Question

Les planètes ne seront pas bien hautes dans le ciel en 2018.J'observe uniquement en visuel et me demande si l'achat d'un ADC (atmospheric dispersion corrector) est utile.Dans l'affirmative que penser des deux modèles proposés par astroshop : Omegon et ZWO ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

32 answers to this question

Recommended Posts

  • 1

Salut,

 

Je ne suis pas un boss dans l'utilisation de l'ADC ( je n'ai pas encore utilisé le mien :$) mais j'ai lu qu'il est préférable de l'utiliser avec un rapport F/D supérieur ou égal à 10. Si ton Dob de 500 est ouvert à 5, il te faudra sans doute l'utiliser avec une Barlow x2.

 

Cricri

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
  • 1

Alain, l'ADC est effectivement nécessaire en planétaire.

Il faut savoir qu'il faut avoir un F/D égal ou supérieur à 10, ce qui est rarement le cas en ciel profond.

Par contre, et je te rejoins, il m'arrive en CP lorsque je tire assez bas de recaler les couches R et B dans Iris ou autre.

Mais c'est vrai que la dispersion est nettement moins pénalisante en CP.

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 1

Ben à priori, Polo a fait remonter ma réponse !

Je sais pas vous, mais perso, je trouve ça un peu nul de faire remonter ou descendre certains message car ensuite, il est difficile de retrouver les réponses à certaines questions quand tous les messages sont dans le désordre :(

Et j'ai pas trouvé le bouton qui permette de les reclasser dans le bon ordre !

Bon dimanche,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

bonjour ! :)

oui, c'est très utile ! ça a été confirmé dans la rubrique observation visuelle !

pour ma part je me sers d'un adc zwo  et j'en suis content !*

polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci de l'info.Je ne veux pas non plus me ruiner en achetant un truc à 300 /400 € aussi l'article de A.Renou me semble fort utile pour mon choix.Meilleurs voeux...étoilés. ;-)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

bjr Fritz,

 

J'ai aussi l'ADC ZWO et j'en suis content !

 

le meilleur, du à la qualité des verres des prismes, est sans doute celui de Pierro Astro dernière version : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/correcteurs-reducteurs/adc-mk3-correcteur-de-dispersion-atmospherique_detail

 

Bon ciel

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

L'achat d'un ADC pour observer les planètes n'est pas utile, il est indispensable ;) à une hauteur de 20° voire moins dans certains cas, l'aberration atteint une taille de plusieurs secondes d'arc, très au-delà du pouvoir séparateur de nos télescopes même les plus petits.

Le Pierro-Astro est le meilleur (le moins encombrant aussi) mais si le budget ne le permet pas, les modèles moins chers feront parfaitement le job.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

J ai un zwo et ça marche du "feu de dieu" c est impressionnant !!

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

tout à fait d'accord avec Christophe, un ADC est indispensable, tant en visuel qu'en imagerie, la différence entre avec et sans est sans appel !

J'utilise le ZWO, que j'ai un poil bricolé pour réduire ses jeux, il est très bon.

 

MM

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

salut,

 

je me suis aussi équipé mais il faudrait qu'un jour il refasse beau :D

 

Cricri

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour à tous, 

 

J’ai fait récemment l’achat de la fameuse caméra ZWO 224MC.

 

À propos de l’Atmospheric Dispersion Corrector. J’aimerais comprendre le principe de fonctionnement. Comment obtient-on le meilleur réglage ? Sans ADC on ne voit pas forcément à l’écran le chromatisme. Du coup, comment réaliser la correction ?

 

Il semble que le logiciel Firecapture ait une option pour ça. Est-ce que SharpCap en est-il également équipé ?

 

J’imagine également que l’utilisation d’une barlow devient impossible. C’est un peu dommage dans le cadre du planétaire. 

 

Cette année, Mars sera de retour. Jupiter et Saturne seront présentes également. Elles devraient même être assez proches et donc nous offrir une belle surface apparente. Oui mais voilà, elles seront basses dans le ciel. D’où mon intérêt pour l’ADC. C’est cohérent, qu’en pensez-vous ?

 

Enfin, y a t’il une grande différence entre l’ADC de ZWO, de Pierro, d’OMEGON et autres ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Oui pareil... mais pour le visuel lequel vous paraît le meilleur ?  car je suis plus intéressé par le dessin

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Il semble que j’ai dit une bêtise sur l’utilisation d’une barlow. L’ADC est bien compatible avec une barlow en amont et c’est tant mieux. 

 

Il y a forcément une différence entre les différents modèles. Mais, je pense que la différence est plus importante sans ADC qu’avec l’ADC ZWO. Donc pour le prix, il fait le boulot et je n’en demande pas plus.

Cela fait maintenant un peu plus d’un an que je m’équipe en tube (pour remplacer mon bon vieux PERL JPM), monture, oculaires, caméras, laptop, réducteur de coma, etc...

 

 

Et l’addition commence à être salée. Donc l’ADC ZWO ira très bien. 

Finalement, c’est quoi? Un réglage de plus. Eh bien l’astro amateur et plus précisément l’astrophotographie, c’est une bonne école de patience. Alors, je me lance et peut-être qu’un jour, je pourrais sortir quelque chose qui m’attirera les félicitations enthousiastes des membres de la communauté amateur. 

Merci à tous.

Edited by Larbucen

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Omegon  ADC (129€) et ZWO ADC (149€).Quelqu'un a-t-il un avis sur l'Omegon ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 19 heures, Larbucen a dit :

Bonjour à tous, 

 

J’ai fait récemment l’achat de la fameuse caméra ZWO 224MC.

 

À propos de l’Atmospheric Dispersion Corrector. J’aimerais comprendre le principe de fonctionnement. Comment obtient-on le meilleur réglage ? Sans ADC on ne voit pas forcément à l’écran le chromatisme. Du coup, comment réaliser la correction ?

 

Il semble que le logiciel Firecapture ait une option pour ça. Est-ce que SharpCap en est-il également équipé ?

 

 

 bonjour !

avec la zwo j224c j'utilise fire capture  ! il permet le réglage de l'adc sans difficultés !

avec la version 2.5 x64

il faut cocher la case débayerisation puis la case en dessous avec le rond rouge vert et bleu !

le but est de faire coïncider le rouge et le bleu et de ne faire plus qu'un rond blanc !

mettre l'adc les deux molettes à droite au milieu au départ ! la molette du fond s"abaisse vers le bas et la plus près remonte vers le haut pour obtenir le réglage !

pour saturne ,il faut reculer la caméra un poil de plus de l'adc pour pouvoir faire la correction complète ,car saturne est très basse 

ceci avec l'adc zwo !

polo

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Super, merci. Voilà exactement la réponse que j'attendais à la question: "comment on fait?"

 

Il me reste donc à progresser sur l'utilisation de Firecapture que je trouve moins convivial que SharpCap.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

 

vous conseillez son utilisation quelque soit le tube utilisé? que ce soit pour une lulu 70/700 ou un dobson 500mm?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonsoir,

On parle d'utilisation de l'ADC pour le planétaire mais est-ce qu'il est aussi intéressant en ciel profond ? 

Autrement dit est-ce que par exemple pour observer ou photographier M31 il aurait un effet de mieux indéniable ?

Et quid de l'affaiblissement du signal ?

Merci .

Edited by Alain 31

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By oliver55
      Istar Optical propose à la vente un objectif doublet achromatique de 180 mm de diamètre focale 1440 mm donc F8.
      Une des deux lentilles est réalisée en Flint spécial pour réduire les aberrations chromatiques d'aprés ce que je comprends.
       
      Cela ferait une lunette encore transportable en voiture mais à monter sur un pied fixe je pense.
       
      Qu'en pensez-vous svp? Utilisation possible en planétaire?Grossissement maximum?
      Pour uniquement du ciel profond?
       
      http://www.istar-optical.com/anastigmatic.html
    • By Gabm12
      Salut à tous.
      Suite à mon poste sur M42 à la ASI224 et vue le mauvais temps.
      Je me suis fait une étoile artificiel et j'ai fait un petit test de Roddier
      A première vue, je trouve le résultat pas trop mauvais, mais j'aimerai bien avoir votre point de vue ou même peut être lancer un comparatif ou chacun posterai ces résultats

      test réalisé sur un 200/1000 Skywatcher avec une asi224mc avec une étoile articiel (fait maison donc pas de Dimensions) placée à 20 mètres  
    • By Anthony sch
      Bonjour, 
      j’ai depuis maintenant 1 an un skywatcher 150/1200 f8 dont je suis extrêmement satisfait pour le prix. Cependant d’ici quelques mois j’aimerais changer de matériel et passer sur du plus gros. (Je souhaite rester chez skywatcher) 
      j’ai donc vu 2 modèles dit en « treillis » :
      le 254/ 1200: 735€
      - f:4,7  
      - pouvoir collecteur de lumière: 1317 
      - magnitude Max: 13,8 
      - grossissement utile: 508
       
      le 305/1500: 1185€
      - f4,9 
      - pouvoir collecteur de lumière: 1886
      - magnitude Max: 14,2 
      - grossissement utile: 608
       
      J’observe de tout, mais je suis plus ciel profond que planétaire. 
      Que pensez vous de ces 2 télescopes? Le quel me conseilleriez-vous? Merci et bon ciel. 
    • By Haltea
      Bonjour,
      J'ai déjà échangé avec certains d'entre vous au sujet de mon changement de set up qui se rapproche 😋.
      Je me demande si je ne vais pas diviser mon budget pour 2 instruments, ce qui me permettrai d'avoir un large éventail de cibles potentielles. 
      1) c11xlt , pour le planetaire et les cibles peu étendues,  comme mes galaxies préférées,  a 1 m de focale et a f/d 4, en poses courtes (avec un night owl qui corrige le champs sur un cercle de 16 mm).
      Pour les possesseurs de ce tube, rencontrez vous de grosses difficultés optiques ou mécaniques, qui  rendraient nécessaire l'achat d'un edge ? (Avec 2000 e de plus je sortirai un peu du buget). Je vois de très belles choses avec des C11 xlt  sur astrobin alors je m'interroge 
       
      2) un epsilon 130 edTakahashi a f/d 3 et toujours en poses relativement courtes,  pour le grand champs.
      J'ai vu sur le forum des utilisateurs de ce tube qui sortent de très belles images.
      Je pense qu'il n y a aucun doute sur la qualité optique et mécanique mais j'ai lu des articles sur cloudy night qui parlent de difficultés avec la collimation (critique à f/d 3) qui tiendrait difficilement,  alors que sur les forum français on parle  d'une collimation relativement aisée (même si elle doit être très soignée) et tenant très bien, certains indiquant que de ce point de vue,  l'epsilon est un vrai tank, qu'en pensez vous?
       
      Ces tubes iraient sur mon azeq6, avec une 385mc pour le planetaire et les petites cibles, que je completerai avec une 533mc (qui correspond pile au champs corrigé du night owl) , ou par une 294 MC (et donc rognage avec le c11 mais plus grand champs avec l'epsilon). Tout ça sous un ciel de campagne , pondéré par 2 ou 3 lampadaires du village.
       
    • By Meade45
      Bonjour à toutes et tous en ce beau premier dimanche pluvieux de Décembre !
          Etant l'heureux détenteur d'un C8 Edge tant attendu et acquis via une  PA, je me pose des questions sur la manière d'organiser le train optique.
      Avec le réducteur , le tirage optimal est de 105mm. Là,  pas de souci, un adaptateur T2 +bague EOS et l'APN et ça devrait le faire.

      Mais le visuel m'interpelle. De mémoire, le tirage optimal de ce tube passe à 140 mm . Exit le réducteur, et posons un porte-oculaires Crayford avec tirage : 100mm minimum et une course de focalisation de 30mm. Soit ! il reste  40 mm, un PO 2" devrait passer...
      La question maintenant qui va déterminer si l'usage d'un PO Crayford est possible sans sortir du foyer:
      En  cas d'ajout d'une barlow 2X, que devient le tirage? est-il modifié?  la barlow est-elle transparente dans l'ensemble du train optique ou bien est-ce carrément pas possible?
      Il est vrai que rien n'est dit sur les barlow concernant leur positionnement.
      La question peut sembler béotienne mais un proverbe chinois dit  « Celui qui pose une question risque  d’avoir l’air bête 5 mn, celui qui ne la pose pas, le restera  toute sa vie »."
      Merci pour vos retours d'expérience..
      Cordialement
      Guy
  • Images