Recommended Posts

Salut à tous,

 

Voici deux versions de la Californie, Ngc1499, la seconde est dans de différentes teintes de rouges avec un traitement légèrement différent. 

 

Conditions difficiles, nuits très ventées avec des max à 50Km/h.

 

Conditions d'acquisitions à la suite des images dans le tableau.
Vos avis ?! :)

 

Les fulls : https://www.max-astrophotographie.fr/ngc1499californianebula
Astrobin : https://www.astrobin.com/326207/?nc=user

 

145808versionRougesaturWeba.jpg

 

142104versionRougeroseWeba.jpg

 

538231tableauaquisngc1499.jpg

Edited by Maxime Tessier
  • Like 7
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe cette California!!!! Bravo Maxime :) 

Edited by jp-brahic

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut Maxime ,

 

beaucoup de détails et de relief sur tes versions de cette gtande nébuleuse , je préfère la première aussi m^me si les 

couleurs sont trop saturées , question de goût , la deuxième est trop flashie ....:)

bravo

 

Olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vraiment splendide ! Jamais vu autant de relief sur cet objet. Ma preference va vers la premiere, mais le choix est difficile qd meme.

 

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est difficile de choisir, les deux sont intéressantes et dans les deux cas c'est beau avec pleins de détails, de reliefs...

22h30 de poses !!! Bravo ! 

arno

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut le shooteur de l'extrême !

 

Superbe résultat !

La couleur me ferait préférer la 1ère.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Maxime,

 

Magnifique prise!

 

Je préfère la première; la 2e a des petites zones où le rouge-rosé a tendance à saturer.

 

Daniel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By sebseacteam
      Hello,
       
      Nouvelle balade près du Cygne, dans la constellation du Renard.
      2 petites nébuleuses que j'avais déjà faites par le passé.
       
      IC 4954 est une nébuleuse par réflexion dans la constellation du Renard . L' objet a été découvert en septembre 1901 par l'astronome américain DeLisle Stewart.
      C 4955 est une nébuleuse par réflexion dans la constellation du Renard. L' objet a été découvert par l'astronome américain Edward Emerson Barnard.
       

       
      Carte GPS pour la trouver:
       

       
      Les infos:
      SCT Meade 10"  (254/2500) + correcteur de coma  @ 1845mm 
      Player One Artemis-c imx294 + filtre Optolong L-quad Enhance
      Monture HEQ5 kit courroie Rowan
      Autoguidage via lunette guide 60/270, Asi290mm / PHD2
      Map auto avec EAF
      Acquisition NINA
       
      77 x 180s
       
      Gain 120
      capteur -10°C
       
      Traitement Siril, Pixinsight.

      une brute de 180s:
       

       
       

       
       
    • By la louche du Nord
      12 juin, lune 28%
      🔭 RC10 + réducteur 0.8 soit 250/1600
      🐎10micron 1000HPS
      📷 zwo2400mc + filtre IR-Cut, 100 poses gardés de 2 min soit 3h20 au total
       
      couleur par calibration spectrométrique pour être au plus fidèle de la nature.
       

    • By la louche du Nord
      je profite d'une petite éclaircie samedi soir avant que les nuages haute altitude n'arrivent vers 2H00.
      3h de pose seulement, 1h30 en ultimate Ha/O3 et 1h 30 en S2/O3, dont 1h avant la nuit astronautique
      setup : RC10 250/1600 + asi2400mc + filtre + 1000hps
      séparation des couleurs  rouge et bleu/vert pour récupérer les couches SHO
       

    • By Xavier Meex
      Salut à tous.
       
      Voici quelques jours que je me démène à tenter d'améliorer une image finale de Saturnes dur base des vidéos prisent le 25/06 (ma meilleure et plus longue observation jusque là.
      J'avais un léger soucis d'échantillonnage (F/D=25) et j'avais pris le parti de sous exposer pour rester à 20-25 ms et ne pas devoir exploser la gain et le bruit. J'augmenterai le gain au traitement.
      J'ai aussi pris le parti de choisir pour chaque vidéo les images au dessus de 55% de qualité dans AutoStakkert. Ce qui me fait à tout casser 5% des images, parfois plus, souvent moins.
      Le résultat dans Astrosurface : une image unitaire relativement bruitée. Je dois compter sur WinJupos pour réduire ce bruit.
      Je me suis aussi amusé à faire ressortir les satellites individuellement dans AstroSurface.
       
      Deux soucis dans WinJupos :
      1. La dérotation des satellites c'est mal ! Il est assez évident que, sur Saturne du moins, WinJupos ne fait pas de dérotation des informations de l'image des satellites mais trafique les images pour en ajouter, ainsi que leur ombre, de manière tout à fait artificielle. Très disgracieux et fake => à oublier, du moins dans les versions actuelles.
      2. La dérotation des anneaux : WinJupos, là aussi trafique l'image avec de l'information qui ne s'y trouve pas. Pour preuve une division de Cassini trop bien définie. Depuis la dernière version (12.3.10) on peut décocher cette case. Avant, c'était non désactivable apparemment.
       
      En conclusion, faire apparaître les satellites c'est OK sur image unitaire, mais vain sous une image WinJupos.
      De préférence, utiliser la dernière WinJupos et désactiver la dérotation des anneaux.
       
      Image empilée WinJupos de 18 images unitaires sur 83 min sans correction satellites ni dérotation des anneaux :
       

       
      Avec dérotation des anneaux : on remarque la finesse de Cassini qui est un faux ajout de WinJupos.

       
      ça fait plus joli seloncertain et je l'ai cru aussi, mais je préfère la première.
       
      Xavier
    • By Jose Rodrigues
      Hello,

      Malgré la météo récente, j'ai pu faire quelques poses au 300 f/2.8 et au 6D défitré avec un filtre L-Ultimate.

      La monture est une NJP avec un FS2, dont la MES est à revoir. Je n'ai pas fait de dithering, d'où le bruit corrélé.

      Il y a 141 x 120s, soit 4h42 de pose à 3200iso

      Le traitement est full Pixinsight.
       


      Astronomicalement,
      José
       
       
  • Upcoming Events