jackbauer 2

Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

Recommended Posts

Ouaip, vendre du rêve, ça marche toujours, surtout dans des temps moroses...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 3 heures, Alain MOREAU a dit :

encore 200 ans de développement et ce sera parfaitement au point 

T’inquiètes Alain, dans 200 ans ils auront le moteur Warp développé grâce à la théorie d'un grand physicien qui est sur ce forum,  ou alors un moteur basé sur la théorie des Cordes à l'image des catapultes romaines  :D

 

Edited by Volcryn
rajout
  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Alain MOREAU a dit :

...  Pile à temps pour l’équiper du prochain propulseur à fusion nucléaire :)xD

(Ah ? On me souffle 2 ans dans l’oreillette... Bon bah : 2 ans, alors !

Ton hypothèse et tes arguments pour l'étayer paraissent si solides qu'en intégrant l'équipe de SpaceX tu pourrais peut-être leur faire gagner du temps.

Envoie ton CV, y'a d'la tune à se faire ! :P

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il a pris cher le raptor ! 

 

image.thumb.png.16ff2076f195440f3edc34587d5e48f5.png

 

Il y a 4 heures, Alain MOREAU a dit :

Il va falloir observer si le rythme effréné de construction des Starship marque le pas dans les prochaines semaines

 

Dur à dire, SN10 devrait passer ses premiers tests la semaine prochaine et l'ambition est de le faire voler ce mois-ci (un peu sceptique pour le coup). D'ici là SN11 devrait être achevé et prêt à voler également.

Par contre il n'y aura pas de SN12-13-14, on passe directement à SN15 avec des "changements majeurs" qu'on ne connait pas, mais dont je doute qu'ils concernent les réservoirs du nez. Peut-être qu'une réduction de masse liée au passage à des parois de 3mm (si le test de SN7.2 est satisfaisant) permettrait d'ajouter un élément pour parer à ces problèmes de réservoirs ... 

 

État des lieux au 30 janvier: 

 

image.png.ba2a244c44a9db5808e9164bcef18d7f.png

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Pulsarx a dit :

Dur à dire, SN10 devrait passer ses premiers tests la semaine prochaine et l'ambition est de le faire voler ce mois-ci (un peu sceptique pour le coup)

 

Oui, d'autant que la FAA veut aussi savoir ce qui s'est passé sur SN9 et contribuer à améliorer la sécurité..

 

https://spacenews.com/spacex-starship-crashes-after-suborbital-flight/

 

In a statement issued several hours after the test, the FAA said it would oversee the investigation into the SN9 crash. “Although this was an uncrewed test flight, the investigation will identify the root cause of today’s mishap and possible opportunities to further enhance safety as the program develops.”

 

Dans un communiqué publié plusieurs heures après le test, la FAA a déclaré qu'elle superviserait l'enquête sur le crash de SN9. «Bien qu’il s’agisse d’un vol d’essai sans équipage, l’enquête identifiera la cause fondamentale de l’incident d’aujourd’hui et les possibilités d’améliorer encore la sécurité à mesure que le programme se développe.»

 

Mais ils ne manquent pas d'air, chez spacenews.com, à qualifier ça de "vol suborbital" ! :D

 

Alors, dès qu'on prend l'avion et qu'on passe 10.000 d'altitude, c'est un vol suborbital ?

 

ça sent le fan club...

 

Edited by starjack
  • Like 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, starjack a dit :

Mais ils ne manquent pas d'air, chez spacenews.com, à qualifier ça de "vol suborbital" ! :D

 

"suborbital"  c'est peut-être pour qualifier certains effets secondaires chez les fans de Monsieur Musk o.O   ?? 

 

4cc717da5a54f03b28f8f62d9b1903ea.jpg.573e567d4591bc46c7ef0cb1314934d1.jpg

  • Like 1
  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, Pulsarx a dit :

Il a pris cher le raptor ! 

 

Et il ne sera plus véloce aussi !

  • Like 2
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un truc que je comprends pas dans cette histoire : les Falcon9 sont AUSSI en chute libre quand ils redescendent se poser et ils arrivent à rallumer leurs moteurs sans problème et quand ils veulent, et plusieurs fois. Alors pourquoi ça marche pas avec les Starpschitt ? Pas les mêmes moteurs ? :|

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Kaptain a dit :

Explication lumineuse sur ce très grave problème de conception, merci Alain. :)

Ce que j'ai du mal à comprendre, c'est pourquoi ils s'échinent à balancer des prototypes à peine modifiés, à qui il va arriver à coup sûr la même mésaventure... Ils espèrent quoi ? Un miracle ? S'ils veulent absolument continuer, c'est toute la conception qui est à revoir...

Parceque ce n'est pas encore l'objectif principale. Les données de vol planée et de poussé sont pour l'instant ce qu'ils recherchent. Tout en étant conscient que l'atterrissage est un problème. Il faut bien voir que c'est des protos et qu'il manque un tat de system dedans .

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Kaptain a dit :

Un truc que je comprends pas dans cette histoire : les Falcon9 sont AUSSI en chute libre quand ils redescendent se poser et ils arrivent à rallumer leurs moteurs sans problème et quand ils veulent, et plusieurs fois. Alors pourquoi ça marche pas avec les Starpschitt ? Pas les mêmes moteurs ? :|

Pas les mêmes ergols, pas la même configuration et pas de retournement (passage de vertical, a horizontale puis verticale.). 

Par contre la question que je me pose, c'est:"

ça couterai trop cher en énergie de garder un réservoir plein et donc pressurisé juste pour le début de la phase d'atterrissage?

Du coup le problème de la pression des ergols et de leur localisation dans les réservoirs ne serait pas important !

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'ils ont déjà un SN10 sur le pas de tir, qu'auraient-ils fait d'un SN9 qui aurait réussi à atterrir :P?

D'ailleurs j'ai l'impression que le crash du SN9 a été plus explosif que celui du SN8... c'est a-ki-va-pété-le+fort ;)?

(Le retournement du SN9 n'a-t-il pas été aussi plus tardif?)

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Optrolight a dit :

Pas les mêmes ergols, pas la même configuration et pas de retournement (passage de vertical, a horizontale puis verticale.). 

 

Oui mais quand même, les ergols doivent être en gravité 0 pendant cette descente. Ou alors un coup d'aérofrein suffit à les coller au fond ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Superfulgur a dit :

Bah, sauf si c'est pour faire du buzz perpétuel, pour ces trucs qui marchent, Tesla et sa valorisation délirante, et les Falcon... 

 

 

Oui... je m'demande, je m'demande...

 

Le buzz sur des bidons qui explosent, ce n'est pas forcément créateur de confiance. En plus il y a un petit rappel sécurité sur les Tesla en ce moment.

 

Et puis je crains que le Musk ne se croie vraiment investi de la mission transcendante de faire de l'humanité une civilisation multiplanétaire...bon, tout en mettant des noisettes de côté pour sa retraite.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

:)  

 

 

 

Edited by Penn
  • Haha 2
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Kaptain a dit :

Un truc que je comprends pas dans cette histoire : les Falcon9 sont AUSSI en chute libre quand ils redescendent se poser et ils arrivent à rallumer leurs moteurs sans problème et quand ils veulent, et plusieurs fois. Alors pourquoi ça marche pas avec les Starpschitt ? Pas les mêmes moteurs ? :|

 

il y a 25 minutes, starjack a dit :

Oui mais quand même, les ergols doivent être en gravité 0 pendant cette descente. Ou alors un coup d'aérofrein suffit à les coller au fond ?

 

Ni mêmes moteurs ni mêmes ergols, mais cela ne joue pas pour l’aspect qui nous intéresse ici.

Surtout, le Falcon9 n’est effectivement PAS en chute libre au moment du rallumage des moteurs. Il arrive en approche finale bien vertical, tous grids déployés depuis une altitude élevée, ce qui lui assure - outre un efficace et économique contrôle d’attitude - un aérofreinage largement suffisant pour plaquer et stabiliser les ergols en fond de réservoir bien avant le dernier coup de frein.

Edited by Alain MOREAU
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Alain MOREAU a dit :

Il arrive en approche finale

 

Oui pour le landing burn, mais il y a aussi l'entry burn, au moment où il aborde des couches plus denses de l'atmosphère, donc en phase de vol balistique, donc 0 g.

 

Le tout début de freinage aérodynamique avant qu'il ne commence à cramer suffit-il à plaquer les ergols ? Peut-être bien, d'autant que les grid fins sont déjà déployés, il suffit de les orienter d'un chouia pour que ça donne un coup de patin.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Jusque là, tout va bien :S !

 

image.png.efb385afa190013020b66ab73955021f.png

 

Image trouvée sur le site de Ciel et Espace.

 

 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Optrolight a dit :

ça couterai trop cher en énergie de garder un réservoir plein et donc pressurisé juste pour le début de la phase d'atterrissage?

Du coup le problème de la pression des ergols et de leur localisation dans les réservoirs ne serait pas important !

C'est ce qui est fait. Les ergols pour les boosts d'atterrissage sont prélevés dans des réservoirs spécifiques pressurisés

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, starjack a dit :

il suffit de les orienter d'un chouia pour que ça donne un coup de patin.

 

Dans ce cas, pourquoi ne pas mettre deux petits patins en haut de la fusée pour assurer un léger freinage qui remet les ergols en ordre ?  Si ils ne l'ont pas fait, c'est qu'il y a probablement une bonne raison… 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pendant ce temps là, le déploiement des Starlink continue : une nouvelle fournée de 60 lancés ce matin !

Superbes photos de la Falcon 9  :

 

 

1.jpg

2.jpg

3.jpg

4.jpg

  • Like 1
  • Love 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Test de SN7.2 en cours, peut-être jusqu'à boom. Mais ça sera pas aussi waouh que SN9.

 

 

Ca peut prendre des heures par contre.

Edited by Pulsarx

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Kaptain a dit :

Dans ce cas, pourquoi ne pas mettre deux petits patins en haut de la fusée pour assurer un léger freinage qui remet les ergols en ordre ?  Si ils ne l'ont pas fait, c'est qu'il y a probablement une bonne raison… 

 

Bonsoir: j'essay de comprendre de quoi vous parlez quand vous parlez d'ergols ou petits patins?

Il y a déjà des ailerons orientables en haut. Ceux du bas je ne sais pas si ils sont orientables? 

Y aurait il de ces "grid fins" (prononcé "fine") Peut être c'est de ça dont vous parlez?

J'ai regardé sur Google et rien trouvé?

Merci de m'éclairer!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now