiles ne sont pas parfaites.
       
      2x1h30 environ par pose de 30sec, matériel habituel (T410 Wynne 3" A7S).
       
      Comme dit Nathanaël, je vais pouvoir refaire mon papier peint.
       
      Image clicable (et je vous encourage à le faire)

       
      Pour vous incitez à cliquer, voici deux petites morceaux que je trouve sympathique avec ces petites volutes et filaments de OIII (mais y'en a de partout...), ou encore ces entrelacements OIII/Ha
           
       
      Jean-Marc
       
      NB: désolé si ce n'est pas la bonne rubrique, je ne retrouve pas la section astrophoto, je post donc dans celle de Mars !  (vous êtes des barjots les gars, c'est dingue ce que vous faites !)
    • By Justin21m
      Bonjour, 
       
      Après avoir présenté un boit d'âme en HOO, j'ai voulu m'essayer au SHO sur cette image pour le fun. N'ayant pas de filtre SII, il m'a fallut créer une couche synthétique. 
       
      On est pas dans le grand art, mais j'aime bien, cela fait mieux ressortir les reliefs.
       
      C'est ma première SHO alors pas taper
       

       
      Bon ciel, 
      Justin 
    • By encelade18
      Bonjour à tous,
       
      Voici la nébuleuse du Cocon (C19, IC5146) située dans la constellation du Cygne.
      Cette nébuleuse en émission est distante de 3 300 années-lumière et a un diamètre de 15 années-lumière.
       

       
      * Acquisitions :
      - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 100.
      40 images de 5min, tri de 39 images retenues (soit 3h15min de pose).
      Nuit du 21 au 22 septembre. Logiciel d'acquisition : Sharpcap
       
      * Optique :
      - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1903 mm de focale (mesure astrométrique). Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Explore Scientific UHC.
       
      * Monture :
      - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding
       
      * Prétraitements :
      - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle + rejet Winsorized sigma clipping) de 39 images (98% des images) avec masters dark, offset, flat (11 darks, 100 offsets, 100 flats). Logiciel : Siril
       
      * Traitements :
      - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme.
      - Masque de fusion : transformation de l'histogramme avec plus de basses lumières.
      - Réduction du bruit chromatique.
      - Réglage des tons foncés / tons clairs.
      - Réduction du bruit par médiane.
      - Filtre passe-haut.
      - Masque de fusion : contraste.
      - Saturation.
      - Ajustement des niveaux. Correction gamma.
      - Logiciels : Siril, CS2
       
      * Lieu :
      - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95)
       
      Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page :
      http://encelade18.free.fr/photos/IC5146.html
  • Upcoming Events