jackbauer 2

Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

Recommended Posts

31 moteurs sur 33 ont fonctionné, un s'est arrêté et un autre n'a pas été allumé volontairement.

Donc c'est très impressionnant mais, mais, il faut regarder les problèmes des 2 qui n'ont pas marché.

Sûr que c'est déjà le job de pas mal de gus là-bas.

Je mets une pièce sur un nouveau test avant de tenter le coup pour un lancement.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pôvre zozios ! 🐥  Bientôt en pleine période de nidification, plus question de faire des "tweet tweet tweet tweet" (comme au-dessus *) 🐦🐦 ! Personne ne les avait prévenus ?  Mais que fait donc la LPO du coin ?

IMG_20230210_022232.thumb.jpg.00468e136b099297272ce73a8ee761c7.jpg

IMG_20230210_022928.jpg.e84fb9bc34578f5855f8f843c68297cf.jpg

 

* tweet abuse (in english) xD

Edited by BobMarsian
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2/8/2023 à 16:19, jackbauer 2 a dit :

Evacuation de toute la population civile et des baleines à bosse dans un rayon de 10.000 km autour de Boca Chica !!

 

 

Bonjour, yaaa riiight! Toi tu fais de l'humour--tu plaisantes?  ;- )

 

De toute façon l'humour français m'échappe facilement!

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, BobMarsian a dit :

Pôvre zozios ! 🐥  Bientôt en pleine période de nidification, plus question de faire des tweets tweets (comme au-dessus) 🐦🐦 ! Personne ne les avait prévenu ?  Mais que fait donc la LPO du coin ?

 

Bonjour, j'ai l'impression que le réchauffement climatique s'est accéléré!

De plus à Boca Chica il fait toujours très chaud!

Si vous pouvez vous servir de "street view" ça pourrait  vous déprimer, de plus vous aurez besoin de l'anglais mais aussi de l'espagnole enfin une sorte d'espagnole! ;- )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, la quatrième photo me fait penser au phoenix?

Musk rentre dans la mythologie?!

Phoenex.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi elle me fait penser à Jeanne d’Arc (ou encore à une figure allégorique du Christ Rédempteur rôtissant dans les flammes contemporaines de l’Enfer technologique en attendant l’Apocalypse !)

En tout cas ces photos sont exceptionnelles ! :x

Quant à cette poussée fantastique de 3,6 tonnes kilométriques elle me laisse pantois...

(à moins que quelque chose m’échappe encore dans l’expression des unités utilisées ? 

roul me traduira ça en bon français si je n’ai pas tout bien compris ;))

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/02/2018 à 22:41, vaufrègesI3 a dit :

Cette bagnole, c'est totalement loufoque et agaçant

 

Je partage cet avis, une odyssée suppose un héro téméraire, c'est une épopée au cours de laquelle il se révèle plein de ressources... je ne vois pas bien le lien avec une simple bagnole aussi rutilante soit-elle et gavée de gadgets.

 

Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace...

 

et bien ce titre de fil a lui aussi une parfaite anagramme, à une apostrophe près que je n'ai pu replacer...:) si quelqu'un a mieux...:P

 

Le scandale : Yvan s'y désola de la peste folache... ;)


 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Alain MOREAU a dit :

Quant à cette poussée fantastique de 3,6 tonnes kilométriques elle me laisse pantois...

(à moins que quelque chose m’échappe encore dans l’expression des unités utilisées ? 

 

C'est pourtant assez clair : il faut au SuperHeavy 3.6 tonnes de carburant au kilomètre parcouru. Consommation qui semble démentielle, mais qui est normale au vu de la masse à déplacer.

 

 

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Superfulgur a dit :

3.6 tonnes de carburant au kilomètre parcouru. Consommation qui semble démentielle, mais qui est normale au vu de la masse à déplacer.

 

rien que déjà le poids de ce carburant... ce serait intéressant de savoir la proportion consommée pour élever seulement la masse du carburant... 

 

c'est un peu l'histoire du prix de revient réel d'un kilo de bœuf, (et de beaucoup d'autres choses) sans les subventions et autres artifices, le prix s'envolerait à un niveau inatteignable pour les revenus modestes, si on le payait le prix qu'il vaut pas sûr qu'on en mangerait aussi souvent... on se complaît dans l'économie de gaspillage, on vit à crédit sur les générations futures..

Edited by Daniel Bourgues
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Daniel Bourgues a dit :

on vit à crédit sur les générations futures..

 

 

C'est même plus à crédit , ça va au delà

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Alain MOREAU a dit :

roul me traduira ça en bon français si je n’ai pas tout bien compris ;))

 

Bonjour,  comme toi je ne comprends pas tout, j'ai assez  dit de conneries dans le passé, il y a toujours Google ou Alexa ou encore Bing?

 

"Moi elle me fait penser à Jeanne d’Arc (ou encore à une figure allégorique du Christ Rédempteur rôtissant dans les flammes"

 

Tu fais allusion à Musk, il a ses propres flammes contemporaines?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 5 heures, Superfulgur a dit :

Consommation qui semble démentielle, mais qui est normale au vu de la masse à déplacer.

 

À propos de "masse à déplacer", si Mr Musk compte utiliser la Starpschiiiit pour lui même et ses voyages intersidéraux, il faudra que tous les 33 "raptors" fonctionnent et soient bien alimentés...

Surtout quand on le voit ici à bord d'un yacht à Mikonos l'été dernier.. ça tue un peu le mythe du "Christ Rédempteur", voire même aussi celui du "Space Cowboy" pionnier de l'espace -_-..

 

63e813648e59e_MUSKMIKONOS2c.jpg.bd2f8f8580999cc3efadc5acdd3f07bd.jpg

 

  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Daniel Bourgues a dit :

sans les subventions et autres artifices, le prix s'envolerait à un niveau inatteignable pour les revenus modestes, si on le payait le prix qu'il vaut pas sûr qu'on en mangerait aussi souvent...

 

Oui, mais qui paie les subventions en l’occurrence ? Nous.

D’autant plus qu’en France notre contribution à l’Europe n’est que très faiblement redistribuée dans notre pays.

Or on sait aussi que par le jeu des taxations diverses, c’est de loin la masse des revenus modestes qui sont - en pourcentage - les plus taxés.

Donc pas sûr qu’on paie, indirectement, le kilo de quoi que ce soit de subventionné moins cher que ce qu’il coûte en définitive (surtout que s’y prélève au passage le coût invraisemblable des intermédiaires de tous poils, fonctionnaires de tous niveaux, multiples strates de pouvoirs nationaux & supranationaux grassement rétribués pour nous enfumer, et pour couronner le tout de la finance spéculative internationale, chacun s’y invitant et se servant copieusement pour prix de ce fascinant tour de passe-passe systémique...)

Mais pour le reste je suis d’accord : notre mode de vie, fondé sur une surconsommation éfreinée des ressources, est évidemment insoutenable et plombera terriblement notre descendance (pour ne considérer égoïstement et de façon fort réductrice que les conséquences humaines de notre irresponsabilité).

Avec un minimum de sagesse et de sobriété, on pourrait pourtant diminuer considérablement la pression sur notre environnement sans se priver de tout ce qui est vraiment utile et même agréable, en fabriquant/construisant plus durable et réparable, en renonçant au futile et aux effets de mode, en répartissant plus équitablement les richesses, en combattant par l’éducation cette tendance terrible chez l’humain à en vouloir toujours plus quand sa raison devrait au contraire le pousser à ériger le minimalisme en art de vivre et en exemple...

Il suffirait pour cela de calmer notre propension à l’agitation irréfléchie.

De réguler intelligemment notre démographie.

De conduire patiemment des politiques transgénérationnelles de gestion des ressources naturelles à l’échelle temporelle de l’inertie des systèmes qu’elles impliquent, selon leur capacité de régénérescence possible, ou pas, à ces échelles... (conduites évidemment incompatibles avec nos systèmes de gouvernance actuels, incapables d’agir avec cohérence sur le long terme)

Vaste programme - pour ne pas dire utopie - n’est-ce pas ? 

Sur le chemin duquel nous ne sommes nullement disposés à avancer de bon gré.

Ce sera donc de force et de façon incontrôlée que nous y passerons - le plus tard ou jamais - comme le fumeur traité pour un cancer qui continue de fumer en se disant : "perdu pour perdu à présent, à quoi bon renoncer au plaisir mortel des dernières cigarettes ?"

Monsieur Muskle ne s’inscrit pas dans une dynamique de modération en tout cas - lui dont l’ambition conquérante vise à propager coûte que coûte, de planètes inhabitables en mondes inhospitaliers, les pires travers humains jusqu’aux confins galactiques ! 

  • Like 3
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Daniel Bourgues a dit :

ce serait intéressant de savoir la proportion consommée pour élever seulement la masse du carburant... 

 

L’ordre de grandeur du ratio masse satellisable/masse totale du lanceur, tourne autour de 2 à 3% pour l’orbite basse, selon la masse considérée, que le lanceur soit réutilisable ou pas, etc. (la masse morte du lanceur est essentiellement un gros réservoir motorisé).

Évidemment ce pourcentage décroît avec la vitesse initiale nécessaire à atteindre l’objectif (ex : orbite géosynchrone, vol interplanétaire...).

Ce ratio, connu pour chaque vecteur du marché, peut varier de l’un à l’autre selon sa configuration et ses choix d’optimisation coût/techno, sans toutefois outrepasser les ordres de grandeurs qu’imposent les limites de la propulsion chimique.

Celle-ci restant - jusqu’à mise au point d’une propulsion plus performante au moins aussi sûre - la seule option possible pour atteindre à minima l’orbite basse sans faire courir aux terriens des risques insensés (plus loin d’autres solutions peuvent être et sont envisagées ou déjà utilisables comme la propulsion ionique, en développement tel le nucléaire thermique, ou à l’étude comme le photo-électrique, mais aucune n’est ou ne sera universelle, en particulier pour s’arracher au départ de l’attraction terrestre).

Si on veut quitter le Système Solaire le ratio va descendre à moins de 1% au départ de la Terre, la vitesse de libération pour échapper au puits gravitationnel solaire étant >30km/s au niveau de notre planète : même en exploitant au mieux l’assistance gravitationnelle du système interne jusqu’à Jupiter au moins, il faudra imprimer à la charge une vitesse double de celle suffisante pour atteindre l’orbite basse, soit quatre fois plus d’énergie cinétique à lui communiquer...

 

Edited by Alain MOREAU
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Alain MOREAU a dit :

lui dont l’ambition conquérante vise à propager coûte que coûte, de planètes inhabitables en mondes inhospitaliers, les pires travers humains jusqu’aux confins galactiques ! 

on changera en route, lentement, comme toujours.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, asp06 a dit :

on changera en route, lentement, comme toujours.

 

On n’a plus le temps de s’offrir le luxe de changer lentement.

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, asp06 a dit :

bien sur que si. la période qui s'est écoulée depuis ww2 est atypique.

 

Phrase intrigante, dans son contexte, tu peux expliciter en quelques lignes ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

en une ligne parce que je suis fainéant: population x3 ou 4 avec un recul global sans précédent de la pauvreté et cela sans guerres généralisées.

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, BERTRAND76 a dit :

hooooo!!!! putain!!!! sa meuf elle a 3 pieds!!! 

 

Mais non... pfffff.. Il y a deux personnes allongées près de lui..

(D'ailleurs il lorgne avec concupiscence les longues jambes de la meuf... le saligaud !) 

 

M'est avis qu'il a attrapé un sacré coup de soleil ce jour là.. en langage marseillais on le traiterait de "blanquinas"..

 

63e8f153314ba_MuskMikonos2.jpg.391e5ac0f4dde493cd190b8efc929c11.jpg

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vauffy : lamentable, t'es tombé bien bas dans tes attaques.

 

Reprenons un peu de hauteur :

 

 

16.jpg

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now