jackbauer 2

Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 15 heures, Alain MOREAU a dit :

Encore trop tôt pour exploser de joie, mais d’ores et déjà mon coeur fait boum ! xD

 

 

Bonjour, non ce n'est pas de l'anglais: "Schadenfreude!" et certainement pas une insulte. ;- )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de source fiable, donc énormes réserves mais...

 

Citation

L'Agence spatiale européenne (ESA) a entamé des discussions techniques préliminaires avec SpaceX, la société du milliardaire Elon Musk, qui pourraient déboucher sur l'utilisation temporaire de ses lanceurs après que la guerre en Ukraine a bloqué l'accès des Occidentaux aux fusées russes Soyouz.

Le concurrent américain d'Arianespace est avec le Japon et l'Inde parmi les candidats en tête de liste pour résoudre ce problème temporaire, mais le choix définitif dépendra du calendrier de la fusée Ariane 6, qui n'a pas encore été finalisé.

 

 

https://marketrealist.com/tech-comm-services/european-space-agency-spacex-deal/

 

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Kaptain a dit :

Le concurrent américain d'Arianespace est avec le Japon et l'Inde parmi les candidats en tête de liste pour résoudre ce problème temporaire,

 

Bonjour, temporaire?  (j'espère pas)

Il est vraiment difficile de comprendre comment la Russie puisse dépenser autant d'argent sur ses programmes spatiaux, et ses immondes  projets militaires?

Ceci avec une économie moindre que celle de l'Italie!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, VNA1 a dit :

Il est vraiment difficile de comprendre comment la Russie puisse dépenser autant d'argent sur ses programmes spatiaux, et ses immondes  projets militaires?

 

L'essentiel de l'argent russe (provenant du marché des hydrocarbures) et qui aurait dû repartir dans de l'investissement technologique et scientifique, ou dans l'entretient d'infrastructures (civiles ou militaires) se retrouve aujourd'hui sous forme de yachts de luxe ou de résidences somptueuses sur la côte d'Azur (c'est ce qui explique que la technologie militaire russe est en toc).

 

Dans le cadre des collaborations avec la Russie, l'argent provient donc principalement des acteurs occidentaux. Ce qu'il faut savoir, c'est que les collaborations scientifiques et techniques avec les russes s'apparentent surtout à de l'aide à un pays en voie de développement. Et ça, c'est un non-dit de la diplomatie depuis des années !

En gros, tous les programmes en collaboration avec la Russie (et même l'Ukraine), visaient à sauvegarder leur potentiel scientifique et technique avec notre aide technologique et financière, au départ dans un esprit gagnant-gagnant.

 

Ainsi, Arianespace offre une gamme de lanceurs disponibles, entre Ariane, Vega et Soyouz. On a donc juste un problème d'exploitation avec les Soyouz. Mais c'est une question pratiquement de "licence d'exploitation" et non de moyens financiers.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, George Black a dit :

En gros, tous les programmes en collaboration avec la Russie (et même l'Ukraine), visaient à sauvegarder leur potentiel scientifique et technique avec notre aide technologique et financière, au départ dans un esprit gagnant-gagnant.

 

Oui, quand il a été montré que l'ISS ne servait à rien, comme les deux ans là-haut de Thomas Pesquet l'ont plus que brillamment montré, c'était le dernier argument des pros vols habités "concorde mondiale, amour international, collaboration Occident Russie, gnagnagna", on voit à quoi ça a mené.

 

  • Like 4
  • Love 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, je l'ai encore manqué par deux jours!  ;- (

 

https://www.noozhawk.com/article/spacex_falcon_rocket_places_starlink_satellites_in_space?omhide=true&utm_source=Noozhawk&utm_campaign=ec72774e38-EMAIL_CAMPAIGN_2019_03_18_03_36_COPY_01&utm_medium=email&utm_term=0_9ec8acd2c4-ec72774e38-247289561#.YvfUVkmSMLA.mailto

 

J'ai tout de même eu la possibilité de survolé et prendre cette photo de la base de Vandenberg d'où la Falcon9 avait  décollé!  Un jour, peut être j'y  serais au bon moment?

IMG_0176.jpeg

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Le dernier essai de SpaceX était si puissant qu’il a déclenché un incendie

Jeudi 8 septembre, un test spectaculaire d'une fusée a enflammé la base de lancement de SpaceX, à Boca Chica Village, au Texas. Les six moteurs du prototype Starship 24 ont été allumés pour la première fois. Une étape-clef pour préparer la première tentative de son lancement orbital prévu dans les mois à venir.

LeHuffPost

 

 

Essai réussi malgré tout...

Edited by Kaptain
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis ces trucs de très loin, je voudrais vous poser une question, sans vanne, sans second degré, sans ironie :

Le SLS est censé posé un Starpchitt sur la Lune dans quelques années, OK.

Mais pourquoi Musc ne poserait pas lui-même, directement, un Starpchitt sur la Lune avec son propre lanceur (si il fonctionne) ?

S

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonne question que je me suis posé aussi ?? mais sans réponse ! :/ 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Astro45 a dit :

Bonne question que je me suis posé aussi ?? mais sans réponse ! :/ 

 

En fait, quand on creuse un peu (et sauf si je me trompe, les spécialistes de Mr Musc nous diront), le Starpchitt est capable de poser (depuis la Terre, donc) un truc sur la Lune tout seul, sans le SLS. 

L'élément qu'apporte le SLS, c'est Orion et son équipage.

Mais Mr Musc a lui aussi une capsule, donc, encore une fois, pourquoi n'y a t'il pas (ou y a t'il ?) un schéma de Space X pour aller, seul, sur la Lune ?

 

@jackbauer 2, toi qui est un  adorateur de Mr Musc, pourquoi tu nous éclaire pas ?

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble confusément me souvenir qu'il y a un gros problème de ravitaillement en orbite terrestre avant de partir pour la lune...

C'est-à-dire qu'il faut réussir un rendez-vous en orbite et faire circuler le carburant d'un Starship à un autre, le gros lanceur en test actuellement n'ayant servi qu'à mettre les autres sur orbite et retournant sur terre ensuite, sans aller plus loin.

Mes 2 centimes...:|

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui... ce qui n'est pas clair (pour moi aussi) c'est que pour artemis III le module qui dépose les astronautes sur la lune, c'est un nouveau module made_in_musk_spacex ou le starpschit que Musk envoie de son côté...? Je n'imagine pas un starship monté sur un SLS...? o.O

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'espère que c'est clair pour quelqu'un, quelque part...:D

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, Vesper a dit :

J'espère que c'est clair pour quelqu'un, quelque part...

 

no-wind-of-course-theres-no-bloody-wind.

  • Haha 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai un peu creused, en fait, à mon immense surprise (et encore une fois sous le contrôle des fusées d'Astrouf), j'ai l'impression que la mission Artemis 5, celle qui doit mettre sur la Lune deux astronautes, est encore hyper floue !!! Alors que c'est censé avoir lieu vers 2025/2026, par là. Ca sera plus tard, à l'évidence...

???

 

 

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui semble clair en effet, c’est que ça ne l’est point ! xD

Comme l’a suggéré Super on pourrait supposer, comme ça (sans la moindre ironie non plus, cela va de soi, je m’en voudrais terriblement de rigoler ;)) que le booster du Starpchitt serait nativement mieux adapté à son Starpchitt que l’assemblage capillotracté SLS+machin/truc/chouette/bidule dont on peine à comprendre la logique à part pour justifier les milliards de $ engloutis dans le gouffre financier de ce fantastique bond de géant technologique...

Mais j’y connais rien, moi, dans l’art de fumer les milliards de dollars pour s’envoyer en l’air avec une grâce de diplodocus pétomaniaque !

  • Like 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui semble clair dans les vidéos YouTube, c'est que ça suppose un "Lunar Starship", plus gros que l'autre et surtout... entièrement à concevoir, tester...

On n'est pas rendus comme disent nos cousins...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un concurrent de moins en tous cas !!!

 

Citation

La fusée Blue Origin s'écrase peu après son décollage

Une vidéo montre, environ une minute après le décollage, la capsule activer ses moteurs d'urgence et s'éjecter du lanceur principal à toute vitesse, puis, accompagnée de parachutes, son atterrissage brutal. La vidéo ne montre pas ce qu'est devenu le lanceur, l'entreprise écrivant qu'il est «tombé au sol», alors qu'en cas de succès il doit revenir se poser debout, en douceur. La capsule, non habitée, emportait uniquement du matériel de recherche pour cette mission intitulée «New Shepard 23».

Le régulateur américain de l'aviation civile, la FAA, a annoncé avoir bloqué tout nouveau décollage de cette fusée le temps de l'enquête. «La capsule a atterri en sécurité et le lanceur a touché le sol dans la zone dédiée aux aléas», a écrit l'agence fédérale. Il s'agissait de la 23e mission pour l'entreprise, la première à se terminer par un échec. C'est un coup dur pour l'entreprise de tourisme spatial dirigée par le fondateur d'Amazon.

Figaro

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Boom Boom Bezos! ;)

En tous cas je ne sais pas si ça va faire avancer le projet de vrai lanceur "new glenn" d'Amazooon (Et en tous cas ça recule peut-être un peu l'invasion de notre ciel par Kuiper) ?

(D'un autre côté c'était l'occasion de tester les éléments de sécurité de leur capsule, pour rassurer les prochains touristes des sauts strato-mésosphériques:D)

Nicolas

Edited by biver
  • Like 3
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now