guy03

CHOIX OCULAIRE POUR C11 EN CP

Messages recommandés

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
il y a une heure, airbus340 a dit :

En empilant du verre ?

Plus tu empiles de dispositifs plus l'image sera modifée, en particulier si les équipements en question font preuve de compromis.

Le correcteur-réducteur célestron/meade est correct sur 28mm de champ, pour la photo.

Non les TMB Paragon ne sont plus à la vente : tu les trouveras en occasion ou en copie chinoise par TS-Optics, ce n'est pas l'original mais ils se comportent de façon similaire.

Et les UO könig, là ce n'est même pas la peine d'y penser : introuvable.

-> Les luminos : Célestron pour Célestron.

Modifié par lyl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

o.O Elle est bizarre la description des paragons TS Optics sur le site Astroshop/Omegon

 

Citation

The TS PARAGON ED 30 is the ultimate rich field eyepiece for telescopes with a focal ratio of f/4.5 or longer. It is ideal Newtonians and Dobsonians as well as for short tube refractors

Image sharpness is excellent due to the revolutionary new optical layout. The coating is one of the best we have ever seen and results in bright and clear images. According to the factory the eyepiece is identical to the TMB Paragon 30 eyepiece.
The TS Paragon has a 69° apparent field of view with excellent field sharpness and without distracting internal reflections. The eyepiece is perfect for demanding deep sky observing and for finding objects.

Advantages of TS PARAGON ED Eyepieces:
-- ED Eyepieces offer excellent image sharpness and contrast with their 6-element design including an ED lens for best results.
-- Long Eye Relief: 16.7mm - There is no need to squeeze your eyepiece into a tiny lens. You can stay at a comfortable distance and still see the entire field of view. With eyeguard folded back you can see the full field with eyeglasses.
-- Bright high contrast image. Multicoating. Blackened Interior - An excellent broadband multicoating on each glass-to-air surface and blackened lens edges provide for a bright, high contrast view without disturbing internal reflection.
-- No false colour fringing - The ED glass element minimizes false colour fringing icaused by the eyepiece. Of course false colour created by the telescope will still be present.

 

Les paragons originaux ne sont pas compatibles avec les newtons et les dobsons ! et surtout pas à f/4.5 ni avec les réfracteurs à tubes courts

Ils possèdent deux verres ED et pas un seul.

 

La j'ai un gros doute sur le modèle TS-Optics, mais comme ça arrive aussi à TS de changer les formules des oculaires (ex les wide angle sont passés konig 2-1-1 à Erflé 2-1-2 sans prévenir personne...)

joker ! :$

Modifié par lyl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à toutes et tous.

Je pense avant tout qu'il te faut connaitre la distinction entre champ apparent de l'oculaire (la distance d'un bord a l'autre quand tu regardes dedans) et le champ réél sur le ciel ( la surface de ciel que tu peux rentrer dans un oculaire).

Le paragon 40mm,l'hyperion de 36mm et le plossl televue de 55mm ont tous la même largeur de diaphragme de champ à qqes pouillèmes près. Ce qui veut dire que tu auras des grossissements et des largeurs de champs apparents differents mais tu rentreras la même quantité de surface de ciel dans chacun d'eux.

De plus ces oculaires ont le diametre d'ouverture maximum pour du 2 pouces. Tu ne feras pas mieux à moins de passer sur un renvoi et oculaire de 3 pouces, et encore tu vas être limité par le diametre de la sortie de ton C11.

Franchement si tu es satisfait avec ton hyperion > garde le. 

Le konig est moins bien corrigé qye le paragon qui l'est moins bien que le panoptic de 41. Cependant le paragon passe très bien . Il a un bon rapport qualité prix. 

Modifié par heliescope

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour completer il te faut savoir que le nagler de 31 ou l'explore scientific de 30, même s'ils ont tous deux un champ apparent de 82º, te couvriront moins de surface sur le ciel qu'un hyperion de 36mm.

J'ai essayé aussi un vixen NLV 50 sur un C11. On commence à voir l'ombre volante du secondaire. Alors avec un plossl 55mm ce sera pire. Je suis sûr que tu seras déçu. Sans compter le champ apparent réduit par rapport à ton hyperion.

Modifié par heliescope

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, heliescope a dit :

Le konig est moins bien corrigé qye le paragon qui l'est moins bien que le panoptic de 41

Cette affirmation n'est pas exacte.

 

Le panoptic est un oculaire conçu pour newton/dobson optimisé de f4 à f6, focale longue... champ quasi plat (source Al Nagler)

Le paragon est un oculaire conçu pour lunette apochromatique à f/7 d'environ 1m de focale (les réfracteurs de TMB)

Le könig initial de University Optic est un könig 1-2-1 modifié (pour compatibilité à f/D + court) originellement conçu pour du f/15, réfracteur apo.

 

Réfracteur et catadioptre (SCT/MAK) partiellement corrigé de la coma sont très proches en terme de compatibilité des oculaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne l'ai pas constaté en regardant les caracteristiques de chacun que l'on trouve sur le net. Je l'ai constaté avec mes yeux. Je sais c'est idiot. Désolé. J'ai le konig et le paragon. Un collègue possède les panos de 35 et 41.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et utiliser un panoptic de 41 a f/4 , sortant donc une pupille de sortie de 10mm ...comme tu as de graaaaannnds yeux :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'utilise : 

1) Vixen LVW 42 mm (on en trouve encore, neufs, sur un célèbre site d'enchères...

2 ) Meade SWA (série 4000) en occasion > Avec ces deux là, on a, par ex, M 81 et M82 dans le même champ

3 ) idem 2 en 32 mm

 

4) Celui là ressemble beaucoup au 3)

  https://www.inova-ccd.com/pro/catalog/product_info.php?cPath=44_24_27_33&products_id=101&osCsid=734c96c41135895621ac6dbfe86f2ae5

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt


  • Contenu similaire

    • Par kiwislim
      aide !!! objectif polarex unitron
      moi au-dessus de la lentille est cassé
       
      qui a des conseils ou peut m'aider
      mes remerciements
       
      https://youtu.be/Amsb8Ma4B_w
       
       



    • Par Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Nous organisons au Club SENSEE ASTRO de la MJC de Douai , une animation d’initiation à l'astronomie, le samedi 12 janvier de 14h à 20h.
       
      Bon ciel étoilé & lunaire
       
       

    • Par nicephore
      Bonsoir,
       
      Je possède 2 newtons à F/4 ,un 200mm et un 300mm.
      J'utilise principalement le 300mm pour le visuel. Le 200 étant plus orienté photo.
       
      Coté oculaires, j'ai un ethos de 8mm et un de 13mm  dont je suis extrêmement  content qui sont très bons au niveau piqué et correction.
      J'ai un 20mm 84° et un 30mm 84°de qualité correcte (oui 30mm c'est un peu trop) mais qui corrigent mal.
       
      Donc voilà en fait je recherche un oculaire autour de 24mm de focale (entre 20mm-26mm) avec un champ apparent entre 80° et 100° qui corrige assez bien à F/4 (sans devoir mettre un correcteur qui alourdi et déséquilibre le télescope).
      Quid de l'oculaire Perl XWA 20 mm 100° ?
       
      Quel oculaire pourrait me convenir?
       
      David.
       
    • Par claudionantes
      Bonsoir,
      Afin de compléter un peu mon matériel, je cherche un nouvel oculaire pour mon SW 150/750.
      J'ai déjà un zoom 8/24 mm de marque CELESTRON et j'en suis satisfait.
      Cette marque ayant visiblement un bon rapport Q/P (dites moi si je me trompe), je regarde de ce coté pour un X-CEL LX 25 MM ou un CELESTRON OMNI 32 MM, sachant que les deux sont dans mon budget.
      Quelle est la différence entre les deux séries ? Vos avis ?
       
      Merci !!!
      Claudio
    • Par lyl
      Bonjour, j'en ai récupéré un par Gagarine qui a upgradé le champ de ce 12,5mm par un Nagler 11. Pas grand chose à dire contre.
      Bref, voici un des William Optics SPL
      Des bons et des mauvais retours sur cet oculaire dont je pense que la firme William Optics est la première à avoir sorti la formule.
      Bizarre, en lisant un peu l'histoire des frères Yang, j'avais bien l'impression que Thomas Back a trempé dans l'histoire.
      De nos jours, nous avons pas mal de SPLER (super planetary long eye relief) qui sont en vente. Mais bof pourquoi ils ne fonctionnent pas bien commercialement ?
      Un peu de décorticage.
      D'abord la première piste :  pas tout à fait comme un masuyama (à droite), il y a une barlow collée devant et la lentille d'oeil est plate, la lentille centrale non symétrique, le bombé du doublet de champ encore plus prononcé.
      Par contre ça s'approche plus de l'astroplan original qui est asymétrique et qui est plutôt destiné à des longs f/D des réfracteurs des années 50-60. (spot à f/12 à droite)

      Démontage :
      Le coulant est élaboré et très bien bafflé et peint. La barlow est bien enchassée dans une sous cellule ajusté (cf la goutte de frein filet visible sur la première image). La cellule de barlow résiste bien au flash : vert devant, rose derrière et un rebord retrait anti-réflection à l'arrière.
      Chose rare, le traitement anti-reflet est très discret. C'est une barlow x2, courte.
       
      La mécanique est bien usinée et c'est plutôt esthétique, le grip caoutchouc est inséré autour.

      Tout est mat dans le reste de la cellule, tout est encré, multiple bafflage qui vont prendre la place de la cellule extérieure qui elle n'est pas matte. Mais en plus, quelque chose attire mon attention : flashons !
      C'est un design original, modernisé, les couleurs des lentilles indique un nouveau choix de verre. Je parierai pour de la présence de verres ED devant et un verre lourd lanthane ou baryum côté oeil.

      Je le passe dans un bon instrument achromatique (lentille frontale Thorlabs 250mm, BK7/SF5, très peu de couleur latérale), ici à f/5, c'est top côté saturation couleur. (2mm de pupille de sortie, donc pas grave pour le petit plus d'aberration par le prisme)
      C'est pas très poussé mais le piqué est surprenant, le contraste pareil et le confort oculaire très bon (un petit blackout quand même en voulant aller trop vite : je déplie la bonnette)

      Je l'ai testé aussi à f/4 en mode semi-apo, tout aussi agréable, encore plus contrasté, l'oculaire suit sans broncher.
       
      Oculaire léger et confortable, pas de distorsion, utilisable avec des lunettes correctrices (replier la bonnette généreuse) mais ... 55°. De mon avis, moi qui vient de la microscopie, ça suffit largement en planétaire. Peut-être un peu juste pour de l'immersion en lunaire et le suivi en mode dobson.
      On les trouve mainenant à 100-110€ avant frais de transport, ça dépend des marques.
      Ils sont différents des LV & NLV Vixen.
      Le WO SPL 12,5mm est bon (à voir plus en détail en utilisation astro), je trouve ça peu cher pour un modèle aussi complexe, mais de nos jours, face à un ES 82°, c'est dur à la comparaison, sauf pour ceux qui n'ont pas deux culs de bouteilles à la place des yeux ou de l'instrument.
      --------------------------
      Mon petit soucis de faux contact du laser Baader étant réparé :
      Pour autant de lentilles c'est bien net... top qualité de polissage et traitement optique.

      -----------------------------------------
      Un test qui ne va pas plaire : tête à tête Pentax XF 12 vs WO SPL 12.5
      instrument : semi-apo f4 49/196 puis achromat 49/250 (sans le doublet le transformant)
      Une claque en deux temps lors de la comparaison :
      - diffusion plus étendue pour les lumières vives. Incontestablement, le WO qui a un champ plus court pourtant a une zone noire ferme moins endommagée par la diffusion.
      - contraste sur des rideaux et un suivi d'avion. contraste en faible lumière idem : on voit mieux les textures de rideaux sur le WO et le fuselage d'avion.
      - un peu plus de couleur latérale sur le pentax sur objet très lumineux, moins étendu sur le WO et surtout moins claire : vers le bleu indigo.
      -> Le Pentax n'aime pas f/4, il se rattrape un peu à f/5 sur le WO.
      Note : le WO a une petite courbure de champ dans le sens réfracteur, la map la plus belle est très fine. Le cas de la courbure est connu pour le Pentax, je ne reviens pas dessus.
      Sur une plage de map d'une étendue non nulle à f/4 le WO dépasse le pentax en piqué.
      Un point pour le pentax, le bafflage est un peu meilleur, il y a un rebond discret en plus sur une réflexion en entrée de champ d'un objet brillant sur le WO (voile léger circulaire, à peine plus petit que le champ, on voit la limite dans le bord noir d'encre : ça ressemble à un reflet/ghost diffu sur un verre).
       
       
  • Images