jackbauer 2

Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

Recommended Posts

 Qu'en termes élégants ces choses là sont dites… O.o

 

Citation

L'étage de propulsion Super Heavy et ses 33 moteurs, et le vaisseau Starship, placé au-dessus et qui donne son nom à la fusée entière, ont connu un «désassemblage rapide non-planifié», selon les termes de l'entreprise.

 

 À la suite de quoi les deux ont explosé… 

Edited by Kaptain
  • Like 1
  • Love 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce qu'on a des éléments tangibles sur les débris?

On était loin de la vitesse orbitale encore mais y a-t-il un risque ?

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, George Black a dit :

il faut reconnaitre qu'envoyer un tel engin jusqu'à ce niveau en seulement deux tirs relève de l'exploit technologique. 

 

Oui, peut-être, champion, on démarre... niveau 2 donc (2 tirs) mais à ce rythme, un engin opérationnel pour la Lune c'est pour quand ? Niveau 25 ??.. et pour Mars.. 48 ???...

 

Disons déjà que pour juin 2024 ça paraît un peu juste non :| B| ?

 

 

PS > Je viens de trouver une déclaration de Musk parlant de 50 tests avant de considérer le bazar opérationnel (!) Tout va bien alors, sauf au niveau calendrier :D..

 

Edited by vaufrègesI3
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Kirth a dit :

On était loin de la vitesse orbitale encore mais y a-t-il un risque ?

 

Tu parles de B9 ou de S25 ?

 

Parce que S25 a atteint 24 124 km/h à 148 km d'altitude. Avec l'accélération qu'elle avait (environ 2,4 g), elle n'était plus qu'à 45 s de la vitesse de satellisation sur un vol qui comptait déjà 8 min 05 s.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, vaufrègesI3 a dit :

Disons déjà que pour juin 2024 ça paraît un peu juste non 

 

Ahhhhhh mais je n'ai jamais dit le contraire ! Mais, moi je vois juste une compagnie privée qui vient d'envoyer pratiquement sur orbite un bousin plus gros que la Saturne V au bout du deuxième essai. C'est le gars avec une formation d'ingénieur qui parle. A une époque où Ariane 6 patine, je dis respect !

  • Like 2
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, George Black a dit :

Tu parles de B9 ou de S25 ?

 

Alors je ne connais pas leurs petits noms mais je pensais au second étage  le Starship lui-même.

Je croyais que la vitesse était plus basse. Je n'ai pas revu les images.

Donc avec l'explosion et l'accélération consécutive pour certains debris, on peut craindre qu'il y ait un beau tas de merde en plus en orbite.

Super.

Edited by Kirth
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Kirth a dit :

 

Donc avec l'explosion et l'accélération consécutive pour certains debris, on peut craindre qu'il y ait un beau tas de merde en plus en orbite.

Ah ce sera autre chose que la boite à outils alors !!!!xD

  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

1er aperçu des installations après le lancement :

 

 

 

Edited by jackbauer 2
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, George Black a dit :

C'est le gars avec une formation d'ingénieur qui parle

 

T'es donc comme moi Tryphon, un peu léger pour juger correctement de l'ensemble de ce genre d'entreprise  :D:D -_-, mais bon. 

Perso étant un technicien reversé très tôt dans le management, il me semble que vu les contraintes d'objectifs, la diversité et le nombre des intervenants, c'est comme toujours d'abord au niveau de l'organisation et de la gestion humaine que se joue l'essentiel de la réussite d'un tel projet aussi (trop ?) ambitieux. 

Sur ce plan y'aurait des choses à creuser.. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le premier étage B9 se serait brisé peu après sa séparation du starship, pour explosé ensuite sans que nous sachions si l'explosion a été volontairement déclenchée. 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les explications n'engagent que son auteur :

 

"...Beaucoup de tuiles TPS manquent sur S25 aujourd'hui. Il est important de noter que SpaceX s’attendait probablement à ce que cela se produise. Sur S28, chaque carreau a été testé à l'aide d'une ventouse pour vérifier l'adhérence. Cela n'a pas été effectué sur S25 et, par conséquent, un grand nombre de tuiles le long des lignes de soudure des anneaux sont tombées pendant le vol. En d’autres termes, ce n’est pas aussi grave qu’il y paraît..."

 

https://twitter.com/CSI_Starbase/status/1725891849225679047

 

Quelques photos de la séparation mises en ligne par SpaceX :

 

 

27.jpg

28.jpg

29.jpg

30.jpg

  • Like 3
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, vaufrègesI3 a dit :

T'es donc comme moi Tryphon, un peu léger pour juger correctement de l'ensemble de ce genre d'entreprise 

 

J'aurais dû ajouter : "et en tant que chercheur qui a mené des projets et/ou participé et participe à des projets complexes".

Je connais très bien la difficulté à faire interagir des gens de différents domaines complètement disparates au profit d'une entreprise commune qui nécessite de nombreux intervenants.

 

il y a 18 minutes, vaufrègesI3 a dit :

il me semble que vu les contraintes d'objectifs, la diversité et le nombre des intervenants, c'est comme toujours d'abord au niveau de l'organisation et de la gestion humaine que se joue l'essentiel de la réussite d'un tel projet aussi (trop ?) ambitieux. 

 

Cf l'échec du SSC (Superconducting Super Collider) américain vs. le succès du LHC.

 

Ces deux accélérateurs ont en commun de cumuler un nombre d'intervenants énorme, mais nécessaire. Faire émerger de nouveaux concepts, théoriques ou technologiques, nécessite de croiser des compétences diverses.

Dans le cas du SSC, l'échec vient d'un fonctionnement trop démocratique et axé sur le consensus. Le SSC n'est allé nul part et n'a jamais vu le jour.

Le LHC est une entreprise qui doit son succès à son management dictatorial. En son temps, certains médias s'étaient fait l'écho de pratiques décriées au CERN mais qui ont valu au LHC son existence et son succès.

Les projets multipartenaires nécessitent une organisation militaire.

 

Dans toutes les histoires de grandes entreprises scientifiques ou industrielles, il ne faut pas trop s'attarder sur l'humanisme... si on soulève le voile, on trouve que le succès a souvent coûté lourd humainement. Je ne dis pas que c'est bien. Je dis qu'il faut en être conscient et que tout a un prix.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, vador59 a dit :

Ca part nettement de biais encore et c'est sans doute à mettre en lien avec la fumée noire d'un côté du booster

 

c'est sans doute le côté obscur de la force...:P

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, George Black a dit :

Je connais très bien la difficulté à faire interagir des gens de différents domaines complètement disparates au profit d'une entreprise commune qui nécessite de nombreux intervenants.

 

il y a 9 minutes, George Black a dit :

Je connais très bien la difficulté à faire interagir des gens de différents domaines complètement disparates au profit d'une entreprise commune qui nécessite de nombreux intervenants.

 

Cf l'échec du SSC (Superconducting Super Collider) américain vs. le succès du LHC.

 

Ces deux accélérateurs ont en commun de cumuler un nombre d'intervenants énorme, mais nécessaire. Faire émerger de nouveaux concepts, théoriques ou technologiques, nécessite de croiser des compétences diverses.

Dans le cas du SSC, l'échec vient d'un fonctionnement trop démocratique et axé sur le consensus. Le SSC n'est allé nul part et n'a jamais vu le jour.

Le LHC est une entreprise qui doit son succès à son management dictatorial. En son temps, certains médias s'étaient fait l'écho de pratiques décriées au CERN mais qui ont valu au LHC son existence et son succès.

Les projets multipartenaires nécessitent une organisation militaire.

 

 

Eloge d'Elon M. ? Attention tu vas t'attirer les foudres de la plupart des intervenants, pour qui cet individu n'est qu'un tortionnaire qui tue ses employés au turbin...

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

...et une première vue aérienne de la table après le lancement :

 

 

31.jpg

 

32.jpg

 

33.jpg

Edited by jackbauer 2
  • Like 4
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai du mal à comprendre comment le 2eme étage pourra se poser un jour sur la lune sans gros risque!! Il doit se poser droit comme un I sur un sol .....qui ne sera pas lisse, plat comme une plate forme et j'imagine que tout sera automatisé. Les astronautes, à la pointe du vaisseau, n'auront aucune visibilité (j 'imagine ou par écrans interposés???) Bref ils seront dans un truc qu'il ne pourront pas piloter comme le module lunaire. Pourquoi ne pas avoir fait plus simple, genre un LM plus grand, performant etc? Si quelqu'un peut m'expliquer?? Merci

Edited by guy03
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Superfulgur a dit :

Plus sérieusement, je commence à me demander si la Nasa n'a pas choisi Musc et sa fusée délirante exprès, sachant que ce truc ne pourrait jamais voler dans les temps, pour pouvoir reculer tranquillos son programme lunaire.

 

Ben, c'est un peu l'argument vente de la "vie sur Mars". On envoie une manip sur un lander, qui va permettre de voir si on trouve l'élément X qui impliquerait l'existence possible de l'élément Y. Ainsi, on justifiera l'envoi d'une future mission pour essayer de détecter Y, qui s'il était détecté, trahirait l'existence possible de l'élément Z. Du coup, il faudra envisager une mission pour essayer de détecter Z, toujours dans la perspective de détecter un jour l'élément Q, qui serait possiblement lié à l'existence possible d'une vie passée possible sur Mars ! ;) 

 

Bref, on appelle ça vendre du rêve. Pendant ce temps, le pognon arrive pour faire de la recherche sérieuse (ou pas...).

Au pire, si ça marche, ils seront des héros ! ;)

 

il y a 10 minutes, jackbauer 2 a dit :

Eloge d'Elon M. ? Attention tu vas t'attirer les foudres de la plupart des intervenants, pour qui cet individu n'est qu'un tortionnaire qui tue ses employés au turbin...

 

Non non. Je dis juste qu'avant de s'enthousiasmer devant les grandes réalisations de l'humanité, il faut avoir conscience de ce qu'il y a derrière humainement.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, jackbauer 2 a dit :

Attention tu vas t'attirer les foudres de la plupart des intervenants, pour qui cet individu n'est qu'un tortionnaire qui tue ses employés au turbin...

 

Bon là même si c'est effectivement assez "dégeu" sur le principe, à la rigueur on s'en tape, car à moins que l'on prouve que ce soient des esclaves, les employés en question sont volontaires et ils savent ce qu'ils font...ou bien ils sont masos, en revanche le mal qu'il fait autour de lui à ceux qui ne lui ont rien demandé c'est autre chose... et je ne parle pas que des humains expropriés et autres...;) il fait partie des principaux nuisibles du système délétère qui détruit la planète et en plus sous le prétexte fallacieux de sauver l'humanité... y aurait pas un peu comme du foutage de gueule quelque part?...

 

 

1609-15-boucq-fusee2.jpg.a0107f599bc374951cc5fc40d60f3c0a.jpg

Edited by Daniel Bourgues
  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, Superfulgur a dit :

 

Je me sens un peu con... Ca fait des années que je déconne bêtement avec des "savapété ?", et là, Monsieur Musc nous offre DEUX saapété d'un seul coup !!!

J'me fais vieux

😜Non mais c'est bon, ne te justifie pas, on a compris > le premier big suivi d'un second bang t'a littéralement sidéré et laissé sans voix 😂

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, George Black a dit :

toujours dans la perspective de détecter un jour l'élément Q, qui serait possiblement lié à l'existence possible d'une vie passée possible sur Mars ! ;) 

 

Heu... vie passée ou à venir, c'est clair que "l'élément Q" est présent sur Terre hein..

6558f6cf7da09_Maisonothabite.jpg.25c356b7543c463f4e69feeab3575c91.jpg

  • Like 1
  • Haha 8

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now