symaski62

comète C/2017 K2

Recommended Posts

http://www.aerith.net/comet/catalog/2017K2/2017K2.html

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/C/2017_K2_(PANSTARRS)

 

Diamètre du noyau :  18 km

 

Object Data Page  ( https://ssd.jpl.nasa.gov/horizons.cgi )

 

JPL/HORIZONS                PANSTARRS (C/2017 K2)          2019-Sep-16 09:05:37
Rec #:90004309 (+COV) Soln.date: 2019-Aug-30_07:15:46   # obs: 1637 (2013-2019)
 
IAU76/J2000 helio. ecliptic osc. elements (au, days, deg., period=Julian yrs):
 
  EPOCH=  2458297.5 ! 2018-Jun-28.0000000 (TDB)    RMSW= n.a.
   EC= 1.000356591340322   QR= 1.807447853414116   TP= 2459934.3926858259
   OM= 88.24602693680218   W= 236.0565228160738    IN= 87.54582022887195
   A= -5068.681285927102   MA= -.0044707646256383  ADIST= 9.999999E99
   PER= 9.999999E99        N= 2.731E-6             ANGMOM= .032709058
   DAN= 8.19059            DDN= 2.31977            L= 271.8862335
   B= -55.9785284          MOID= 1.10018003        TP= 2022-Dec-20.8926858259
 
Comet physical (GM= km^3/s^2; RAD= km):
   GM= n.a.                RAD= n.a.
   M1=  6.       M2=  n.a.     k1=  6.     k2= n.a.     PHCOF= n.a.
 
COMET comments 
1: soln ref.= JPL#26, data arc: 2013-05-12 to 2019-08-22
2: k1=6.;

 

m1 = 1.0 + 5 log d + 10.0 log r   (bleu)  =>  total

 

m1 = 6 + 5 log d + 6 log r  (rouge) => noyau 

 

EEkwdt7WkAA7oS4.png

Edited by symaski62
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Te plains pas Alain, toi au moins tu devrais la voir. Nous on va se faire narguer par cette comète toute faiblarde dans le ciel de l’hémisphère Nord pendant 4 ans. Et quand elle va commencer à gagner sérieusement en luminosité elle sera dans ton hémisphère Sud... :P

Mag 19, je peux essayer mais ça va pas être facile de lui tirer le portrait depuis mon jardin bien pollué.

 

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sans doute un peu tôt pour "faire des plans sur la comète"... sur sa luminosité quand elle sera 8x plus près du Soleil!

Mais l'article/observation HST de D. Jewitt doit sans doute inciter à la prudence: la comète n'est probablement pas si grosse et actuellement du type "hyperactive" car probablement couvertes de glaces comme CO2 et CO en surface alors qu'elles sont bien plus en profondeur dans les comètes qui sont déjà passées près du Soleil comme Hale-Bopp, probablement d'activité comparable à une distance similaire mais avec un noyau bien plus gros (70km de diamètre)  - C/2017 K2 à moins de 2 UA du Soleil sera peut-être plus similaire à une comète plus ordinaire, de magnitude absolue 3-5 au lieu de 1

(J'ai pas encore fait le calcul... :()

Nicolas

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Nicolas,

Le lien que tu cites (wikipédia) écrit "K2, est une comète à trajectoire hyperbolique et à longue période"

Si la trajectoire est hyperbolique n'est-il pas étonnant de parler de période ?

 

 Sauf à considérer qu'une période infinie reste une période.

 

D'autant plus que quelques lignes plus loin il est écrit "La comète C/2017 K2 (PANSTARRS) est une comète non périodique qui suit une orbite hyperbolique".

 

Hubert

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Hubert,

Je n'ai pas directement parlé de la période orbitale de C/2017 K2, mais si cela vous intéresse, allez voir les éléments aux MPC:

http://www.minorplanetcenter.net/db_search/show_object?utf8=✓&object_id=C%2F2017+K2

Qui donnent les valeurs barycentriques (avant perturbation par les planètes du systéme solaire) avec un

1/aorigine = 0.00003028+-0.0000094 (MPEC 2017-V13), soit une orbite qui se ferme à Q=66000+-20000 UA, donc dans le nuage de Oort!

(Mais elle reviendra beaucoup plus vite car elle ne repartira "que" à 1782 UA (période passant de 6millions d'années à 27000 ans! ;)

(Hui, Jewit et Clark donnent Q=55000+-26000 UA dans leur article dans l'Astronomical Journal)

 

Nicolas

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour compléter, l'article de Jewitt (ApJL d'octobre 2017, observation HST), donne un rayon maxi de 9km pour un albedo de 4%, mais quelques km2 de CO à la surface suffiraient à expliquer l'activité observée, et je pense que cela peut bien être le cas: si on a une surface couverte de glaces (H2O,CO,...) dans les proportions observées dans les autres comètes, un rayon de 2km peut être suffisant, et l'activité de surface va diminuer avec l'épuisement du CO puis CO2 jusqu'à être celle d'une comète normallement 100% active (au mieux) en dégazage d'eau au  périhélie ce qui donerait une comète de m0=4 pour n=4 au périhélie ou 5 pour n=3 plus réaliste (le JPL utilise m0=6.4 pour n=2.4).

Donc cela donnerait une comète de magnitude 8 au pérhélie (un peu du style d'une C/2009 P1 (Garradd) en 2011-2012, mais moins bien placée (surtout pour les observateurs de l'hémisphère nord))... :(

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

corrige   :)  

 

avant 

m1 = 6.4 + 5 log d + 6 log r  (rouge) => noyau 

 

après

m1 = 6.3 + 5 log d + 6 log r  (rouge) => noyau 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une image faite il y a 48h  pour illuster un peu le sujet  , la comète se trouve dans le Dragon

pas évident d'imager vu la météo actuelle sur la Normandie. la comète était à peine dans les 35° d'altitude :(

j'ai fais 12 poses de 300s , mais seules les 5 premières étaient exploitables.  j'ai verifié que c'était bien la comète en faisant un blink sous Iris entre la 1er et la 12 ème image ( 1h d'intervalle )

par comparaison avec des étoiles du champ , je dirais mag 19 / 19.3 ....à la louche :)

 

web_c2017k2_20180314.jpg

Edited by compustar
  • Like 4
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors là, chapeau ! Fallait vraiment aller la chercher :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

petit up sur le sujet, avec une image faite il y a 48h

comète a 14.15 UA, donc un peu plus de 2 Milliards de kms

quand même bien lumineuse a cette distance, enfin mag 18.5 environ

 

 

 

 

 

AS_c2017k2_20180419.jpg

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Petit Ours et Pascal03

 

Exploit : non, suffit de faire : GOTO et de lancer 10 poses de 300s :):)

je vais continuer à la suivre pour voir un peu l'évolution de son éclat

pour l'instant vu la distance pas de coma..

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, compustar a dit :

Exploit : non, suffit de faire : GOTO et de lancer 10 poses de 300s :):)

 

Si, si Exploit car après, il faut la trouver la comète dans l'image...:D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même pas, car j'utilise Thesky6 , et le soft me dit ou se trouve la comète sur mon image

un truc de fainéant ce soft :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

@compustar Vraiment chouette, ça me tente de plus en plus ce genre de manip... les surveys automatiques ne laissent plus de masse de marge de manoeuvre, mais il y a toujours une chance de détecter de nouveaux objets.

 

 

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alsvartr : sans vouloir polluer le post original de notre ami symaski62 tu peux retrouver mes images cométaires ici :

http://www.astrosurf.com/compustar/cometes2018.html

je m'éclate bien a chasser ces comètes  :)

ça change des sempiternelles Pleiades / M31  que je vois depuis 40 ans :(

 

et on peut faire encore plus extrême avec les TNO, KBO ....mais la c'est chaud , faut du diamètre !!!

le dernier objet imagé :

 http://www.astrosurf.com/compustar/kbo12.html

 

la page principale ici : http://www.astrosurf.com/compustar/RC406b.html

 

On pourra ouvrir un autre post si besoin

Bonne lecture

 

 

 

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, compustar a dit :

ça change des sempiternelles Pleiades / M31  que je vois depuis 40 ans

 

Oui mais y'a plein de comètes dans M31 ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Yoann DEGOT LONGHI
      Salut
      Ciel très stable ce matin, j'ai donc dirigé mon vaillant C8 vers notre visiteuse interstellaire du moment.
       On peut deviner la condensation du noyau.
      80x20s de pose au C8, donc, à f/7 et Sony A7s. Registration avec Astrometrica.


       
      Un crop :
       
       
    • By gerard33
      Bonjour
      ce morning, 2L/ Borissov (alias C/2019 Q4) passait, comme NGC 2903 au dessus du château Rayne Vignaud
      oh, vous ne devez pas connaître, c'est comme la confiture d'airelles: c'est très fin mais ça ne supporte pas le voyage
      or donc, 20*2 mn en bin 2 Atik 383 sur T200/1000
       

       

       
      elle est faiblarde 
    • By astrild
      Bonjour,

      2019 n'a jusqu'à ce jour pas été une année faste pour les amateurs de spectres de comètes. Seules C/2018 W2 Africano et 260P McNaught ont au mieux de leur forme atteint une magnitude de coma à la limite de ce que l'on peut espérer capter avec du matériel d'amateur.
      Après plusieurs tentatives ratées, voici deux spectres de ces comètes, sauvées de la poubelle du PC, car les deux comètes s'éloignant maintenant du soleil j'ai peu d'espoir de pouvoir faire mieux.

      Africano prise fin Août et McNaught prise fin septembre.

      Lorsque les spectres ont été faits, les comètes étaient à environ 1.45 UA du soleil.
      Par rapport à la Terre, Africano était à 1 UA et McNaught 0.56 UA.

      Observation faite depuis l'extrême Sud de la Drôme sous un ciel bien noir après l’extinction des lampadaires vers 00h.

      D'abord deux images de ces comètes tirées de la base de données des amateurs observateurs de comètes au moment des prises ( Newton de 400mm ouvert à F2.8).
      http://lesia.obspm.fr/comets/lib/displa ... ?Num=21113
      http://lesia.obspm.fr/comets/lib/displa ... ?Num=20928

      Maintenant, les spectres :

      Prises de vue réalisée avec un SC de 10" dont la focale avait été réduite à environ 1600mm. Spectro LISA caméra Atik 460EX 4x600s en 1x1 pour McNaught et 6x600s en 2x2 pour Africano. Guidage sur la comète avec une atik 314L.

      Pour McNaught faite un mois après Africano, j'ai été trop confiant en passant en 1x1 car la comète semblait plus lumineuse sur les images de guidage. Paris perdu…

      La trace des spectres sur les images 2D registrées ressort à peine du fond de ciel. Du coup les profils obtenus sont très bruités RSB < 10.
       

       




      On voit tout de même sur les images 2D que les spectres sont différents, on devine sur le spectre 2D d'Africano des raies en émission caractéristiques des émissions du C2 qui donne la couleur verte de la queue des comètes. J'ai identifié les principales raies d'émission.
      Sur l'image 2D de McNaught, rien ne ressort vraiment, il doit probablement s'agir de la lumière du soleil réfléchie par les poussières éjectées par la comète.

      Les profils 1D tirés des images semblent confirmer cette analyse.
       

       




      En espérant que les prochains mois amèneront près du soleil une comète bien plus démonstrative.

      Bon ciel
    • By teko38
      Bonjour
      Un essai de prise de vue C2018W2 africano
      Nuit 28 au 29 sept 2019
      Temps de poses global 1h en 20 x 180s 800 iso DOF
      80ED + red foc 0.85 soit F/D 6 monture  HEQ5 pro cam APN EOS450D astrodon
      Guidage chercheur et lacerta mgen II
      Soft  DSS / rawtherapee
      Sur l’image il y a 2 objets ngc 7742 et 7743
      La comète n’est pas lumineuse j’aurais du poser un peu moins longtemps pour la faire apparaître plus ponctuelle
      Vos avis ??
      Cordialement Daniel
       

    • By eroyer
      Bonjour,
      une petite soirée d'observation hier soir avec un ciel dégagé mais avec une transparence perfectible. J'ai observé le passage de la comète C/2018W2 Africano à côté de la galaxie NGC7343. Le déplacement de la comète était facilement perceptible en quelques minutes. J'ai ajouté en bonus ngc6905 grossie 480x ce qui m'a permis de voir quelques détails sur cette petite nébuleuse planétaire.
      J'ai aussi pointé 2 autres comètes :
      - C/2018N2 ASASSN dans le triangle mais sans certitude de l'avoir vue (j'ai peut-être confondu avec une galaxie proche).
      - 260P McNaught dans Persée : bien vue mais toute petite, je n'ai pas pris le temps de faire une dessin.

  • Images