jackbauer 2

Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Quand je pense que sur ce forum certains passent leur temps à critiquer Musk... Mais lui il pense, il ose, il agit !!!

A l'heure où nos flottes de pêche industrielles raclent le fond des océans et vident les mers du moindre poisson, lui il invente le chalutier à l'envers !! Au lieu de jeter les filets à la mer, lui il les tourne vers le ciel pour récupérer les débris de ses fusées, plus exactement les coiffes qu'il espère récupérer intactes pour les réutiliser. Aucun risque de capturer des poissons ! Tout au plus quelques poissons volants et autres mouettes ; Mais les mailles sont larges...

ça n'a pas marché jusqu'ici mais les dimensions du filet à papillon viennent d' être augmentées. Une tentative est probable pour le prochain lancement prévu dans seulement 2 jours (mercredi 25/07)

 

Démonstration de "Mr Stevens" (c'est le nom du bateau) :

 

 

Edited by jackbauer 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jackbauer 2 a dit :

lui il les tourne vers le ciel pour récupérer les débris de ses fusées, plus exactement les coiffes qu'il espère récupérer intactes pour les réutiliser. Aucun risque de capturer des poissons ! Tout au plus quelques poissons volants et autres mouettes ;

 

C'est beau, c'est beau, on dirait du Raoul…

 

Mais quand même, l'Amour, légitime, pour ce Grand Homme ne doit pas nous aveugler plus que de raison. "mouettes" : eh bien, des mouettes ont été victimes de la folie des Hommes (trois, si j'ai bonne mémoire) voici quelques années, sur les côtes meurtries du Japon, dans l'indifférence ignominieuse de certains, ici même, c'est une honte, chaque mouette qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle, comme disait le Sage, qui disait autre chose, d'ailleurs, mais là, je me rappelle pu.

 

 

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jackbauer 2 a dit :

Quand je pense que sur ce forum certains passent leur temps à critiquer Musk... Mais lui il pense, il ose, il agit !!!

+1

tout a fait d'accord, et en plus il communique, fait ces lancements en direct....oui il ose et avec sa tune

et que fait Arianespace pendant ce temps ......pas beaucoup de lancement et pas de comm !!!!!!!

ils doivent passer leur temps a regarder sur Youtube les lancements de Musk en priant pour avoir une petite commande :)

 

pour vendre faut communiquer

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, compustar a dit :

pour vendre faut communiquer

 

Absolument, Sa campagne de promotion pour Ses sous-marins a d'ailleurs parfaitement fonctionné. Les actionnaires de Tesla ont adoré.

 

 

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’est rassurant tout de même de pouvoir lire des remarques intelligentes et appropriées. Merci.

 

Pour ceux qui aiment exprimer leurs critiques virulentes devraient le faire directement virtuellement a Musk si vous avez le courage de vos opinions. Ce serait la moindre forme de politesse!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande quel est le pourcentage de carburant réservé pour le retour du premier étage?

 

Superfulgur: la promotion est indispensable pour réussir comme André Citroën avait si bien compris et fait—malheureusement ce n’est pas une garantie!

(lui aussi était un visionnaire)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bentley/roul/Raoul : "Pour ceux qui aiment exprimer leurs critiques virulentes devraient le faire directement virtuellement a Musk si vous avez le courage de vos opinions"

 

PEUR.png.48145b239a65a4c59fdb2a6133ce80f5.pngxD-_-

 

C'est l'image de celui qui lui a proposé de se mettre son sous-marin en suppo, maintenant il est mort de trouille :/:D:D

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, vaufrègesI3 a dit :

Bentley/roul/Raoul : "Pour ceux qui aiment exprimer leurs critiques virulentes devraient le faire directement virtuellement a Musk si vous avez le courage de vos opinions"

 

Mais est-ce que ceux qui expriment leur amour et leur adoration le font aussi directement ?

Mais bon, j'dis ça hein c'est juste pour dire ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, ALAING a dit :

Mais est-ce que ceux qui expriment leur amour et leur adoration le font aussi directement ?

Mais bon, j'dis ça hein c'est juste pour dire

 

Alors là, pour le coup, je peux répondre. C'est : oui. Xavier Pasco m'a raconté que depuis quelque temps, quand Monsieur Elon Musc Est Annoncé pour une conférence dans un colloque spatial, Ses fans font le pied de grue devant la porte de l'amphi depuis la veille, pour être sûrs d'être au premières loges le lendemain matin quand Il Parait.

 

(authentique)

 

 

  • Like 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, roul a dit :

Bentley???

 

On va dire qu'avec "Rolls" par exemple, il y aurait eu une certaine continuité :)-_-..

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, compustar a dit :

pour vendre faut communiquer

Et que ce soit de la merde ou des ortolans ne change rien à l'affaire.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

9_9

 

"...Si c'était à refaire, Sibylle Delaporte foncerait sans aucune hésitation. Travailler pour Elon Musk, "c'est comme une aventure, et on a envie de la vivre à fond", assure-t-elle, dépeignant "un visionnaire, investi dans sa vision ambitieuse". "A la fin, il arrive à faire des choses surprenantes", confirme l'astrophysicien Francis Rocard. Et "personne n'a envie d'être définitif" le concernant..."

 

Voila une belle conclusion !!

Viva Musk !!

 

 

5a4e42efad980.png

  • Like 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans la biographie parue sur le milliardaire, Kevin Brogan, ancien de la maison, raconte qu'Elon Musk "est capable de mentir effrontément à propos des délais. Il indique la chronologie la plus ambitieuse qu'on puisse imaginer en présumant  que tout ira bien, puis il la raccourcit encore en considérant que tout le monde peut travailler plus dur". Les salariés peuvent travailler jusqu'à 90 heures par semaine pour les besoins d'un projet ou quand le calendrier est serré.

 

Je comprends vraiment pas pourquoi certains ici ne se précipitent pas pour bosser pour lui 9_9¬¬:D

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jackbauer 2 a dit :

Si c'était à refaire, Sibylle Delaporte foncerait sans aucune hésitation.

 

Tu 'n'es pas objectif, que peux-t-on lire dans cet article :

" Il impose un rythme. Il y en a qui arrivent plus ou moins bien à le suivre. C'était difficile,
mais je savais que le jour où ça ne me convenait plus, je pouvais rentrer en France.
Sibylle Delaporte, ancienne employée de SpaceX"

 

L'important, "je pourrais rentrer en France" !

Elle a le choix, les autres non !

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, iblack a dit :

Sibylle Delaporte, ancienne employée de SpaceX"

 

Et elle n'y est plus :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, iblack a dit :

L'important, "je pourrais rentrer en France" !

Elle a le choix, les autres non !

 

Personne n'est obligé de bosser chez SpaceX, et le boulot ne manque pas dans l'industrie aérospatiale outre-Atlantique !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Grosse activité aujourd’hui puisque Arianespace, depuis Kourou lançait 4 nouveaux satellites Galileo ; Pratiquement en même temps SpaceX, depuis Vandenberg en Californie lançait 10 satellites Iridium avec une Falcon 9 (1er étage récupéré sur une barge comme d’hab.)

Par contre la récupération des coiffes a échoué (trop de vent)

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Retour au bercail pour le 1er étage (block 5) de la Falcon 9 lancée dimanche dernier

La 1ère photo est superbe

 

 

1.jpg

2.jpg

3.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 7/24/2018 à 01:23, vaufrègesI3 a dit :
Le 7/23/2018 à 12:02, roul a dit :

Bentley???

 

On va dire qu'avec "Rolls" par exemple, il y aurait eu une certaine continuité :)-_-..

 

Roul est pour ROULeau de pâtissier!

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il est à craindre que Monsieur Musk soit obligé de réviser rapidement et sérieusement son plan marketing stratégique :|:S:D !

C'est ballot.. 

 

Je cite (c'est moi qui surligne) :

 

Terraformer Mars n’est pas possible en utilisant la technologie actuelle

 

Source : https://mars.nasa.gov/news/8358/mars-terraforming-not-possible-using-present-day-technology/

 

Les écrivains de science-fiction ont longtemps décrit la terraformation, le processus de création d'un environnement semblable à la Terre ou habitable sur une autre planète, dans leurs histoires. Les scientifiques ont eux-mêmes proposé de terraformer pour permettre la colonisation à long terme de Mars. Une solution commune aux deux groupes est de libérer du dioxyde de carbone piégé dans la surface martienne pour épaissir l'atmosphère et agir comme couverture pour réchauffer la planète.

 

Cependant, Mars ne conserve pas assez de dioxyde de carbone qui pourrait pratiquement être remis dans l'atmosphère pour réchauffer Mars, selon une nouvelle étude sponsorisée par la NASA. Transformer l'environnement martien inhospitalier en un lieu que les astronautes pourraient explorer sans le soutien de la vie n'est pas possible sans une technologie bien au-delà des capacités actuelles.

Bien que l'atmosphère martienne actuelle se compose principalement de dioxyde de carbone, il est beaucoup trop mince et froid pour soutenir l'eau liquide, un ingrédient essentiel pour la vie. Sur Mars, la pression de l'atmosphère est inférieure à un pour cent de la pression de l'atmosphère terrestre. Toute eau liquide sur la surface s'évaporerait très rapidement ou gèlerait.

 

Les partisans de la terraformation de Mars proposent de libérer des gaz d'une variété de sources sur la planète rouge pour épaissir l'atmosphère et augmenter la température au point où l'eau liquide est stable à la surface. Ces gaz sont appelés «gaz à effet de serre» pour leur capacité à piéger la chaleur et à réchauffer le climat.

"Le dioxyde de carbone (CO2) et la vapeur d'eau (H2O) sont les seuls gaz à effet de serre susceptibles d'être présents sur Mars en abondance suffisante pour fournir un réchauffement significatif de la serre", a déclaré Bruce Jakosky de l'Université du Colorado. l'étude parue dans Nature Astronomy le 30 juillet.

 

Bien que des études aient déjà été menées sur la possibilité de terraformer Mars, le nouveau résultat profite d'une vingtaine d'années d'observations supplémentaires sur Mars. "Ces données ont fourni de nouvelles informations substantielles sur l'histoire des matériaux volatiles facilement volatiles comme le CO2 et l'H2O sur la planète, l'abondance des substances volatiles enfermées sur et sous la surface et la perte de gaz de l'atmosphère vers l'espace" a déclaré le co-auteur Christopher Edwards de Northern Arizona University, Flagstaff, Arizona.

 

Les chercheurs ont analysé l'abondance des minéraux carbonés et la présence de CO2 dans la glace polaire en utilisant les données du satellite Mars Reconnaissance Orbiter de la NASA et de Mars Odyssey, et ont utilisé des données sur la perte de l'atmosphère martienne dans l'espace. "Nos résultats suggèrent qu'il n'y a pas assez de CO2 restant sur Mars pour fournir un réchauffement significatif de la serre si le gaz devait être mis dans l'atmosphère ; en outre, la majeure partie du gaz CO2 n'est pas accessible et ne peut pas être facilement mobilisée. En conséquence, terraformer Mars n'est pas possible en utilisant la technologie actuelle », a déclaré Jakosky.

 

Bien que Mars ait d'importantes quantités de glace d'eau qui pourraient être utilisées pour créer de la vapeur d'eau, les analyses précédentes montrent que l'eau ne peut fournir un réchauffement significatif par elle-même; les températures ne permettent pas à suffisamment d'eau de persister sous forme de vapeur sans d'abord avoir un réchauffement significatif par le CO2, selon l'équipe. En outre, alors que d'autres gaz tels que l'introduction de chlorofluorocarbones ou d'autres composés à base de fluor ont été proposés pour augmenter la température atmosphérique, ces gaz sont de courte durée et nécessiteraient des procédés de fabrication à grande échelle. .

La pression atmosphérique sur Mars est d'environ 0,6% de la Terre. Avec Mars étant plus loin du Soleil, les chercheurs estiment qu'une pression de CO2 similaire à la pression atmosphérique totale de la Terre est nécessaire pour élever les températures suffisamment pour permettre une eau liquide stable. La source la plus accessible est le CO2 dans les calottes polaires ; il pourrait être vaporisé en y répandant de la poussière pour absorber plus de rayonnement solaire ou en utilisant des explosifs. Cependant, la vaporisation des calottes glaciaires ne contribuerait qu'à doubler la pression martienne à 1,2% de celle de la Terre, selon la nouvelle analyse.

Une autre source est le CO2 attaché aux particules de poussière dans le sol martien, qui pourrait être chauffé pour libérer le gaz. Les chercheurs estiment que le chauffage du sol pourrait fournir jusqu'à 4% de la pression nécessaire. Une troisième source est le carbone enfermé dans les dépôts minéraux. À l'aide des récentes observations de gisements de minéraux de la NASA, l'équipe estime que la quantité la plus plausible produira moins de 5% de la pression requise, selon l'ampleur des dépôts enterrés près de la surface. Le simple fait d'utiliser les dépôts près de la surface exigerait une exploitation minière extensive et, après tout le CO2 attaché aux particules de poussière, il faudrait extraire la totalité de la planète à une profondeur d'environ 100 mètres. Même le CO2 piégé dans les structures de la molécule d'eau et de glace, si de tels "clathrates" existaient sur Mars, contribuerait probablement à moins de 5% de la pression requise, selon l'équipe.

Les minéraux carbonés enfouis profondément dans la croûte martienne pourraient contenir assez de CO2 pour atteindre la pression requise, mais l'étendue de ces dépôts profonds est inconnue, non démontrée par les données orbitales, et les récupérer avec la technologie actuelle est extrêmement énergivore, nécessitant des températures supérieures à 300 degrés Celsius (plus de 572 degrés Fahrenheit). Les minéraux à faible teneur en carbone ne sont pas suffisamment abondants pour contribuer de manière significative au réchauffement de la serre, et nécessitent également le même traitement intense.

Bien que la surface de Mars soit inhospitalière aux formes de vie connues aujourd'hui, les caractéristiques qui ressemblent aux lits de rivières asséchés et aux dépôts minéraux qui se forment seulement en présence d'eau liquide prouvent que, dans un passé lointain, le climat martien supportait l'eau liquide à la surface. Mais le rayonnement solaire et le vent solaire peuvent éliminer à la fois la vapeur d'eau et le CO2 de l'atmosphère martienne. MAVEN et les missions Mars Express de l'Agence Spatiale Européenne indiquent que la majorité de l'ancienne atmosphère potentiellement habitable de Mars a été perdue dans l'espace, emportée par le vent solaire et les radiations. Bien sûr, une fois que cela arrive, cette eau et le CO2 sont partis pour toujours. Même si cette perte a été empêchée d'une manière ou d'une autre, en permettant à l'atmosphère de s'accumuler lentement du dégazage par l'activité géologique, le dégazage actuel est extrêmement faible ; Selon l'équipe, il faudrait environ 10 millions d'années pour doubler l'atmosphère actuelle de Mars.

Une autre idée consiste à importer des volatiles en redirigeant les comètes et les astéroïdes vers Mars. Cependant, les calculs de l'équipe révèlent que plusieurs milliers seraient nécessaires ; encore une fois, pas très pratique.

Pris ensemble, les résultats indiquent que terraformer Mars ne peut pas être fait avec la technologie actuellement disponible. Tous ces efforts doivent être envisagés très loin dans le futur.

 

Cette recherche a été soutenue en partie par la NASA à travers les projets MAVEN et Mars Odyssey THEMIS (Thermal Emission Imaging System).

 

Bill Steigerwald / Nancy Jones

Centre de vol spatial de la NASA Goddard, Greenbelt, Maryland

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now