jackbauer 2

Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

Recommended Posts

Il y a 2 heures, VNA1 a dit :

Quand au "Occam's razor" Google t'expliquera bien mieux que moi.

 

"Occam" ??

C'est ricain ça, on connait pas cette marque en France..

De toute façon rien ne vaut le rasoir 3 têtes.

 

On est peut-être hors sujet là..

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

@VNA1, c'était du second degré, évidemment, le mieux, je crois, c'est que je ne réagisse plus à tes posts, c'est une perte de temps...

 

 

  • Love 1
  • Thanks 1
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ferait mieux de s'occuper de l'imagerie médicale et de la manière de comment stocker ces données, et d'en discuter sur un forum médical, cela nous ferait des vacances. 

 

Edited by BERNARD GAUTIER
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 1/21/2022 à 21:10, vaufrègesI3 a dit :

 

"Occam" ??

C'est ricain ça, on connait pas cette marque en France..

De toute façon rien ne vaut le rasoir 3 têtes.

 

 

Non ça n'a rien à voir avec l'Amérique, mais avec la philosophie du moyen âge--Anglaise.

 

J'ajoute  que cette philosophie est toujours pertinente dans les milieux scientifiques: quand il y a plusieurs solutions à un problème, considérer la plus simple d'abord. 

Edited by VNA1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, VNA1 a dit :

Non ça n'a rien à voir avec l'Amérique, mais avec la philosophie du moyen âge--Anglaise.


OK, mais la philo ça peut être rasoir aussi.

 

 

Il nous prend vraiment pour des truffes !

Edited by vaufrègesI3
  • Thanks 1
  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.spacelaunchschedule.com/launch/falcon-9-block-5-nrol-87/

 

Merde , je vais le manquer par quelques heures alors que je vais écouter Joshua Bell et Winton Marcella (pour les melomaniac) à Sant a Barbara qui est très proche de Vandenberg!  ;-(

 

Il y a 12 heures, vaufrègesI3 a dit :

OK, mais la philo ça peut être rasoir aussi.

 

 

Le razor est pour raser les mauvaises solutions à un problème! (métaphore)

Travaille en équipe comme "brain storming" dans le monde technologique, marketing, etc.

Technique utilisée énormément durant le voyage d"d'Apollo 13" par exemple.  

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/01/2022 à 12:29, Superfulgur a dit :

VNA1, c'était du second degré, évidemment, le mieux, je crois, c'est que je ne réagisse plus à tes posts, c'est une perte de temps...


Pareil…

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour ceux qui ont besoin de leur dose quotidienne de vapété? : 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, jackbauer 2 a dit :

Du grand spectacle comme d'hab !

Oui , superbe , j'ai regardé en direct !!!  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/02/2022 à 22:27, VNA1 a dit :

Le razor est pour raser les mauvaises solutions à un problème! (métaphore)

Travaille en équipe comme "brain storming" dans le monde technologique, marketing, etc.

Technique utilisée énormément durant le voyage d"d'Apollo 13" par exemple.  

 

@VNA1, pour le cas où tu n'aurais pas compris ce qu'essayent de te dire les autres, c'est qu'ici (sur Astrosurf) tout le monde connait la notion de rasoir d'Occam.

Les messages de @Superfulgur ou de Daniel sont des blagues au second degré, or là j'ai l'impression que toi tu restes très premier degré.

 

 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Kirth a dit :

j'ai l'impression que toi tu restes très premier degré.

 

Évidemment, il nous prends tous pour des débiles sous développé d'Europe...

VNA, c'est toute l'arrogance du pays le plus puissant du monde, c'est tout.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous avez raté le lancement d'hier soir ? Séance de rattrapage aujourd'hui à 19h13 : nouveau lancement d'une Falcon 9 !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et hop, 2ème succès en 2 jours...9_9

 

Autre chose, cette histoire d'étage supérieur d'une Falcon qui va se retrouver sur la Lune dans quelques semaines. L'ESA publie un communiqué :

 

 

Traduction automatique :

 

https://www.esa.int/Safety_Security/Space_Debris/Incoming!_Debris_enroute_to_the_Moon

 

La Lune est sur le point de gagner un cratère de plus. Un étage supérieur de SpaceX Falcon 9 entrera en collision avec la surface lunaire début mars, marquant la première fois qu’un débris d’origine humaine atteint involontairement notre satellite naturel.
En 2015, le Falcon 9 a placé l’observatoire climatique DSCOVR de la NOAA autour du point de Lagrange L1, l’un des cinq points gravitationnellement stables entre la Terre et le Soleil. Ayant atteint L1, à environ 1,5 million de km de la Terre, l’étage supérieur de la mission s’est retrouvé pointé loin de la Terre dans l’espace interplanétaire.

Cela a rendu une manoeuvre pour s’en débarrasser dans l’atmosphère de notre planète impossible, tandis que l’étage supérieur manquait également de vitesse suffisante pour échapper au système Terre-Lune. Au lieu de cela, il a été laissé sur une orbite chaotique en autour du Soleil près des deux corps.


Des estimations publiques maintenant crédibles du chercheur Bill Gray prédisent son impact sur la Lune le 4 mars à 12h25:39 UTC en un point de la face cachée de la Lune près de l’équateur. Les observations de suivi devraient améliorer la précision des prévisions, mais l’étage supérieur d’environ 3 tonnes et 15 m de long sur 3 m de large devrait actuellement atteindre une vitesse d’environ 2,58 km/s.


Points scientifiquement vitaux dans l’espace

L’Ariane 5 européenne qui a récemment livré le télescope spatial James Webb à son point d’observation a volé une trajectoire de miroir à celle du Falcon 9 – mais la bonne nouvelle est que son étage supérieur a déjà échappé à un destin comparable grâce à une manœuvre spécifiquement développée et qualifiée.
L’européenne Ariane 5 a livré le télescope spatial James Webb à L2, le deuxième point de Lagrange Soleil-Terre – « derrière » au lieu de « devant » notre planète – mais après s’être séparé de Webb, l’étage supérieur a utilisé tout son carburant restant pour s’échapper complètement du système Terre-Lune, le plaçant sur une orbite héliocentrique stable.


Une brève histoire des impacts lunaires causés par l’homme

Des objets fabriqués par l’homme ont déjà intentionnellement impacté la Lune, dès les années 1950, y compris les étages supérieurs d’Apollo utilisés pour induire des « tremblements de lune » pour les sismomètres de surface.
En 2009, la NASA a écrasé sa mission LCROSS sur la Lune, révélant de l’eau dans le panache de débris qui en résulte, le vaisseau spatial LADEE faisant de même sur la face cachée de la Lune en 2013. Le vaisseau spatial Smart-1 de l’ESA s’est écrasé sur la Lune en 2006, faisant l’objet d’une campagne d’observation mondiale.

« Cet impact prochain de Falcon 9 est un peu au-delà de notre zone d’intérêt habituelle, car nous nous concentrons principalement sur la population de débris sur des orbites terrestres basses très fréquentées, jusqu’à 2000 km d’altitude, ainsi que sur des orbites géosynchrones situées à environ 35 000 km de distance », explique Tim Flohrer du Bureau des débris spatiaux de l’ESA.


Pour les astronautes internationaux, il n’existe pas de directives claires pour le moment pour réglementer l’élimination en fin de vie des engins spatiaux ou des étages supérieurs passés envoyés aux points de Lagrange. Potentiellement s’écraser sur la Lune ou revenir et brûler dans l’atmosphère terrestre ont jusqu’à présent été les options par défaut les plus simples.

« L’impact lunaire à venir de Falcon 9 illustre bien la nécessité d’un régime réglementaire complet dans l’espace, non seulement pour les orbites économiquement cruciales autour de la Terre, mais aussi pour la Lune », a déclaré Holger Krag, responsable du programme de sécurité spatiale de l’ESA.
« Il faudrait un consensus international pour établir des réglementations efficaces, mais l’Europe peut certainement montrer la voie. »

Tous les lanceurs développés par l’ESA au cours de la dernière décennie – Vega, Ariane 6 et Vega C – intègrent une capacité de rallumage intégrée, qui assure le retour en toute sécurité sur Terre pour la combustion atmosphérique de leurs étages supérieurs.


Évaluation du risque d’impact lunaire

Les roches spatiales frappent la Lune tout le temps. Les chercheurs s’intéressent à la quantification de la fréquence de ces impacts lunaires naturels. À l’aide d’un système développé dans le cadre d’un contrat de l’ESA, le projet grec NELIOTA (Near-Earth object Lunar Impacts and Optical TrAnsients) détecte les éclairs de lumière causés par de petits corps frappant la surface de la Lune, en particulier sur sa face ombragée. NELIOTA peut déterminer la température de ces flashs d’impact ainsi que leur luminosité. À partir de là, la masse impactante peut être estimée.
Le programme Sécurité spatiale de l’ESA s’intéresse à cette recherche comme moyen d’évaluer le nombre d’objets entrants dont la taille varie de dizaines de centimètres à des mètres de diamètre. Ceci est utile car le nombre précis d’objets dans cette plage n’est pas très bien connu.

Cette recherche pourrait également être utile pour les futurs colons lunaires. L’un des dangers auxquels ils pourraient être confrontés est que de petits météoroïdes endommagent leur infrastructure – les résultats de NELIOTA aident à quantifier le danger. Sans atmosphère pour brûler de tels corps, il est probable que les futures structures lunaires permanentes seront souterraines, pour fournir une protection contre les impacts ainsi que les radiations spatiales.

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, jackbauer 2 a dit :

Vous avez raté le lancement d'hier soir ? Séance de rattrapage aujourd'hui à 19h13 : nouveau lancement d'une Falcon 9 !

 

En tout cas, tu te lasses pas, c'est bien.

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2/3/2022 à 03:22, Kirth a dit :

Les messages de @Superfulgur ou de Daniel sont des blagues au second degré, or là j'ai l'impression que toi tu restes très premier degré.

 

 

Aucun degré,  ("straight shooter")

 

 

Le 2/3/2022 à 08:00, Kaptain a dit :

Évidemment, il nous prends tous pour des débiles sous développé d'Europe...

VNA, c'est toute l'arrogance du pays le plus puissant du monde, c'est tout.

 

Oh! bien sûr, j'aurais du me rappeler que les Français connaissent très bien cet illustre inconnu Anglais du 13ème siècle parmi les sois disants élus . Alors que 991/2% des  Anglophones n'en aucune notion de ce moine! 

 Complexe d'infériorité n'a rien a y faire ici!  Supériorité non plus.

 

Arrogance: On m'a expliqué ici que c'est un mot très français décrivant très bien le pays d'où ce mot provient.

 

J'ai été surpris que Falcon 9 est put décoller alorsqu' il y avait beaucoup de vent à une centaine de kilomètres au Nord de Vandenberg?

 

Oh well! Ça sera pour la prochaine fois?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Spectaculaire : le dernier lancement d'une Falcon 9 (c'était pour le compte de l'armée US) suivi par un télescope au sol, avec séparation du 1er étage :

 

 

 

 

Capture777.JPG

 

 

0000ttt.jpg

FKeBjpEXsAIFGVu.jpg

Edited by jackbauer 2
  • Like 4
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now