symaski62

comète C/2017 K2 +18 mag

Recommended Posts

http://www.aerith.net/comet/catalog/2017K2/2017K2.html

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/C/2017_K2_(PANSTARRS)

 

Diamètre du noyau :  18 km

 

Object Data Page  ( https://ssd.jpl.nasa.gov/horizons.cgi )

JPL/HORIZONS                PANSTARRS (C/2017 K2)          2018-Feb-22 19:36:14
Rec #:904293 (+COV)   Soln.date: 2018-Jan-31_15:19:26    # obs: 446 (2013-2018)
 
IAU76/J2000 helio. ecliptic osc. elements (au, days, deg., period=Julian yrs): 
 
  EPOCH=  2457939.5 ! 2017-Jul-05.0000000 (TDB)    RMSW= n.a.                  
   EC= 1.000292122779648   QR= 1.810720348311386   TP= 2459934.9659656566      
   OM= 88.18223673127592   W= 236.0251917492567    IN= 87.55364469349342       
   A= -6198.490752735831   MA= -.0040301337764455  ADIST= 9.999999E99          
   PER= 9.999999E99        N= 2.02E-6              ANGMOM= .032738128          
   DAN= 8.21292            DDN= 2.32328            L= 271.8066069              
   B= -55.9477846          MOID= 1.10323           TP= 2022-Dec-21.4659656566  
 
Comet physical (GM= km^3/s^2; RAD= km):                                        
   GM= n.a.                RAD= n.a.                                           
   M1=  6.3      M2=  n.a.     k1=  6.     k2= n.a.     PHCOF= n.a.            
 
COMET comments 
1: soln ref.= JPL#16, data arc: 2013-05-12 to 2018-01-23
2: k1=6.;

 

m1 = 1.0 + 5 log d + 10.0 log r   (bleu)  =>  total

 

m1 = 6.3 + 5 log d + 6 log r  (rouge) => noyau 

 

44907873175_f2f4dbf3e4_o.png

Edited by symaski62
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Te plains pas Alain, toi au moins tu devrais la voir. Nous on va se faire narguer par cette comète toute faiblarde dans le ciel de l’hémisphère Nord pendant 4 ans. Et quand elle va commencer à gagner sérieusement en luminosité elle sera dans ton hémisphère Sud... :P

Mag 19, je peux essayer mais ça va pas être facile de lui tirer le portrait depuis mon jardin bien pollué.

 

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sans doute un peu tôt pour "faire des plans sur la comète"... sur sa luminosité quand elle sera 8x plus près du Soleil!

Mais l'article/observation HST de D. Jewitt doit sans doute inciter à la prudence: la comète n'est probablement pas si grosse et actuellement du type "hyperactive" car probablement couvertes de glaces comme CO2 et CO en surface alors qu'elles sont bien plus en profondeur dans les comètes qui sont déjà passées près du Soleil comme Hale-Bopp, probablement d'activité comparable à une distance similaire mais avec un noyau bien plus gros (70km de diamètre)  - C/2017 K2 à moins de 2 UA du Soleil sera peut-être plus similaire à une comète plus ordinaire, de magnitude absolue 3-5 au lieu de 1

(J'ai pas encore fait le calcul... :()

Nicolas

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Nicolas,

Le lien que tu cites (wikipédia) écrit "K2, est une comète à trajectoire hyperbolique et à longue période"

Si la trajectoire est hyperbolique n'est-il pas étonnant de parler de période ?

 

 Sauf à considérer qu'une période infinie reste une période.

 

D'autant plus que quelques lignes plus loin il est écrit "La comète C/2017 K2 (PANSTARRS) est une comète non périodique qui suit une orbite hyperbolique".

 

Hubert

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Hubert,

Je n'ai pas directement parlé de la période orbitale de C/2017 K2, mais si cela vous intéresse, allez voir les éléments aux MPC:

http://www.minorplanetcenter.net/db_search/show_object?utf8=✓&object_id=C%2F2017+K2

Qui donnent les valeurs barycentriques (avant perturbation par les planètes du systéme solaire) avec un

1/aorigine = 0.00003028+-0.0000094 (MPEC 2017-V13), soit une orbite qui se ferme à Q=66000+-20000 UA, donc dans le nuage de Oort!

(Mais elle reviendra beaucoup plus vite car elle ne repartira "que" à 1782 UA (période passant de 6millions d'années à 27000 ans! ;)

(Hui, Jewit et Clark donnent Q=55000+-26000 UA dans leur article dans l'Astronomical Journal)

 

Nicolas

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour compléter, l'article de Jewitt (ApJL d'octobre 2017, observation HST), donne un rayon maxi de 9km pour un albedo de 4%, mais quelques km2 de CO à la surface suffiraient à expliquer l'activité observée, et je pense que cela peut bien être le cas: si on a une surface couverte de glaces (H2O,CO,...) dans les proportions observées dans les autres comètes, un rayon de 2km peut être suffisant, et l'activité de surface va diminuer avec l'épuisement du CO puis CO2 jusqu'à être celle d'une comète normallement 100% active (au mieux) en dégazage d'eau au  périhélie ce qui donerait une comète de m0=4 pour n=4 au périhélie ou 5 pour n=3 plus réaliste (le JPL utilise m0=6.4 pour n=2.4).

Donc cela donnerait une comète de magnitude 8 au pérhélie (un peu du style d'une C/2009 P1 (Garradd) en 2011-2012, mais moins bien placée (surtout pour les observateurs de l'hémisphère nord))... :(

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

corrige   :)  

 

avant 

m1 = 6.4 + 5 log d + 6 log r  (rouge) => noyau 

 

après

m1 = 6.3 + 5 log d + 6 log r  (rouge) => noyau 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une image faite il y a 48h  pour illuster un peu le sujet  , la comète se trouve dans le Dragon

pas évident d'imager vu la météo actuelle sur la Normandie. la comète était à peine dans les 35° d'altitude :(

j'ai fais 12 poses de 300s , mais seules les 5 premières étaient exploitables.  j'ai verifié que c'était bien la comète en faisant un blink sous Iris entre la 1er et la 12 ème image ( 1h d'intervalle )

par comparaison avec des étoiles du champ , je dirais mag 19 / 19.3 ....à la louche :)

 

web_c2017k2_20180314.jpg

Edited by compustar
  • Like 4
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors là, chapeau ! Fallait vraiment aller la chercher :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

petit up sur le sujet, avec une image faite il y a 48h

comète a 14.15 UA, donc un peu plus de 2 Milliards de kms

quand même bien lumineuse a cette distance, enfin mag 18.5 environ

 

 

 

 

 

AS_c2017k2_20180419.jpg

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Petit Ours et Pascal03

 

Exploit : non, suffit de faire : GOTO et de lancer 10 poses de 300s :):)

je vais continuer à la suivre pour voir un peu l'évolution de son éclat

pour l'instant vu la distance pas de coma..

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, compustar a dit :

Exploit : non, suffit de faire : GOTO et de lancer 10 poses de 300s :):)

 

Si, si Exploit car après, il faut la trouver la comète dans l'image...:D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même pas, car j'utilise Thesky6 , et le soft me dit ou se trouve la comète sur mon image

un truc de fainéant ce soft :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

@compustar Vraiment chouette, ça me tente de plus en plus ce genre de manip... les surveys automatiques ne laissent plus de masse de marge de manoeuvre, mais il y a toujours une chance de détecter de nouveaux objets.

 

 

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alsvartr : sans vouloir polluer le post original de notre ami symaski62 tu peux retrouver mes images cométaires ici :

http://www.astrosurf.com/compustar/cometes2018.html

je m'éclate bien a chasser ces comètes  :)

ça change des sempiternelles Pleiades / M31  que je vois depuis 40 ans :(

 

et on peut faire encore plus extrême avec les TNO, KBO ....mais la c'est chaud , faut du diamètre !!!

le dernier objet imagé :

 http://www.astrosurf.com/compustar/kbo12.html

 

la page principale ici : http://www.astrosurf.com/compustar/RC406b.html

 

On pourra ouvrir un autre post si besoin

Bonne lecture

 

 

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, compustar a dit :

ça change des sempiternelles Pleiades / M31  que je vois depuis 40 ans

 

Oui mais y'a plein de comètes dans M31 ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Yoann DEGOT LONGHI
      Salut
      J'ai tenté des poses de 15s à 8000 iso pour figer la comète car je ne parviens pas à register sur la comète avec Siril lorsque le noyau est quasi invisible sur les brutes. 
      J'en profite pour reposer ici une chtite question:
      Le Skybot d'Aladin ne fonctionne pas avec les comètes chez moi, il ne m'affiche que les astéroïdes, quelqu'un aurait une idée de l'origine du pb?
      J'ai reproduit la recherche d'un tuto pas à pas et contrairement à celui ci, Aladin n'affiche chez moi que les Astéroides...
       

      cropBW.tif
    • By symaski62
      (6478) Gault est un astéroïde  par comète  
       

       
      http://www.spaceweather.com/archive.php?view=1&day=15&month=01&year=2019
    • By RIGEL33
      Une comète citron à Tauxigny (C/2018 R3)
       
      Lors des Nuits astronomiques de Touraine 2019, j’ai appris par Nicolas B. (merci à lui) qu’une comète était accessible dans la constellation de la Girafe. Je décidais de m’y attaquer dans la nuit du samedi au dimanche. Il s’agissait de la comète C/2018 R3 Lemmon.
      A une distance de la Terre d’environ 2 UA au 2 juin et proche de son périhélie (à 1,3 UA environ), la comète est restée assez basse sur l’horizon nord tout au long de l’acquisition, passant de 16° à 14° puis remontant à 15°. Du coup, les étoiles restent un peu rouges, ainsi que le fond du ciel.
      Aujourd’hui, elle s’éloigne de nous et comme on ne la reverra pas avant une petite soixantaine d’années, je suis assez contente d’avoir pu la capter ;)
       
      Ce samedi soir, le ciel n’était pas trop engageant en début de soirée, mais après avoir rapidement trouvé l’astre chevelu et l’avoir à peu près cadré comme je le souhaitais, je lançais des poses de 2 mn, en me disant que je ferais le tri après. Et du tri, il y en a eu. J’ai perdu une vingtaine de poses sur les 113 prises gâchées par les voiles nuageux importants en début de prise de vue, le jour qui se levait en fin d’acquisition, et entre les deux un passage d’avion et quelques dérives de la monture.
       
      Photos prises le 2 juin 2019 à Tauxigny (37) – Canon 350D (défiltré partiel) au foyer d’une lunette 100/900 ED Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto, ni autoguidage).
      93 poses de 2 mn, ISO 800, 21 DOF, Iris, Camera RAW, Toshop, WirtualDub
       
      Centrée sur la comète

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
      Centrée sur les étoiles

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
      Et toujours le film qui va bien !
       
       
    • By Yoann DEGOT LONGHI
      Salut
      Deux comètes faiblardes (mag 17 env) imagées lors des NAT à l'observatoire de Tauxigny,
      C/2016 R2 Panstarrs et 74P/Smirnova-Chernykh. C8 F10 et A7s à 3200 iso .
      Yoann


    • By biver
      Voilà, ayant encore à peine eu le temps de décharger mes images de la semaine dernière, une première traitée rapidement de la comète la plus brillante du moment... pas très folichonne, mais approchant la magnitude 10, circumpolaire au-dessus du cocher elle doit juste passer au périhélie demain, mais plutôt de l'autre côté du Soleil, donc pas si proche de nous :-(
      Quand c'est les vaches maigres, on trouve quand même à manger... 
      En attendant c'est quand même une petite bille gazeuse au T407 + 90sec de pose à l'A7s:

      C/2018 R3 (Lemmon) le 31 mai à 23h05 UT.
       
      Nicolas
  • Images