jackbauer 2

Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

Recommended Posts

il y a 1 minute, Huitzilopochtli a dit :

Effectivement, la France a été grande, puissante et innovante. ;)

Oui . . . mais ça c'était avant :)

  • Like 3
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a 34 minutes, Superfulgur a dit :

C'est frappant quand on visite le Musée de l'Air et de l'Espace à Washington, les Américains doivent s'imaginer qu'ils sont les seuls à savoir faire les avions...

 

En même temps, le nom officiel c'est NATIONAL air & space museum... 9_9

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Superfulgur a dit :

cette désopilante daube, le F 35, que nombre d'abrutis, en Europe et ailleurs, se sont pourtant ruinés à acheter...

 

Sachant qu'il faut garder un œil sur les helvètes qui doivent bientôt choisir. Nous on est arrogants.. mais eux peuvent être fourbes, on en connaît sur ce forum B|..

  • Haha 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui pourrait  expliquer  pourquoi  nous sommes  devenus mauvais ! Nous avons raté  l'informatique,   internet ,  les vaccins , il ne nous reste plus que le tourisme  et encore on a réussi à  faire cramer Notre Dame !xD

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, biver a dit :

qu'est-ce qu'ils avaient prévu d'en faire s'il n'étépatoutpété - bon pour le recyclage - après ce vol??

 

Juste que certains se demandaient si ils allaient pas désosser complètement SN15 pour voir les changements/dégâts, et en renvoyant les raptors au centre d'essai pour une inspection du même type. Il semblerait que non du coup !

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Superfulgur a dit :

C'est frappant quand on visite le Musée de l'Air et de l'Espace à Washington, les Américains doivent s'imaginer qu'ils sont les seuls à savoir faire les avions

Et ils croient aussi qu'ils ont inventé les fusées ! :D :D

 

Là aussi, ce sont des européens qui sont passé du modèle réduit au modèle vraie grandeur... Bon, OK, ils étaient du côté très très obscur de la force (c'est même un gros euphémisme), à Pennemünde, et Von Braun s'est donné à cœur joie pour les nazis comme il l'a fait plus tard pour les américains.

 

On va les laisser pleurer sur Pluton, planète naine, dont personne ne leur enlèvera la découverte (qui fut une belle réussite astronomique fruit de la patience et de l'ingéniosité).

 

Pour les avions, Airbus leur pose quelques problèmes et Boeing a oublié un peu certains fondamentaux.

 

Nous n'oublierons jamais, jamais, ce que les américains ont fait pour délivrer le monde des nazis et pour cela ils méritent une reconnaissance éternelle.

 

Mais ça ne les autorise pas à penser qu'ils sont la lumière du monde !

 

Juste un avis...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Superfulgur a dit :
Il y a 7 heures, brizhell a dit :

C'est fou cette croyance des américains selon laquelle l'aviation à été inventée par les frères Wright........

 

Le premier vol d'un plus lourd que l'air motorisé a été réalisé par un francais, Clément Ader en octobre 1890

 

C'est frappant quand on visite le Musée de l'Air et de l'Espace à Washington, les Américains doivent s'imaginer qu'ils sont les seuls à savoir faire les avions...

 

Aujourd'hui, en Europe, on voit arriver le concept "d'appropriation culturelle" comme un problème à combattre.

En gros, il serait mal d'emprunter des habitudes culturelles à groupe minoritaire (par exemple), car cela serait la manifestation d'une domination sur ce groupe.

 

En Europe, cela choque, parce qu'usuellement, dire que l'on reprend des éléments culturels d'un autre groupe est vu comme une reconnaissance et une intégration de ce groupe en tant que tel.

 

Or il faut voir qu'aux USA, cela va au-delà : on va nier que le groupe évoqué soit à l'origine de la pratique empruntée, voir on va modifier cette pratique pour prétendre en revendiquer la paternité.

En fait, ce n'est pas de l'appropriation culturelle, c'est du vol et du dépouillement. Ils sont dans la réécriture de l'histoire à leur avantage.

 

Or, cette pratique se retrouve à toutes les échelles. Pas seulement culturellement.

 

C'est un peu comme si en France, considérant que des immigrés italiens y avaient apporté un jour la recette de la pizza, au motif que ces italiens d'origine et leurs descendants sont maintenant français, que l'on décrète que désormais, la pizza est française.

Edited by George Black
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Pulsarx a dit :

Juste que certains se demandaient si ils allaient pas désosser complètement SN15 pour voir les changements/dégâts, et en renvoyant les raptors au centre d'essai pour une inspection du même type. Il semblerait que non du coup !

 

Pour les raptors, je pense qu’ils sont bardés par construction d’assez de capteurs pour qu’on connaisse leur état sans qu’il soit besoin de les désosser : non seulement ils sont en phase de test dans cette nouvelle version, mais ils sont conçus pour être réutilisables moultes fois ce qui implique des outils de surveillance et de diagnostic sophistiqués.

Pour la structure, elle n’est pas soumise à des efforts importants lors de ces essais : les conditions réelles de vol ne seront testables que lorsque le booster sera opérationnel et que les contraintes et vibrations auxquelles elle sera soumise seront celles d’un lancement orbital effectif (Max Q, vitesses super/hypersoniques, contraintes dynamiques et thermiques de la rentrée atmosphérique...)

Pour l’instant, bien que spectaculaire, c’est encore du pipi de chat auquel nous assistons !

Il semble que Musk soit tenté de le faire revoler tel quel ; sans doute après une inspection générale, une analyse approfondie de la télémétrie, et si rien d’inquiétant n’est découvert.

Connaissant maintenant ses méthodes, je ne serais même pas surpris qu’il pousse le SN15  jusqu’à ce que quelque-chose pète... :D

(et puis il sait que tout bon spectacle doit se finir par un feu d’artifice ! :x)

Enfin, il vient de marquer des points face à la contestation de sa légitimité pour les missions lunaires par ses concurrents : il pourrait être tenté d’enfoncer le clou pour leur clouer le bec, ce serait bien dans son style.

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Alain MOREAU a dit :

Enfin, il vient de marquer des points face à la contestation de sa légitimité pour les missions lunaires par ses concurrents : il pourrait être tenté d’enfoncer le clou pour leur clouer le bec, ce serait bien dans son style.

 

Parce qu'il a fait volé un bazar dans l'atmosphère terrestre pendant 10 minutes à 10 km d'altitude et à 60 km/h ? 

Tu plaisantes, dis ?

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, brizhell a dit :

C'est fou cette croyance des américains selon laquelle l'aviation à été inventée par les frères Wright........

 

Bonjour: En aucun cas ma question avait à voir avec  "qui a inventé ceci ou cela?"

 

 

Le nombre d'enthousiastes au Bourget démontrait bien le contraire des critiques  d'aujourd'hui!. Les Américains (intrus) savent très bine ce que les Français ont contribué à l'aviation, c'est pour cela qu'il y a énormément de termes aéronautiques en français.

 

Mais simplement si certains d'entre nous auriont été aussi critique en voyant l'évolution ou le développement de l'aviation?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, George Black a dit :

C'est frappant quand on visite le Musée de l'Air et de l'Espace à Washington, les Américains doivent s'imaginer qu'ils sont les seuls à savoir faire les avions...

 

Bonjour: ABSOLUMENT PAS.

Par contre ce musée est magnifique et fascinant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 2 heures, Superfulgur a dit :

Parce qu'il a fait volé un bazar dans l'atmosphère terrestre pendant 10 minutes à 10 km d'altitude et à 60 km/h ? 

Tu plaisantes, dis ?

 

Je pense que le rodriguais est parfaitement d'accord avec toi.. d'ailleurs il le dit bien quand il écrit ceci : 

Il y a 3 heures, Alain MOREAU a dit :

Pour l’instant, bien que spectaculaire, c’est encore du pipi de chat auquel nous assistons !

 

C'est exactement ça..

Les premières vrais difficultés apparaitront avec la mise au point du "Super Heavy" (réutilisable dans l'heure(!)), monstre cylindrique de 70 mètres de haut et de 9 mètres de diamètre pour une masse au décollage de 3 600 tonnes propulsée par 28 moteurs Raptor,  un premier étage qui doit permettre ensuite à Starship d'intégrer l'orbite. Enfin, entre autres joyeusetés, le Starship devra démontrer non seulement que sa structure et sa protection thermique résistent correctement à une rentrée atmosphérique, mais aussi ASSURER SA RAPIDE RÉUTILISABILITÉ. Vaste programme..

Sachant que ces deux derniers points paraissent essentiels pour assurer la rentabilité et la pertinence du projet. Pour 2024 on peut humblement émettre quelques doutes .. 

 

PS : Dans le cadre du programme Artemis le Starship lunaire sera placé sur orbite basse puis ravitaillé sur cette orbite par plusieurs vaisseaux Starship "tanker" avant de gagner, toujours sans équipage, la Lunar Gateway en orbite lunaire, où le vaisseau récupère l'équipage. Le vaisseau Starship lunaire se pose sur la Lune puis redécolle également par ses propres moyens. Le rôle du Starship dans le programme Artemis sera de faire la liaison entre l'orbite et la surface lunaire. Les astronautes décollerons de la Terre à bord du vaisseau Orion lancé par le SLS avant de rejoindre l'orbite lunaire où ils embarqueront à bord du Starship pour aller sur la lune. Dans ce cadre le Starship lunaire n'aurait pas besoin de protection thermique car il ne reviendrait jamais sur Terre. 

  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Superfulgur a dit :

Parce qu'il a fait volé un bazar dans l'atmosphère terrestre pendant 10 minutes à 10 km d'altitude et à 60 km/h ? 

Tu plaisantes, dis ?

 

Même s'il reste un paquet de chemin à parcourir et de cases à cocher, il n'en demeure pas moins que SpaceX est très largement en avance sur la concurrence, concurrence qui aimerait à mon avis aussi avoir fait voler (et posé) leur propre bazar "dans l'atmosphère terrestre pendant 10 minutes à 10 km d'altitude et à 60 km/h ?" ;)

Edited by RL38
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Alain MOREAU a dit :

Et puis ne boudons pas notre plaisir : même s’il ne devait mener ni revenir de nulle part, ce retour planant avec son flip en point d’orgue est absolument orgasmique ! :x

 

Un point de vue féminin serait bienvenu ici...

 

:D

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, vaufrègesI3 a dit :

 Le rôle du Starship dans le programme Artemis sera de faire la liaison entre l'orbite et la surface lunaire. Les astronautes décollerons de la Terre à bord du vaisseau Orion lancé par le SLS avant de rejoindre l'orbite lunaire où ils embarqueront à bord du Starship pour aller sur la lune.

 

Avec ce scénario on peut se demander si le programme SLS sert encore à quelque chose : pourquoi ne pas envoyer les astronautes également avec un Starship, ce qui sera très probablement beaucoup beaucoup moins cher que le lanceur de la NASA (on parle de 1 voir 2 MILLIARDS de dollars par tir... :o)

 

Il y a 3 heures, Alain MOREAU a dit :

Peu importe que le truc grimpe jusqu’au septième ciel ou pas, du moment que l’ego du spectateur s’envoie en l’air par procuration avec lui : même planté là dans son immobilité hiératique sur le plancher des vaches texanes, sous l’œil béat des disciples qui n’en perdent pas une miette, il atteint déjà son but et [leur] - pardon décidément - l’orbite.

 

Même Vauffy se met à squatter ce fil ! xD

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jackbauer 2 a dit :

Avec ce scénario on peut se demander si le programme SLS sert encore à quelque chose : pourquoi ne pas envoyer les astronautes également avec un Starship, ce qui sera très probablement beaucoup beaucoup moins cher que le lanceur de la NASA (on parle de 1 voir 2 MILLIARDS de dollars par tir...

 

Aucune ironie : je suis ces trucs de très loin, mais je me suis posé la même question : si on admet que Stapchitt fait le job, à quoi sert le SLS ?

 

Il y a 4 heures, Alain MOREAU a dit :

De toute façon aucune de ces promesses ne sera tenue de notre vivant (la Lune peut-être) mais ça n’a aucune importance : on ne gouverne pas l’irrationnel par des arguments rationnels.

 

C'est marrant, j'en suis plus si sûr... Devant l'idôlatrie délirante en France pour le 550 eme astronaute, devant l'idôlatrie délirante des musquiens devant la capsule Apollo 2.0, devant le nationalisme exacerbé de la Chine, devant le revanchardisme exacerbé US, je commence à me demander si une gonzesse (woke intersectionnelle racisée vegan, probablement) ne va pas marcher sur Mars, disons, avant 2040, du coup, on sera peut-être vivants à ce moment là...

  

 

 

  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jackbauer 2 a dit :

Même Vauffy se met à squatter ce fil ! xD

 

... ???.. Ni plus ni moins que depuis la page 1.. selon la "richesse" de l'actualité muskienne (évènements le plus souvent "historiques", bien entendu -_- )..

  • Like 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

" Viens à moi Vauffy... laisser toi entrainer par le côté obscure de la Force..."

 

 

Dark_Vador.jpg

  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jackbauer 2 a dit :

Avec ce scénario on peut se demander si le programme SLS sert encore à quelque chose : pourquoi ne pas envoyer les astronautes également avec un Starship, ce qui sera très probablement beaucoup beaucoup moins cher que le lanceur de la NASA (on parle de 1 voir 2 MILLIARDS de dollars par tir... :o)

 

Exactement la même réflexion que toi et Super sur ce point.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 6 heures, Alain MOREAU a dit :

Et puis ne boudons pas notre plaisir : même s’il ne devait mener ni revenir de nulle part, ce retour planant avec son flip en point d’orgue est absolument orgasmique ! :x

 

Il y a 3 heures, JPP 78 a dit :

Un point de vue féminin serait bienvenu ici...

 

Mais je suis carrément d'accord avec Alain :) ! 

 

  • Like 2
  • Love 3
  • Thanks 1
  • Haha 3
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, vaufrègesI3 a dit :

PS : Dans le cadre du programme Artemis le Starship lunaire sera placé sur orbite basse puis ravitaillé sur cette orbite par plusieurs vaisseaux Starship "tanker" avant de gagner, toujours sans équipage, la Lunar Gateway en orbite lunaire, où le vaisseau récupère l'équipage. Le vaisseau Starship lunaire se pose sur la Lune puis redécolle également par ses propres moyens. Le rôle du Starship dans le programme Artemis sera de faire la liaison entre l'orbite et la surface lunaire. Les astronautes décollerons de la Terre à bord du vaisseau Orion lancé par le SLS avant de rejoindre l'orbite lunaire où ils embarqueront à bord du Starship pour aller sur la lune. Dans ce cadre le Starship lunaire n'aurait pas besoin de protection thermique car il ne reviendrait jamais sur Terre. 

 

Etonné je suis tout autant de cette architecture de mission compliquée et vu de ma fenêtre pas efficace. Un lanceur de la classe de Saturn V pour ne lancer que la capsule Orion. Un gros atterrisseur qu'il faut ravitailler en carburant en orbite ( une belle innovation, mais Musc n'en est pas à sa première), un gros atterrisseur qui qui dépose sur le sol lunaire deux astronautes pendant que deux autres attendent sagement soit dans la Deep Space Gateway, soit dans Orion car le Deep Space Gateway ne sera peut-être pas encore prêt. Moralité : deux qui attendent alors qu'Apollo n'avait qu'un seul solitaire.

 

Un tellement gros atterrisseur qu'il faut un ascenseur pour atteindre le sol... C'est la gloire pour Roux et Combaluzier mais ça rajoute un beau risque. Il faut prévoir une échelle, et Hergé sera alors aussi visionnaire que Jules Verne. ;)

 

Et tout cela nous montre à quel point l'architecture de mission d'Apollo était "aux petits oignons", même si assez risquée. Mais pour le séjour de deux astronautes pendant trois jours sur la Lune, je pense que le rapport performance/prix était au top.

 

Ce qu'il me semble, au delà des considérations techniques, c'est qu'on ne sait toujours pas pourquoi il faut aller sur la Lune. A part y retourner avant les autres maintenant que ces autres s'excitent calmement (et iront tranquillement quand leur heure sera venue).

 

Apollo était clair : il fallait y aller les premiers en ajoutant une cerise scientifique sur le gâteau impérialisme.

 

Artemis, c'est damer le pion aux chinois ? Et la cerise c'est préparer un vol vers Mars ? Oui, mais, à quoi ça sert d'aller sur Mars ? O.o

 

Ah, si c'est pour le sport et le plaisir d'explorer, d'accord, je comprends et je soutiens. Si c'est pour l'adrénaline, d'accord. Mais à part ça, non, je ne vois pas.

 

Juste un avis.

 

 

  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Chine est une superpuissance avec un système de valeurs et de gouvernance à l'opposé des principes occidentaux. 

 

Elle entend exporter son modèle : la gestion de la crise covid, la construction de grands instruments, tout comme la perspective d'atteindre humainement l'orbite terrestre, la Lune, puis Mars, sont des vitrines du succès d'un système. 

L'absence de vitrine concurrentielle en face est un message aux peuples du monde entier : "Nos valeurs et notre système de gouvernance sont plus performants que les vôtres, donc plus légitimes, nous avons réussi là où vous avez échoué, n'ayez pas peur et venez embrasser nos valeurs".

 

Nombreux sont ceux qui l'ont compris, comme l'Inde, et les Russes, mais aussi les USA.

 

En soi, l'Europe a pris le parti de se sentir au dessus de ça et de se focaliser sur des objectifs scientifiques. L'Europe, traumatisée par deux guerres mondiales et de nombreux conflits coloniaux n'a plus de volontés hégémoniques au niveau d'autres nations comme les USA ou la Chine.

 

La course à l'Espace en terme d'objectifs humains est profondément primitive et totalement idéologique. En ce sens, en tant que scientifique, je la trouve d'une certaine façon anachronique, déplacée et contre productive compte-tenu des enjeux globaux actuels pour notre espèce.

 

Néanmoins, on peut s'interroger sur le bien fondé de laisser la Chine partir seule dans cette aventure. Notre "absence" ou notre moindre barbarie en terme de volontés dominatrices ne vont-elles pas nous conduire à notre perte ?

 

J'ai bien peur que face à la crise environnementale qui monte, qu'il n'y ait pas de volonté d'inclusivité et de fraternité humaine et que chacun cherchera à être celui qui aura survécu au choc.

A ce jeu, que devrions-nous faire ?

 

La conquête de l'Espace par l'Homme, un mal (ou une futilité) nécessaire ?

  • Like 3
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

330px-Faget_shuttle_concept_P208.jpg.6c986499ce46af27eb4c733e8a9d92ad.jpg330px-North_American_Rockwell_P333.jpg.024ac864420864350828826cd3169fa3.jpg

 

 

Depuis Wikipedia, deux concepts initiaux de Navette, quand la NASA espérait encore réussir un véhicule entièrement réutilisable. Les restrictions budgétaires post-Apollo ont limé les dents de cette belle ambition pour aboutir au concept magnifique que l'on a connu, avec deux boosters "pseudo-réutilisables"  (combien ont vraiment été réutilisés ? Je ne sais pas mais pas beaucoup je crois ; et hélas ils avaient une faiblesse de conception, pas insurmontable si on prenait la précaution de ne pas lancer par temps trop froid) et un réservoir jetable.

 

Donc le concept TSTO (Twin Stage To Orbit) n'est pas nouveau, comme vous savez.

 

La nouveauté muskienne c'est bien sûr de ne pas planer (pourtant on s'y serait attendu) mais de chuter au max et de faire un rétablissement à la dernière minute. Encouragé par sa réussite extraordinaire Falcon 9, il persévère dans l'innovation décoiffante. Il lui reste un paquet de difficultés à surmonter avant la réussite, attendons de voir, il a visiblement su embaucher des ingénieurs brillants.

 

Et au delà c'est un hyper champion du marketing : réussir à vendre à la NASA comme atterrisseur lunaire un bidon supposé aller en orbite terrestre et en revenir en se posant sur ses pieds, pour 3 milliards de dollars, c'est très fort. Et réussir à faire croire à des idolâtres obstinés que ça ira sur Mars avec des dizaines de passagers  ! Et aussi bravo pour le choix d'un nom qui claque comme le titre d'un film de George Lucas, Ridley Scott, Stanley Kubrick et Steven Spielberg réunis, c'est très fort aussi.

 

Ou prendra t-il place dans les livres d'histoire ? A côté de Thomas Edison et Benjamin Franklin ? Ou Madoff et Abagnale ?

 

Juste un avis.

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé George Black si aujourd'hui  les Chinois sont là où  ils sont dans tous les domaines c'est  parce que nous avec nos principes  occidentaux nous leur avons donné  les clés  de la maison et aujourd'hui  ils n'ont  plus besoin de ton avis pour faire ce que bon leur chante ! 

J'aime  ton expression" notre moindre barbarie "! 

Relocalisons nos fabrications industrielles , nos produits  pharmaceutiques,  nos téléphones portables et nos téléviseurs et acceptons de payer l'augmentation de prix correspondant et tu verras  qu'il  n'y aura plus de risques que ces bolcheviks jaunes viennent t'empêcher de dormir !

Au-delà de ton malaise, je ne vois pas où  est le problème,  aujourd'hui les Chinois ont des sous à  mettre dans le commerce, ils  le font et les résultats de leurs découvertes vont ruisseler  sur l'ensemble de l'humanité  quelle que soit sa couleur politique et personne  ne t'obligeras à  prendre ta carte !

Edited by barnabé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now