STEPHAN06

Calibrage d'ecran avec sonde spyderpro5

Recommended Posts

Bonjour à tous

voila un petit post sur le calibrage de nos écrans...

suite a quelques remarques sur certain de mes shoots "couleurs qui tire sur le vert ou trop rouge etc etc... "j'ai acheté une  sonde spyder 5pro  histoire de vérifier tout ça ... 5a22a1442ac30_SPYDER5.jpg.a379e099932378e1aa1af5639ed5498b.jpg

j'utilise en écran pc une TV LED LG ...

Après avoir téléchargé le logiciel sur leur site ,j'ai calibré mon écran ....et la ohhhhh surprise c'est vraiment le jour et la nuit et la différence et vraiment très importante sur les teintes les dégradés de couleurs ,bref sur l'ensemble de l'image  ..

je tiens à préciser que mon écran avait déjà était calibré par mon ami Dagar avec sa sonde perso il y a un ans de ça (je ne me souvient pas de la marque)...et perso je pensais claquer des roros pour rien ...mais voila après le calibrage la différence et très importante ..et je ne regrette pas mon achat ..

j'aimerais avoir quelques retours sur ceux qui utilises une sonde savoir quelle modèle et pourquoi et savoir si vous recalibré votre écran souvent??..

voila voila ... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

J'ai la même sonde avec laquelle j'ai enregistré divers profils  tels  que le soir avec éclairage , la journée lumière du jour etc .

 

Le rappel de calibrage est fait périodiquement par le soft , en gros tous les mois .

Je ne sais pas si la précision est extraordinaire car au boulot avec deux écrans cote à cote réglés dans les mêmes conditions , le rendu est différent ...

Ce sont deux écrans de marque et de tailles différentes . 

Edited by Eric L

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Eric L a dit :

Salut,

J'ai la même sonde avec laquelle j'ai enregistré divers profils  tels  que le soir avec éclairage , la journée lumière du jour etc .

 

Le rappel de calibrage est fait périodiquement par le soft , en gros tous les mois .

Je ne sais pas si la précision est extraordinaire car au boulot avec deux écrans cote à cote réglés dans les mêmes conditions , le rendu est différent ...

Ce sont deux écran de marque et de tailles différentes . 

Salut Eric

tiens je n'avais pas pensé a calibrer pour le soir ,c'est vrai qu'avec un éclairage artificiel le rendu ne doit pas être identique ...

j'ai aussi calibré un portable et le rendu n'est pas identique non plus par rapport à mon écran ou je traite mes images ...

je pense qu'il faudrait imprimer une image par un photographe et comparer avec l’écran histoire de voir la différence 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une spider 4.

Je calibré de temps en temps.

Il est impératif de faire le calibrage après un temps de chauffe. Histoire que l'électronique soit en régime de croisière. Ceci dit je ne vois pas trop de différences entre un calibrage à froid et un à chaud.

Pour les rendus différents pleins de paramètres sont en jeux. Le principal étant le gamut (étendue colorimétrique) des écrans. Le point blanc aussi joue sur les réglages.

De toutes façons un écran calibré c'est toujours mieux qu'un non calibré.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

quand j'avais réalisé une calibration il y a quelque temps avec ce type de sonde j'avais tamisé la lumière du jour mais pas jusqu'à obscurcir la pièce. la remarque sur le temps de chauffe de la sonde est pertinente aussi mais il n'est probablement pas nécessaire d'attendre plus de quelques minutes.

tous les écrans ne sont pas reconnus non plus et il faut donc parfois indiquer un choix générique qu'on espère correspondre à la réalité de son matériel ... la aussi il y a probablement une source d'inexactitude.  un écran identifié pour cet usage est certainement un plus.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, j'utilise aussi cette sonde, et je l'apprécie beaucoup : elle permet de prendre la main sur le rendu de l'écran à la place de la configuration d'usine. Je recalibre mes écrans environ une fois par an (je sais, en théorie je devrais le faire plus souvent), mais je ne vois pas autant de différence lors de ces "re-calibrages" qu'à la première calibration. Datacolor est une bonne marque assez fiable même si certains photographes lui préfèrent les sondes color-monkey : bien sûr, on peut toujours chercher à optimiser, mais c'est déjà énorme par rapport à certains réglages d'origines ultra contrastés, ultra-saturés et avec forte dominante Magenta  (ou autres !).

Bonnes images !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Non pas de réglages différents jour nuit.

Pour savoir si ton image tire sur une teinte, tu as les histogrammes.

Perso un seul réglage me suffit.

Mais j'ai des conditions d'éclairage qui ne changent que très peu. Pièce sombre. Donc je ne ressent pas le besoin d'avoir plusieurs réglages.

Edited by leneant
idiot phone mistake
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rejoins l'avis général sur l'intérêt d'étalonner un écran. Par contre, ce colorimètre a ses limites: les fenêtres sont en plastique et le capteur, comme tous les capteurs, peut subir une dérive dans le temps. La question est donc: combien de temps un tel colorimètre peut-il faire son travail correctement? Une certitude: le ranger à l'abri de la lumière, de la chaleur et de l'humidité, ca n'en sera que mieux.

(Pour ne pas être catastrophiste: 1-3 ans, sans souci. Mais 5 ans? je suis moins sûr).

La question ne se pose par contre pas pour un spectrocolorimètre, qui s'étalonne lui-même sur une source peu susceptible de dériver. Mais c'est évidemment plus cher (2.5x-3x voire plus).

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Quand je montre mes photos à des amis ou la famille, sur leur écran non calibré, la photo apparaît de toutes façons plus sombre que la normale.

De mon côté, je ne suis toujours pas convaincu de l'intérêt de cet investissement : pourquoi une calibration si précise, alors que l'objectif (en tous cas le mien) est de partager les photos sur le web ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

À noter que les différentes versions de la Spyder 5 ne diffèrent que par le logiciel. Étant surtout sous Linux j'ai pris la version la moins chère. Le programme libre DisplayCAL, qui existe aussi sous Windows, me paraît très performant.

 

Dan

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 10/12/2017 à 10:34, Florian06 a dit :

Bonjour,

Quand je montre mes photos à des amis ou la famille, sur leur écran non calibré, la photo apparaît de toutes façons plus sombre que la normale.

De mon côté, je ne suis toujours pas convaincu de l'intérêt de cet investissement : pourquoi une calibration si précise, alors que l'objectif (en tous cas le mien) est de partager les photos sur le web ?

Bonjour Florian pour ma part jai fait cette investissement pour le tirage photo de mes shoots en plus du rendu pour le traitement des images .. je n'ai pas encore fait imprimé mes shoots par un photographe mais apparemment pour le rendu des image ça y joue beaucoup pour avoir les mêmes couleurs sur papier que sur l'écran ( à confirmer) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand tu as des profils corrects écran et imprimante, oui, la correspondance est optimisée (je confirme par expérience). Il peut néanmoins y avoir des variations: il y a des couleurs faciles à restituer sur écran et pas sur papier, et inversément. Pour ce qui est de l'ajustement aux écrans "standards", le probleme est que beaucoup (particulièrement sur ordi portables) ne sont pas précis du tout sur leur restitution colorimétrique (pour illustrer: sur 2 couleurs proches demandées, une seule et meme affichée) et que tu dois introduire une "tolérance" ou un écart volontaire pour obtenir un rendu correct.

 

Comme pour imprimer des nuances sombres sur le papier, tu ne vois pas toujours les gris foncés parce que le papier "boit" l'encre (l'étalonnage est lié à l'encre et au papier donc).

Ca ne se voit quasi plus depuis les écrans à éclairage LEDs mais dans la première 1/2h de fonctionnement d'un écran, les choses évoluaient fortement. De même, un étalonnage se fait dans une certaine gamme de puissance de rétroéclairage. Et monsieur tout le monde n'utilise pas forcément la luminosité demandée, ce qui entraine une perte de nuances, souvent dans les ombres.

Si en plus, on prend un écran TFT dont les couleurs varient selon l'angle de vision (verticalement surtout), c'est toujours pas gagné...

Edited by Jijil
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour !...

 

Florian 06 dit :

"je ne suis toujours pas convaincu de l'intérêt de cet investissement : pourquoi une calibration si précise, alors que l'objectif (en tous cas le mien) est de partager les photos sur le web ?"

 

L'étalonnage d'écran n'a pas d'intérêt que pour les impressions. Lors d'un partage Web d'images chacun verra une version différente, surtout en dominantes, en fonction des caractéristiques de son écran. Pour que la visualisation soit relativement fidèle à l'original il faut un écran calibré, en espérant que l'auteur ait travaillé sur un écran calibré....

Dans mon club nous avons souvent ce problème, avec des différences entre les ordis (portables) sur les dominantes; c'est flagrant en les mettant côte à côte.

Pas toujours facile d'étalonner les écrans d'ordis portables, certains y sont assez réfractaires (dont le mien ...). A la maison j'utilise un second écran, calibré lui ! :)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à vous pour toutes ces informations, il et vrai que c'est un métier;)... pour ma part je travail sur un écran led TV et je trouve la restitution des couleurs très bonnes après je n'ai pas de recule et de connaissances approfondies sur les écrans pour savoir si mes impressions sont justes .. mais la différence et vraiment net avec mon pc  portable  calibré aussi avec la spyder.. je ferais faire un impression photo chez un photographe pour voir la différence réel 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Lally
      Bonsoir à tous je souhaiterais acheter un télescope assez puissant pour regarder les cratères de la lune auriez vous des conseils s'il vous plaît à me donner je ne m'y connais pas du tout en télescope ! Merciiiiii
    • By Phil49
      Bonjour à tous,
       
      Je vais essayer de la faire courte.
       
      Décembre achat d'un Mak 180 d'occase, accompagné d'un P.O Omegon d'occase, d'une nouvelle caméra Player one Mars C-II , une barlow 2x Baader VIP (pas encore montée on verra après).
      Une lunette guide un peu légère je le concède, une SVBony de 200mm avec une ASI 22M montée dessus.
       

       
      Ma monture, une AZ EQ6 qui tourne bien et revenue de chez P.A il y a un an.
       
      Point d'observation : mon observatoire..
       
      Pilotage : mon miniPC Mele Quieter 3Q avec NINA et FireCapture installés et à jour.
       
      J'ai naïvement pensé que mon expérience avec mon RC 8 et ses 1 624mm de focale et F/D10 allaient me donner un point de repère.
       
      Avec lui, P.A, calibration, et tout le toutim en DSO, pas de soucis, que ce soit avec NINA ou un ASIair.
       
      Mais avec le Mak, une vraie cata !
       
      Je sais que pour la phoo lunaire, (usage exclusif auquel je le destine pour le moment), on n'a pas besoin d'un P.A , d'une calibration etc. aux petits onions.
       
      Mais je pensais quand même faire un minimum...
       
      Le P.A, bah impossible, on ne voit qu'une étoile ou deux au mieux, alors je vois bien une ou deux étoiles (je fais tous mes tests sur l'étoile polaire), mais je laisse 5 ou 10 secondes, peut-être pas suffisant !?
       
      Pas de P.A , donc impossible de faire au moins une calibration même si je sais qu'après pour la Lune on s'en fiche je suppose !
       
      Je n'ai pas d'adaptateur dédié pour faire passer ma Player One Mars C-II à la place de la ASI 220MM en 1.75'' sur la lunette guide, il faut que je regarde si cela existe mais je crois que j'avais réussi à trouver un adaptateur, mais je n'arrivais pas à faire la MAP sur la lulu guide, ballot..
       
      Enfin, je me disais, bon eh bien on va essayer de paramétrer la MAP sur NINA (pour affiner), bah que nenni !
       
      J'ai affiné au max avec le bouton de MAP du Mak, puis lancé le module de NINA, mais rien, une courbe à encéphalogramme plat !
       

       
      J'ai essayé plein de valeurs de step size, de 10, 20, 50 , 100, 200, rien !
       
      Laurent d'Explore Astro utilise l'ASIair pour le tracking et fait l'aller et retour avec son PC et FireCapture, n'y a t'il pas d'autre solution ?
       
      Voilà, déjà qu'en 5 mois je n'ai eu que de3 ou 4 nuits max dont celle d'hier, une vraie torture ! :-(
       
      Help !
       
      Philippe
       
       
       
    • By grelots
      Salut à tous, ...
      Grelots le retour
      Après plusieurs années de "désintéressement" à l'astro (enfin en pratique car je n'ai pas cessé d'être intéressé par le ciel) ..
      J'ai subitement envie de m'y remettre... sans doute l'effet Eclipse...
      J'ai mon Orion XT14 qui roupille dans un coin d'une pièce, avec pas mal d'oculaires et je songe peut-être à le revendre...
      Car le bestiau est vraiment très lourd... trop lourd...
      J'ai vu pas mal d'annonce sur des XT12 mais le 14 a l'air plutôt rare en occasion...
      Aucune idée du marché en ce moment.
      Ce qui me plairait ce serait d'échanger ce télescope contre une paire de bino... Est-ce une bonne idée?
      Que puis-je espérer comme modèle de bino en échange?
      Voilà mes interrogations du moment...
      croyez-vous la chose possible?
      Sur quelle partie de ce forum devrais-je poster ma demande,
      Bises à tous
      Jean Marc
       
    • By spacetimepictures
      Salut,
       
      Pour le contexte, j'héberge un projet à but non lucratif appelé Continuum. Il s'agit d'une série d'exploration spatiale en cours et en temps réel. Dans chaque épisode interconnecté, nous découvrons et nous nous émerveillons d'une nouvelle région de notre galaxie, et au-delà. La devise de Continuum est "être curieux et contemplatif".
       
      Diffusé tous les quelques jours sur YouTube, chaque épisode présente une image, capturée à distance à Obstech, au Chili, que je partage ici après l'avoir explorée librement. Au cours du processus, j'explique les objets que nous rencontrons, d'une manière que j'espère attrayante et documentaire.
       
      Ce faisant, je rencontre beaucoup d'objets moins connus (et parfois, inconnus), et à 34 épisodes aujourd'hui, il était nécessaire de commencer un projet satellite d'indexation de ces objets. C'est ainsi qu'est né, à l'épisode 32, le LL Catalog of Unknown and Occult Deep-Sky Objects (Catalogue LL des objets inconnus et occultes du ciel profond).
       
      Ce recueil informel a pour but de mettre en évidence certaines des merveilles cosmiques qui sont passées entre les mailles du filet des astronomes, ou qui n'ont pas encore été photographiées par la communauté des astrophotographes. L'objectif de ce projet satellite est d'encourager les explorateurs à sortir des sentiers battus et à s'approprier quelques-unes des nombreuses pépites cosmiques qui parsèment notre voyage sur le Continuum.
       
      Il sera mis à jour au fur et à mesure, et rétrospectivement, alors n'hésitez pas à l'ajouter à vos favoris, car il est probable qu'il prenne de l'ampleur au fur et à mesure que la série se poursuit.
       
      En espérant que cela intéressera certains d'entre vous.
       
      A bientôt !
       
      Laurent
       
    • By Csteph
      Bonjour,
       
      Quelques liens, d'une nouvelle distribution Linux, pour ceux qui voudraient tenter l'aventure du fabuleux Kstars / Ekos avec leurs pi4/5 ou mini pc. Elle tourne sous ArchLinux et la dernière version de Kstars 3.6.9.
       
      https://indilib.org/forum/astro-arch/14367-astroarch-1-8-released.html
      https://github.com/devDucks/astroarch
       
      Bon ciel à tous.
  • Upcoming Events