Arno C

C/2016r2 et C/2017o1 T250 et 350D

Recommended Posts

Toujours dans ma série comète, voici C/2016r2 proche du baudrier d'Orion et C/2017o1 près de Polaris

la première de magnitude 13.9  7x5min

la deuxième de magnitude 14.5  3x5min , à noté que la position dans C2a n'était pas bonne par rapport à un petit groupe d'étoiles de références, un problème d'éphéméride très certainement (mis à jour il y a quelques heures !) 

 

C/2016r2 présente une queue légèrement bleutée.

T250/1200 eq6+phd2+qhy6 et diviseur optique,  350D freefiltre+mpcc,  avec une forte humidité et la lumière du jardin du voisin qui m'a inondé de lumières (répétition nécessaire ;)) ...(un oubli car ils connaissent mon loisir) 

 

Arno 

c2016r2web.jpg

c2017o1web.jpg

Edited by Arno C
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Merci, 

les comètes lointaines ont un avantage, elles ne bougent pas trop, ce qui permet des temps de poses plus long. Mais cela reste des objets faibles et le goto et une aide précieuse pour les pointer.

 

il y a un truc sur la première image, à droite de la tête, un petit truc qui ne suit pas la même trajectoire.

j'ai pensé à un sat geostat car il y en beaucoup dans ce coin là, ou a un petit astéroïde, mais il n'y en a pas de répertorié si proche... 5 min de poses avec un 250 à f/d 4,7 y a de la lumière et le truc est quand même très faible. Je suis preneur d'idées.

merci d'avance,

arno

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt


  • Similar Content

    • By Yoann DEGOT LONGHI
      Salut
      J'ai tenté des poses de 15s à 8000 iso pour figer la comète car je ne parviens pas à register sur la comète avec Siril lorsque le noyau est quasi invisible sur les brutes. 
      J'en profite pour reposer ici une chtite question:
      Le Skybot d'Aladin ne fonctionne pas avec les comètes chez moi, il ne m'affiche que les astéroïdes, quelqu'un aurait une idée de l'origine du pb?
      J'ai reproduit la recherche d'un tuto pas à pas et contrairement à celui ci, Aladin n'affiche chez moi que les Astéroides...
       

      cropBW.tif
    • By symaski62
      (6478) Gault est un astéroïde  par comète  
       

       
      http://www.spaceweather.com/archive.php?view=1&day=15&month=01&year=2019
    • By RIGEL33
      Une comète citron à Tauxigny (C/2018 R3)
       
      Lors des Nuits astronomiques de Touraine 2019, j’ai appris par Nicolas B. (merci à lui) qu’une comète était accessible dans la constellation de la Girafe. Je décidais de m’y attaquer dans la nuit du samedi au dimanche. Il s’agissait de la comète C/2018 R3 Lemmon.
      A une distance de la Terre d’environ 2 UA au 2 juin et proche de son périhélie (à 1,3 UA environ), la comète est restée assez basse sur l’horizon nord tout au long de l’acquisition, passant de 16° à 14° puis remontant à 15°. Du coup, les étoiles restent un peu rouges, ainsi que le fond du ciel.
      Aujourd’hui, elle s’éloigne de nous et comme on ne la reverra pas avant une petite soixantaine d’années, je suis assez contente d’avoir pu la capter ;)
       
      Ce samedi soir, le ciel n’était pas trop engageant en début de soirée, mais après avoir rapidement trouvé l’astre chevelu et l’avoir à peu près cadré comme je le souhaitais, je lançais des poses de 2 mn, en me disant que je ferais le tri après. Et du tri, il y en a eu. J’ai perdu une vingtaine de poses sur les 113 prises gâchées par les voiles nuageux importants en début de prise de vue, le jour qui se levait en fin d’acquisition, et entre les deux un passage d’avion et quelques dérives de la monture.
       
      Photos prises le 2 juin 2019 à Tauxigny (37) – Canon 350D (défiltré partiel) au foyer d’une lunette 100/900 ED Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto, ni autoguidage).
      93 poses de 2 mn, ISO 800, 21 DOF, Iris, Camera RAW, Toshop, WirtualDub
       
      Centrée sur la comète

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
      Centrée sur les étoiles

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
      Et toujours le film qui va bien !
       
       
    • By Yoann DEGOT LONGHI
      Salut
      Deux comètes faiblardes (mag 17 env) imagées lors des NAT à l'observatoire de Tauxigny,
      C/2016 R2 Panstarrs et 74P/Smirnova-Chernykh. C8 F10 et A7s à 3200 iso .
      Yoann


    • By biver
      Voilà, ayant encore à peine eu le temps de décharger mes images de la semaine dernière, une première traitée rapidement de la comète la plus brillante du moment... pas très folichonne, mais approchant la magnitude 10, circumpolaire au-dessus du cocher elle doit juste passer au périhélie demain, mais plutôt de l'autre côté du Soleil, donc pas si proche de nous :-(
      Quand c'est les vaches maigres, on trouve quand même à manger... 
      En attendant c'est quand même une petite bille gazeuse au T407 + 90sec de pose à l'A7s:

      C/2018 R3 (Lemmon) le 31 mai à 23h05 UT.
       
      Nicolas
  • Images