Thierry Legault

C Dans l'Air d'hier (vendredi 15 déc) : Trump veut la Lune

Recommended Posts

Le 16/12/2017 à 21:48, vaufrègesI3 a dit :

ce retour sur la Lune pourrait engloutir autour d'une centaine de milliards de dollars (en étant optimiste)

C'est peut être un peu beaucoup comme estimation... Le programme Apollo coûta 20 milliards de dollar, peut être pas 5 fois plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

50 ans ont passé... et c'est largement sous-estimé au contraire ;)

Le but est de distribuer un max de pognon à l'industrie spatiale américaine, pas de faire moins cher, voyons !

On n'est pas chez les bisounours, mais chez l'oncle Sam version big business !

Quand tu veux la plus grosse, à moins de cent myards de dollars, t'es pas crédible...

(Benben : t'es fou toi ! tu vas te faire superfulgurer, atomiser, désintégrer !!! :S)

xD

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, Benben a dit :

C'est peut être un peu beaucoup comme estimation... Le programme Apollo coûta 20 milliards de dollar, peut être pas 5 fois plus.

 

C'est très très très très en dessous de la réalité.

Les 20 miyards du programme Apollo que tu mentionnes sont la somme des budgets annuels en dollars de l'époque.

Si j'actualise ces montants en tenant compte de l'inflation américaine depuis ces années-là, je tombe sur 147,6 milliards de dollars de 2017...

Donc pour recommencer aujourd'hui, avec la sécurité nécessaire alors que les mecs y allaient avec la bite et le couteau, c'est à mon avis 200 milliards minimum.

Mais j'attends l'avis de notre grand spécialiste de l'économie des vols habités.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans la série "grandes manœuvres d'enfumage" (c'dans l'air ne s'y est pas trompé)

Après la Lune, ils ressortent les vieux ovnis de derrière les vieux fagots ! 

http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/45190-pentagone-usa-pentagone-reconnait-existence-programme-etude.html

Et ne me dites pas que c'est un hasard !

Révisionnisme, créationnisme, ovnis ....dans quelque temps il trumpera à celui qui pisse le plus loin avec les membres du congrès .

M.D.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Kirth a dit :

Mais j'attends l'avis de notre grand spécialiste de l'économie des vols habités.

 

Moi, aussi, j'espère qu'il va venir.

 

Pour répondre à Benben, oui, Kirth est dans les clous, avec environ 150 milliards d'aujourd'hui pour Apollo.

 

A un minuscule détail près : à l'époque, pour cette somme, on a envoyé à partir de rien 27 hommes autour de la Lune et 12 sur la Lune...

 

Aujourd'hui, l'hypothétique éventuel possible futur programme lunaire américain est basé sur une fusée, le Space Launch System, qui n'a jamais volé et a déjà coûté.................................................................................................... 50 milliards de dollars !!!

 

Donc, oui, estimer à 100 milliards (le prix de l'ISS sur 25 ans, en gros) un éventuel possible futur programme lunaire américain, c'est une vaste rigolade. On tournerait probablement autour de 150 à 200.

 

Avec un budget annuel inférieur à 20 milliards, et sachant que ce budget sert aussi, heureusement, à faire des trucs qui ont un sens (sondes spatiales, satellites d'observation de la Terre, télescopes spatiaux), je vois le retour des américains sur la Lune aux calandres grecques, ou un peu après.

 

S

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 2 heures, Superfulgur a dit :

Avec un budget annuel inférieur à 20 milliards, et sachant que ce budget sert aussi, heureusement, à faire des trucs qui ont un sens (sondes spatiales, satellites d'observation de la Terre, télescopes spatiaux), je vois le retour des américains sur la Lune aux calandres grecques, ou un peu après.

 

Pareil.. De ce point de vue, Trump est fidèle à la longue tradition des Présidents US qui veut qu'ils refilent allègrement la "patate chaude " à leurs successeurs, tout en se glorifiant d'avoir initié un grand projet (sans filer le moindre pognon).

 

Sinon concernant le coût réel du projet de retour sur la Lune, l'investissement serait quand même différent d'Apollo. Pour cette mission les Ricains étaient partis quasiment de la planche à dessin, il n'existait RIEN ! :

Que ce soit au niveau de la conception  du lanceur lourd (Saturne V), des boites de conserve de transport spatial, ni des systèmes de survie, de communications etc...

Aujourd'hui le concept SLS est financée à 70 %, et le vaisseau Orion est à peu près opérationnel, l'ISS a servi de banc d'essai en particulier pour les rendez vous orbitaux (au moins ça), ça fait une "petite" différence.

Par contre la "danseuse" de la Nasa, à savoir la fameuse "base lunaire" (il paraît que le Président de l'ESA est à fond pour une participation :() pourrait devenir un véritable gouffre à pognon.

 

Mais bon, ce débat est purement académique, rien de tout cela ne se fera, en tout cas tel que c'est annoncé..

Edited by vaufrègesI3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Putin ! "fait rentré" !!!

Pourquoi pas "fée rentrée" pendant qu'on y est ?

La nullyté en franssai noeud saisse de praugraissé : ankor hun peutite aifor est chat-qu'un poura aicrir assa fasson sof queue paire sonne le con prandra

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Alain MOREAU a dit :

Putin !

 

Je ne vois pas ce que Vladimir a à voir là dedans :).

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vladimir, rien à voir avec les affaires de Donald? :D

Edited by Jijil
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme c'est Noël effectivement, un petit coup de projecteur en souvenir de ces gars là , partis de rien et arrivés nulle part.

Même pour rien, à part contribuer sûrement à concentrer l'effort industriel de La superpuissance plutôt vers la lune, que contre l"Empire soviétique.

Une joute spatiale par champions interposés.

 

Des fois, j'essaie d'imaginer qu'elle aurait été le cours de l 'histoire sans ce programme Apollo , une sorte de "rétro-prospective" qui commencerait par  "...ce matin du 21 juillet 1969 à 4 heures du matin,, la ville de Saïgon a été totalement détruite par une frappe nucléaire....l'enlisement des Etats-Unis après l'offensive du Têt....le Kremlin envisage de mobiliser...." .Mis à part ce scénario catastrophe, il serait intéressant de concevoir d'autres scénarii. Que serait-il advenu de l'espace civil, du développement de l'informatique ? L'émergence d'Internet aurait-elle été favorisée ou retardée en dehors des progrès réalisés dans différents domaines techniques en lien avec cette course à l'espace? Quel nouvel ordre mondial se serait mis en place?  Un livre à écrire....

 

Comme promis...-_- et pour Noël , ma version de l' ADORATION DES MAGES 

 

 

Belle fêtes à tous!

 

L'adoration des mages


Elle est sans retour
L'adoration des mages
Au blanc mausolée

 

Le souffle de vie
S'est mêlé à la foudre
En un seul baiser

 

Espoir consumé
Le premier né d'Apollon
Est fils d'enfer

 

Grave pour demain
Cendre des corps immolés
Le pas du géant

 

Que chacun d'entre eux
Reste pour l'éternité
Mage des astres

 

 

 

 

apollo1.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

"C Dans l'Air d'hier (vendredi 15 déc) : Trump veut la Lune"

 

Bonjour,

 

Planté un drapeau Américain sur un sol inconnu 'lunaire" , pour quelques décennies plus tard fera de la lune le premier états  unis d'Amérique lunaire..

Pfff si il croit que l'on va le laisser faire, de toute façon il y  a des pays qui on aussi des ambitions lunaire comme la Chine et l'Inde...

 

On n'est pas sorti de l'auberge !

 

Bon ciel lunaire à tous

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Hamilton, je suppose que tu parles de  Virgil Grissom, Edward White et Roger Chaffee ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toutes façons, les hommes ne sont jamais allé sur la Lune, c'était un montage de Kubrick et de la CIA aidés par les Illuminatis :ph34r:

 

Bon, j’arrête de faire mon Troll :$

Share this post


Link to post
Share on other sites

(Je poste ça ici vu qu'il n'y avait pas de fil ouvert sur le GOOGLE X PRIZE) :

 

https://www.cnbc.com/2018/01/22/google-will-not-extend-lunar-xprize-deadline.html?__source=twitter|main

 

Si cette info sur le site de CNBC et confirmée, c’est la fin du concours faute de combattants !

Après avoir repoussé plusieurs fois la date pour déposer un rover sur la surface de la Lune, la dernière échéance était fixée par GOOGLE au 31 mars de cette année. Las, aucun des 4 candidats encore en lice n’a déclaré qu’il était en mesure de tenir les délais… Seul SpaceIL déclare pouvoir lancer au cours de 2018.

En conséquence GOOGLE renonce à fixer une nouvelle échéance et verser les 20 millions de dollars à un éventuel vainqueur.

Preuve s’il en est que la conquête de la Lune n’est pas à la portée du premier venu…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/12/2017 à 22:35, jensrien a dit :

je ne comprends toujours pas cette obsession de vouloir quitter notre planète

1. Dans une conférence à New York, Mallory a répondu aux journalistes, qui lui demandaient sans relâche pourquoi il voulait escalader le mont Everest, « Parce qu'il est là » (Because it is there).

    Perso je crève d'envie d'aller sur la lune ou mars !!!

    Bon... le soucis, c'est que Mallory ne demandait pas une fortune au contribuable, et ne devait par conséquent pas justifier un "rendemment scientifique ou politique" de ces dépenses :|

2. Si on arrive à pas faire péter la planète d'ici là, on a quand même la perspective du gros-méchant-météorite et la fin de vie du soleil au dessus de nos têtes.

    Que ça soit des humains, un autre animal, ou une intelligence artificielle, "on" est condamné/ "on" a la responsabilité de trouver une solution pour sauvegarder au moins une part de tout ça.

   Ce n'est pas le plus important à court terme, mais au delà du plaisir de comprendre, le développement de la science peut se donner cet objectif ultime.

   Bref pas choquant d'aller sur Mars un jour (mais il me semble qu'on ferait mieux pour l'instant d'utiliser ce pognon pour la recherche sur le plancher des vaches,

  et d'envoyer des robots).

 

Bref je comprends complètement cette obsession, mais ça me parait trop tôt, trop politique et pas assez scientifique.

Edited by FroggySeven

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now