jackbauer 2

Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

Recommended Posts

il y a 37 minutes, Kaptain a dit :

C'est pas ces éternels et couteux problèmes d'entretien des tuiles qui avaient signé l'abandon définitif de la navette spatiale ?...

 

Voui, et le fait que leur fiabilité était sujette à caution, de mémoire.

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

100eme atterrissage réussi pour un de leurs boosters, suite au succès de la F9 venant d'aller ravitailler l'ISS.

 

En une semaine, il viennent de lancer 3 F9 (dont 2 en 24h), de 3 pas de tirs différents, chaque booster atterrissant (ou amerissant, ou aterremerissant) sur sa barge/drone.

 

Autant Starship, il y a du boulot et c'est pas dit que ça marche à la fin, autant la F9, difficile de nier son succès.

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Pulsarx a dit :

Autant Starship, il y a du boulot et c'est pas dit que ça marche à la fin, autant la F9, difficile de nier son succès.

 

C’est clair !

C’est que récupérer un étage orbital, c’est plus du tout la même musique...

Je viens de visionner le dernier lancement de Falcon 9 pour l’ISS : d’après la télémétrie du booster il rentre en gros à "seulement" moins de 2km/s, contre 4x plus pour une simple désorbitation depuis l’orbite basse terrestre (sans parler d’un retour lunaire ou autre).

Soit 16x plus d’énergie cinétique à dissiper...

Contrairement au booster du Falcon, impossible de freiner significativement le Starship autrement que par aérofreinage : la consommation d’ergols serait rédhibitoire.

Donc sauf à fabriquer un bouclier efficace ou inventer le matériau miracle permettant de s’en passer, réutilisable à l’envi et fiable, point de salut pour viabiliser le concept.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très clair !

Retour de la Lune, c’est 11 km/s, donc disons 6 fois plus vite donc 36 fois plus d’énergie cinétique à dissiper... Avec nos techniques actuelles seul un bouclier ablatif sait faire ça, et un costaud comme sur Orion, pas comme Crew Dragon.

 

C’est pourquoi le Starship lunaire n’est pas prévu pour revenir sur Terre.

 

Tout comme le LM. Mais lui ne pesait pas 100 tonnes.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Alain MOREAU a dit :

Un de nos experts es-SpaceX peut-il nous éclairer ?

Roul peut-être ? :D

Ou à défaut Jack, qui nous répercute avec célérité la moindre info dont il a connaissance ?

 

Oh non je ne répercute qu'une toute petite partie des infos concernant SpaceX et l'actu des activités de Musk en général...

Et il n'y a qu'un seul spécialiste autorisé à parler du programme Starship : Elon Musk himself ! Faut l'inviter sur le forum...

T'es pas le seul à se poser des questions sur les tuiles, mais de toute façon tout est zarbi dans cette aventure ; Perso la version actuelle des Raptor ne me rassure pas du tout ; Et cette histoire de récupération du 1er étage avec des bras mécanique, c'est carrément "Voyage en terre inconnue"

C'est pour ça qu'il y a tant de monde à s'y intéresser, et très peu au programme SLS (1er tir reporté-une fois encore- en mars 2022)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Alain MOREAU a dit :

Un de nos experts es-SpaceX peut-il nous éclairer ?

 

La foi en Elon (loué soit-il -_-) nourrira son fluide divin assurant ainsi la cohésion des tuiles, homme de peu de foi ! ¬¬

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, George Black said:

La foi en Elon (loué soit-il -_-) nourrira son fluide divin assurant ainsi la cohésion des tuiles, homme de peu de foi ! ¬¬

 

Oh les boulets ..... il y a quand mêmes un paquet d'ingés sur le concept, n'en déplaise aux pisse froid du forum ........

  • Like 3
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, brizhell a dit :

il y a quand mêmes un paquet d'ingés sur le concept, n'en déplaise aux pisse froid du forum ........

 

C'est exactement ce que je rétorquais à un débile qui m'expliquait sans rire que la navette spatiale américaine était un échec total. Ah les boulets...

:ph34r:

 

  • Haha 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Superfulgur a dit :

C'est exactement ce que je rétorquais à un débile qui m'expliquait sans rire que la navette spatiale américaine était un échec total. Ah les boulets...

 

Ah le con, alors que chacun sait que la navette spatiale américaine a au moins été la source d'inspiration de notre navette Hermès...

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Alain MOREAU a dit :

Contrairement au booster du Falcon, impossible de freiner significativement le Starship autrement que par aérofreinage : la consommation d’ergols serait rédhibitoire.

 

Exactement la question que je me posais, merci d'y avoir répondu ! :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Je veux pas m'avancer, mais suis à peu près sur que ça passe pas au service des mines.... :ph34r::ph34r::ph34r:

 

L'est quand même bien équipé ce bricoleur....

 

 

  • Like 1
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Impressionnant, ce qui m'étonne le plus c'est de mettre autant de savoir faire, de matériel pointus, et d'intelligence au service de cette invention farfelue et inutile :)... sauf si cela rapporte beaucoup de dollars bien-sûr en hameçonnant des gogos... il doit y en avoir beaucoup par là-bas.

Du génial qui mêle burlesque et une forme de poésie naïve.. j'adore

 

Edited by marco polo
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je préfère ça :  

 

image.png.a02965002fa5e4da0855ce1f73a6ca63.png

 

Passé 88Mph ça décoiffe autrement qu'une Tesla à réaction... :):):)

  • Like 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Revenons à Boca Chica, avec quelques aériennes spectaculaires, en particulier la 1ère avec le booster 4 et la tour de lancement/réception :

 

 

f148.jpg

 

f149.jpg

 

f150.jpg

 

 

Impressionnant aussi le test cryo :

 

 

Edited by jackbauer 2
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas contents, les chinois...

 

Citation

BEIJING, Dec 27 (Reuters) - Chinese citizens lashed out online against billionaire Tesla (TSLA.O) founder Elon Musk's space ambitions on Monday after China complained that its space station was forced to take evasive action to avoid collision with satellites launched by Musk's Starlink programme.

 

https://www.reuters.com/world/china/chinese-citizens-slam-musk-online-after-space-station-near-misses-2021-12-27/

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut le voir comme ça... 

Quelques chiffres et voilà : le bonheur de l’Humanité tient à peu de choses, au fond.

  • Like 3
  • Love 3
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Alain MOREAU a dit :

On peut le voir comme ça... 

Oui Alain, "on peut débattre de tout sauf des chiffres"

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Ce qui est clair, c'est que le pari à terme d'abandonner la Falcon 9 et de tout miser sur l'avènement de norias de Starships fiables et réutilisables (en gros comme un avion) s'avère pour le moins audacieux, car les obstacles à franchir paraissent énormes. À mon humble avis et entre autres joyeusetés, la protection thermique lors de la rentrée atmosphérique paraît un des aspects des plus complexe à assurer, surtout sans devoir ensuite immobiliser l'engin de longues semaines pour remise en état. Il va falloir aussi produire en quantités industrielles un successeur au Raptor, plus puissant, moins complexe, et surtout moins couteux..    

Et ça urge, car sans les performances hors normes annoncées du Starship, il est clair déjà que la rentabilité de l'armada Starlink (pour l'heure un gouffre financier) ne pourra certainement jamais être assurée, pas plus que la commercialisation de lancements classiques ou de vols "cargos" de fret civil ou militaire (une des cibles prioritaires) ou même la participation du Starship au programme "Artemis" de la Nasa. L'année 2022 va donc être cruciale pour Space X !

 

 

PS : Je ne parle pas de Mars.. restons sérieux

Edited by vaufrègesI3
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now