jackbauer 2

Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

Recommended Posts

Il y a 4 heures, Superfulgur a dit :

Sinan, au hasard, cites moi un endroit dans l'Univers (à part la Lune et Mars,  même si encore une fois ça ne sert à rien) où la main de l'homme pourrait poser le pied ?

 

Sur Europe, pour forer et trouver des formes de vie dans l'océan d'Europe ! Bien entendu, une broutille, il faudra équiper les astronautes d'une combinaison exosquelette au sein de laquelle l'astronaute sera enfermé dans un coffre en plomb pour ne pas griller sous l'effet des radiations !

Tu fais moins le malin là ! ;) 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
5 hours ago, Superfulgur said:

Sinan, au hasard, cites moi un endroit dans l'Univers (à part la Lune et Mars,  même si encore une fois ça ne sert à rien) où la main de l'homme pourrait poser le pied ?

 

Comme d'autres je pense que tes fesses serait l'endroit idéal...

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

9_9 Hola, un peu de sérieux les amis !

 

Revenons à nos moutons : Elon est un patron généreux ! :)  Si ! la preuve :

(traduction automatique de 2 articles)

 


https://www.cnbc.com/2020/08/07/elon-musk-gives-spacex-employees-a-day-off-after-historic-week.html

 

Elon Musk offre aux employés de SpaceX un jour de congé après une semaine de missions réussie

 

Les employés de SpaceX ont eu une journée de congé vendredi, a appris CNBC, en récompense d’une semaine historique qui a vu la société spatiale d’ Elon Musk franchir avec succès un trio d’étapes.

Officiellement intitulé «Crew Mission Holiday» selon des personnes qui se sont entretenues avec CNBC, SpaceX a donné du temps à ses employés après que la capsule Crew Dragon de la société ait terminé dimanche la mission historique de la NASA Demo-2. Le vol d’essai de deux mois a marqué la première fois que SpaceX a transporté des personnes dans l’espace, alors que la capsule transportait les astronautes de la NASA Bob Behnken et Doug Hurley vers et depuis la Station spatiale internationale.

De plus, le prototype de la fusée SpaceX Starship SN5 a effectué son premier vol mardi, puis la société a terminé la semaine avec son dernier lancement de satellites Internet Starlink tôt vendredi matin.
(...)
SpaceX a terminé la semaine avec le dixième lancement de ses satellites Internet Starlink. La fusée Falcon 9 de la société a décollé du centre spatial Kennedy de la NASA en Floride juste après 1 heure du matin (HE) vendredi, transportant 57 satellites Starlink ainsi que 2 satellites d’imagerie BlackSky.

La société a maintenant lancé près de 600 satellites Starlink en orbite alors qu’elle continue de se rapprocher de son objectif d’un réseau Internet spatial. Le plan ambitieux de la société est de placer environ 12 000 petits satellites en orbite, afin de transmettre Internet à haut débit n’importe où dans le monde. SpaceX entame cet été un test bêta privé du service Starlink, qui, selon lui, sera «suivi d’un test bêta public». La société de Musk a déclaré à la FCC que Starlink «commencera à offrir un service commercial dans le nord des États-Unis et le sud du Canada» avant la fin de cette année, «puis s’étendra rapidement à une couverture quasi mondiale du monde peuplé en 2021.»

SpaceX a déclaré la semaine dernière que jusqu’à présent, plus de 700000 personnes ont exprimé leur intérêt à s’inscrire au service Starlink.

 

 

Article concernant le réseau Starlink (lien donné dans le 1er article)

 

SpaceX dit que Starlink Internet a une `` demande extraordinaire ″, avec près de 700000 intéressés par le service

 

SpaceX a déclaré que Starlink, son service Internet par satellite naissant, avait déjà constaté une «demande extraordinaire» de la part de clients potentiels, avec «près de 700 000 personnes» à travers les États-Unis indiquant qu’elles étaient intéressées par le service à venir de l’entreprise.

En raison de l’intérêt plus grand que prévu, SpaceX a déposé vendredi une demande auprès de la Federal Communications Commission - demandant d’augmenter le nombre de terminaux d’utilisateurs autorisés à 5 millions de 1 million. Les terminaux utilisateurs sont les appareils que les consommateurs utiliseraient pour se connecter au réseau Internet par satellite de l’entreprise.

La demande intervient environ un mois et demi après que SpaceX ait mis à jour son site Web Starlink pour permettre aux clients potentiels «d’obtenir des mises à jour sur les actualités Starlink et la disponibilité des services dans votre région». Enregistrer son intérêt pour le service Starlink signifiait simplement soumettre une adresse e-mail et une adresse postale, sans frais pour recevoir les mises à jour.

Starlink est le plan ambitieux de la société visant à construire un réseau interconnecté d’environ 12 000 petits satellites, pour diffuser Internet à haut débit partout dans le monde. À ce jour, SpaceX a lancé plus de 500 satellites Starlink. En plus de mettre les satellites en orbite, SpaceX devra construire un vaste système de stations au sol et des terminaux d’utilisateurs abordables s’il veut connecter les consommateurs directement à son réseau.
SpaceX entame cet été un test bêta privé du service Starlink, qui, selon lui, sera «suivi d’un test bêta public». La société d’ Elon Musk a déclaré à la FCC que Starlink commencerait à offrir  des services commerciaux dans le nord des États-Unis et le sud du Canada “avant la fin de cette année ”, puis s’étendra rapidement à une couverture quasi mondiale du monde peuplé en 2021. ” Musk a vanté la vitesse d’Internet de Starlink comme rivalisant avec les services terrestres existants, affirmant en mars que le réseau aurait une «latence inférieure à 20 millisecondes, de sorte que quelqu’un pourrait jouer à un jeu vidéo à réponse rapide à un niveau compétitif.»

Le réseau satellite est une entreprise ambitieuse. Comme l’a déjà dit le président de SpaceX, Gwynne Shotwell, «il en coûtera à l’entreprise environ 10 milliards de dollars ou plus» pour construire le réseau Starlink. La société a régulièrement levé des fonds auprès d’investisseurs privés au cours des dernières années, évaluant récemment SpaceX à 44 milliards de dollars .

Si Starlink réussit, cependant, SpaceX a déclaré aux investisseurs que l’activité Internet par satellite cible un marché adressable total de 1 trillion de dollars. Morgan Stanley a récemment déclaré que si Starlink réussissait mieux que prévu, la valorisation de SpaceX pourrait atteindre 175 milliards de dollars dans le scénario le plus optimiste du «cas haussier».
 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, George Black said:

Sur Europe, pour forer et trouver des formes de vie dans l'océan d'Europe ! Bien entendu, une broutille, il faudra équiper les astronautes d'une combinaison exosquelette au sein de laquelle l'astronaute sera enfermé dans un coffre en plomb pour ne pas griller sous l'effet des radiations !

Tu veux dire un truc comme ça :

NEEMO_NXT_-_Thomas_inside_the_exosuit_pi

 

Les détails :)

https://www.esa.int/Space_in_Member_States/France/Thomas_Pesquet_embarque_pour_une_nouvelle_aventure_lunaire_sous-marine

 

Quand je pense à l'aut' là qui s’enorgueillit d'avoir sniffé 1% de la collecte d'échantillon lunaires russes.....

 

Promis j'arrête le hors sujet.....

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
7 hours ago, Superfulgur said:

Si j'osais, je te rétorquerais bien que les 150 kg d'échantillons lunaires dorment dans un blockhaus, vu qu'ils ne servent à rien. J'ajouterais aussi que demain, si les scientifiques veulent savoir un truc sur la Lune, ils renverront un robot ramener un échantillon spécifique, les échantillons d'Apollo ne les intéressant pas, pour telle ou telle raison.

 

Savais pas non plus que tu étais géologue.....

150kg sur 380kg au total : il est passé ou le reste ?

 

6 hours ago, Superfulgur said:

Des échantillons de l'atmosphère de Jupiter ? De la banquise d'Europe ? Même Pesquet n'oserait pas y aller (d'ailleurs on ne peut pas photographier la plage de Palavas les Flots depuis Jupiter)

voir mon post précédent :):)

Mais tu sais, le système solaire, il y a pas que la lune et mars :)

C'est fou cette propension à prendre les gens pour des imbéciles.

Edited by brizhell
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Son déjà en train de ramener le silo a grain volant sur le pas de tir :

 

image.png.1408bf5dc9ea8ecf57ef86f8e83eca5a.png

Edited by brizhell

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Un petit montage pour se représenter la taille du silo à grains sur le futur lanceur de 122m de haut :

 

 

image.jpg

Edited by jackbauer 2
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Au fait, pour revenir de Mars sur Terre, on fait comme les Falcon, on freine et on se pose façon Tintin ? 

A moins que ce soit juste un aller simple ?

Parce qu'il faut une sacrée réserve de carburant sinon : décoller de la Terre, freiner et atterrir sur Mars, décoller de Mars, freiner et atterrir sur Terre...

C'est quoi les plans de Musk, au juste ?

Edited by Kaptain

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, brizhell a dit :

Tu veux dire un truc comme ça :

 

Non, même ça c'est trop léger pour Europe. Sans rire. 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Kaptain a dit :

C'est quoi les plans de Musk, au juste ?

Ben je pense que c'est un aller simple :) style Landru ;)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, brizhell a dit :

Mais tu sais, le système solaire, il y a pas que la lune et mars :)

C'est fou cette propension à prendre les gens pour des imbéciles.

 

Euh oui, les destinations sont infinies, on est d'accord, infinies pour les robots, je n'ai jamais entendu Thomas Pesquet revendiquer le droit de faire du patins à glace sur les anneaux de Saturne.

C'est fou cette propension à prendre les gens pour des imbéciles.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une bonne nouvelle pour SpaceX :

 

https://www.cnbc.com/2020/08/07/spacex-and-ula-win-2022-pentagon-rocket-launch-contracts.html

 

 

SpaceX et ULA remportent des milliards de contrats de fusée au Pentagone, battant Blue Origin et Northrop Grumman

 

L’US Air Force a attribué vendredi aux constructeurs de fusées United Launch Alliance et SpaceX des contrats d’une valeur de plusieurs milliards pour lancer des missions de sécurité nationale pendant cinq ans à compter de 2022. 

Les prix représentent la deuxième phase du programme de lancement spatial de la sécurité nationale de l’armée, qui est organisé par le Space and Missile Systems Center de l’armée de l’air à Los Angeles, en Californie. Quatre entreprises -  SpaceX d’ Elon Musk , ULA, Northrop Grumman et Blue Origin de Jeff Bezos - ont soumissionné pour les contrats, l’armée étant prête à dépenser environ 1 milliard de dollars par an en lancements.

Les prix NSSL représentent près de trois douzaines de lancements, prévus entre 2022 et 2026. ULA a remporté 60% des lancements et SpaceX a remporté les 40% restants.
ULA, une coentreprise de Boeing et Lockheed Martin, et SpaceX sont les principaux fournisseurs de lancement pour les missions de sécurité nationale, ayant lancé des dizaines de charges utiles pour l’armée au cours de la dernière décennie. Les missions de sécurité nationale sont les plus lucratives dans le secteur des fusées, avec beaucoup plus de 100 millions de dollars par lancement. L’armée américaine a attribué à ULA et SpaceX plus de 12 milliards de dollars de contrats de lancement entre 2012 et 2019.

Il y a deux ans, l’armée de l’air a accordé des contrats de développement à ULA, Northrop Grumman et Blue Origin d’ une valeur de 967 millions de dollars, 792 millions de dollars et 500 millions de dollars, respectivement. Le processus a été très compétitif, SpaceX poursuivant l’armée de l’air après n’avoir pas remporté de prix de développement et Blue Origin protestant contre les critères utilisés par le Pentagone pour les contrats de lancement.

Chacune des entreprises a développé des fusées de nouvelle génération, les contrats NSSL étant une priorité absolue. SpaceX possède une flotte de fusées Falcon 9 et Falcon Heavy et teste actuellement son énorme fusée Starship. ULA construit sa fusée Vulcan pour remplacer sa flotte vieillissante de fusées Atlas et Delta ainsi que pour mettre fin à sa dépendance vis-à-vis des moteurs de fusée de fabrication russe. La fusée Atlas V d’ULA est propulsée par des moteurs RD-180, achetés en Russie.
Northrop Grumman a développé sa fusée OmegA et s’est principalement concentré sur l’obtention des contrats de l’armée de l’air. Alors que la société a déclaré qu’elle s’attendait à ce qu’OmegA puisse desservir des marchés autres que l’armée, le fait de perdre les récompenses remet en question la poursuite du développement de Northrop Grumman.
Blue Origin continuera probablement à construire sa fusée New Glenn malgré la perte du prix, compte tenu des autres projets sur lesquels la société Bezos travaille. New Glenn est conçu pour être réutilisable d’une manière similaire à la façon dont SpaceX fait atterrir ses fusées, le booster revenant après chaque mission. L’ année dernière, le PDG de Blue Origin , Bob Smith, a déclaré à CNBC que la société continuerait le développement de New Glenn, qu’elle obtienne ou non des contrats de lancement de NSSL.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

La question du vol spatial habité se décompose en un arbre de décision où se croisent des problèmes économiques, financiers, militaires, scientifiques et techniques… consacrés au "comment faire ?". Un second embranchement de l’arbre porte l’interrogation : "pourquoi le faire ?". Pour des motivations assez vaines comme le prestige, mais plus intelligentes aussi comme l'exploration scientifique.

 

Quelle qu’en soit la finalité, scientifique ou non, le spatial demeure éminemment stratégique pour toutes sortes de raisons : connexions militaires, drainage de crédits pour la R&D sur de hautes technologies porteuses d’une forme d’indépendance économique dans de nombreux domaines, affichage d’une image dynamique pour le pays, nécessité de rester dans le giron des pays aptes à œuvrer dans tous les domaines du spatial, civils et militaires.

La difficulté pour le vol habité c’est son coût, l’hostilité de l’environnement pour les organismes, quelque part aussi l’héritage des errements de l’ISS et l’absence d’un positionnement de cette activité sur des objectifs réalistes et véritablement scientifiques, sans nécessairement renier pour autant la plus-value que constitue "la part du rêve" de la présence humaine et de son "supplément d’âme". En effet la question du seul intérêt scientifique et de son droit de préemption peut ne pas rester totalement exclusif pour ces entreprises.. 

 

Il devrait être clair en tout cas pour tous ceux qui ont une vision réaliste des difficultés qu’il est vain d’envisager une seule seconde que l'homme parte "coloniser" Mars ou une exoplanète quelconque. "Arrêtons les conneries !" s'exclame avec raison l'exobiologiste du CNES Michel Viso : "On a une planète formidable avec de l'atmosphère, de l'oxygène, de l'eau (...) C'est criminel, on n'a pas le droit de faire croire aux gens qu'il y a un plan B, une planète B, qu'on va faire une civilisation martienne !".

 

Aujourd’hui, il s'en faut de beaucoup que les programmes de vols spatiaux habités aient atteint un degré suffisant de rationalité. Leur charge émotionnelle, l'idée de "conquête" qu'ils contiennent par symboles interposés, constituent autant d'obstacles à une réflexion objective. Ce secteur suscite encore des attitudes passionnelles de rejet ou d'adhésion qui ont disparu des autres branches du spatial. Certes, rien ne se fait sans un peu de passion, mais rien de sérieux ne se fait sans sans la raison.

En l’état actuel, on peut surtout envisager une longue période de stagnation relative de la technologie, et cela peut prendre encore bien des années tant ce domaine semble exiger une vraie rupture scientifique et technique pour pouvoir évoluer véritablement vers des concepts plus sûrs, moins couteux, plus performants.. Depuis Apollo les progrès de la robotique ont permis à l'Humanité d'avoir une représentation extraordinaire de l'ensemble du système solaire et même, au travers de ces engins et de leurs images fantastiques, d'y manifester une présence humaine effective, de Mercure à Pluton, "par procuration" en quelque sorte : on "marche" aux côtés des rovers martiens, ils finissent par s'humaniser quelque peu et les paysages nous deviennent familiers. 

 

Si les technologies évoluent et qu’une mutation se produit un jour, si ce saut technologique permet un accès du vol habité à l'espace plus facile et moins coûteux, et si d'ici là rien ne surgit qui remette radicalement en cause notre vision actuelle de l'avenir, alors rien n'interdit d'imaginer que la présence de l'homme dans l'espace s'inscrive comme un élément dont la nécessité, quasi-absente aujourd'hui, se dessine plus rationnellement, en particulier avec des missions dans lesquelles le partage des tâches entre l'opérateur humain et le robot est nécessaire au succès..

Sauf qu’au-delà de la Lune et de Mars et dans le seul système solaire, les distances sont déjà telles qu’on voit très mal comment l’Homme pourrait un jour se donner les moyens de porter la durée des voyages à des niveaux raisonnables.

Quant aux exoplanètes, il n’y a qu’un illusionniste comme Musk et son "espèce interplanétaire" d’opérette pour avoir le culot de propager de telles inepties.

  • Like 3
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Citation

Tu as une idée du pourcentage d'échantillons lunaires américains qui ont été analysés ?

 

Et toi @Superfulgur? :)

Pitié, ne parlons pas de pourcentage en masse...

Edited by RL38

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, RL38 a dit :

Pitié, ne parlons pas de pourcentage en masse...

C'est à craindre car souvent les pourcentages en masse perturbent les mathématiciens !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/08/2020 à 20:16, vaufrègesI3 a dit :

et si d'ici là rien ne surgit qui remette radicalement en cause notre vision actuelle de l'avenir

lol...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Christophe Pellier a dit :
Le 09/08/2020 à 20:16, vaufrègesI3 a dit :

et si d'ici là rien ne surgit qui remette radicalement en cause notre vision actuelle de l'avenir

lol...

 

Ce commentaire quelque peu succinct -_- fait surgir un doute sérieux sur la bonne formulation de mes écrits et la compréhension de ce que j'ai voulu exprimer...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, vaufrègesI3 a dit :

Ce commentaire quelque peu succinct -_- fait surgir un doute sérieux sur la bonne formulation de mes écrits et la compréhension de ce que j'ai voulu exprimer...

 

Je, oui, ton passage semblait faire fi du mur écologique qui va nous arriver dessus. J'ai été un peu narquois car je pensais au départ qu'il s'agissait encore de la citation d'un article à la dithyrambe de Musk, ce n'est qu'ensuite que j'ai fait qu'il s'agissait de ta prose perso.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Christophe Pellier a dit :

oui, ton passage semblait faire fi du mur écologique qui va nous arriver dessus.

 

Ce qui justement peut remettre en cause notre vision de l'avenir et de notre mode de développement actuel, c'est bien la prise de conscience de ce "mur écologique" que tu évoques : ce que je voulais exprimer c'est qu'on aura peut-être d'autres préoccupations dans le futur que de travailler à vouloir qualifier le vol spatial habité.. Il est vrai que je n'ai été très clair. 

 

Dans la "riche" litanie des propos dithyrambiques sur Musk, j'ai relevé ce commentaire récent (10 août) et particulièrement savoureux d'un fan absolu dans le forum dédié (conquête spatiale) - je cite texto : "SpaceX, tout en ayant la forme juridique d’une entreprise, est une association d’hommes et de femmes qui ont décidé de changer la condition humaine grâce à la conquête spatiale"

 

Un œuvre de bienfaisance quoi..  xD :/-_-

  • Like 4
  • Haha 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'il y a bien une chose que le passé a amplement démontré, et à toutes les époques, c'est que la "vision de l'avenir" est fausse, la plupart du temps elle est complètement à côté de la plaque et quand rarement elle tombe juste on peut craindre que ce ne soit qu'un coup de bol...

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Thierry Legault a dit :

S'il y a bien une chose que le passé a amplement démontré, et à toutes les époques, c'est que la "vision de l'avenir" est fausse

 

C'est pourquoi il nous faut absolument le "GUIDE" suprême, infaillible !! :  :D

 

 image.png.56205e7d2daa6e133323a99d1047124f.png

  • Thanks 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Après, ça n'est pas forcément grave de ne pas connaître le futur (ce serait même sûrement très ennuyeux, et puis si on le connaissait on pourrait agir dessus, bref je ne vais pas revenir sur tous les paradoxes temporels à la Terminator). C'est bien qu'il y ait des visionnaires et des chercheurs, même si leur "vision" se révèle erronée (après tout, les chercheurs cherchent en général des choses précises et tombent parfois - souvent ? - sur autre chose d'encore plus intéressant) :)

 

 

Edited by Thierry Legault
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 22 heures, vaufrègesI3 a dit :

"SpaceX, tout en ayant la forme juridique d’une entreprise, est une association d’hommes et de femmes qui ont décidé de changer la condition humaine grâce à la conquête spatiale"

Avec une rhétorique aussi surannée , il ne serait pas surprenant que cet autre visionnaire, anonyme lui, propose à son techno-prophéte bien-aimé de construire du côté de la Floride , un gigantesque canon qui pourrait propulser un obus habité dans les espaces z'éthérés à l'aide d'une substance hyper explosive qu'une seule goutte par terre, elle te ferait exploser l'autre moitié de Beyrouth  ( amitiés au peuple libanais que je n'ai connu toute ma vie qu'en souffrance ). Si ça ne fait pas rêver, ça donne par contre un regain d'intérêt pour la formule "Con comme la Lune" qui pourrait être le tatouage de ralliement des gogos à Musk, qui est certes un entrepreneur qui ne rate pas tout,  et sûrement sincèrement  habité par son rêve.. .de faire tourner sa boutique. 

 

Qu'il se contente d'habiter alors son rêve, et non d'hypothétiques colonies de quelques  milliardaires  "élus ", de  naïades choisies pour leur QI   et qui vomiraient tout leur quatre heures avant d'avoir atteint la stratosphère,  c'est à dire loin de la nouvelle  terre promise...

 

Méditons les amis cette sentence reprise par le regretté Pierre Bourge  (à qui nous pardonnons volontiers ses fameuses lunettes d'initiation qui nous faisez rêver ....avant usage ) :

"C'est L'Homme qui est l'avenir de la science,  et pas le contraire "

 

Donc, ne racontons pas d'âneries aux gens sous couvert d' un futur radieux dans les étoiles ,car déjà il me semble, et je pense à nos gosses,  que ce ciel constellé de satellites balafreurs de photos astro, d'années plus  cyclonesques les unes que les autres, plus irrespirables , alors qu'il fait  trop beau à Paris ....o.O ce ciel nous tombe sur la tête, ou pas loin!

 

Amitiés 

Edited by hamilton
naïades..aaaah manquait un "a" !
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

De toute façon les amis, concernant l'avenir JE SUIS FORMEL !!... :  la fin du monde approche !!! :

 

... Le PSG est en demi-finale de coupe d'Europe !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :o:oo.O

 

:ph34r::ph34r:B|

  • Haha 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, vaufrègesI3 a dit :

 

De toute façon les amis, concernant l'avenir JE SUIS FORMEL !!... :  la fin du monde approche !!! :

Ça c'est certain  !!! Tous les jours c'est la fin du monde pour quelqu'un , et on y passera tous"  :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now