guy03

CHOIX OCULAIRE POUR C11 EN CP

Messages recommandés

Bonjour
J'ai un C11 avec le quel j'observe beaucoup et fais un peu de planétaire en photo. J'observe souvent avec ma bino et deux oculaires swan de 20mm et 2 Antares de 15mm, jusque là tout va bien! Pour le ciel profond j'ai un oculaire de 36mm Hypérion 72 degrés de champ. J'aimerai m'offrir un oculaire pour le ciel profond plus performant c'est à dire plus lumineux avec un champ plus large comme 82 degrés par exemple (dans le 36mm Orion tient juste!). Il y a les "explore scientific" qui m'ont l'air pas mal question rapport qualité prix. Il y a un 30mm et un 14mm. Je pense que l'achat du 30mm serait plus judicieux que le 14mm pour le CP. J'aimerai avoir votre point de vue la dessus! De plus j'ai une barlow de 1.6 en 50 donc le 30mm si je veux grossir devrait aller! Qu'en pensez vous! Merci!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

salut... j'ai le 30 et le 14 de chez ES en 82° 

sur un fd 10 ils fonctionnent vraiment très très bien! j'ai pu les tester sur un SC meade 12". Juste une soirée mais j'ai été surpris du résultat. 
Je les utilise aussi sur d'autres tubes ( skyvision dob 400f4, taka fs102, dob sw200 etc...) j'en suis vraiment  content pour le prix , j'aurais pas mis plus , le nagler 31mm corrige peut etre un chouilla plus mais à fd10 tu feras pas la difference ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quelle pupille de sortie ?

Attention au vignetting au delà de 38mm sur le field stop.

voir post plus bas

Modifié par lyl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je laisse les plus expérimentés te répondre sur le côté marque/modèle.

Mais pour la partie purement "optique", avec le 14mm tu auras une pupille de sortie de 1,4mm donc pour les objets étendus du CP, à part les plus lumineux style Orion, tu vas complètement les éteindre :)

Si ton ciel est très bon, où que tu bouges régulièrement sous très bon ciel, iun oculaire qui te donne un grossissement équipupillaire ou proche serait top (toujours pour les objets faibles et étendus).

En partant sur 5.5mm pour pas risquer de diaphragmer (je connais pas ton âge mais tout le monde n'a pas un pupille de 7mm...), ça donne déjà une focale de 55mm avec ton C11 :S


Dans ce genre de focal il n'y a que le Plossl Televue sur AS:

 

https://www.astroshop.de/fr/televue-oculaires-ploessl-55mm-2-/p,15868

 

OK c'est 50° seulement, mais les plössl TV ont plutôt bonne presse (j'ai acheté le 15mm pour mon 'mini tromblon' et c'est vrai que la qualité est discernable).

A+

Amaury

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, lyl a dit :

5 ou 7mm de pupille de sortie ?

 

Salut Lyl, à 7mm de PS ça donnerait une focale de 70mm pour l'oculaire (problème d'avoir un f/10 sur le C11).

A+

Amaury

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci les gars de vos réponses! Bon ....J'écarte le 14mm donc on reste dans les 30mm. Ça va se jouer, je pense, entre l' explore scientific et le luminos. Je vais continuer la lecture j'ai vu que sur le fofo il y avait eu des essais et commentaires. KRIS qui est sur le fofo a un luminos j'irai squatter une nuit chez lui pour voir!

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, guy03 a dit :

KRIS qui est sur le fofo a un luminos j'irai squatter une nuit chez lui pour voir!

Excellente idée.

Modifié par lyl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'explore scientific en 30mm c'est 100 euros de moins que chez nous!!!! aux Stttttates!

Modifié par guy03
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Dans ce genre de focal il n'y a que le Plossl Televue

55mm Plossl Tele-Vue
50mm LE ED Takahashi
50mm TS WA wide angle eyepiece ERFLE

Pour les 3 que j'ai utilisé.

 

J'ai aussi essayé le Pano 35mm avec un réducteur 0.5 qui se visse à l'entrée, c'était étonnant sur les Pléiades. Un oculaire de 70mm avec un champs apparent de 68° ça donne un champ de 1,7° avec le C11, histoire de faire entrer pas mal de monde. ^_^

 

Avec le Nagler 22mm et ce réducteur, le Double Amas de Persée entre en entier dans le champs de 1,2°.

Modifié par ms

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

 

Je fais du visuel depuis quatre ans avec un C11edgeHD (en attendant son installation photo) et je n'ai jamais utilisé un oculaire qui me donne plus de satisfaction que le Nagler 31mm. Cher, lourd,... mais que du bonheur. Dans les point positifs je pourrais évoquer le champ, parfaitement adapté aux porteurs de lunettes médicales et ne perd pas de valeur dans le temps si acheté d'occase.

 

A+

Miguel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu veux plus "lumineux", il faudra changer la focale pour gagner en pupille de sortie. Si en plus tu veux du champ il te faudra augmenter le champ apparent de l'oculaire. J'ai essayé (avec la complicité de mon magasin toulousain) plusieurs oculaires de plus de 30mm.

 

L'hyperion 36mm Asphéric est celui qui, de loin, s'en tirait le moins bien la faute à un champ très mal corrigé pour un SC. Si en plus tu vire l'élément optique d'entrée c'est encore pire. J'avais de gros espoirs avec la dénomination "asphéric" mais c'est carrément usurpé. Peut être (probablement) qu'il fonctionne bien sur un newton ouvert, mais sur le C11 c'est une cata.

 

Le Pano41 est très bon, mais si le champ est bien défini, c'est sa déformation monumentale que je trouve désagréable. C'est quand même moins qu'un Nagler, mais cela reste encore beaucoup trop rédhibitoire pour moi. en outre, le champ du pano est bien plus large sur le ciel que celui du Nag.31. Si la déformation du champ n'est pas un problème, cela reste un "top choix".

 

Une bonne surprise ce sont les 38mm WA (70°) chinois, plutôt pas mal, définition correcte, et la lune ne ressemble pas trop à une poire en bord de champ. A considérer pour les petits budgets ... et même les autres !

 

Enfin, le Paragon 40mm, qui n'usurpe pas sa formule "quasi" orthoscopique et qui se paie le luxe d'avoir un champ très correct (au C11 en tout cas). Les angles sont parfaitement conservés d'un bord à l'autre (pas d'effet nauséeux quand on se déplace sur un fond d'étoiles) mais forcément c'est au prix d'une correction imparfaite en bordure du champ (de 70°). Mais il reste autour de 60° de champ où les étoiles sont ponctuelles (toujours au C11).

C'est un excellent complément à un réfracteur (80ED) où le champ sur le ciel devient énorme (plus de 4,6°) 

 

Je ne sais pas ce que valent les oculaires plus récents, non plus si on fait plus de champ réel que ce que donne un pano 41 ou le paragon 40 vu qu'on atteint les limites du coulant. Il faudrait un 30mm de 93° pour égaler, et cela n'existe pas  à ma connaissance. Le plus gros des Ethos ne fait que 21mm de focale et n'offre que les 3/4 du champ d'un pano 41 ! Les delos s'arrêtent à 17mm (40% du champ d'un paragon 40). l'ES 30mm de 100° nécessite "évidemment" un coulant de 3" car on est au dela des limites matérielles du champ d'un 2".

 

NOTA : Attention si tu t'approche du champ maximum d'un oculaire de 2", je recommande de changer l'ouverture du C11, idéalement d'utiliser la sortie 3,3" qui ne coupera pas le champ de l'oculaire.

 

Marc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intéressant aussi le lien de Capt Flam sur les Luminos  l’idéal est d’essayer sur le terrain. Je vais solliciter les copains astro du coté de chez moi! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Patry, tu évoques le WO de 38mm et de 70 degres de champ là on est à 2mm prés de focale comme l'Hypérion. Le Paragon de 40mm me permettrait lui d'en voir un peu plus dans l'oculaire......des dentelles du cygne par exemple!:) Le prix est dans mes cordes aussi! On va cogiter à tout ça, le mieux étant de voir ça sur le terrain! Merci à tous!

Modifié par guy03

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 40mm PARAGON n'est plus dispo à ma connaissance, il y a un clone dans les annonces, pour ma part, j'ai un original #594 de Burgess.

Je confirme : seul mon 53,5 (Clavé refait à 50°) tient la comparaison et encore l'immersion >65° est impressionnante.

Modifié par lyl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, guy03 a dit :

Je pense que l'achat du 30mm serait plus judicieux que le 14mm pour le CP.

Bonjour Guy,

J'ai eu un C11, je fais du ciel profond, je peux donc te répondre. Il faut bien réfléchir et compléter avec ce que tu as déjà. Les focales des SCT sont longues et on a besoin de pas mal d'oculaires en principe pour coller au mieux avec les conditions de ciel. De tête et je n'ai pas besoin de reprendre toutes mes fiches de dessin, pour la basse résolution (pas mal d'objets), c'était le 35 Panoptic, le 27 Panoptic et le 20 Nagler. Puis en moyenne résoution, les 16 Nagler, 14 UWA Meade (n'existe plus), le 12 Nagler. Entre 12 et disons 18mm de focale, il faut absolument que tu en ais car ils te permettront de renforcer le contraste sur pas mal de galaxies ou de pouvoir voir les plus petites car trop difficile ou même impossible avec le 20mm par ex. Puis pour la haute résolution (surtout NP et même en ville), en dessous des 10mm, tu peux avoir des oculaires plus typés planétaires sans chercher absolument le grand champ (les Pentax et les Delos ont ma préférence). Pour le très grand champ, j'ai acheté le Pl 55 de Televue mais l''utilisais sur très peu d'objets en fait (Helix, grandes NP Abell, etc.). C'est bête d'aller au delà au regard de la pupille de sortie.

Ce qui est rigolo avec les SCT assez obstrués, c'est qu'on sait très vite (disons une année) suivant le tube qu'on a reçu si on va pouvoir investir sur des oculaires de courte focale. Pour le mien, (tube très moyen), le 7 Pentax, je le passais pas souvent et la haute résolution s'arrêtait pour moi autour de 10mm de focale (pour avoir une image encore pertinente).

La plupart des SCT du marché, on devrait pouvoir pousser jusqu'à 6mm (ce qui fait déjà un G très correct). Avec de très bons SCT, il y en a, on peut aller jusqu'à 3mm avec ciel coopératif bien sûr.

Après pour les différentes marques, mes collègues te renseigneront mieux, surtout pour les nouveaux oculaires du marché.

Fabrice M.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si cela peut t'aider, avec le C11 j'utilise les focales suivantes : Hyperion 5mm / UWA 8.8mm / UWA 14mm / Nagler 22mm / Pano 35mm / TS WA 50mm.

Tout dépend des objets et des conditions (transparence, turbu).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir , 

 

Hier soir j'ai utilisé mon Pentax XW 20 sur mon C11 . C'est très "inconfortable " . Avec mon T300 à F4 c'était top . Avec le C11 ( F10) l'oeil doit être parfaitement placé sinon on perd l'image...

Est -ce que cela vient des 2800 mm de focale ?

Un réducteur 6.3 améliorerait il la chose ?

 

Ph

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela provient du rapport f/D qui réduit fortement la pupille de sortie. La courbure sera corrigée par le pentax parce qu'il y a une Barlow/Smyth devant mais ce n'est pas adapté pour les f/D long du coup.

Peut-être qu'en empilant du verre le Pentax serait plus agréable.

Mais avec 2800 de focale tu tombes dans la plage de courbure de champ des TMB Paragon.

Le 30mm que j'ai conviendrai parfaitement...

Peut⁻être également le 40mm UO que j'ai récupéré tantôt.

Bon Ciel

wide_20181208_083815.jpg.ffc0996456b00c2ad14209a1a1a56488.jpg

Modifié par lyl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



  • Contenu similaire

    • Par kiwislim
      aide !!! objectif polarex unitron
      moi au-dessus de la lentille est cassé
       
      qui a des conseils ou peut m'aider
      mes remerciements
       
      https://youtu.be/Amsb8Ma4B_w
       
       



    • Par Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Nous organisons au Club SENSEE ASTRO de la MJC de Douai , une animation d’initiation à l'astronomie, le samedi 12 janvier de 14h à 20h.
       
      Bon ciel étoilé & lunaire
       
       

    • Par nicephore
      Bonsoir,
       
      Je possède 2 newtons à F/4 ,un 200mm et un 300mm.
      J'utilise principalement le 300mm pour le visuel. Le 200 étant plus orienté photo.
       
      Coté oculaires, j'ai un ethos de 8mm et un de 13mm  dont je suis extrêmement  content qui sont très bons au niveau piqué et correction.
      J'ai un 20mm 84° et un 30mm 84°de qualité correcte (oui 30mm c'est un peu trop) mais qui corrigent mal.
       
      Donc voilà en fait je recherche un oculaire autour de 24mm de focale (entre 20mm-26mm) avec un champ apparent entre 80° et 100° qui corrige assez bien à F/4 (sans devoir mettre un correcteur qui alourdi et déséquilibre le télescope).
      Quid de l'oculaire Perl XWA 20 mm 100° ?
       
      Quel oculaire pourrait me convenir?
       
      David.
       
    • Par claudionantes
      Bonsoir,
      Afin de compléter un peu mon matériel, je cherche un nouvel oculaire pour mon SW 150/750.
      J'ai déjà un zoom 8/24 mm de marque CELESTRON et j'en suis satisfait.
      Cette marque ayant visiblement un bon rapport Q/P (dites moi si je me trompe), je regarde de ce coté pour un X-CEL LX 25 MM ou un CELESTRON OMNI 32 MM, sachant que les deux sont dans mon budget.
      Quelle est la différence entre les deux séries ? Vos avis ?
       
      Merci !!!
      Claudio
    • Par lyl
      Bonjour, j'en ai récupéré un par Gagarine qui a upgradé le champ de ce 12,5mm par un Nagler 11. Pas grand chose à dire contre.
      Bref, voici un des William Optics SPL
      Des bons et des mauvais retours sur cet oculaire dont je pense que la firme William Optics est la première à avoir sorti la formule.
      Bizarre, en lisant un peu l'histoire des frères Yang, j'avais bien l'impression que Thomas Back a trempé dans l'histoire.
      De nos jours, nous avons pas mal de SPLER (super planetary long eye relief) qui sont en vente. Mais bof pourquoi ils ne fonctionnent pas bien commercialement ?
      Un peu de décorticage.
      D'abord la première piste :  pas tout à fait comme un masuyama (à droite), il y a une barlow collée devant et la lentille d'oeil est plate, la lentille centrale non symétrique, le bombé du doublet de champ encore plus prononcé.
      Par contre ça s'approche plus de l'astroplan original qui est asymétrique et qui est plutôt destiné à des longs f/D des réfracteurs des années 50-60. (spot à f/12 à droite)

      Démontage :
      Le coulant est élaboré et très bien bafflé et peint. La barlow est bien enchassée dans une sous cellule ajusté (cf la goutte de frein filet visible sur la première image). La cellule de barlow résiste bien au flash : vert devant, rose derrière et un rebord retrait anti-réflection à l'arrière.
      Chose rare, le traitement anti-reflet est très discret. C'est une barlow x2, courte.
       
      La mécanique est bien usinée et c'est plutôt esthétique, le grip caoutchouc est inséré autour.

      Tout est mat dans le reste de la cellule, tout est encré, multiple bafflage qui vont prendre la place de la cellule extérieure qui elle n'est pas matte. Mais en plus, quelque chose attire mon attention : flashons !
      C'est un design original, modernisé, les couleurs des lentilles indique un nouveau choix de verre. Je parierai pour de la présence de verres ED devant et un verre lourd lanthane ou baryum côté oeil.

      Je le passe dans un bon instrument achromatique (lentille frontale Thorlabs 250mm, BK7/SF5, très peu de couleur latérale), ici à f/5, c'est top côté saturation couleur. (2mm de pupille de sortie, donc pas grave pour le petit plus d'aberration par le prisme)
      C'est pas très poussé mais le piqué est surprenant, le contraste pareil et le confort oculaire très bon (un petit blackout quand même en voulant aller trop vite : je déplie la bonnette)

      Je l'ai testé aussi à f/4 en mode semi-apo, tout aussi agréable, encore plus contrasté, l'oculaire suit sans broncher.
       
      Oculaire léger et confortable, pas de distorsion, utilisable avec des lunettes correctrices (replier la bonnette généreuse) mais ... 55°. De mon avis, moi qui vient de la microscopie, ça suffit largement en planétaire. Peut-être un peu juste pour de l'immersion en lunaire et le suivi en mode dobson.
      On les trouve mainenant à 100-110€ avant frais de transport, ça dépend des marques.
      Ils sont différents des LV & NLV Vixen.
      Le WO SPL 12,5mm est bon (à voir plus en détail en utilisation astro), je trouve ça peu cher pour un modèle aussi complexe, mais de nos jours, face à un ES 82°, c'est dur à la comparaison, sauf pour ceux qui n'ont pas deux culs de bouteilles à la place des yeux ou de l'instrument.
      --------------------------
      Mon petit soucis de faux contact du laser Baader étant réparé :
      Pour autant de lentilles c'est bien net... top qualité de polissage et traitement optique.

      -----------------------------------------
      Un test qui ne va pas plaire : tête à tête Pentax XF 12 vs WO SPL 12.5
      instrument : semi-apo f4 49/196 puis achromat 49/250 (sans le doublet le transformant)
      Une claque en deux temps lors de la comparaison :
      - diffusion plus étendue pour les lumières vives. Incontestablement, le WO qui a un champ plus court pourtant a une zone noire ferme moins endommagée par la diffusion.
      - contraste sur des rideaux et un suivi d'avion. contraste en faible lumière idem : on voit mieux les textures de rideaux sur le WO et le fuselage d'avion.
      - un peu plus de couleur latérale sur le pentax sur objet très lumineux, moins étendu sur le WO et surtout moins claire : vers le bleu indigo.
      -> Le Pentax n'aime pas f/4, il se rattrape un peu à f/5 sur le WO.
      Note : le WO a une petite courbure de champ dans le sens réfracteur, la map la plus belle est très fine. Le cas de la courbure est connu pour le Pentax, je ne reviens pas dessus.
      Sur une plage de map d'une étendue non nulle à f/4 le WO dépasse le pentax en piqué.
      Un point pour le pentax, le bafflage est un peu meilleur, il y a un rebond discret en plus sur une réflexion en entrée de champ d'un objet brillant sur le WO (voile léger circulaire, à peine plus petit que le champ, on voit la limite dans le bord noir d'encre : ça ressemble à un reflet/ghost diffu sur un verre).
       
       
  • Images