APO_Team

VdB55 et VdB58 dans Orion depuis San Pedro de Atacama

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

bonne année :) 

 

toujours le top niveau,toujours cette douceur dans le traitement qui doit etre sacrement compliqué,vu le nombre de nuances de couleurs,de tons,

bravos.....que c'est beau.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut les amis!!

 

Alors ca je connais:-), c'est "un truc" que l'on fait aussi bien du sud ou du nord!:-)

Très belle version!!! très riche en détail!

 

Amités,

Laurent Bernasconi

Share this post


Link to post
Share on other sites

quelle beauté! c'est bien de commencer l'année par une reflexion aussi sympa!

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci Robert pour ton commentaire qui nous fait plaisir, c'est ce qu'on cherche, un peu de douceur  :)

 

@+, Thierry

APO_Team

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo la team apo! superbe image et en full superbe balade. Meilleurs vœux au team!

Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maxime, Christophe : merci et meilleurs voeux aussi :)

 

Merci Rémi, eh oui ! il faut au moins 3 boulets pour s'en sortir ;)

 

merci JF :)

 

@+, Thierry

APO_Team

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Jean-Claude Mario
      Bonjour à tous, voici une image de M27 en L HOO RVB : la luminance à été faite avec le 500 depuis la banlieue de Nice et les couches HO RVB ont étés réalisées depuis la Corse .
       
      Tout a été remis au format d'acquisition du 500 avec un ECH de 0.43".
       
      Pour les couleurs, celles issues de l'assemblage hoo (pour les extensions) ne ne convenaient pas du tout, j'ai trouvé un compromis donnant des couleurs plus irisées que je préfère.
       
      La difficulté étant de gérer les transitions entre les hautes et basses lumières, là aussi histoire de compromis.
       
      Je trouve les extensions quelque peu bruitée, j'aurai pu les adoucir un poil, mais bon un peu de bruit est acceptable aussi.
       
      Image d'un crop du champ complet, j'ai préféré "rentrer" dans la nébuleuse, cliquer pour accéder à une version en pleine résolution : 
       
       

       
      Les données d'acquisition :

       
       
      La couche OIII faite au 360, sortie d'empilement et délinéarisée réduite à 1200 pixels :
       

       
       
      La couche OIII faite au 360 traité en fausse HDR à la mano :
       

       
       
      La luminance faite au T500 délinéarisée, avant traitement, réduite à 1200 px :
       
      Cliquer pour la full :
       

       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
      Jean-Claude Mario
       
    • By Colmic
      Bonsoir,
      la semaine dernière je suis allé chercher ma nouvelle acquisition : une superbe lunette APM LZOS 130/780 qui n'avait encore jamais vu le ciel (je salue au passage son ancien proprio qui se reconnaîtra et lui passe toutes mes amitiés !)

       
      Avec son bulletin interféro qui augurait du bon pour un réfracteur pourtant ouvert à F/6 seulement : Stehl 0.983 et lambda/47 RMS

       
      Fournie avec son correcteur APM Riccardi, elle couvre soit-disant le plein-format (champ plan de 60mm selon la doc), ce qui restait à voir...

       
      Premières impressions :
      - c'est du très beau matos, ça respire le costaud
      - la crémaillère 3.7" APM est une vraie œuvre d'art, largement au niveau d'un FeatherTouch, avec 2 colliers rotatifs intégrés et une MAP démultipliée très douce
      - la crémaillère dispose de 2 colliers rotatifs, le premier à l'avant de la crémaillère pour ajuster la position du chercheur, le second en sortie de crémaillère pour tourner la caméra sans bouger le chercheur
      - plein de bagues sont imbriquées, M82, M68, M63 et 2 click-lock coulant 2" et 31.7
      - une fois repliée elle mesure à peine plus que la FSQ106, elle peut largement passer en avion en bagage cabine
      - selon la doc elle pèse 9kg mais j'ai l'impression que c'est sans les colliers, de plus le poids du triplet la fait pencher vers l'avant
      - elle est livrée dans une très belle malle type flight-case mais le poids de l'ensemble est incompatible avec du nomade, donc je l'ai mise dans le sac de ma FSQ !
       
      Après avoir commandé les bagues allonges M68 pour atteindre le backfocus, j'ai pu tester le tout vendredi soir dans le Vexin (70km de Paris).
      Voici donc la toute première lumière de cette lunette, sous un ciel assez pollué, mais le but était de tester si tout allait bien (backfocus, tilt, MAP etc..).
      Ici, montée sur l'EM400 Temma2 avec ASiair Plus, ZWO OAG-L, tiroir à filtres ZWO et ASI6200MC + ASI290 mini pour le guidage et EAF pour la MAP :

       
      La nuit était relativement peu turbulente, mais des passages nuageux sont venus vers 1h30 du matin nous gâcher la fête.
       
      Voici M31 avec 25 poses de 180s seulement avec un gain fort de 300, aucun dark flat ou offset.
      On a un échantillonnage de 0.96" (802mm de focale avec le correcteur), ce qui est plutôt pas mal pour aller chercher un peu plus de résolution qu'avec la FSQ.
      Traitement SiriL (comme mon tuto) et finition avec CS5.
      Cliquez dans l'image et baladez-vous dans la full :

       
      Le Pélican (20x180s soit 1 heure de pose) avec le filtre L-Extrême, toujours aucun DOF :

       
      Et la trompe d'éléphant (10x180s soit seulement 30 minutes de pose), toujours avec le L-Extrême, aucun DOF :

       
      Le backfocus optimal pour le correcteur (91mm) a l'air correct et le tilt est plutôt bien contenu, les coins du full-frame sont relativement propres.
      Commande TILT de SiriL :

       
      Conclusions :
      - la mise au point via l'autofocus de l'ASiair donne une très belle courbe en V, et la MAP est confirmée au Bahtinov
      - Elle est à peine plus longue que la FSQ106 une fois repliée, mais avec le pare-buée déplié et la crémaillère sortie à 70mm pour atteindre la MAP, elle fait environ 1 mètre de long du bout du pare-buée à la base de la caméra
      - le piqué au centre est impressionnant, NGC206 (l'amas dans le bras gauche de M31) est bien résolu en étoiles :

       
      - elle couvre le full-frame avec son correcteur Riccardi ce qui est une très bonne nouvelle, et le vignetage est inexistant (si ce n'est celui de mes filtres en coulant 50).
      - il existe également un réducteur Riccardi 0.75x, s'il est du même accabit que le correcteur, ça l'amène à la même focale que la FSQ106 et F/4.5, sinon le QuadTCC de chez AP doit être compatible.
       
      En neuf on trouve cette lunette pour la moitié du prix d'une AP130 GTX (même segment à F/6), c'est une très bonne alternative à mon sens.
      La TOA à F/7.7 n'est pas tout à fait dans la même catégorie, beaucoup plus lourde et avec une focale de 1000mm, par exemple M31 ne rentre pas en entier sur le FF.
       
      Voilà pour les premiers essais, le setup est validé pour la fin du mois dans la Drôme où j'espère ramener quelques jolies images.
      A suivre...
    • By Christophe BF
      NGC 6960 + SH 2-103 pris depuis La Porte des Lilas à Paris
       
      Matériel : TS 72/432 + ASI 1600MM PRO + GEM45
      Filtre : Antlia Ha 3nm
       

       
      Christophe -BF-
    • By deome
      A cause de travaux, je n'avais pas sorti le matos depuis Mars. Maintenant que j'ai une belle terrasse bien plane, j'en profite pour sortir a nouveau le matos.
      Les nuits sont courtes et j'ai passé la semaine a imager la nébuleuse du croissant NGC6888 que j'avais deja faite il y a 2-3 ans avec mon APN, j'ai voulu voir la différence avec l' ASI294MC refroidie.
      J'ai tiré toute la semaine su cette cible a raison de 5h par nuits pour un total de plus de 27h de poses gardées, c'est bcp et j'avais pas pensé faire autant, si j'avais su compter je me serais arrêté avant

      Je vous propose 2 traitement assez proche, mais avec un étalonnage des couleurs différent
      Le résultat de 545 poses de 180s à l'ASI294 MC refroidie à -10°C , gain 125 avec filtre Optolong L-enhance, correcteur Baader MPCC,  monté au foyer de mon Newton 254/1000 sur NEQ6 kit rowan, autoguidé par DO Hercules et ASI190mini.
      Le tout piloté par l'Asiair 1ere génération.
      Pre-traitement Siril, Traitement Siril et Photoshop

      La première, étalonnage Siril par astrométrie

       
      La deuxième, étalonnage Siril mais manuel, léger crop et réduction d’étoiles

    • By echosud
      Une nébuleuse du cygne qui souffre de la concurrence des cibles plus classiques avoisinantes : The propeller , l'hélice en français.
      Pas facile a capturer , j'ai tapé un peu fort : un peu moins de 20 heures
      Ha 125 x 240 sec
      S2 69 x 240 sec
      O3 100 x 240 sec
      Sur 4 nuits fin mai et juin.
      Les couleurs restent difficiles en SHO je trouve , surtout que je pense a avoir du mal avec la perception du vert , j'en laisse souvent trop malgré les outils de mesure informatique. Autre difficulté du SHO : les hallo , chacun les gèrent comme il le peut je crois...
      Finalement ce temps de pose révèle des détails sympathiques et les aigrettes du newton donne un style irremplaçable , c'est juste mon avis
       
      Tech : TS 200/1000 , QHY 294 mono , filtre astrodon 5nm , AZEQ 6 , DO 290 mini
      SGP , Ps , Pix
      je pense avoir été complet cette fois 
      OOPS : le nord est a G  


       
      En espérant qu'elle vous plaise
      Bon ciel
      alain
  • Upcoming Events