jackbauer 2

Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Posted (edited)

Toujours spectaculaire.

Et 10 lancements depuis le début de l'année, le booster a été déjà utilisé il y a 21 jours...

Je ne sais pas ou en est Ariane, qui a heureusement tiré avantage de l'amitié forte et sincère (éternelle aussi) entre bezos et musk, mais il va falloir y aller sans écouter les vieux crabes et les 'ça ne marchera jamais' qui régnaient il y a encore quelques années.

 

Edited by Mercure
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

"...Données approximatives sur l'utilisation de Starlink : environ 150 000 utilisateurs actifs par jour. Il s'agit d'un soutien crucial pour l'infrastructure de l'Ukraine et la restauration des territoires détruits. L'Ukraine restera connectée quoi qu'il arrive...."

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.nbcnews.com/tech/security/elon-musks-starlink-internet-becomes-lifeline-ukrainians-rcna25360


Internet Starlink devient une bouée de sauvetage pour les Ukrainiens


Le service Internet par satellite géré par SpaceX a maintenant environ 10 000 antennes paraboliques en service et plus encore en cours de route.
Certaines parties de l’Ukraine déchirée par la guerre qui ont peu ou pas de service Internet ont trouvé une alternative: les récepteurs d’urgence Starlink.

 

Le service Internet par satellite géré par SpaceX que le PDG Elon Musk a vanté au début de la guerre est apparu comme une bouée de sauvetage pour de nombreuses régions du pays, avec plus de 10 000 antennes paraboliques en service et plus encore.

« Ce n’est pas un Internet idéal », a déclaré Dmytro Zinchuk, responsable des opérations réseau pour le fournisseur d’accès Internet Freenet, qui dessert principalement la région autour de Kiev et de l’ouest et du nord de l’Ukraine. « Mais quand il n’y a pas de connexion du tout, Starlink n’est qu’un salut pour les personnes qui sont sans connexion depuis de nombreuses semaines. »

Il a déclaré que sa société avait jusqu’à présent intégré cinq terminaux Starlink donnés par le gouvernement dans sa course folle pour remettre en ligne autant de clients que possible dans les zones confrontées à de lourds bombardements russes. Cela peut signifier câblage de centaines de personnes à un terminal destiné à un seul ménage.
« Nous sommes bien conscients que Starlink n’est pas vraiment créé pour cela, mais nous avons réussi à lancer plus de 150 abonnés sur un Starlink », a déclaré Zinchuk dans une interview sur l’application de messagerie Telegram.

 

La plupart des kits Starlink de base donnés à l’Ukraine comprennent une antenne parabolique de 23 pouces de large qui doit être montée à l’extérieur, et un cordon qui se connecte à un simple routeur qui projette un signal Internet Wi-Fi (la plupart utilisent une antenne parabolique circulaire, mais certaines plus récentes sont rectangulaires). Les vitesses Internet varient, mais un passionné de Starlink à Kiev, Oleg Kutkov, a déclaré dans une interview téléphonique qu’il obtenait souvent des vitesses de téléchargement de 200 mégabits par seconde – une vitesse suffisamment rapide pour la plupart, sinon la totalité, de l’utilisation d’Internet à domicile. Les Américains paient généralement 110 $ par mois pour le service.

Starlink s’appuie sur des signaux émis vers et depuis une constellation de satellites en orbite terrestre basse, contrairement à des concurrents dont les satellites orbitent autour de la planète à des altitudes beaucoup plus élevées. Cela conduit généralement à un service plus rapide et plus fiable, bien que la NASA ait averti que davantage de satellites Starlink pourraient interférer avec sa mission de surveillance des astéroïdes.

 

Andrii Nabook, un haut responsable du ministère ukrainien de la Transformation numérique, une agence gouvernementale ayant un large mandat sur les questions technologiques, a déclaré dans une interview sur Facebook Messenger que son bureau avait fait don d’environ 200 récepteurs à des fournisseurs locaux depuis le début de la guerre. Lui et son équipe se sont rendus dans la ville de Tchernihiv, au nord de Kiev, début avril après le retrait des forces russes, pour installer les antennes paraboliques.

Le ministère a également fait don de récepteurs Starlink aux écoles, aux hôpitaux, aux gouvernements des villages et aux services d’incendie, a déclaré un porte-parole dans un courrier électronique.

Après que Mykhailo Fedorov, le ministre ukrainien de la Transformation numérique, a tweeté une demande ouverte fin février pour que Musk envoie des destinataires, Musk a tweeté que la société le ferait.

L’Internet par satellite existe depuis des décennies, mais il a généralement été utilisé par les militaires ou en dernier recours pour les zones rurales qui ont du mal à obtenir des connexions haut débit fiables. Mais ces dernières années, l’industrie spatiale en plein essor a ouvert la porte à des constellations orbitales de satellites plus petits capables de fournir des services, y compris Starlink et un service rival d’Amazon, le projet Kuiper.


En Ukraine, la technologie de Starlink a trouvé un endroit où elle peut faire ses preuves, en particulier en étant utilisée d’une manière autre que celle prévue. Tout au long de son invasion, la Russie a constamment attaqué l’infrastructure de communication ukrainienne avec des armes militaires et des cyberattaques.
Michael Schwille, analyste principal des politiques à la RAND Corporation, a déclaré qu’un certain nombre de facteurs jouaient en faveur de Starlink, notamment sa facilité d’utilisation et ses vitesses relativement élevées, sa capacité à se défendre contre les attaques de brouillage de signaux, un programme américain visant à expédier des milliers de récepteurs en Ukraine et le fait que la société a renoncé à ses frais d’utilisation importants pour les Ukrainiens.
« Lorsque vous détruisez tous les câbles à fibre optique connectifs qui relient les villes et que vous faites exploser toutes les tours de téléphonie cellulaire, vous isolez rapidement les communications dans une zone donnée », a-t-il déclaré lors d’un entretien téléphonique. « Avec la distribution de ces satellites, les Ukrainiens installent ces stations dans des endroits qui ont été perturbés. Et maintenant, ils peuvent envoyer des SMS et appeler leurs proches et savoir qu’ils vont bien. »

Dans un post Telegram du 19 avril, Fedorov a déclaré que 10 000 terminaux Starlink étaient opérationnels dans le pays. Il a également tweeté mercredi que Starlink avait enregistré un bureau en Ukraine.

Les terminaux proviennent d’un méli-mélo de sources. Un porte-parole de l’Agence américaine pour le développement international a déclaré qu’elle avait dépensé environ 800 000 dollars pour en livrer 5 175 au gouvernement ukrainien – il en a acheté environ un quart et Starlink a fait don du reste – plus 175 autres à d’autres dans le pays. La compagnie pétrolière polonaise PKN Orlen en a fait don, mais la société n’a pas répondu aux questions sur le nombre. Nabook, le responsable du ministère ukrainien de la Transformation numérique, a déclaré que son agence avait reçu des dons Starlink de plusieurs alliés de l’Union européenne, bien qu’il ait refusé de dire de quels pays ou combien de terminaux.
Les faire entrer dans le pays est un tout autre défi. Maria Pysarenko, porte-parole de la Serhiy Prytula Charity Foundation, un groupe à but non lucratif dirigé par un ancien rival politique du président Volodymyr Zelenskyy, a déclaré qu’il avait fait venir environ 20 Starlinks par le biais d’un processus relativement secret.

« Vous ne pouvez pas les acheter en vrac ou les envoyer directement en Ukraine », a-t-elle déclaré. Ainsi, l’un de nos bénévoles, qui dispose d’un bon réseau de contacts aux États-Unis, demande à différentes personnes de rechercher et d’acheter des Starlinks séparément, un par un. Ensuite, ils les envoient individuellement en Pologne. Là, d’autres de ses bonnes connaissances collectent tous les Starlinks et les envoient à Lviv à notre centre logistique. De là, les boîtes vont à Kiev. »

SpaceX n’a pas répondu aux demandes de commentaires.


Starlink a certaines limitations.

La plupart des récepteurs Internet par satellite commerciaux diffusent un signal qui peut être facilement géolocalisé avec une technologie largement disponible, a déclaré Frank Backes, vice-président principal de Kratos, un entrepreneur militaire, et président de Space ISAC, un groupe à but non lucratif qui partage des informations sur les menaces de cybersécurité pour l’industrie spatiale. Cela peut rendre un utilisateur starlink dans une zone contestée vulnérable aux attaques.

Et l’équipement Starlink peut être directement endommagé.

Victor Zhora, un haut responsable ukrainien de la cybersécurité, a déclaré lors d’une conférence de presse mercredi qu’une poignée d’unités Starlink avaient été endommagées par les bombardements russes, bien qu’il ne soit pas clair s’il s’agissait de cibles spécifiques. Et comme l’infrastructure Internet terrestre, le service Internet par satellite repose également sur des ordinateurs vulnérables aux pirates.

Au début de l’invasion, dans l’une des cyberattaques les plus destructrices de la guerre, les pirates ont effacé à distance les modems satellites qui desservaient les clients d’Europe de l’Est de la société Internet par satellite Viasat. Zhora avait précédemment déclaré aux journalistes que la Russie était responsable de ce piratage et qu’il avait eu un impact significatif sur les communications de l’armée ukrainienne dans les premiers jours des combats.

Mais lorsque les appareils Starlink en Ukraine ont été confrontés à une attaque électromagnétique en mars, ils se sont nettement mieux comportés, ont déclaré des responsables militaires américains lors d’une conférence la semaine dernière. Les ingénieurs ont pu rapidement écrire et déployer un correctif logiciel sur les récepteurs, ce qui a atténué l’attaque, a déclaré Kevin Coggins, qui dirige le service de positionnement, de navigation et de chronométrage de Booz Allen Hamilton et est membre de l’ISAC spatial.

« Vous devez avoir un moyen de distribuer [la mise à jour logicielle] aux terminaux des utilisateurs que vous ne pouvez pas toucher physiquement, ce que SpaceX a pu faire », a-t-il déclaré. « Ce n’est pas normal pour les systèmes spatiaux, de pouvoir faire cela », a-t-il déclaré.

« C’est phénoménal ce que SpaceX a fait », a déclaré Coggins

 

Kevin Collier
Kevin Collier est journaliste couvrant la cybersécurité, la confidentialité et la politique technologique pour NBC News

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Quand un Raptor fait boum ! :S

 

Site de McGregor (Texas)

Edited by BobMarsian

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, BobMarsian a dit :

Quand un Raptor fait boum !

 

ComplexYawningBabirusa-size_restricted.gif.bf1b6316edbf1d7ec35709abe6eec45b.gif

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

C'est pas ba faute, je bassais dans le coin et comme j'ai un rhube.....

 

 

Atchoum.jpg

 

Bon après, on en parle pas mais second test cryo du booster 7 complété hier  :

image.png.92dfe245ad41f66c13b21e68c39b7ae3.png

 

Edited by brizhell
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

...

 

Edited by Kaptain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Connard de Rogozin...

 

https://www.msn.com/fr-fr/auto/actualite/elon-musk-est-il-en-danger-de-mort/ar-AAX9MmN?ocid=msedgntp&cvid=f731ae3e12204b90a8a5962506837b68


Elon Musk est-il en danger de mort ?
Alors que la guerre en Ukraine fait rage depuis plusieurs mois déjà, le PDG de Tesla Elon Musk vient de laisser un message étonnant sur Twitter. Celui-ci évoque même sa « mort mystérieuse ».
Le dirigeant de Tesla Elon Musk a répondu aux accusations qui auraient été portées contre lui par Dmitri Rogozine, le chef de l'agence spatiale russe Roscosmos. L'homme d'affaire américain suggère qu'il pourrait mourir « dans des circonstances mystérieuses » dans un tweet énigmatique qu'il a publié dimanche soir. « Si je meurs dans des circonstances mystérieuses, c'était bien de te connaître », a écrit le PDG de Tesla peu de temps après avoir partagé un message de Rogozine qui accusait Musk d'être « impliqué dans l'approvisionnement des forces fascistes en Ukraine ». Selon les rumeurs, Musk fournissait des équipements de communication militaires. Rogozine ajoutait que « Pour cela, Elon, tu seras tenu pour responsable comme un adulte – peu importe à quel point tu joueras au fou ».
Rogozine a répété la rumeur qui prétend à tort que l'invasion de l'Ukraine par la Russie est liée à la « dénazification » de leur pays voisin. Dans ses propos, le responsable russe affirme que Starlink, une société dirigée par Musk, a livré du matériel à l'Ukraine et a été assistée par le Pentagone. En effet, Musk a tweeté en février que « le service Starlink est désormais actif en Ukraine. Plus de terminaux sont à venir ». Le Washington Post rapporte que le gouvernement américain a payé des millions de dollars pour financer une partie importante des coûts de transport et d'équipements.

Qui dit vrai ?
Rogozin a également déclaré que Musk serait « tenu responsable comme un adulte » pour les actions présumées. Le patron de Starlink et Tesla a répondu en disant que « le mot nazi ne signifie pas ce qu'il semble penser qu'il signifie ». Le message de Musk évoquant son éventuelle décès était évidemment en référence aux assassinats perpétrés par l'État russe. Nul ne sait ce que veulent vraiment dire ce genre de message, mais une chose est sure : Musk semble inquiet à propos de sa sécurité.

  • Confused 2
  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

"...L'armée ukrainienne a publié une vidéo montrant ses soldats se mettant à l'abri dans une forêt sous d'intenses tirs d'artillerie russe mais pouvant maintenir les communications grâce à StarLink. La vidéo se termine avec eux remerciant Elon Musk d'avoir envoyé des centaines de récepteurs StarLink à UA..."

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben au moins ça sert à quelque chose d'utile ses daubes. Et si il pouvait leur donner ses 40Md usd au lieu de les claquer dans tweeter, ça serait plus utile et ça emerderait les mafiosi alcooliques corrompus d'en face comme le Dmitri Rogozine.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des nouvelles du Boss et de BocaChica :

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, brizhell a dit :

Des nouvelles du Boss et de BocaChica :

    

Je l'aime d'amour.

C'est mon amour de l'amour.

Il commence à ouvrir ses bornes Tesla aux banyols non Tesla. Comme en France, pour voyager sérieusement en électrique, il faut compter sur les Hollandais (Fastned), les boches (Ionity) et Monsieur Musc (Tesla), je l'aime d'amour jusqu'à la mort.

    

(on est vraiment des branques..........................................)

  

   

J'espère que Madame Borne, au nom prédestiné, va essayer de tenter de nous sortir du ridicule.............................

    

 

 

 

IMG_5272 (1).jpg

  • Like 1
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il aurait pas grossi :)

  • Like 1
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Borne in the USA 

Come back home to the refinery !

Edited by Huitzilopochtli

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, ALAING a dit :

Il aurait pas grossi :)

 

Si. Dix sept milliards de dollars depuis l'année dernière. ;)

  • Like 2
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Un parallèle

 

 

Bon, nos lecteurs sont suffisamment intelligent pour remettre le bidule dans le bon ordre...enfin, on le pense...

 

Musk001.jpg

Musk002.jpg

Edited by bruno beckert
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
3 hours ago, Superfulgur said:

je l'aime d'amour jusqu'à la mort.

image.png

 

 

Ca c'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd..... :ph34r::ph34r::ph34r::D

 

3 hours ago, Superfulgur said:

(on est vraiment des branques..........................................)

 

image.png

 

Jolie voiture au demeurant, c'est quoi comme électrique ?

 

 

Edited by brizhell
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Superfulgur a dit :

Je l'aime d'amour.

C'est mon amour de l'amour.

 

il y a une heure, brizhell a dit :

Ca c'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd..... :ph34r::ph34r::ph34r::D

 

Je te comprend Bernard, il faut se méfier des amours naissants et surtout des élans amoureux🧡, souvent éphémères.. 

 

 

Il y a 4 heures, Superfulgur a dit :

Il commence à ouvrir ses bornes Tesla aux banyols non Tesla

 

Attention quand même au flux jaillissant des bornes..

 

  • Haha 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, brizhell a dit :

Jolie voiture au demeurant, c'est quoi comme électrique ?

 

Pigeot 2008, un an, 10 000 km, je roulerai pu jamais en thermique, c'est trop bien l'électrique.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et tu as une autonomie de combien avec ça ? LLD ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now